Recrutement : 21 raisons illégales de refuser un candidat


Pas de motif obligatoire

discrimination à l'embaucheAucune loi oblige un employeur a donné un motif de son refus d’embaucher un (e) candidat (e).

Et beaucoup des recruteurs tiennent particulièrement à se protéger contre une éventuelle plainte par un (e) candidat (e) déçu (e) pour quelque raison que ce soit.

En effet, chacun a le droit de faire appel à un jugement du Conseil Prud’homal pour attaquer un employeur pour discrimination à l’embauche, articles 225-1 et 225-2 du Code pénal

Ceci explique pourquoi bon nombre de candidatures ne reçoivent même pas un avis de réception, une réponse ou une explication.

21 raisons illégales de refuser un candidat

Il est interdit, par la loi, Art. L1132-1 modifié par la Loi n° 2019-486 du 22 mai 2019 – art. 190 à un employeur qui recrute de refuser une personne en raison :

  1. de son origine,
  2. de son sexe,
  3. de ses mœurs,
  4. de son orientation sexuelle,
  5. de son identité de genre,
  6. de son âge,
  7. de sa situation de famille ou de sa grossesse,
  8. de ses caractéristiques génétiques,
  9. de la particulière vulnérabilité résultant de sa situation économique, apparente ou connue de son auteur,
  10. de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une prétendue race,
  11. de ses opinions politiques,
  12. de ses activités syndicales ou mutualistes,
  13. de ses convictions religieuses,
  14. de son apparence physique,
  15. de son nom de famille,
  16. de son lieu de résidence ou
  17. de sa domiciliation bancaire,
  18. ou en raison de son état de santé,
  19. de sa perte d’autonomie ou
  20. de son handicap,
  21. de sa capacité à s’exprimer dans une langue autre que le français.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour préparer votre entretien de recrutement,, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Handicap au travail : Vrai ou faux
Entreprise : 14 motifs légaux pour proposer un CDD
Les aides à l’embauche depuis le 01/01/2019

Seniors : Vos points forts auprès des recruteurs
Recrutement : Les clichés sur les femmes et sur les hommes
Autopsie du discours d’un candidat malheureux

Autres Emploi et Management:

Récapitulatif 19 Emploi
Récapitulatif 19 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Et vos points faibles ?


Question toujours difficile

points forts points faibles biathlonEt vos points faibles ?

Un instant – Chéri(e),
peux-tu venir ?

Source : Brigitte.de (Magazine allemand)

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Faire attention à ce que l’on mange
Un tuyau pour le ménage
Points faibles en entretien d’embauche : Pourquoi et comment ?

Règle du dimanche
Comme César…
Les salaires en Allemagne 4/4 : écarts entre les femmes et les hommes

Autres Humour :

Récapitulatif 19 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Un tuyau pour le ménage


Papa a toujours raison

honte ou ménageVoici un conseil sur le ménage
plein de sagesse de mon papa :

Mieux vaut avoir honte 5 minutes,
que de nettoyer pendant 3 heures !

Source : Brigitte.de (Magazine allemand)

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Pour faire durer le mariage
Des continents au réfrigérateur
Tenir la maison à deux

Docteur, je suis allergique à ma femme
Au bord de la folie
Internet : Les femmes ne surfent pas comme les hommes

Autres Humour :

Récapitulatif 18 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les commandements du bon conducteur


Quelques commandements du bon conducteur

Don du sangIl y a des règles immuables de la sécurité routière et de la générosité.

Devant tant de blessés et de morts dans des accidents de la route, les conseils de prudence sont toujours valables.

De même, la générosité du don du sang permet de sauver des vies, en permettant la transfusion sanguine à celles et ceux qui en ont besoin, notamment lors d’opérations chirurgicales.

Donner son sang à des accidentés de la route, c’est faire preuve d’altruisme en même temps que faire une bonne action.

Bien sûr, mieux vaut prévenir que guérir, aussi voici

Les commandements du bon conducteur

A 1 Dignement ton permis recevras et honoreras
A Prudemment conduiras et en souplesse les obstacles éviteras
B Point trop de bons verres ne boiras
ou le volant à un autre cèderas
C Pour toi seul la route ne garderas
mais cordialement la partageras
C 1 A bon port, si trop ne te presses, en bonne forme arriveras
D Aux blessés, assistance et secours rapidement apporteras
E Ton sang bénévolement offriras
et par là beaucoup de vies sauveras
F Ainsi ton groupe-rhésus connaîtras
et autres précieux renseignements obtiendras

CONDITIONS RESTRICTIVES D’USAGE

Ne pas devenir une victime de la route

MENTIONS ADDITIONNELLES SOUHAITABLES

Devrait offrir au moins un flacon de sang chaque année

Source : Association des Donneurs de Sang

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Infractions routières à l’étranger : Vous allez payer !
Quelles normes pour les équipements de sécurité des deux-roues motorisés ?
0,2 g/L = zéro verre d’alcool

Télépoints : pour connaître le nombre de points sur son permis de conduire
Écoute, écoute, écoute la route
Genèse : Le sens de l’orientation

Autres Bien-être, Humour et sécurité :

Récapitulatif 18 Bien-être
Récapitulatif 18 Humour
Récapitulatif 18 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Devise 060 : Garde tes mensonges cohérents


Devise 060 des Devises de l’Acquisition des Ferengi (Star Trek)

« Garde tes mensonges cohérents« 

« Keep you lies consistent »

source : Légendes de Ferengi (DS9)

Littéralement

Garde tes mensonges cohérents

Interprétation

Pour faire un maximum de profit, tout est permis, y compris mentir à son futur client, chez les Ferengi.

C’est donc la faute au client ou prospect s’il accepte tout ce qui lui est dit.
C’est à lui de vérifier que toutes les informations sont vraies.

La souplesse de l’honnêteté des Ferengi passe par une adaptation de la vérité tant que le résultat final est à atteindre.

Pour cela, il faut parvenir à se rappeler de tous ses mensonges et qu’ils soient cohérents entre eux pour que le client ne soit pas alerté par une incohérence quelconque.
En effet, dès la première anomalie dans le discours, il mettra alors en cause l’ensemble de ce qui lui a été annoncé et l’affaire risque de tomber à l’eau. Ceci est inacceptable pour un Ferengi.

Commentaires

« Plus le mensonge est gros et plus il est passe », disait la propagande d’un état totalitaire européen à une époque terrible du milieu du 20ème siècle. A cette époque, il s’agissait de faire croire au peuple que leurs malheurs avaient une origine chez un groupe de personnes d’une certaine religion, en lui attribuant des caractéristiques comportementales génétiques alors qu’elles sont acquises par l’apprentissage et donc indépendante de l’origine de la personne.

Dans le contexte des affaires, le mensonge est à plus petite échelle et sans rapport avec l’origine d’une personne ou sa religion.
Il s’agit de faire croire à un futur ou à un client que c’est lui qui fait une bonne affaire alors qu’en réalité c’est le vendeur qui en fait une.

Un bon vendeur rend son client satisfait quand ce dernier est persuadé d’avoir fait une « bonne affaire ».
Un mauvais vendeur est celui qui parvient à ce résultat par le biais du mensonge.
Pour ce dernier, peu importe si le client se rend compte, après la vente, que ce qu’il attendait n’est pas ce qu’il s’imaginait recevoir, tant en quantité qu’en qualité, délais, etc. Ce qui compte pour lui, c’est de faire un profit maximum, surtout s’il perçoit une commission sur le chiffre d’affaires ou même sur la marge.

Le mensonge fait partie de notre quotidien. Il évite des conflits à l’intérieur d’une famille ou, plus généralement, dans nos relations avec les autres.

Autant quand la vérité est découverte, c’est le pardon qui est le plus fréquent, il arrive que, parfois, il mène à la rupture.
C’est ainsi que les gens se séparent : divorce, démission ou licenciement.

Un client qui se rend compte que le vendeur tente de lui vendre un produit ou un service à l’aide du mensonge, rompra la relation commerciale et risque même de se plaindre, auprès du responsable du vendeur, voire auprès de la justice.

Au client de détecter l’incohérence entre les mensonges, au vendeur de raconter des mensonges qui soient cohérents entre eux.

Dans des relations interpersonnelles, autres que la vente, plus le mensonge est tardivement découvert et plus les conséquences sont importantes.
Des drames en ont été la conséquence, issus de la vengeance.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Pour en savoir plus :


En complément :

Devise 059 : Un service gratuit est rarement bon marché
Devise 062 : Plus le chemin est risqué, plus grand est le profit

Entretien de recrutement : Mentir en entrevue ou se sentir mal à l’aise
CV arrangé : Même aux postes les plus importants, ils se font prendre
CV : Les 3 mensonges sur les diplômes

Entretien d’embauche : bonnes et mauvaises raisons de vos départs
Incompétence ou 10 conseils pour faire face aux critiques
Congruent Définition Communication verbale et non verbale

Autres Science-Fiction :

Récapitulatif 16 Science-Fiction

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Candidature : Comment choisir entre deux réponses positives


Deux candidatures et deux propositions

fromage ou dessertParfois, il arrive que le candidat ait de la chance, ou un super profil qui intéresse deux entreprises différentes en même temps ou presque.

Durant votre recherche d’emploi, vous avez postulé pour différents postes auprès de différentes entreprises.
Les réponses arrivent, les entretiens d’embauche se passent très bien.
Vous recevez deux propositions fermes.

C’est là que le dilemme arrive. Laquelle choisir ?

Quand les propositions sont simultanées

Quand elles arrivent en même temps ou presque, il est plus facile de faire son choix.

Il y a ceux qui prennent une décision sur un coup de tête, un sentiment, un détail ou une intuition et qui décideront immédiatement, au risque de se tromper ou … de faire le « bon » choix.

Ce choix sera le bon car l’entreprise répondra à leurs attentes et ils s’y sentiront bien.

Et puis, il y a ceux qui vont avoir besoin de plus de temps, parce qu’ils préfèrent se décider à partir d’une analyse de leur carrière, des perspectives, des conditions de travail, et de tous les critères qu’ils vont passer en revue avant de se décider pour la « bonne entreprise ».

Dans l’un et l’autre cas, la décision est basée sur les éléments rassemblés durant la période de recherche d’informations sur l’entreprise et au travers des informations obtenues pendant le ou les entretiens d’embauche.

Dans tous les cas, ces renseignements s’avéreront incomplets. Il faut être dans l’entreprise pour se rendre compte si les idées que l’on s’est fait de son poste, de ses actions et de ses responsabilités correspondent bien à la réalité.

Quand les propositions sont décalées

Il est possible que le candidat reçoive une réponse positive de la part d’une entreprise, alors qu’il attend une réponse pour une autre candidature qui lui plairait beaucoup mieux.

C’est embêtant d’avoir une réponse pour le plan B sans savoir si le plan A fonctionne. Seulement voilà, faire attendre la première entreprise peut conduire à perdre le poste sans pour autant obtenir le second.

De même, dire oui à la première proposition puis recevoir une réponse positive pour le poste favori, c’est mettre en cause son premier choix, lorsqu’il est possible de le faire.

La période d’essai permet effectivement de partir sans avoir d’explication à donner. Cependant, vous avez peut-être déjà pris des dispositions sur un logement, des engagements financiers sur le transport, etc.

Sans compter que la seconde entreprise risque d’apprendre que vous avez lâché la première et votre employeur peut ne pas apprécier votre façon de faire.

Lâcher la proie pour l’ombre et miser sur l’arrivée prochaine de la seconde proposition est un quitte ou double. Soit vous pouvez vous le permettre, financièrement ou dans votre plan de carrière, soit vous ne le pouvez pas et vous risquez de laisser passer le poste idéal dans l’entreprise idéale.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Réflexions pour une orientation professionnelle
Management : L’entretien d’intégration
Entrevue d’embauche : Parlez-moi de vos erreurs

Cinq conseils pour booster votre carrière
Prise de décision : Incertitude quand tu nous tiens !
Modèle de Kolb ou l’apprentissage par l’expérience

Autres Emploi :

Récapitulatif 17 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Devise 059 : Un conseil gratuit est rarement bon marché


Devise 059 des Devises de l’Acquisition des Ferengi (Star Trek)

« Un conseil gratuit est rarement bon marché« 

« Free advice is seldom cheap »

source : Épisode « Les Devises de l’acquisition » (DS9)

Littéralement

Le conseil gratuit est rarement bon marché

Interprétation

Les Ferengi sont de redoutables commerçants. Lorsqu’un Ferengi donne gratuitement un conseil, il en tire un profit sans que cela soit apparent.
La personne qui reçoit le conseil l’accepte, parce qu’il est gratuit. Cependant elle doit s’attendre à ce que le donneur du conseil en tire un bénéfice.

La question est de savoir si c’est à son détriment ou au détriment d’une tierce personne.

Commentaires

Donner est conseil gratuitement, c’est préparer le terrain pour gagner ultérieurement de l’argent.

C’est comme mettre un ver de terre à la disposition d’un pêcheur d’eau douce pour récupérer un poisson en retour, tout aussi gratuitement en misant sur la réciprocité et la reconnaissance du pêcheur.

Un lien s’établit entre le donneur et le receveur du conseil. Ce lien payera un jour ou l’autre. Un prospect deviendra client, si le conseil est de bon aloi et lui a servi.

Le conseil peut être gratuit si le bénéficiaire du conseil est « sponsorisé » par un tiers. Autrement dit, si le conseil est payé par quelqu’un d’autre.

Par exemple, un conseil donné par une Administration est toujours gratuit puisque c’est l’État qui finance. Ceci au détail près que ce sont ceux qui payent des impôts qui financent les dépenses de l’État.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Pour en savoir plus :


En complément :

Devise 058 : Rien ne vaut la réussite
Devise 060 : Garde tes mensonges cohérents

Les 10 qualités d’un coach
Règles pour être un humain
Mon aide directe : Votre participation

Dénonciation d’une fraude : Injustice ou Abus
Vous achetez ? 10 points à vérifier
Danger : fausse annonce, vraie boîte-aux-lettres = complice

Autres Science-Fiction :

Récapitulatif 16 Science-Fiction

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :