Niveaux de langue européens : Comprendre


Grille d’autoévaluation du référentiel européen des langues 1/3

comprendreCe premier volet des 3 grilles d’autoévaluation porte sur la compréhension à l’oral et à l’écrit d’une langue autre que sa langue maternelle.

À chacun de se faire sa propre opinion de son niveau réel de connaissances d’une langue étrangère. Très pratique pour l’indiquer dans son CV.

Les autres volets sont : PARLER (prochainement) et ÉCRIRE (prochainement).

Comprendre

Écouter

Niveau A1

Je peux comprendre des mots familiers et des expressions très courantes au sujet de moi-même, de ma famille et de l’environnement concret et immédiat, si les gens parlent lentement et distinctement.

Niveau A2

Je peux comprendre des expressions et un vocabulaire très fréquent relatifs à ce qui me concerne de très près (par ex. moi-même, ma famille, les achats, l’environnement proche, le travail).
Je peux saisir l’essentiel d’annonces et de messages simples et clairs.

Niveau B1

Je peux comprendre les points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé et s’il s’agit de sujets familiers concernant le travail, l’école, les loisirs, etc.
Je peux comprendre l’essentiel de nombreuses émissions de radio ou de télévision sur l’actualité ou sur des sujets qui m’intéressent à titre personnel ou professionnel si l’on parle d’une façon relativement lente et distincte.

Niveau B2

Je peux comprendre des conférences et des discours assez longs et même suivre une argumentation complexe si le sujet m’en est relativement familier.
Je peux comprendre la plupart des émissions de télévision sur l’actualité et les informations.
Je peux comprendre la plupart des films en langue standard.

Niveau C1

Je peux comprendre un long discours même s’il n’est pas clairement structuré et que les articulations sont seulement implicites.
Je peux comprendre les émissions de télévision et les films sans trop d’effort.

Niveau C2

Je n’ai aucune difficulté à comprendre le langage oral, que ce soit dans les conditions du direct ou dans les médias et quand on parle vite, à condition d’avoir du temps pour me familiariser avec un accent particulier.


Lire

Niveau A1

Je peux comprendre des noms familiers, des mots ainsi que des phrases très simples, par exemple dans des annonces, des affiches ou des catalogues.

Niveau A2

Je peux lire des textes courts très simples.
Je peux trouver une information particulière prévisible dans des documents courants comme les petites publicités, les prospectus, les menus et les horaires et je peux comprendre des lettres personnelles courtes et simples.

Niveau B1

Je peux comprendre des textes rédigés essentiellement dans une langue courante ou relative à mon travail.
Je peux comprendre la description d’événements, l’expression de sentiments et de souhaits dans des lettres personnelles.

Niveau B2

Je peux lire des articles et des rapports sur des questions contemporaines dans lesquels les auteurs adoptent une attitude particulière ou un certain point de vue.
Je peux comprendre un texte littéraire contemporain en prose.

Niveau C1

Je peux comprendre des textes factuels ou littéraires longs et complexes et en apprécier les différences de style.
Je peux comprendre des articles spécialisés et de longues instructions techniques même lorsqu’ils ne sont pas en relation avec mon domaine.

Niveau C2

Je peux lire sans effort tout type de texte, même abstrait ou complexe quant au fond ou à la forme, par exemple un manuel, un article spécialisé ou une littéraire.


Source : Europass

Philippe Garin

Pour un CV efficace, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Lire pour bien converser
Le CV européen
Comment positiver ses points faibles. Des exemples pour comprendre

Convaincre par les mots
Communication : convention et référentiel commun indispensables
Compréhension dans la communication

Autres Communication et Emploi :

Récapitulatif 16 Communication
Récapitulatif 16 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Emploi : quel niveau de langue pour postuler


Le niveau de langue sur le CV

diplôme langue japonaisDans les offres d’emploi, il est souvent indiqué si une seconde langue est demandée pour postuler. C’est ainsi que l’on retrouve des « anglais courant ».

Par contre, sur le CV, on trouve de tout. L’indication la plus usitée est « lu, écrit, parlé ».

Dans l’un et l’autre cas, les niveaux de langues peuvent être très éloignés de la réalité.
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le CV européen

Dans un premier temps, la Commission européenne a défini un référentiel commun des langues. Le but était de faciliter la circulation des personnes à l’intérieur de l’Union européenne en donnant des indications sur ce qu’une personne, par niveau, était à même de s’exprimer et de comprendre une autre langue que sa langue maternelle.

Cette échelle s’est affinée sur le CV européen, qui décrit les rubriques à remplir pour décrire son parcours de vie (curriculum vitae).

Désormais, l’autoévaluation d’une langue se distingue selon les 5 capacités suivantes, chacune ayant son niveau :

  1. Comprendre
  1. Parler (prochainement)
    • Prendre part à une conversation
    • S’exprimer oralement en continu
  1. Écrire (prochainement)

Philippe Garin

Pour un CV efficace, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Fêtes nationales des pays en Afrique
Liste Pays Afrique
Hors Europe : Liste d’associations de consommateurs

Pays riches = PIB Niveau de vie = PIB/habitant
Norme ISO 3166 Codes YATA des pays 2/2
Décalages horaires par Pays et Ville – 1 –

Autres Communication et Emploi :

Récapitulatif 16 Communication
Récapitulatif 16 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Connaître plus que sa langue maternelle


Plus d’une langue

carte des langues au mondeÀ l’heure de la mondialisation,connaître plus de langues que sa ou ses langue (s) maternelle (s) est devenu une réalité incontournable.

Nous visitons des pays étrangers ou recevons des étrangers dans notre pays. Nous communiquons par écrit, par oral, avec l’accès à des technologies qui mettent d’autres langues à porter d’un clic.

À l’école

À moins d’être parfaitement bilingue, au travers des langues de ses parents quand ils parlent entre d’eux des langues différentes ou quand les parents parlent une autre langue que celle du pays où ils vivent, le niveau des langues vient de l’apprentissage scolaire.

Le poids de la culture est important dans l’apprentissage d’une langue.

Dès que l’on sort du cadre d’une classe dans le système éducatif, la faculté d’apprendre une autre langue est renforcée par l’envie et la volonté de l’apprenant.

De plus, la crainte de se faire moquer de soi, parce qu’on montre son envie et son aisance en classe, ou, au contraire, parce qu’on manque de vocabulaire ou que l’on n’a pas le « bon » accent, disparaît.

Les premiers succès encouragent, les premières tentatives infructueuses donnent envie de tout laisser tomber.

À l’âge adulte, c’est autre chose

Plus de camarades moqueurs autour de soi, la sanction vient de ceux avec qui il est nécessaire d’échanger, professionnellement, dans une langue étrangère.

Les regrets de ne pas avoir été studieux sont inutiles, sauf pour avoir envie de combler ses lacunes.

Quel que soit le métier ou le poste que l’on vise, on retrouve toujours une autre langue que la sienne sur son chemin.

  • En France, c’est généralement l’anglais.
  • En Belgique, aussi, en plus du français ou du néerlandais, voire de l’allemand, selon l’endroit où l’on vit.
  • En Suisse, c’est aussi l’anglais, en plus d’une des trois autres langues selon son Canton parmi le français, l’allemand, l’italien et le romanche.
  • Aux États-Unis, c’est l’Espagnol.
  • etc.

Philippe Garin

Pour un CV efficace, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Quand phonèmes et graphèmes rendent la langue française difficile
Pourquoi le français est une langue difficile pour les étrangers
Loi de Jost pour mieux apprendre

Exercices de diction : le crayon dans la bouche
Orthographe, grammaire, conjugaison … : Points forts ou points faibles
L’origine du français et de son orthographe

Autres Communication :

Récapitulatif 16 Communication

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Échelle de Beaufort et tailles des vagues


Codes météorologiques : Vent et mer

vent fort vagues hautesEn mer, la hauteur des vagues est fonction de la force du vent.

Les marins connaissent bien l’échelle de Beaufort qui donne la force du vent. Cela fait partie des tous premiers enseignements qu’ils apprennent.

Qu’en est-il des autres ?

Aller à la pêche ou faire une simple balade en mer, à l’occasion de vacances ou professionnellement, c’est prendre un très grand risque d’omettre de consulter la météo marine avant de partir.
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Équivalence des codes météorologiques pour le vent et la mer

Force Beaufort

Description

Vitesse moyenne
en noeuds et
en km/h

Description

Hauteur moyenne des vagues
en mètres

0

Calme

< 1

< 1,852 km/h

Calme (sans ride)

0

1

Très légère brise

1 – 3

1,8 à 5,5

Calme (ridée)

0 à 0,1

2

Légère brise

4 – 6

7,4 à 11,1

Belle (vaguelettes)

0,1 à 0,5

3

Petite brise

7 – 10

12,9 à 18,5

Peu agitée

0,5 à 1,25

4

Jolie brise

11 – 16

20,3 à 29,6

Agitée

1,25 à 2,5

5

Bonne brise

17 – 21

31 à 39

Forte

2,5 à 4

6

Vent frais

22 – 27

40 – 50

Très forte

4 à 6

7

Grand frais

28 – 33

51 à 61

Grosse

6 – 9

8

Coup de vent

34 – 40

62 à 74

Très grosse

9 à 14

9

Fort coup de vente

41 – 47

76 à 87

Énorme

> 14

10

Tempête

48 – 55

88 à 102

11

Violente tempête

56 – 63

103 à 116

12

Ouragan

> 64

> 118

Philippe Garin

Pour échanger, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Correspondance des tailles des gants
Deux-roues : Comment se protéger efficacement
Inventions grâce à la perception du temps

Devise 022 : Le sage entend le profit dans le vent
Le sommeil fractionné
Poissons, coquillages et crustacés : Les tailles à respecter

Autres Voyage :

Récapitulatif 16 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Poissons, coquillages et crustacés : Les tailles à respecter


Ne pas pêcher au-dessous de ces tailles

Tailles minimales des poissons Tailles minimales à respecter dans la pêche source : SNPPM

Pêcher un poisson trop petit, c’est mettre en danger le renouvellement de l’espèce.

En respectant les tailles, indiquées ci-après, le cheptel peut se reproduire. Au-dessous, c’est manger son capital au lieu de prendre sur les intérêts.

La Nature est impitoyable : la reproduction se fait quand les individus sont assez âgés pour celan c’est pourquoi il faut remettre à la mer les spécimens trop petits.

En fonction des quotas autorisés par la Commission européenne, ces tailles sont susceptibles de varier d’une année sur l’autre. Il convient donc de vérifier les modifications éventuelles.
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Poissons

Anchois

12 cm

Bar

42 cm

Barbue

30 cm

Cabillaud

42 cm

Chinchard

15 cm

Congre

60 cm

Dorade grise et rose

23 cm

Dorade royale

23 cm

Églefin

30 cm

Espadon

170 cm

Flet

20 cm

Hareng

20 cm

Lieu noir

35 cm

Lieu jaune

30 cm

Limande

20 cm

Limande sole

25 cm

Lotte

50 cm

Maquereau

20 cm

Merlan

27 cm

Merlu

27 cm

Rascasse

30 cm

Rouget barbet ou de rocher

15 cm

Sardine

11 cm

Sole

24 cm

Turbot

30 cm

Coquillages

Buccin ou bulot

4,5 cm

Couteau

10 cm

Coque

3 cm

Coquille Saint-Jacques

11 cm

Huître creuse

5 cm

Huître plate

6 cm

Moule

4 cm

Ormeau

9 cm

Oursin

5,5 cm

Palourde

4 cm

Pétoncle

4 cm

Praire

4,3 cm

Crustacés

Araignée de mer

12 cm

Crevette

3 cm

Étrille

6,4 cm

Homard

8,7 cm

Langouste

23 cm

Langoustine

9 cm

Tourteau

14 cm

Source : Comptoir de la mer

Philippe Garin

Pour échanger, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Correspondance de tailles pour chapeau
Conversion taille de soutien-gorge
Activités dangereuses et prévention associée

Quimper à la fin de la Terre
Sémaphore : des signes pour se parler
Échelle de Beaufort et tailles des vagues

Autres Voyage :

Récapitulatif 16 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Quimper à la fin de la Terre


Quimper dans le Finistère

C’est, avec Brest, l’une des villes le plus à l’Ouest de France, au bout de la Terre, dans la Région Bretagne et le département du Finistère.

Si vous souhaitez apporter votre contribution pour faire la promotion de votre ville, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Géographie

armoiries de Quimper

Quimper

Drapeau de la Bretagne

Gwenn Ha Du

Quimper en France Quimper sur la carte de Bretagne

Quimper est le chef-lieu du département Finistère et capitale historique de la Cornouaille française, en Bretagne.

Le climat de Quimper est océanique, tempéré, humide. La pluviosité est répartie sur toute l’année.

La température moyenne est autour de 10°C, en hiver, et 22°C en été.

Quimper est à 15 km des côtes atlantiques. La mer remonte la vallée encaissée du fleuve Odet.  Ce qui fait de la ville un port abrité naturellement.

La ville de Quimper se trouve à 565 km à l’ouest de Paris, à 215 km de Rennes et à 70 km au sud de Brest.

Son altitude est basse : entre 5 et 150 mètres.

Les noms des rues de Kemper (Quimper en breton) et des indications de lieux sont écrits en français et en breton, comme dans toute la Bretagne.

Population

En 2013, la population de Quimper a dépassé 64 000 habitants. Son agglomération a atteint 125 000 habitants.

C’est la 77ème ville de France et la troisième de Bretagne après Rennes et Brest.

Le renouveau de la langue bretonne passe par l’engagement de la Ville en faveur de sa réintroduction et de l’éducation. L’école bilingue la plus ancienne se trouve à Quimper.

Économie

Quimper est le siège administratif du Finistère, et gère plusieurs ports de pêche.

La principale activité est le tourisme, avec un très fort et large patrimoine culturel : lieux, événements, gastronomie.

Plusieurs secteurs industriels à Quimper sont présents sur toute la France et au-delà dont le textile (Armor-Lux), la faïencerie (Henriot) ainsi que le secteur tertiaire (assurance Verlingue).

(source : Wikipedia)

Pratique

L’heure est à GMT + 1 (12:00 à Greenwich = 13:00 à Quimper)

Hôtel de Ville et d’Agglomération de Quimper 44, place Saint-Corentin – CS 26004 – 29107 Quimper cedex
Téléphone 02 98 98 89 89
Contact par courriel contact@quimper.bzh
Site web http://www.quimper.bzh (en français, brezhoneg, english)

Pour accéder à la commune de Quimper :

  • Route : la voie express RN165 – E60, de Nantes, à 230 km, à Brest, à 70 km
  • Chemin de fer : 4 h 30 environ de Paris, par le TGV (Train à Grande Vitesse).
  • Aéroport : aéroport de Quimper Cornouaille à 5 km.
  • Mer : port de Quimper-Corniguel à 10 min de la gare et 15 min de l’aéroport

Kenavo (Au revoir, en breton)

Philippe Garin

Pour échanger, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

Voir aussi :

Liste Pays Europe
Angers en France
Rambouillet en France

Le pourboire en France et en dehors
Anciennes unités de mesure en France
Anciennes provinces ou régions françaises jusqu’en 1789

Autres Voyage :

Récapitulatif 16 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Quand les enfants ont quitté le foyer


Vengeance ou éducation retardée ?

aprèsmoi le déluge

Quand mes enfants auront quitté le foyer,
j’irai leur rendre visite,
je jetterai ma veste dans un coin,
sauterai sur le divan,
je viderai le frigo,
mettrai la maison sans dessus dessous, puis
je dirai

« Je m’ennuie »

et rentrerai chez moi.

Source : Brigitte.de (Magazine allemand)

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

Voir aussi :

Das Kind – L’enfant
Faire le ménage avec bébé
Défaite : Une question de point de vue

Enlèvement d’enfant : Des actions pour les protéger
Mot d’enfant : Les guerres mondiales
Mot d’enfant : la logique de la grossesse

Autres Humour :

Récapitulatif 16 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 115 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :