Compétences : Création de contenu numérique


Compétences : Création de contenu numérique

Contenu numérique

source : famfamfam

Les moteurs de recherche ont évolué depuis les deux décennies, seulement, qu’existe Internet pour le grand public.

La notion de référencement est apparue. Les résultats affichés privilégient les sites ayant du contenu numérique.

Chacun est libre de chercher, et surtout de créer du contenu, qui sera trouvé par les autres internautes.

Être capable de créer du contenu est une des compétences demandées dans le CV européen.

Voici une grille pour découvrir comment vous vous en sortez.

Utilisateur élémentaire

  • Je peux créer du contenu numérique simple (textes, tableaux, images ou fichiers audio, etc.) dans au moins un format, en utilisant les outils numériques.
  • Je peux apporter des modifications de base aux contenus créés par d’autres.
  • Je sais que le contenu peut être protégé par des droits de reproduction.
  • Je peux appliquer et modifier des fonctions et paramètres de base des logiciels et des applications que j’utilise (par ex. modifier les paramètres par défaut).

Utilisateur indépendant

  • Je peux produire du contenu numérique dans différents formats simples (textes, tableaux, images ou fichiers audio, etc.).
  • Je peux utiliser les outils ou éditeurs pour créer une page web ou un blog, en utilisant des modèles (WordPress, etc.).
  • Je peux appliquer un formatage de base (insérer une note de bas de page, un graphique, un tableau, etc.) à un contenu créé par moi ou par quelqu’un d’autre.
  • Je sais comment faire référence et réutiliser un contenu protégé par des droits de reproduction.
  • Je connais les bases d’un langage de programmation.

Utilisateur expérimenté

  • Je peux produire ou modifier des contenus multimédia complexes dans différents formats, à l’aide de diverses plateformes, outils et environnements.
  • Je peux créer un site web en utilisant un langage de programmation.
  • Je peux utiliser des fonctions avancées de différents outils (fusion de courriels, fusion de documents de différents formats, utilisation de formules et macro complexes, etc.).
  • Je sais comment appliquer les licences et les droits de reproduction.
  • Je peux utiliser plusieurs langages de programmation.
  • Je sais concevoir, créer et modifier des bases de données à l’aide d’un outil informatique.

Source : Europass

Les niveaux de compétences des 5 domaines du numérique :

  1. Traitement de l’information
  2. Création de contenu
  3. Communication
  4. Résolution de problème
  5. Sécurité

Pour vous aider à autoévaluer votre propre niveau, cliquer sur les liens pour accéder aux grilles

Philippe Garin

Pour un accompagnement personnalisé, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Règles 7 – 9 pour être mieux vu par les moteurs de recherche
Site Web : Responsabilité de l’entreprise éditrice et des personnes
Forum de discussion : Règles ou Conditions d’utilisation d’un site Web

Signalez un mail frauduleux
Employeurs trop curieux : Ils veulent accéder à votre page Facebook
Les projets dérapent sur les délais, les coûts ou/et le contenu

Autres Emploi et Informatique :

Récapitulatif 16 Emploi
Récapitulatif 16 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le CV africain de l’UA


Le CV de l’Union Africaine

site de recrutement de l'Union AfricaineL’Union africaine regroupe la quasi-totalité des pays africains. Plusieurs institutions africaines, comme la CEMAC et la CEDEAO la composent. Un pays peut adhérer à un ou plusieurs institutions internationales, ce qui complique la lecture des imbrications de ces institutions.

Cela dit, le continent africain est très grand et de multiples tentatives de coopérations entre pays se sont succédées ou ont évoluées en parallèle. Quoi qu’il en soit, l’Union africaine existe bien.

L’Union Africaine dispose d’un site web sur lequel elle propose des offres d’emploi. Pour y répondre, un formulaire en ligne est disponible et permet de créer son CV selon des normes identiques pour toute l’Afrique.

Les 4 langues officielles de l’UA sont l’anglais, le français, l’arabe, le portugais.

Les informations demandées sont réduites au plus petit dénominateur commun pour rendre le CV le plus universel au niveau de toute l’Afrique, comme il existe le CV européen.

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

LE CV africain de l’UA

DONNÉES INDIVIDUELLES

Qualité, Prénom (s), Nom, Sexe, Date de naissance et Nationalité

Adresse fixe et domicile actuel

E-mail et téléphone

Catégorie et site internet

FORMATION

Institution d’enseignement

Date de début et Date de fin, Pays, Ville

Catégorie de formation et Niveau de diplôme

Domaine d’enseignement, Titre du diplôme ou de la Qualification

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

Employeur

Date de début et Date de fin, Pays, Ville

Secteur d’activité et Domaine fonctionnel

Niveau de hiérarchie

Désignation de fonction et Description

Philippe Garin

Pour un CV efficace, contactez-moi : phgarin@gmail.com

D’autres CV Africains :

Pour en savoir plus :


En complément :

Le CV : L’obsession ?
Conseils pour présenter les formations sur son CV
CV Les embuches du parcours professionnel

Mobilité : Oser déménager pour (re)-trouver du travail
Développement durable : Les 17 objectifs de l’ONU
Définition du chômage au sens du Bureau International du Travail

Autres Emploi :

Récapitulatif 16 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le CV africain de la CEMAC


Le CV africain de la CEMAC

Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale Après avoir présenté le CV européen, voici le CV africain.

Pour être plus précis, il s’agit du modèle de CV demandé par la Commission de la CEMAC, pour travailler dans la zone de cet autre « marché commun ».

La CEMAC est l’une des Institutions de l’Union Africaine.

La Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale regroupe 6 pays, à savoir le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Équatoriale, la République de Centrafrique et le Tchad.

Le modèle de CV défini est plus complet que le CV européen.
On y trouve, notamment, salaires et motif de départ.
Les responsables hiérarchiques (superviseurs) et les références sont aussi obligatoires.

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le CV de la CEMAC se compose ainsi :

INFORMATIONS PERSONNELLES

Nom et Prénom, Sexe
Date et lieu de naissance, Nationalité
Adresse permanente et adresse actuelle
Téléphone fixe et/ou mobile, Adresse mail
Situation de famille

CONNAISSANCE DES LANGUES

Langue maternelle, Langue de travail

Autre (s)  langue (s) :

Lisez-vous

Écrivez-vous

Parlez-vous

Très Bien

Bien

Passable

Très Bien

Bien

Passable

Très Bien

Bien

Passable

ÉTUDES

Enseignement supérieur

Nom de l’Établissement – Ville-Pays

Période

Diplôme Obtenu

Sujet d’étude Principal

De

à

Enseignement secondaire ou technique

Établissement – Ville – Pays

Genre d’Enseignement

Période

Certificats ou diplôme obtenus

De

à

Formation professionnelle

Nom et lieu de l’Institut de Formation

Type de formation

Période

Certificats ou Attestations

De

à

APTITUDES EN INFORMATIQUE

Logiciels utilisés couramment

PUBLICATIONS

ASSOCIATION OU CORPS PROFESSIONNEL

FONCTIONS EXERCÉES

De…à, Salaire mensuel Début et Actuel,

Désignation exacte de l’emploi occupé

Nom et titre du Superviseur hiérarchique

Nombre et catégorie des personnes sous vos ordres

Nom et adresse de l’employeur, Genre d’activité de l’employeur

Motif du départ

Description des tâches, responsabilités et accomplissements

RÉFÉRENCES

Nom, adresse mail et/ou téléphone, Activité ou profession

Philippe Garin

Pour un CV efficace, contactez-moi : phgarin@gmail.com

D’autres CV Africains :

Pour en savoir plus :


En complément :

Un CV ou des CV
CV rejeté : Pourquoi ?
CV, lettre de motivation : Le format des pièces jointes

Fêtes nationales des pays en Afrique
Liste Pays Afrique
Quitter la France pour partager ses compétences : Le Volontariat de Solidarité Internationale (VSI)

Autres Emploi :

Récapitulatif 16 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Un CV ou des CV


Faut-il modifier son CV à chaque candidature ?

C’est une question récurrente et dérangeante.le plus long CV du monde : Mathusalem

UN seul CV

Vous avez votre « parcours de vie », vos expériences sont uniques puisque ce sont les vôtres. En théorie, vous devriez avoir un seul CV, puisque vous n’avez eu qu’une vie professionnelle : postes occupés et employeurs.

Écrire votre CV est un exercice, généralement, peu fréquent. Vous pensez qu’il est nécessaire de le mettre à jour à chaque changement d’emploi et inutile pendant que vous êtes en poste.

Ce que vous avez fait est écrit dans du marbre, votre passé est ce qu’il est, il ne peut être changé.

Vous mettez du temps à rédiger votre curriculum vitae et êtes satisfait (e) de sa présentation, quitte à la revoir de temps en temps selon les conseils des uns et des autres, lus ou entendus.

Et puis, vous vous lancez et envoyez votre CV à des recruteurs, cabinets de recrutement ou directement aux futurs employeurs.

Hélas ! Les retours sont rares et négatifs. Alors vous refaites votre CV, en insistant sur la forme puisque vous pensez que le fond est invariable.

Cette vision du CV est tournée vers vous. Quand vous rédigez votre CV, vous pensez à tout ce que vous avez fait et mettez l’ensemble de vos expériences et savoir-faire, vos diplômes et loisirs.

PLUSIEURS CV

Rédiger plusieurs CV, c’est se positionner vis-à-vis du marché de l’emploi, des offres d’emploi auxquelles vous allez postuler.

Qu’est-ce qui peut changer dans un CV ?

  • Le titre : il reprend les termes de l’annonce, à la condition que ce soit identique ou proche d’une des fonctions que vous avez exercées, de préférence la dernière
  • La phrase sous le titre : elle permet d’indiquer certains traits de caractère ou/et son projet professionnel. Il vaut mieux que cela corresponde le plus possible aux qualités demandées et au poste à pourvoir
  • Le choix des expériences professionnelles : choisissez jusqu’à 4 réalisations dans chaque poste qui soient le plus en adéquation avec ce que l’on vous demande dans la description du poste
  • Les mots dans le CV : la sélection pour un poste se fait d’abord par les mots présents dans les CV, il faut donc retrouver les mots de l’annonce en remplacement de ceux que vous avez utilisés, sous réserve qu’ils signifient la même chose ou presque.

Tous ces changements sont des modifications mineures. Ils vous permettent d’avoir un CV tourné vers l’entreprise et le poste à pourvoir. Chaque CV ainsi créé est une variante de votre CV de base, celui qui est tourné d’abord vers vous.

Philippe Garin

Il est humain lors de périodes de changement majeur d’avoir besoin d’aide pour garder votre sérénité et efficacité.
Faites-vous épauler, que ce soit par un professionnel, des amis, de la famille et voyez comment bénéficier de leur soutien

Pour un CV qui retiendra l’attention, contactez-nous : boosteremploi@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter
Voir aussi :

CV : Que mettre dans l’entête ?
Le CV : l’obsession?
CV astuces 2/2 pour Internet

Mon aide directe : Votre participation

Le parcours professionnel dans un CV est plein d’embûches
Les mots dans le CV
CV « arrangé » : Même aux postes les plus importants, ils se font prendre

Autres Emploi :

Récapitulatif 12 Emploi

Votre commentaire :

Méthode Yourdon Eléments des schémas


Méthode Yourdon Eléments des schémas

La méthode Yourdon permet de représenter les flux d’informations d’un système dans une organisation, c’est-à-dire les données en entrée et en sortie ainsi que les traitements des données.

Utilisation des schémas

Les schémas montrent les processus, appelés aussi fonctions, et leurs enchaînements.

Chaque fonction se décompose en plusieurs fonctions plus élémentaires formant une unité cohérente de traitements.

Chaque niveau, dans cet effet de zoom, est représenté séparément. Il en est de même pour chacune des fonctions et sous-fonctions.

Toutes les données en entrée dans un processus entrent dans tous les diagrammes de niveaux inférieurs.

De même, tous les traitements produisent des données de sorties qui sortent dans tous les diagrammes de niveaux supérieurs.

Le grand avantage de ces représentations sous forme graphique est la simplicité de compréhension tout en permettant une conception exhaustive des processus étudiés.

Quel que soit le niveau du diagramme étudié, il est facile de descendre ou de remonter de niveaux pour une meilleure compréhension par une vue plus générale ou plus détaillée.

Les éléments de base pour la construction des schémas

Le cercle : représente une fonction. Chaque fonction peut se décomposer en fonctions plus élémentaires. Ce sont les traitements.

Le carré : représente les entrées et les sorties. Lorsque les données en entrée viennent d’un système extérieur, le carré est en bleu et porte le nom du système externe. Lorsque les données viennent d’une autre fonction à l’intérieur de la fonction décrite alors le carré est en rouge.

La flèche : représente le flux ou le support du flux d’information. Matériel ou immatériel, comme une feuille de papier ou une communication verbale.

Le rectangle ouvert sur la droite : représente les fichiers ou ensemble de données stockées provisoirement entre deux traitements. Ce sont des fichiers informatiques ou des dossiers physiques.

Exemple :

clip_image001

Philippe Garin, plus de 20 ans manager en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

Introduction à la méthode MERISE
Méthode Jackson de développement
Méthode SCORE ou Chercher les causes profondes

Roue de Deming ou Méthode PDCA
Méthode Lean ou supprimez l’inutile : Gestion de la qualité
Méthode Six sigma
Merise Méthode de gestion de projet obsolète

Autres Informatique et Organisation :
Récapitulatif 5 Informatique
Récapitulatif 5 Organisation

Critères fonctionnels de choix d’un progiciel


Critères fonctionnels de choix d’un progiciel

choix_parmi_trois_optionsPremière des 3 catégories de critères pour choisir un progiciel est l’ensemble des critères fonctionnels, c’est à dire qui répondent au besoin des utilisateurs

 

Critères de choix fonctionnels

Couverture fonctionnelle du produit
.
Produit de 80% à 120% des besoins En deçà renoncer au produit
Modularité fonctionnelle, options Important si montée en charge de l’application est progressive
.
Produit dans une gamme Capital dans l’optique d’une gestion intégrée notamment
.
Jeu de paramètres Trouver le juste milieu entre le « pas assez » et le « tout paramétrable »
.
Le langage de dialogue pour les définitions, consultations, créations, modifications, annulations des traitements de données
.
Souplesse du langage, simplicité
Puissance du langage
.
Langage de définition de l’application
.
Langage en langue française (pour les francophones)
.
Les contrôles Paramétrages des contrôles
.
Niveaux de contrôles
.
Modalités d’apparition des anomalies
.
Examen du nombre de messages et de leur lisibilité
.
Recyclage des anomalies
.
États et affichage en standard
.
États et affichage paramétrables Important notamment si le produit ne couvre que 80% des besoins
.
Qualité des états et affichages
.
Affichage en langue française
.
Générateur de grilles d’écran
.
Générateur d’états
.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Comment choisir un progiciel ?
Critères techniques de choix d’un progiciel
Critères commerciaux de choix d’un progiciel

Méthode de choix de progiciel
Check-list pour l’achat de progiciel
Un Cahier des charges pour éviter des conflits entre client et fournisseur

Autres Informatique :

Récapitulatif 1 informatique
Récapitulatif 5 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Fonction Analyste Programmeur


Fonction Analyste Programmeur

Plus tôt dans ma carrière, alors que l’informatique était réservée aux entreprises, on me demandait ce qu’était un analyste-programmeur.

De nos jours, avec l’évolution du langage informatique, on dirait développeur, car, dans le détail, si les outils ont changés la fonction reste la même.

J’ai retrouvé une description de fonction Analyste Programmeur, que voici :

Fonction générale

  • Responsable de l’analyse et de la programmation des systèmes et de l’exploitation de l’ordinateur
  • Participe à la mise en place de nouvelles applications informatiques

Fonctions détaillées

A – Analyse

  • Recense les informations à obtenir et à mettre en œuvre (genre, longueur, dessin d’enregistrement ou d’état, fichiers), les volumes et la périodicité
  • Informe des contraintes que peuvent rencontrer des utilisateurs
  • Prévoit les procédures de traitement, de contrôles et de rejets d’informations
  • Prévoit les incidents de fonctionnement et les procédures de reprise

B – Programmation

  • Écrit, met au point et documente des programmes de manière à ce que le travail puisse être repris par une tierce personne n’ayant pas participé à l’étude originale
  • Créé des jeux d’essais (fichiers dupliqués) afin de tester les programmes
  • Assure la maintenance des manuels de consignes d’exploitation, en tenant compte des standards et procédures
  • Assiste dans la mise en place des nouvelles chaînes d’exploitation et des nouvelles versions du système
  • Assure une assistance technique auprès des utilisateurs
  • Effectue la mise à jour des manuels utilisateurs
  • S’assure de la mise en place des maintenances et nouveaux programmes
  • Tient à jour le manuel des maintenances effectuées

C – Autres responsabilités

  • Rend compte fréquemment à sa hiérarchie des travaux effectués et des projets envisagées afin de décider de leur urgence
  • Maintient et développe les procédures de sécurité internes et externes suivant les standards informatiques (sauvegardes, accès par mot de passe, etc.)
  • Maintient et développe la fiabilité de toutes les applications existantes
  • Assure de manière absolue qu’aucun enregistrement confidentiel concernant les affaires ou la technologie de la société ne sera révélé à personne
  • Élabore le budget des imprimés informatiques et, après approbation, s’assure de sa gestion et du respect de l’évaluation
  • Assure la gestion des stocks d’imprimés et matériels informatiques, informe les responsables des nouvelles commandes et de leurs tarifs
  • Maintient d’étroites relations avec les fournisseurs de matériel informatique et les sociétés utilisatrices de systèmes identiques (dépannage, conseils, etc.)
  • S’informe régulièrement des développements et améliorations des matériels et logiciels
  • Tient les statistiques de charge par ordinateur avec information mensuelle des responsables
  • Met à jour le relevé d’interventions sur ordinateurs
  • Assure l’exploitation de l’ordinateur lors des traitements avec mise à jour d’un journal de pupitre spécifique
  • Joue le rôle de backup en interne

Philippe Garin, plus de 20 ans manager en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

Fonction de développeur
Ce que doit faire un responsable hiérarchique, tâches du manager
Les rôles du manager Que fait un manager

Loi de Heare des grands programmes
Enregistrement et repérage des modifications apportées dans les programmes
Les étiquettes professionnelles ou « t’es pas fait pour ça »

Autres Management :

Récapitulatif 2 Management
Récapitulatif 5 Management

%d blogueurs aiment cette page :