Lâcher-prise vs relaxation


Se relaxer ou lâcher-prise

lâcher prise

Faut-il lâcher prise pour se relaxer ?
Et puis, qu’est-ce que cela veut dire ?

Se relaxer

Se relaxer est un mécanisme physique dont l’impulsion de départ est donnée par sa propre volonté.
La relaxation consiste à une déconcentration mentale et musculaire.

Les meilleurs résultats sont obtenus le matin ou le soir, ou encore avant une épreuve sportive.

Une mise en condition est nécessaire à la relaxation :

  • Choisir, de préférence, une pièce calme et une température neutre, ni trop froid, ni trop chaud
  • Être allongé ou assis confortablement avec la nuque calée et les bras posés sur des accoudoirs ou sur un support comme le soir
  • Fermer les paupières, être immobile, diminuer son niveau d’alerte

Les conséquences de la relaxation

La relaxation permet une diminution de la tension artérielle, du pouls et de la respiration.
Elle passe aussi par une prise de conscience de son corps, en particulier de sa respiration.
Et aussi :

  • D’avoir une sensation de bien-être
  • Une diminution de la fatigue, de la douleur, des insomnies
  • Une diminution d’émotions fortes, comme la colère et l’anxiété

Lâcher prise

Le Lâcher prise démarre aussi par une décision de sa propre volonté et a des implications sur le physique.
Seulement le lâcher prise est avant tout un mécanisme psychique qui permet de faire le vide dans ses pensées.

Il est possible de lâcher prise sans passer par la relaxation

Un moyen efficace est celui du rideau de fumée : avoir une activité qui nécessité de la concentration mentale au point d’arriver à ne plus penser aux préoccupations qui occupe l’esprit et empêchent le lâcher prise.
Par exemple, le sudoku ou les mots-croisés.

Ces exercices mentaux sont effectués en pleine conscience.
Elle ne relaxe le corps que parce qu’il faut rester dans une position physique telle que les mouvements sont réduits au minimum.

Le lâcher prise n’est pas le renoncement, l’abandon de la réflexion individuelle et personnelle ou du contrôle de ses émotions ou de ses pensées.

C’est aussi un moyen de décontraction qui permet, ensuite, de mieux réfléchir aux sujets qui nous préoccupent.
C’est une mise entre parenthèse et pour un temps relativement court des pensées qui nous parasitent.

Se relaxer pour lâcher prise ou lâcher prise pour se relaxer ?

Dans les 2 cas, c’est une question de volonté.

L’environnement joue aussi son rôle et toute perturbation extérieure interrompt l’un et l’autre des deux mécanismes de la volonté.

Les objectifs sont quasi-identiques. C’est l’ordre de priorité et les moyens de parvenir au but qui les différencient.

En gros, pour se sentir physiquement mieux, alors les techniques de relaxation peuvent parvenir au résultat attendu, et pour penser plus efficacement, alors le lâcher prise permet de faire une pause mentale et d’épurer ses pensées parasites.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Insomnie vs sommeil fractionné
L’empathie, c’est…
Il ne suffit pas de savoir, il faut aussi appliquer

Facteurs perturbants dans un bureau
Risques cardiovasculaires : les facteurs du risque
TMS troubles musculo squelettiques comment les éviter

Autres Bien-être :

Récapitulatif 1 Bien-être
Récapitulatif 9 Bien-être

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Bien-être de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Insomnie vs sommeil fractionné


Quelle est la grande différence entre une insomnie et un sommeil fractionné ?

insomnie

Dans les deux cas, on dort mal !

L’insomnie est un phénomène qui touche des millions de personnes

  • 20 à 30 % de la population ont ou ont eu des insomnies
  • 65% des personnes de plus de 65 ans ont aussi ce problème de troubles du sommeil

L’âge est un facteur d’insomnie, de même que le stress professionnel. Les élèves ou les étudiants peuvent aussi souffrir d’insomnie, occasionnellement à l’approche d’examen.
Plus généralement, lors d’un évènement traumatisant ou une échéance importante dans sa vie personnelle ou professionnelle, l’insomnie nous guette tous.

D’autres causes de l’insomnie existent

  • Problèmes de santé : maladie, douleurs, dépression, anxiété, syndrome des jambes sans repos, …
  • Produits excitants : caféine, médicaments, …
  • Tabac, alcoolisme
  • Environnement : changement de lit, bruit, température, lumière, décalage horaire, télévision, ordinateurs et autres appareils, …
  • L’autre, qui partage le lit, le bébé, même s’il ne pleure pas, …
  • Activité physique : trop intense avant d’aller se coucher, ou trop peu en cas d’inactivité comme le chômage ou la sieste dans la journée
  • etc.

En résumé, l’insomnie est subit. Elle est involontaire.

Le sommeil fractionné ou polyphasique est très différent de l’insomnie

Le sommeil fractionné est un mécanisme où l’on habitue son corps à dormir de courtes périodes (phases de sommeil) et plus fréquemment (phases d’activité).

Les marins, dans des courses au large de plusieurs jours, ont besoin d’utiliser cette technique pour faire le point et rectifier leur trajectoire de façon à garder le meilleur cap tout au long de la régate.

Plusieurs « découpages » du temps sont possible en fonction de chaque personne.

Certains d’entre nous récupèrent physiquement plus rapidement . La fragmentation de leur sommeil va être d’une demi-heure toutes les 4 heures, par exemple.

D’autres ont besoin de plus de temps et dormiront 3 ou 4 heures la nuit puis une demi-heure toutes les 5 heures

Le sommeil fractionné est limité dans le temps.

Ce peut être celui de la course, ou celui du Ramadan, d’un stage de survie ou tout autre évènement qui sort du quotidien, stage, Ramadan, etc.

En résumé, le sommeil fractionné est volontaire.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Insomnies ! Quoi faire ?
Le sommeil fractionné
Moi, stressé (stressée) ?

Tests de réaction au stress et aux tensions
Loi de Fraisse (Paul) : La perception du temps est subjective
Découpage du temps de travail

Autres Bien-être :

Récapitulatif 9 Bien-être

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Bien-être de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

TMS : Des chiffres et des accessoires (Troubles musculo-squelettiques)


TMS : Des chiffres et des accessoires (Troubles musculo-squelettiques)

zones douloureuses des troubles musculo-squelettiques

zones douloureuses

Les TMS ou Troubles Musculo-Squelettiques sont la première cause de maladie professionnelle.
Elles représentent 80% des maladies professionnelles pour les actifs du régime général.
Ces TMS sont toujours liés à une mauvaise position au poste de travail.

Des chiffres

Selon une étude (source : Fellowes), 76% des français portent pourtant une attention toute particulière à l’organisation de leur poste de travail, à l’éclairage, à l’environnement en général et surtout à leur assise.

Malgré cela,

  • 57% ont eu des douleurs au dos,
  • 42% à la tête,
  • 33% aux épaules
  • 39% au cou.
  • 63% des personnes interrogées ont même connu au moins deux de ces problèmes.
  • 29% déplorent également des problèmes oculaires,
  • 26% des douleurs au poignet ou au bras

Des accessoires

Pour lutter contre les troubles musculo-squelettiques, des accessoires sont disponibles sur le marché :

  • Des repose-pieds
  • Des supports dorsaux
  • Des repose-poignets pour l’utilisation de la souris et du clavier
  • Des supports d’écran ajustables en hauteur

Et pourtant

Selon la directive Européenne 90/270/CEE, les entreprises doivent réaliser chaque année une évaluation des espaces de travail pour s’assurer qu’ils sont adaptés aux besoins de chaque individu.

59% des sondés ignorent cette législation, y compris les personnes occupant des fonctions de direction (46%).

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

TMS troubles musculo squelettiques comment les éviter
Analyse de mon poste de travail ou mon bureau est-il bien aménagé
Encombrement de la table de bureau

Quels sont les éléments qui composent un bureau bien conçu
Don de moelle osseuse
Décès : Démarches à effectuer

Autres Bien-être et Organisati:on :

Récapitulatif 6 Bien-être
Récapitulatif 6 Organisation

Tous les articles de ces catégories sont listés dans la page Bien-être, visible dans l’onglet Autres catégories, en haut de cette page et dans la page Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :