Emploi : Se renseigner sur l’entreprise qui recrute


Se renseigner sur l’entreprise qui recrute

recherche de renseignements sur l'entreprise qui embaucheQue vous souhaitez répondre à une annonce ou envoyer une candidature spontanée, vous devez vous renseigner sur l’entreprise.

Lorsqu’une offre d’emploi est publiée, vous avez un bon nombre de renseignements sur l’entreprise qui recrute.
Le nombre d’informations est réduit lorsque l’annonce est passée par un intermédiaire, cabinet de recrutement ou autres entreprises d’intérim, par exemple.

Les informations sont plus nombreuses lorsque c’est l’employeur lui-même qui publie une offre d’emploi.

A l’inverse, en l’absence d’annonce, pour une candidature spontanée, aucune information préalable n’est disponible immédiatement.

De quelles informations avez-vous besoin ?

  • Le nom de l’entreprise
  • Son secteur d’activité
  • Sa taille, c’est-à-dire le nombre d’employés
  • Son appartenance à un Groupe
  • Le nombre et la position géographique de son siège et de ses éventuels établissements
  • Ses coordonnées, plus précisément l’adresse de l’établissement où envoyer sa candidature C’est-à-dire son adresse postale, son numéro de téléphone
  • La santé financière de l’entreprise, notamment son chiffre d’affaires et son évolution à la hausse ou à la baisse
  • Les produits ou/et les services qu’elle propose
  • Sa zone de chalandise : locale, régionale, nationale, internationale
  • Son historique, son âge
  • Son actualité du moment
  • La structure interne à l’entreprise, son organigramme
  • Le nom de ses dirigeants
  • Le nom de la personne à qui envoyer sa lettre de candidature, ainsi que son adresse mail
  • Son mode de fonctionnement interne, style de management, communication interne et externe
  • Ses besoins en personnel, principalement sur le poste que vous souhaitez occuper
  • Son mode de recrutement

Où chercher les informations dont vous avez besoin ?

En dehors de l’annonce, quand il y a une offre d’emploi, vous allez trouver des informations par les canaux suivants :

  • Auprès d’une ou plusieurs personnes qui connaissent l’entreprise, de préférence celles qui y travaillent ou qui y ont travaillé récemment. C’est ce qu’on appel son réseau.
  • Dans la Presse, surtout la Presse locale, qui relate des évènements liées à ou organisées par l’entreprise ou sur ses dirigeants
  • Par l’intermédiaire de la communication externe de l’entreprise, sa publicité, son activité évènementielle, ses produits et services, surtout quand il s’agit d’une entreprise qui possède un ou des établissements ouverts au public, magasin, administration, association, etc.
  • Sur Internet, devenu la première source d’information, en dehors de votre propre réseau de contacts personnels

La suite de cet article se trouve (prochainement) dans ce prochain article : La recherche d’information sur Internet.

Philippe Garin

Pour vous faciliter le recrutement, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Devise 007 : Garde toujours les oreilles ouvertes
Être informé à temps pour agir
Emploi chauffeur ou une belle arnaque

Start-up : 10 clés du succès
Créer son propre emploi : oui, non, peut-être
Reconversion : Motivation et décision, le mode d’emploi

Autres Emploi :

Récapitulatif 17 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter Internet pour se renseigner sur l’entreprise, mode d’emploi

Récapitulatif 17 Emploi


Récapitulatif 17 Emploi

Boosteremploi

Depuis le dernier récapitulatif, début juillet 2016, j’ai écrit 80 nouveaux articles, toutes catégories confondues.

Si vous souhaitez me faire part de sujets à traiter, que vous désirez voir développer, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Tous les liens sont regroupés dans la page : Emploi

Voir :

bilan
Comment évaluer ses compétences numériques ?
Compétences numériques : Le traitement de l’information
Compétences : Création de contenu numérique

Compétences numériques : La Communication
Compétences numériques : Résolution de problèmes
Compétences numériques : Sécurité informatique

cv
Le CV européen
Et le CV africain alors ?
Le CV africain de la CEMAC

Le CV africain de la CEDEAO
Le CV africain de l’UA
Emploi : quel niveau de langue pour postuler

Le CV allemand : ses particularités
CV : Correspondance des diplômes français et allemands

Points faibles et points forts
Points faibles et points forts : Pourquoi le recruteur pose la question en entretien d’embauche
Entretien d’embauche : l’antisèche est recommandée

prospection
Offre d’emploi : Les exigences et les souhaits dans les annonces

reconversion
Reconversion : Motivation et décision, le mode d’emploi
Le Conseil en Évolution Professionnelle : Les 8 questions fondamentales

seniors
Pôle emploi : Les services pour les plus de 50 ans
Emploi des seniors : Et pourtant, ils sont si bons !

Et aussi :

Niveaux de langue européens : Comprendre
Niveaux de langue européens : Parler
Niveaux de langue européens : Écrire

Retraite : Il faut la demander
Fausse déclaration à Pôle emploi : Les sanctions
RSA ou Revenu de Solidarité Active et Prime d’Activité

La retraite du Régime Général
Allocation chômage : Nouvelle convention, nouvelles règles
Chômage : Le nombre de jours sans indemnité

10 obligations de l’entreprise à partir de 50 salariés
Les missions de Pôle emploi
Calendrier 2017 : Les jours fériés

Pour en savoir plus :


Autres Emploi :

Récapitulatifs Emploi :

  1      3      4      5      6      7      8      9    
  10      11      12      14      15      16  

Tous les billets de cette catégorie sont listés dans la page Emploi

Sans oublier les sondages
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

10 obligations de l’entreprise à partir de 50 salariés


PME ou Grande entreprise

obligations à partir de 50 salariésCertaines grandes entreprises ont trouvé une solution pour contourner les obligations des entreprises liées au nombre de salariés : elles créent des filiales, chacune ayant moins de 50 salariés.

Il faut dire que ces obligations légales sont contraignantes pour les entreprises. Certains souhaitent briser ces barrières des 10 et des 50 salariés, d’autres sont résolument contre.

Quoi qu’il en soit, voici 10 obligations qu’il faut connaître, pour les éviter ou pour en bénéficier, selon que l’on est entrepreneur ou salarié
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les obligations de l’entreprise à partir de 50 salariés

  1. Mise en place d’un comité d’hygiène de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)
  2. Mise en place un comité d’entreprise
  3. Le crédit d’heure mensuel alloué aux délégués du personnel pour assurer leur mission passe de 10 à 15 heures
  4. Les syndicats ont la possibilité de mettre en place un représentant de section syndicale et un délégué syndical
  5. Si un délégué syndical est élu, une négociation annuelle concernant les salaires, le temps de travail, etc. est obligatoire
  6. Obligations de la mise en place, par un accord, de la participation des salariés aux résultats de l’entreprise
  7. En cas de licenciement pour motif économique d’au moins 10 salariés sur 30 jours, il est obligatoire d’élaborer un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE)
  8. Obligation d’effectuer une déclaration des mouvements de main-d’œuvre (DMMO)
  9. Obligation de mettre en place le plan senior
  10. Un accord doit être conclu pour bénéficier de l’aide liée au contrat de génération

Source : NetPME

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Pratiquez-vous le management participatif ? Sondage
DSI RSI Mieux communiquer en interne en cinq conseils
Approche d’un schéma directeur

Ce que doit faire un responsable hiérarchique, tâches du manager
Les cartes du bruit
Surveillance en entreprise : caméra, micro et charte informatique

Autres Emploi, Juridique et Management :

Récapitulatif 16 Emploi
Récapitulatif 16 Juridique
Récapitulatif 16 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Offre d’emploi : Les exigences et les souhaits dans les annonces


Examen d’une offre d’emploi

offre d'emploiDans toute annonce d’offre d’emploi, il y a des critères clairement exprimés et d’autres moins.

Ce peut être sur l’entreprise, lorsque son nom figure dans l’annonce ou que l’on peut deviner de qui il s’agit grâce à la combinaison de plusieurs indices dans l’annonce.

Les exigences et les souhaits du recruteur

Certaines caractéristiques sur le niveau de formation, de langue, de connaissances numériques ou d’expérience, sont accompagnées de qualificatif comme « impératif » ou « souhaitable ».
Là tout est clair.

Pour les autres, les indications manquent.
En général, le site Internet de l’entreprise ou du domaine dans lequel l’entreprise évolue, suffit à se faire une idée du degré d’exigence.

Un appel téléphonique au standard de l’entreprise ou au service RH permet aussi de poser la question avant même de postuler.

Appeler pour se renseigner est bien vu car cela montre l’intérêt du candidat pour le poste et l’examen de sa candidature en sera facilité.

Par contre, d’autres entreprises refusent de répondre au téléphone, surtout quand le personnel a une charge de travail très importante. Les appels dérangent et l’effet est alors inverse à celui escompté.

C’est un « pile ou face ». Le choix de téléphoner dépend surtout des informations recueillies préalablement sur l’entreprise et sa culture.

Comparer son profil et ses propres critères

Avant de lire une annonce, il faut d’abord que le candidat sache sur quels critères personnels il va se baser.

Par exemple : accepter de déménager, rémunération minimale, déplacements courts dans le temps ou/et géographiquement, les conditions matérielles de travail, etc.

En comparant ces indications, lorsqu’elles figurent dans l’annonce ou après un premier entretien téléphonique, le candidat décidera de poursuivre et d’envoyer sa candidature ou passera à une autre offre.

De même, le poste peut plaire, encore faut-il que l’expérience, les connaissances, les diplômes, etc. soient identiques ou compatibles avec ceux demandés dans l’annonce.
Lorsqu’il y a des différences, alors mieux vaut se poser la question de l’intérêt de répondre à l’offre d’emploi.

Vaut-il mieux une candidature de qualité, quitte à envoyer peu de candidatures, ou postuler tous azimuts en prenant le risque de se griller le jour où une annonce pour le poste idéal vous passera devant les yeux ?

A vous de voir !

Philippe Garin

Pour un conseil personnalisé, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Comment décrypter une petite annonce 1/2
Être mobile pour trouver un emploi = déménager ?
CV : Correspondance des diplômes français et allemand

CV : 5 critères éliminatoires
Reconversion : Motivation et décision, le mode d’emploi
10 conseils pour décider de poursuivre ou d’abandonner une décision

Autres Emploi :

Récapitulatif 16 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le CV africain de la CEDEAO


Le CV africain de la CEDEAO

 Communauté économique des États de l'Afrique de l'OuestLa CEDEAO, Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, utilise trois différentes langues officielles : anglais, français et portugais.

Elle regroupe 14 pays : membres : Bénin, Burkina Faso, Cabo Verde, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Libéria, Mali, Niger, Nigéria, Sénégal, Sierra Leone

Comme la CEMAC, la CEDEAO fait partie des Institutions de l’Union Africaine.

Le modèle de CV de la CEDEAO se présente dans les trois langues officielles. Vous trouverez ici la version française.

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le CV de la CEDEAO

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Prénom (s) et nom, Sexe
Date de naissance, État civil, Nationalité

INFORMATION CONTACT

Adresse courante, ville
E-mail
Pays de résidence
Téléphone mobile

NIVEAUX DE LANGUES

 

Expression Orale

Lecture

Expression écrite

Compréhension

Anglais
Français
Portugais

DIPLÔME (DOCTORAT, MASTER, LICENCE, BTS, BAC, ETC)

Niveau d’éducation

Année

Filière d’études

Institut / Université

QUALIFICATION PROFESSIONNELLE OU CERTIFICATION

Titre de la qualification

Centre / Lieu

Année

EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES

Date de Début (Mois-Année)

Date de Fin (Mois-Année)

Type d’emploi

Nom/ Adresse de l’employeur

Titre & brève description des tâches

RÉFÉRENCES PROFESSIONNELLES

Nom

Emploi ou titre du poste

E-mail et Téléphone Mobile

Philippe Garin

Pour un CV efficace, contactez-moi : phgarin@gmail.com

D’autres CV Africains :

Pour en savoir plus :


En complément :

CV : Le chasseur de têtes
CV papier vs Profil sur des réseaux sociaux
Raconter son CV en entrevue de recrutement

Indicatifs téléphoniques internationaux
Cotonou au Bénin
VIE ou Volontariat International en Entreprises : Un autre façon de travailler à l’Étranger

Autres Emploi :

Récapitulatif 16 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le CV européen


Le CV européen

europassDans un but d’harmonie au sein de l’Union Européenne, un format unique de présentation de son curriculum vitae a été défini.

Le CV européen contient quelques rubriques particulières et des indications précises, notamment pour le niveau de langue et les compétences informatiques.

Pour le reste, les rubriques ressemblent ou sont identiques au classique CV que l’on trouve en France. C’est à la fois un CV qui décrit le parcours et un CV par compétence. Il est idéal pour ceux qui hésitent entre les deux.

L’ordre et le nom des rubriques sont prédéfinis et fixe. La présentation est sous la forme de deux colonnes. La première est le nom de la rubrique, la seconde est son contenu.

Les rubriques du CV européen

INFORMATION PERSONNELLE

Nom(s) et Prénom(s)
Numéro, rue, code postal, localité, pays
N° de téléphone ou/et de téléphone portable
Adresse mail
Nom(s) du ou des site(s) web personnel(s)
Type de messagerie instantanée et compte
Sexe, date de naissance, nationalité(s)

POSTE VISE ou PROFESSION ou EMPLOI RECHERCHE ou ÉTUDES RECHERCHÉES ou PROFIL

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

De…à Fonction ou poste occupé
Nom de l’employeur, sa localité
Principales activités et responsabilités
Type ou secteur d’activité

ÉDUCATION ET FORMATION

De…à Qualification obtenue
Nom de l’établissement d’enseignement ou de formation et sa localité
Liste des principales matières couvertes ou connaissances acquises

COMPÉTENCES PERSONNELLES

Langue(s) maternelle(s)

Autres langues

COMPRENDRE

PARLER

ÉCRIRE

Écouter

Lire

Prendre part à une conversation

S’exprimer oralement en continu

Niveau

Niveau

Niveau

Niveau

Niveau

Niveaux : A1/A2 : Utilisateur élémentaire, B1/B2 utilisateur indépendant, C1/C2 utilisateur expérimenté

Compétences en communication

Compétences organisationnelles / managériales

Compétences liées à l’emploi

Compétence numérique

AUTOÉVALUATION

Traitement de l’information

Communication

Création de contenu

Sécurité

Résolution de problèmes

Niveau

Niveau

Niveau

Niveau

Niveau

Niveaux : A1/A2 : Utilisateur élémentaire, B1/B2 utilisateur indépendant, C1/C2 utilisateur expérimenté

Autres compétences

Permis de conduire

INFORMATION COMPLÉMENTAIRE

Publications ou/et Présentation ou/et Projets ou/et Conférences ou/et Séminaires ou/et Distinctions ou/et Affiliations ou/et Références ou/et Citations ou/et Cours ou/et Certifications

ANNEXES

Philippe Garin

Et le CV africain alors ?

Pour un CV efficace, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Et le CV africain alors ?

Langues : Le référentiel européen commun
CV : Les 3 mensonges sur les diplômes
Pourquoi mon CV sur les Réseaux ne marche pas ?

Des trous dans son CV
Évaluation de projet : L’échelle européenne
Le Service Volontariat Européen (SVE) pour partir en Europe

Autres Emploi :

Récapitulatif 16 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Reconversion : Motivation et décision, le mode d’emploi


Une reconversion, ça se décide

reconversion_dans_l_artSe reconvertir peut être un choix, lorsque l’on occupe un poste qui ne convient pas à ses aspirations.

Une reconversion peut être aussi imposée : un tiers des chômeurs se reconvertissent à un nouveau métier.

Quant aux plus de 50 ans au chômage… Ont-ils le choix ? Vraiment !

Motivation pour une reconversion

Renseignez-vous

Avant de changer de domaine professionnel, mieux vaut prendre un maximum de renseignements sur le nouveau domaine que vous envisagez. Tout métier, tous les secteurs d’activité ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Listez-les objectivement avant de prendre position sur les opportunités du changement de carrière.

Si vous quittez une situation confortable pour une situation très incertaine, mieux vaut savoir où vous mettez les pieds.

Vos critères de choix

Chacun d’entre nous a des valeurs qui lui servent de référence et avec lesquelles on se sent le plus à l’aise. Par exemple, le partage, l’argent, la famille, etc.

Dressez la liste des valeurs qui sont les moteurs de votre motivation, en prenant en compte autant votre vie privée que le monde du travail.

Confrontez vos motivations pour une reconversion avec vos valeurs. Plus elles seront en adéquation et plus votre reconversion aura de chances de réussir.

Philippe Garin

Pour votre évolution de carrière, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Reconversion ou réorientation ?
La mobilité : 2 définitions
Reconversion : Manque d’expérience, comment convaincre

Se sentir bien en entreprise : Les 7 critères
Prise de décision : L’heure du doute et de la remise en question
10 conseils pour décider de poursuivre ou d’abandonner une décision

Autres Emploi :

Récapitulatif 16 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :