Entrevue d’embauche : 4 questions pas si anodines


4 questions loin d’être anodines posées en entretien d’embauche

Durant un entretien de recrutement, il arrive que le recruteur pose des questions, qui, au premier abord, semblent anodines alors qu’elles ne le sont vraiment pas.

Il convient de bien réagir face à ces questions, souvent simples, parfois saugrenues.

Quel est le dernier livre que vous avez lu ?

En plus d’apprendre à mieux vous connaître, vos goûts, en termes de lecture, donnent un aperçu de vos préférences.

livres avec couverture en cuir rouge

romans historiques

Plus intellectuel (le) que manuel (le), vos thèmes de lecture en seront le reflet. De la distraction, pour compenser le stress, ou des lectures sportives, reportage, policier ou encore des ouvrages de cuisine, de tricot ou sur les animaux, dont autant d’indicateurs de votre personnalité.

La même question se décline sur les films, les séries, etc.

Racontez-moi une blague !

Si vous êtes un animateur en soirée ou que vous animez les réunions par des traits d’humour, vous serez à votre aise.

Si, au contraire, vous êtes plutôt celui ou celle qui écoute et qui raconte mal une histoire, soyez bien préparé(e). Apprenez-en une seule, au cas où.

blague carambar une surprise partie

blague carambar

Préférez un thème neutre plutôt d’un thème qui dévalorise une catégorie de population.

La même question se trouve aussi posée sous la forme de « racontez-moi une histoire ». Là, l’humour peut être mis de côté si vous préférez.

Si vous gagnez un million au loto, qu’en feriez-vous ?

Joueur de loto ou pas, difficile d’éviter de répondre car d’autres questions remplaceraient celle-là.

En fait, c’est plus l’usage d’une grosse somme d’argent inattendue que le fait que vous soyez joueur, qui entre en ligne de compte.

Économe, vous placez cet argent. Investisseur, vous achetez des parts dans une entreprise ou vous en créez une. Dépensier, vous dépensez tout en maison, voiture, restaurant, voyages.

affiche lotto au québecToutes les réponses sont correctes, puisque ce sont vos impulsions, vos rêves qui ressortent et vous montrez ainsi comment vous pourriez réagir.

A quel poste seriez-vous dans une équipe de football ?

La meilleure réponse est celle qui correspond à votre tempérament. Fonceur, gagnant ou dans la défense, prêt(e) à encaisser tous les coups, au milieu pour distribuer le jeu.

Rien de nouveau sous le soleil. Encore que vous pouvez aussi vous positionner comme arbitre, le gardien des règles.

Conclusion

Les questions anodines ou inattendues d’un recruteur au cours d’un entretien d’embauche sont posées pour en apprendre plus sur le caractère du candidat ou de la candidate.

Refuser de jouer le jeu et refuser de répondre équivaut à se disqualifier soi-même.

Tant que les questions semblent banales, il est tentant de laisser ses habitudes, ses envies, ses rêves se montrer. C’est un excellent moyen pour confirmer ou pour infirmer l’adéquation entre le poste et votre personnalité.

Rien n’est anodin dans un entretien d’embauche.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Deuxième entretien d’embauche : Se préparer pour réussir
6 méthodes pour répondre à la question : Je suis capable de quoi ?
De l’importance des centres d’intérêt sur un CV

Entretien d’embauche : Jamais les mêmes questions. Zut alors !
Entretien d’embauche : le mode de questionnement du recruteur
Quelques exemples de questions lors d’un entretien d’embauche

CLIQUEZ ICI POUR VISITER NOS ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Chômage : Sanctions plus dures pour ceux qui ne respectent pas les règles


Radiations et suspensions plus nombreuses

décret n° 2018-1335 publié le 30 décembre 2018Le décret n° 2018-1335 publié le 30 décembre 2018 donne les précisions sur le renforcement des sanctions à l’encontre les demandeurs d’emploi qui ne respectent pas les règles suivantes :

Absence à une convocation de Pôle emploi

Lorsqu’un rendez-vous est organisé par Pôle emploi, le demandeur d’emploi est convoqué par courrier, à rechercher dans son espace personnel.
Il est averti par courriel.

En cas d’absence à un premier rendez-vous, il sera radié pour un mois.

Au deuxième rendez-vous manqué, la radiation sera de 2 mois.

À partir de la 3ème absence à un rendez-vous avec Pôle emploi, la durée de la radiation sera de 4 mois.

Être radié signifie l’absence totale des prestations de Pôle emploi, et pas seulement de l’indemnité chômage, ARE ou ASS.

Manquement à la recherche d’emploi

Désormais, chaque demandeur d’emploi doit tenir un journal de bord numérique mensuel dans lequel il indique les démarches effectuées pour rechercher un emploi.

Ce journal de bord doit contenir, entre autres, les dates, la description de la démarche avec le nom de l’entreprise ou organisation contactée, ainsi que les résultats obtenus.

Jusqu’au 30/12/2018, le refus d’accepter une offre pouvait avoir lieu 2 fois avant une suspension de 3 mois du versement de l’indemnité chômage.

Depuis cette date, il est toujours possible de refuser jusqu’à 2 offres mais plus les offres qui proposent un salaire bien inférieur au salaire précédent le chômage.
De plus, la sanction est, bel et bien, la suppression du revenu de remplacement et non plus une suspension.

Faites donc très attention :

  1. Au respect des convocations
  2. À apporter les preuves de votre recherche d’emploi
  3. À ne pas refuser plus de 2 propositions d’emploi

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Recherche d’emploi : Méthodes classiques et nouvelles
5 changements pour le contrat d’apprentissage au 1er janvier 2019
Emploi : Quels sont les différents types de mobilité ?

Assignation de contrainte : Que faire ?
Les trois grandes catégories d’organisations : Sources d’emploi
Zone de confort et Chômage : Évolution obligatoire

Autres Emploi et Juridique :

Récapitulatif 19 Emploi
Récapitulatif 19 Juridique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter