Devise 094 : Ne mélange jamais les femmes et les finances


Devise 094 des Devises de l’Acquisition des Ferengi (Star Trek)

« Devise 094 : Ne mélange jamais les femmes et les finances »

« Females and finances don’t mix »

source : Chants d’amour Ferengi (Ferengi Love Songs) (DS9)

LittéralementTaj Mahal = dépenses somptueuses

Femelles et finances ne pas mélanger

Interprétation

Il faut effectuer une séparation totale entre les affaires de coeur et les affaires tout court.

Toute affaire de coeur peut influencer les affaires financières et faire perdre du profit, but premier des Ferengi.

Dans leur civilisation, un mariage est d’abord un contrat avec une dot, que la femme reprend en cas de séparation.

Commentaires

Le sexe est l’un des leviers de motivation les plus forts au monde, et cela de tous les temps.

Pour séduire ou pour conquérir, femmes et hommes se montrent parfois des plus généreux.

Or, l’attrait de l’argent, source de pouvoir, est aussi l’une des motivations les plus fortes qui existent.

Lorsque les deux sont combinés, on se trouve alors en plein dans le compte de fée, là où tout peut arriver, dont l’exemple typique est Cendrillon.
C’est ainsi que l’on trouve des femmes, d’origine modeste, au bras d’hommes riches et puissants.

Ceux-ci dépensent pour séduire puis pour garder leurs conjointes, la parer, la montrer, comme si elles étaient des signes extérieurs de richesse.

Le Taj Mahal est un mausolée de marbre blanc construit par l’empereur moghol musulman Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam, aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal.
C’est l’illustration de ce qu’un homme peut dépenser pour l’amour d’une femme.

NB : L’inverse aussi existe, bien que les femmes riches soient moins nombreuses que les hommes riches.

Chez les gens sans fortune aussi, les femmes et les hommes peuvent dépenser pour séduire et garder l’autre, à la hauteur de leurs moyens financiers.

Par ailleurs, lorsque des décisions d’affaire sont à prendre, dans le but de gagner de l’argent, elles sont parfois prises en fonction du coeur au détriment de la raison.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Pour en savoir plus :


En complément :

Devise 089 : Ne demande pas ce que ton profit peut faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour ton profit
Devise 095 : Grandir (expansion) ou mourir

A quoi sert l’argent des amendes des radars automatiques
La médiation du crédit : Qu’est-ce que c’est ?
Nacre : Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise

Égalité homme-femme : C’est quoi ?
Docteur, je suis allergique à ma femme
Recrutement : Les clichés sur les femmes et sur les hommes

Autres Science-Fiction :

Récapitulatif 19 Science-Fiction

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Pour une image positive : abandonnez vos tics de langage


Séduire pour se faire apprécier

positivez

Qui parle ?

Entretien d’embauche, devant ses collègues, en bonne compagnie, les moments où il faut plaire sont nombreux. Les circonstances nous obligent parfois à surmonter sa timidité naturelle pour se montrer sous son meilleur jour.

Abandonner les tics de langage

Les tics de langage sont des mots ou des expressions, ayant un sens parfois détourné du sens réel qui énervent votre ou vos interlocuteurs.

Ils sont souvent répétés tellement souvent, qu’ils pénalisent le message que l’on veut transmettre. L’autre retiendra ses mots parasites au lieu de retenir les autres propos, les plus importants pour vous.

Parmi ces tics de langage, on trouve :

  • « Euh »
  • « Au jour d’aujourd’hui »
  • « Petit » et « petit peu »
  • « Oui, mais » et « non, mais »
  • « C’est c’la, ouiii »
  • etc.

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Supprimer les mots et expressions négatives

Là encore, les expressions ou les mots négatifs ont un impact négatif sur son interlocuteur. Pour se faire apprécier de l’autre, mieux vaut tourner la phrase à l’envers en utilisant des expressions ou des mots positifs.

Quelques exemples :

  • « Je n’avais pas le temps de … » devient « je prenais mon temps pour … »
  • « Je ne sais pas faire » devient « Avec une formation, je saurais faire »
  • « Ne pensez-vous pas que … » devient « Pensez-vous que … »
  • etc.

Remplacez « mais » par « et ». Ce ne sont pas les expressions qui manquent, mais …. Oups, pardon : il y a beaucoup d’occasions pour cela, et … . Pas mal, heiiinnnn ?

Réfléchir et s’entrainer

Perdre ses tics de langage et prendre de nouvelles habitudes se heurtent à ceux qui prédisent l’échec en pointant sur doigt le « chasser le naturel, il revient au galop ». Sauf, qu’un langage s’apprend, la notion d’instinct laisse la place à la notion d’apprentissage.

Pour qu’une nouvelle habitude, surtout de langage, soit prise, il faut s’y préparer, en cherchant ses tics de langage et ses expressions négatives, et en trouvant des mots et expressions de remplacement.

Il faut aussi répéter, répéter, répéter, jusqu’à ce que ce qui est un effort important au départ devienne « naturel », donc une habitude.
Philippe Garin, plus de 20 de management en entreprise

Pour un accompagnement positif, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Les 3 types de Management
Quitter son emploi ou rester : Telle est la question
TMS : Des chiffres et des accessoires (Troubles musculo-squelettiques)

Stratégie à l’usage d’un dirigeant d’entreprise
Psychologie du travail dans l’organisation du bureau
Pratiquez-vous le management participatif : Sondage

Autres Communication et Emploi:

Récapitulatif 14 Communication
Récapitulatif 15 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :