Mauvaise réputation sur Internet : que faire quand on cherche un emploi ?


2/2 Comment supprimer une mauvaise e-réputation ?Google respecte la loi sur le droit à l'oubli

Cet article est la suite de l’article : 1/2 Mauvaise réputation sur Internet : C’est gênant quand on cherche un emploi ?

Agir sur les articles accessibles

Si ce sont des articles que vous avez écrits, alors modifiez les articles, ou supprimez-les carrément, lorsque c’est possible. Ce conseil est valable aussi pour vos commentaires dans des articles écrits par d’autres.

Modifiez les paramètres de vos comptes de réseaux sociaux. De cette façon, vos informations personnelles seront inaccessibles aux recruteurs. Vous avez d’autres moyens de communiquer avec vos vrais « amis ».

Agir sur les articles inaccessibles

Lorsque des écrits ont été rédigés par d’autres personnes alors demandez-leur de modifier ou de supprimer ce qu’il y a d’écrit.

Dans les deux cas, pensez à rectifier les informations liées à des photos sur laquelle vous figurez ou que vous avez vous-même mis en ligne.

Le droit à l’oubli

Il arrive que vous ne parveniez pas à contacter l’auteur des écrits qui vous concernent, parce que vous ne le connaissez pas, ou parce que vous n’avez aucun moyen de le contacter. Ou encore, cette personne refuse d’agir que vous le souhaiteriez.

Grâce à l’arrêt du 13 mai 2014 de la Cour de justice de l’Union européenne, Google a mis en place un formulaire de droit à l’oubli en ligne, dans lequel vous signalez les pages que vous souhaitez faire disparaître des résultats de la recherche.

La justification a donné consiste à expliquer le préjudice que vous subissez en raison de propos anciens ou mensongers. En cas de réponse positive, le résultat apparaît au bout de quelques jours. C’est laissé à l’appréciation de Google, surtout lorsqu’il s’agit de propos d’ordre public.

Noyer le poisson

Un bon moyen de faire disparaître l’affichage des pages, que vous considérez négatives, sur le résultat de recherche de votre moteur favori, consiste à faire en sorte que d’autres pages, que vous considérez plus positives passent devant.

Pour cela, il faut écrire, abondamment, vos propres textes positifs et les publier sur votre blog, et vos profils de réseaux sociaux, votre site si vous en avez un. Multipliez alors les liens vers ces articles dans un maximum de sites, ceux de vos amis, leurs blogs ou leurs articles, les sites de CV et tout autre site qui fait référence à votre nom.

Plus vous aurez de clic sur vos nouveaux articles, mieux ils seront référencés et passeront devant les articles négatifs.

Contrôlez les progrès

Après avoir agi de telle façon que vous pensez avoir amélioré votre e-réputation, vérifier les résultats d’une nouvelle recherche avec votre nom et votre prénom, et, avec votre prénom et votre nom, toujours entre guillemets.

Recommencez autant de fois que nécessaire pour parvenir au résultat que vous souhaitez.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Image de Marque personnelle : Définition et concept
La Communication externe : Double face
Le sourcing dans le recrutement 2.0

Employeurs trop curieux : Ils veulent accéder à votre page Facebook
Vos obligations légales vis-à-vis de la CNIL
Comment réclamer en Europe : un même formulaire pour tous les Européens

Autres Emploi, Informatique :

Récapitulatif 12 Emploi
Récapitulatif 12 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Mauvaise réputation sur Internet : C’est gênant quand on cherche un emploi


1/2 Comment savoir si j’ai eu une mauvaise e-réputation ?

Je n’avais pas pensé à ça avant

femme ivreDe plus en plus, Internet est indispensable pour sa recherche emploi. C’est aussi l’outil utilisé par les recruteurs pour se renseigner sur les candidats.

Il faut donc que votre réputation soit la plus irréprochable possible. Seulement voilà, vous n’y aviez pas pensé plus tôt :

  • Vous avez mis vos pensées intimes sur Internet quand vous étiez adolescent (e).
  • Vous avez écrit des propos entre copains et copines sur des réseaux sociaux, sans prendre garde à qui peut les voir.
  • Vos photos personnelles sont accessibles à tout le monde, y compris celles qui ne vous mettent pas en valeur.Vous vous êtes permis de critiquer d’autres personnes, avec des mots plus ou moins « sympathiques ».
  • Vous avez fait part d’une expérience désagréable que vous auriez mieux fait d’oublier.

Où j’en suis maintenant ?

Pour savoir où l’on en est, c’est simple : il suffit de regarder les moteurs de recherche. Pour cela, saisissez votre prénom et votre nom entre guillemets dans le moteur de recherche. Rappel : Google est le plus utilisé.

Vous verrez alors une dizaine de pages de sites sur Internet qui parlent de vous. Vous pouvez même aller regarder les pages suivantes.

Si vous êtes satisfait (e) de ce que l’on dit de vous, alors vous n’avez pas une mauvaise réputation.

Par contre, s’il existe un seul article parmi tout cela qui vous dérange, il va falloir changer votre e-réputation. Ce sont surtout les 10 premiers articles, ceux de la première page, qui sont regardées par les recruteurs. Ce sont les plus importants, parce que les mieux référencés, parce qu’ils sont montrés en premier. Le recruteur n’a pas le temps de faire le tour des autres pages sauf s’il a un doute supplémentaire.
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Gare aux homonymes

L’association de votre nom et de votre prénom, ou de votre prénom et de votre nom, peut donner des résultats qui concernent des homonymes à vous. Vos réputations respectives s’influencent l’une l’autre. Si leur réputation est plus négative que la vôtre, vous risquez d’en pâtir. Il est impératif que l’on puisse vous identifier sans mélanger les articles de vos homonymes avec les vôtres.

Pour être unique, il vous faut un identifiant supplémentaire. Ce peut être :

  • votre commune
  • votre métier
  • toute autre information qui pourrait intéresser un recruteur, à condition qu’il puisse retrouver facilement. Par exemple, la mention « à l’écoute d’opportunités »

Lire la suite : 2/2 mauvaise réputation sur Internet : que faire quand on cherche un emploi ?

Philippe Garin

Pour améliorer votre image sur Internet et booster votre recherche d’emploi, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Votre réputation sur Internet ou celle de votre entreprise
Piratage du nom (username spotting) en plus de l’e-réputation
Votre e-réputation sur le Web 2.0

De fausses embauches font de vous un Vrai complice de vols
Recrutement en ligne : attention cheval de Troie
Caractéristiques typiques de styles d’organisation et de management

Autres Emploi, Informatique :

Récapitulatif 12 Emploi
Récapitulatif 12 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :