Parefeu : Analyser l’activité du parefeu


Parefeu : Analyser l’activité du parefeu

Cet article est le cinquième d’une série de huit

Chaque fois que le parefeu autorise ou interdit un flux, le résultat de son analyse est enregistré sous la forme d’une entrée dans un journal, appelé aussi log. Les logiciels des parefeu sont à même de repérer les tentatives de piratage et d’attaques, en fonction du paramétrage du parefeu.

L’analyse des logs peut être manuelle, c’est-à-dire effectuée ligne par ligne par un informaticien, soit par des logiciels conçus à cet effet et qui ne vont transmettre que les anomalies du niveau de gravité que vous aurez choisi.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Parefeu : Utilité et risques
Parefeu : Protéger le parefeu
Parefeu : Documenter les responsabilités et les procédures

Parefeu ou firewall : Définition
Parefeu : Segmenter le réseau
Parefeu : Filtrage par le parefeu : Tout ou rien
Parefeu : Optimisation des règles

Conservation des logs dans une entreprise
Identification Exigence de conservation des données
Les étapes et les principes de la Méthode d’Analyse de problème

Autres Informatique, Juridique et Sécurité :

Récapitulatif 6 Informatique
Récapitulatif 6 Juridique
Récapitulatif 6 Sécurité

Tous les articles de ces catégories sont listés dans la page Informatique et dans les pages Juridique et Sécurité de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :