Rapatriement sanitaire : Comment ça marche et qui paie ?


Rapatriement sanitaire : C’est quoi ?

frais transport médicalisé

source : ameli.fr

Lorsque vous êtes à l’étranger, vous pouvez tomber malade ou avoir un accident avec blessure.

En règle générale, la trousse à pharmacie suffit.
C’est pourquoi, dans la voiture, elle doit être présente, la plus complète possible et contenir des produits en cours de validité.

Pour des voyages sans voiture, par exemple en avion, vous êtes limité dans vos bagages.
De toute façon, il n’est pas évident de se soigner soi-même, à part si vous êtes médecin.

Un médecin, c’est ce dont vous avez besoin lorsque vous êtes blessé ou si vous attrapez une maladie.
Le diagnostic établi, les premiers soins donnés, il arrive que cela soit insuffisant pour vous rétablir.

Certains pays ont une bonne médecine, de nombreux autres ont un niveau médical et pharmaceutique moins développé.
Il est possible qu’il faille vous rapatrier, c’est-à-dire vous transporter dans votre pays d’origine, par avion.

Deux cas de rapatriement

  • Le rapatriement médicalisé
  • Le rapatriement non-médicalisé

Dans le premier cas, un médecin ou un infirmier vous accompagne, car votre état de santé est à risque.
Dans le second, vous pouvez voyager seul (e).

Dans la quasi-totalité des cas, c’est le médecin local qui prend la décision du rapatriement, surtout si celui-ci est médicalisé.

Qui paye ?

Assurance + Sécu est la formule habituelle.

Selon le pays, un accord sanitaire existe pour la prise en charge des soins dans le pays.
Quand il n’y a pas d’accord entre les pays, les frais sont à la charge du malade ou de l’accidenté.

Pour un rapatriement, l’assurance santé de votre pays, en France c’est généralement la Sécurité Sociale, peut rembourser une partie des frais.
Là encore, cela dépend du pays.

Sinon, c’est votre assurance personnelle, votre mutuelle, une assurance spéciale prise par vous pour le trajet ou le séjour.
Mieux vaut se renseigner avant de partir à l’étranger !

Moins connue et pourtant bien utile, l’assurance que vous payez dans vos frais de carte bancaire.
Quand votre banque vous donne une carte, elle contracte une assurance pour vous qui prend en charge les frais de santé et de rapatriement, pour compléter ce que la Sécurité sociale ne remboursera pas.

Pour réussir votre séjour à l’étranger, soyez prudent (e) en toute circonstance !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Activité physique adaptée à son état de santé
Les 10 premières choses sur les 20 qui arrivent quand tu viens d’avoir un bébé
Vaccination : De l’origine à aujourd’hui

Don d’organes : Lesquels ?
Employeur : Votre salarié (e) décède, que faire ?
Secourir 1/5 : Les bons gestes

Autres Bien-être, Juridique et Voyage :

Récapitulatif 19 Bien-être
Récapitulatif 19 Juridique
Récapitulatif 19 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Vignette Crit’Air Mode d’emploi


Une vignette contre la pollution

La vignette auto pour les retraités, c’est fini pour les particuliers depuis quelques années.

Place à la vignette anti-pollution Crit’air !

Elle permet aux contractuel(le)s, policiers et gendarmes, de savoir si votre véhicule est autorisé à la circulation pendant les pics de pollution dans certaines villes, de plus en plus nombreuses à mettre ce système en place.

Elle s’applique à tous les véhicules, qu’ils soient autochtones ou de passage.

Quelle vignette pour quel véhicule à moteur ?

vignettes crit'air

Depuis février 2018, les véhicules à moteur, y compris les deux-roues, doivent avoir une vignette Crit’air bien visible sur le pare-brise.

Une exception, les véhicules immatriculés avant le 1er janvier 1997 n’y ont pas le droit.
Considérés comme trop polluants, ils n’ont pas le droit de circuler durant les pics de pollution.

Tant qu’aucun pic n’est relevé, tous les véhicules ont le droit de circuler.

Par contre, à partir du quatrième jour de pollution,  les restrictions commencent selon la couleur de la vignette
Par exemple : à partir du 6ème jour, les véhicules avec les vignettes 4 ou 5 sont interdits de circuler.

Les vignettes peuvent être commandées sur le site internet gouvernemental https://certificat-air.gouv.fr/ .
Pour un envoi en France, la vignette et le port reviennent à 3,62€, prix unique pour toute la France et tous les véhicules à moteur.

En cas d’oubli ou de résistance au changement, si votre véhicule circule sans vignette ou que vous braviez l’interdit, cela vous coûte 68€ pour les véhicules légers et 135€ pour les poids lourds.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les différentes classes d’amendes en France
Télépéage : Comment ça marche
Quelles normes pour les équipements de sécurité des deux-roues motorisés ?

Barème des retraits de points du permis de conduite
0.2 g/L = zéro verre d’alcool
Les commandements du bon conducteur

Autres Bien-être :

Récapitulatif 18 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Emploi chauffeur ou une belle arnaque


Décryptage d’une arnaque à l’emploi

Après avoir dénoncé plusieurs fois des arnaques à l’emploi, voilà que j’ai reçu directement ce courriel dans ma boîte-aux-lettres électronique (boîte mails) :

Arnaque à l'emploiVoyons ce qui m’a mis la puce à l’oreille et fait immédiatement penser à une arnaque.

1/ Je ne le connais pas

Bien sûr, il m’arrive de recevoir des messages d’inconnus. Ils appartiennent à des entreprises ou font référence à quelque chose que je connais.
Là, la seule référence est que j’ai (malheureusement pour moi) un compte sur le site de Pôle emploi, en tant que demandeur d’emploi et pas seulement en tant que recruteur ou employé de cette grande institution.

2/ Chauffeur, moi ?

J’ai 2 CV sur le site de Pôle emploi, parmi les 5 CV possibles. Et, si j’ai effectivement le permis B, comme des millions de personnes, aucun de mes CV ne fait mention d’une quelconque expérience de chauffeur de personnes.

3/ Taxi ou Uber ?

Pourquoi ferait-on appel à moi alors qu’il existe des professionnels, habilités à voiturage de personnes, valides ou handicapées ?

4/ Un Français à l’Étranger

Venant d’en dehors de la France, cette personne embauche-t-elle un chauffeur différent à chaque fois qu’elle revient en France ? Il y a de quoi en douter

5/ J’habite où ?

Il semble que cette personne soit incapable de citer le nom de ma ville. Et comment va-t-il y venir ? Il devrait me demander de le chercher à la descente de son avion, sauf que le plus proche aéroport en provenance de New-York est à plus d’une heure de ma ville.

6/ Quel hôtel ?

La date et l’heure sont précises. Le nom et l’adresse de l’hôtel sont complètement absents du mail.

7/ Mon devoir ?

Mon job, plutôt. « Devoir » est un terme canadien et encore ! Avez-vous déjà entendu quelqu’un parler de devoir pour un poste de chauffeur ? Pas moi. Cela ressemble à une « mission impossible » (série télévisée américaine).

8/ Durée de travail imprécise

5 jours par semaine, de 9 à 15h, font 30 heures par semaine. A aucun moment, cette durée, pourtant obligatoire dans un contrat de travail, n’est mentionnée. Et que ferait-il durant les weekends ? Il resterait à son hôtel ?
De plus, aucune pause, même pas pour manger le midi. La pause obligatoire et légale est passée sous silence !
Quant à une prime de panier, là encore aucune indication.

9/ Une voiture de location ?

Et pourquoi ne pas prendre un chauffeur avec cette location de véhicule ? Il aurait tout en une seule fois : voiture et chauffeur.
Et pourquoi ne pas louer une voiture adaptée pour son handicap ? OK, pas de permis. Alors qu’il amène son chauffeur américain ! Car, comment fait-il là-bas pour ses déplacements ? ça lui coûterait moins cher qu’un contrat en France.
Où aller chercher la voiture ? Quelle compagnie ? Pas de réponse à ces questions de base.

10/ Une date d’embauche très proche

Il est possible de procéder à la déclaration préalable à l’embauche la veille du premier jour de travail. Toutefois, de l’Étranger, il faudrait avoir un correspondant en France pour les démarches, même si, depuis la Loi Travail, la visite chez le médecin du travail n’est plus obligatoire.

11/ 600 euros net par semaine

Il est vrai qu’aux USA, le salaire est versé toutes les semaines. En France, c’est tous les mois !
Et comme ça ne suffit pas, le mot « NET » est en majuscule pour donner plus de poids. Serait-il un travail au noir ? Illégal et dangereux !

12/ Des fautes de français

Le niveau de la langue française a baissé depuis des années et de nombreuses fautes sont commises. Venant de la part d’un chef d’entreprise, je m’attends à un « s » au pluriel dans « euros » et à un infinitif dans « envoyer ». On dit « revenir vers moi » et non pas « revenir à moi », à moins qu’il s’agisse d’une traduction automatique d’un texte écrit dans une autre langue que sa langue maternelle.

13/ Un contrat de travail ?

Contrat de travail américain ou français ? Français, bien sûr, puisque le travail est en France. Ou américain, avec un détachement en France, puisque l’employeur est aux Etats-Unis ? Pas clair, tout ça !

14/ à quel nom le contrat de travail ?

Il ne cite pas mon nom, ni le nom de son entreprise. S’agit-il d’un contrat avec lui, en tant que particulier, alors qu’il pourrait le faire au nom de sa société et en déduire les frais pour faire baisser ses impôts ? Un peu de jugeote !

Conclusion

signalement de l'arnaque sur Internet

Mon signalement

Un bel exemple de fausse offre d’emploi. Pleine d’erreurs et d’incohérences.

Et pourtant, je suis persuadé que certains de ceux qui ont reçu le même message y ont répondu dans l’espoir de gagner de l’argent.

Je leur signale qu’il faut systématiquement refuser de répondre à de telles offres. Au contraire, signalez les mails frauduleux !

Ayez le bon réflexe. Ne dites pas ! « Tiens ! Pourquoi pas ? », dites « Méfiance ! »
Surtout, n’envoyez jamais vos coordonnées, votre numéro de Sécurité sociale ou de compte bancaire.

Ne signez rien sans avoir rencontré votre futur employeur et vérifiez bien que toutes les mentions légales d’un contrat de travail figurent bien sur le papier que votre futur employeur demande de signer.

Vous risquez de vous faire dérober votre argent, de devoir rembourser des dépenses que vous n’avez pas faite puisque votre identité aura été usurpée. Sans compter votre réputation de pigeon.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Arnaques, fraude, virus : Pôle emploi met en garde
De fausses embauches font de vous un Vrai complice de vols
Embauche : Les employeurs étaient des tueurs de candidats

Signalez un mail frauduleux
Des offres d’emploi trop belles
Déposer plainte sur Internet pour escroquerie

Autres Emploi, Juridique et Sécurité :

Récapitulatif 17 Emploi
Récapitulatif 17 Juridique
Récapitulatif 17 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Productivité : Fixez-vous des objectifs physiques


Faites ce qu’il faut pour rester en forme

obèse sur un tapis de courseAméliorer sa productivité passe aussi par se sentir en bonne forme.

Avoir une bonne santé, être au mieux de sa forme physique renforce la force physique, la résistance à l’environnement physique et aux pressions de toutes sortes.

Un esprit sain dans un corps sain.
Les deux vont ensemble.

Préservez son hygiène de vie et rester en forme tout au long de sa vie et de sa carrière est un rêve pour beaucoup. Les agressions de la pollution, les repas pris trop vite ou/et mal équilibrés sont nuisibles à la santé. L’âge rend le corps plus sensible aux maladies à commencer par les petits bobos.

Se fixer des objectifs physiques

Pour garder la forme, l’idéal est d’entretenir son corps autant que sa santé mentale. Pour cela, fixez-vous des objectifs atteignables. Il est inutile de chercher la performance du moment que vous vous sentez à l’aise.

Un sommeil réparateur, des repas équilibrés, un peu d’exercice physique suffisent.

Selon l’âge et l’envie, les exercices physiques auront une meilleure influence lorsqu’ils sont pratiqués tous les jours plutôt que s’ils le sont à des périodes espacées.

Trente minutes de marche d’un bon pas, quelques escaliers à monter et à descendre, sortir son chien, laisser la voiture pour de courtes distances sont plus efficaces que de parcourir 5 kms à pied tous les congés de fin de semaine (alias weekends). L’un n’empêche pas l’autre, heureusement.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour une meilleure organisation dans votre travail, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Monoxyde de carbone : quoi, où, les dangers
Burn out : Les symptômes pour le repérer
Carrière : Plus on vieilli et moins on fait de concession

Devise 023 : Rien n’est plus important que la santé… sauf l’argent
Emploi des seniors : Et pourtant, ils sont si bons !
Les 7 systèmes de valeurs personnelles

Autres Bien-être et Organisation :

Récapitulatif 17 Bien-être
Récapitulatif 17 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Ecoute, écoute, écoute la route


Quand on conduit, on écoute la route

casque et écouteurs interditsIl est interdit

à tous les conducteurs de :

  • camion,
  • moto,
  • vélo

de porter à l’oreille tout dispositif de type :

  • écouteurs,
  • oreillette, ou
  • casque

susceptible d’émettre du son :

  • conversations téléphoniques,
  • musique,
  • radio

Les exceptions sont :

  • les kit intégrés
    • dans les voitures ou
    • dans les casques de motos
  • les sonotones

Pourquoi cette réglementation ?

Porter à l’oreille un appareil émettant du son isole le conducteur de son environnement et le prive d’informations essentielles à sa sécurité :

  1. Le temps de réaction augmente de 70%
  2. Le cerveau enregistre entre 30% et 50% d’informations en moins
  3. L’activité oculaire se trouve réduite de 50%

Quelles sont les sanctions ?

Les sanctions légales :

Les conducteurs contrôlés avec à l’oreille un dispositif de type écouteurs, oreillette ou casque encourent :

  • 135 € d’amende et
  • -3 points de permis

Les autres sanctions :

Chaque jour, 10 personnes meurent ou sont grièvement blessées sur les routes à cause d’une conversation téléphonique.

Celui qui répond au téléphone, ce n’est pas le conducteur !

Souvenez-vous en quand vous prenez le volant !

Source : www.securite-routiere.gouv.fr

Philippe Garin

Pour plus de conseils de sécurité, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

0,2 g/L = zéro verre d’alcool
Barème des retraits de points du permis de conduite
Décès : Démarches à effectuer

Infractions routières à l’étranger : Vous allez payer !
Les cartes du bruit
Secourir 5/5 : Protéger, Alerter

Autres Bien-être et Sécurité :

Récapitulatif 17 Bien-être
Récapitulatif 17 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le poids du sac-à-main


ou de sa pochette

sac-à-main lourdLe poids de ton sac-à-main,
tu le remarques vraiment au moment où
ta voiture te dit

que ton passager n’est pas attaché !

Source : Brigitte.de (Magazine allemand)

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Comment on parle à une femme
Blague de femme : Difficile de tenir un poisson
Satisfaites de 8,5 cm

Internet : Les femmes ne surfent pas comme les hommes
MMS en Amour
Recrutement : Les clichés sur les femmes et sur les hommes

Autres Humour :

Récapitulatif 16 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Enlèvement d’enfant : Des mesures simples de protection


Préparer vos enfants à se protéger

protection par le groupe

être en groupe protège

Être en groupe

Si votre enfant est en âge d’aller seul (e) à l’école, essayer de faire en sorte qu’il (elle) se déplace en groupe, avec d’autres enfants. Le nombre dissuade presque tout le temps.

Rencontrer les autres parents permet de les inclure dans le cercle des adultes connus par l’enfant.

Sommaire :

Des actions pour les protéger
Confiance et méfiance
Des mesures simples de protection

Attention au prénom sur les vêtements

Si le nom de votre enfant apparaît sur son t-shirt, son cartable ou sa casquette, il risque d’être appelé par un (e) inconnu (e) qui va l’attirer et dont il se méfiera moins.

S’écarter des voitures

Quand un (e) inconnu (e) interpelle votre enfant d’une voiture, il y a peut-être danger d’enlèvement si l’enfant s’approche à moins de 2 mètres, distance qu’il doit respecter même si la personne l’incite à venir vers lui (elle).

L’enfant doit comprendre qu’il a le droit de passer son chemin sans répondre à un conducteur ou un passager d’une voiture.

110 : LE numéro à retenir

Tout enfant doit savoir que le numéro d’urgence 110 est celui qui l’aidera à signaler une agression, un enlèvement, ou d’autres crimes.

Les parents doivent s’assurer que l’enfant sache bien quoi dire dans ces cas-là au téléphone : Lieu précis, circonstances et se présenter.

Philippe Garin

Pour échanger, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Cybersécurité : Le gouvernement français a créé un groupe d’intervention rapide
Calendrier scolaire 2016 2017
Les 7 systèmes de valeurs personnelles

Activités dangereuses et prévention associée
Loi de Jost pour mieux apprendre
Secourir 5/5 : Protéger, Alerter

Autres Sécurité:

Récapitulatif 16 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :