Reconversion : 8 raisons pour franchir le pas 2/2


4 autres motifs de reconversion

reconversion carreau vers trèfleSe lancer dans une reconversion est causé par de multiples raisons.

La perte de son emploi est l’opportunité de changer de métier.

Après les 4 premières raisons principales d’une reconversion, en voici 4 autres.

5. Besoin d’argent

Ou envie d’en avoir plus.

Les besoins financiers dépendent du niveau de vie que chacun souhaite.

Or, le marché du travail est tel que pour chaque métier, il y a un plafond de revenu associé qu’aucune entreprise n’est prête à franchir.

Le seul moyen est alors de se reconvertir vers un métier plus rémunérateur, sous réserve d’être capable de l’exercer.

6. L’équilibre vie privés – vie professionnelle

Votre famille vous pousse à changer de métier :

  • Le métier déplaît aux vôtres
  • Votre conjoint vous demande de changer de métier.
  • Votre famille s’agrandit.
  • Vous souhaitez passer plus de temps avec eux.
  • Vous déménagez pour accompagner votre famille sur un nouveau lieu de vie.
  • Ou, au contraire, vous vous séparez et souhaitez vous éloigner

Vos conditions d’habitation, vos fréquentations vous poussent aussi à changer de lieu, d’entreprise, de métier.

Une reconversion est alors une possibilité d’améliorer l’équilibre entre votre vie privée et vie professionnelle.

7. Suivre sa vocation

Les circonstances de la vie vous ont fait « choisir » un métier loin de vos rêves de votre enfance ou de vos espoirs de jeune adulte.

Vient, enfin, le moment où vous êtes à même de choisir ce que vous aviez envie de faire plus jeune et de vous lancer dans une reconversion vers ce qui est votre vocation.

8. Être son propre patron

Se mettre à son compte, avoir la liberté de choisir ses propres conditions de travail, sa rémunération.

Voilà quelques motifs qui vous font franchir le pas vers une nouvelle activité grâce à la reconversion.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Envie de changer de boîte : 20 critères pour décider
Les critères de sélection des candidats et des recruteurs
La fameuse courbe du deuil

Portage salarial : Mode d’emploi
Autoentrepreneur et indemnités chômage : mode d’emploi
Combien gagne un développeur web débutant

Autres Emploi :

Récapitulatif 20 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Réorientation, reconversion : Faites ce que vous aimez ?


Ah ! Faire ce que l’on aime !

Votre point fortJ'aime mon travail

Il est sûr que si on aime ce que vous faites, vous le faites mieux, avec plaisir et satisfaction. C’est ce qu’on appelle un point fort.

Un travail bien fait peut l’être avec de l’effort et sans plaisir. D’autres motivations peuvent vous amener à bien travailler :

  • par crainte de perdre son emploi,
  • pour le revenu que l’on en tire,
  • parce qu’il permet d’obtenir un statut social, une image qui donne envie à d’autres
  • etc.

Une vocation est l’exemple typique d’une activité que l’on aime. Quelles que soient les contraintes que l’on a alors dans le travail, elles font partie du plaisir que l’on peut ressentir à l’exercer.

Faire ce que l’on aime = succès ?

Tout dépend de ce que l’on appelle succès.

La passion peut conduire à une satisfaction intérieure, et peut conduire à la pauvreté ou à la richesse matérielle. Les joueurs, les parieurs en sont l’exemple type. Les religieux aussi, dans un autre registre de satisfaction et de passion.

Devenir un expert pour convaincre

Quand on choisit une reconversion ou une réorientation professionnelle, il faut parvenir à convaincre un futur employeur ou de futurs clients.

Si votre choix se porte sur ce que vous aimez, vous allez compléter votre formation et atteindre un degré d’expertise suffisant pour les convaincre.

Attention à la désillusion

Transformer un plaisir en une profession, c’est passer de l’amateurisme au professionnel.

C’est convertir une passion en un métier. Cela demande de compléter les informations sur le métier, de comparer les informations obtenues avec les préjugés, les idées toutes faites, et la réalité du marché, les attentes des entreprises ou des particuliers, c’est-à-dire des clients, directement si vous vous mettez à votre compte ou indirectement au travail d’un emploi dans une entreprise, et la concurrence.

« I love ma job » : « J’aime mon travail » (expression canadienne)

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Démission, réorientation professionnelle : la problématique du choix
Reconversion professionnelle ou évolution de carrière
Se reconvertir ou changer d’employeur ?

Réflexions pour une orientation professionnelle
Comment faire passer mes idées en 8 étapes
Pourquoi les propositions, recommandations, nouvelles idées sont-elles souvent refusées?

Autres Communication et Emploi :

Récapitulatif 10 Communication
Récapitulatif 10 Emploi

Tous les articles de ces catégories sont listés dans la page Emploi et dans la page Communication de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Secrétaire une vocation


Secrétaire une vocation

secrétaire une vocation

Si tu peux voir un homme démolir tes dossiers,

Et sans dire un seul mot te mettre à reclasser

Si tu sais seconder l’homme en difficulté,

Dans devenir septique quant à sa qualité,

Si tu sais être belle, sans t’en rendre « rasante »,

Si tu peux être vive, mais jamais impertinente,

Très expérimentée sans avoir pris de l’âge,

Aimable et souriante, même à un sauvage,

Si tu sais conserver l’orthographe qui se perd,

Taper, penser, noter, téléphoner, tout faire,

Si tu peux accoucher à l’heure du déjeuner,

N’avoir que des enfants contre tout vaccinés,

Remplacer ton patron, qui au soleil ronronne,

Sans pour autant rêver que sa paie on te donne,

Si tu sors d’H.E.C. sans prétendre à la gloire,

Si tu as fait sciences po, sans en faire une histoire,

Alors mieux qu’un ingénieur, architecte ou ministre,

Mieux qu’Homasse voué au célibat sinistre,

A jamais protégée des sommets où il brille,

Tu seras secrétaire, ma fille.

 

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Arche de Noé ou Titanic où sont les compétences
L’inefficacité de Franz Schubert
Lois de Golub

Différence entre le français et l’allemand, histoire alsacienne
Trois p’tits chats : Exemple de jeux de mots
Confiance en soi : Un indicateur pour la mesurer

Autres Humour :

Récapitulatif 4 Humour
Récapitulatif 5 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :