Maîtriser son stress en entrevue d’embauche 1/2 : Préparez-vous


Préparez  votre prochain entretien d’embauche

draisine musée Heidelberg

draisine sans pédale

L’enjeu peut vous faire perdre les pédales.

Le manque de préparation ou simplement le fait de prendre la parole dans ce qui ressemble à un interrogatoire de police vous paralyse.

Vous avez oublié tout ce que vous savez et vous craignez de répondre à côté des attentes du recruteur.

Voici quelques 8 conseils pour mieux maîtriser votre stress

1 Mettez noir sur blanc tout ce que vous savez

Sur vous-même :

  • votre carrière,
  • vos faiblesses et vos forces,
  • vos principales réalisations et les résultats obtenus,
  • la manière dont vous avez résolus des problèmes,
  • etc.

Sur ce que vous voulez et vos critères de sélections :

  • rémunération,
  • distance logement – travail,
  • horaires,
  • contenu du poste,
  • etc.

Sur l’entreprise :

  • sa santé financière,
  • son domaine d’activité et ses produits et services,
  • son actualité,
  • ses dirigeants et leur style de management,
  • le poste proposé,
  • l’ambiance au travail,
  • etc.

2 Anticipez les questions

Outre les questions traditionnelles, plus le poste est haut dans la hiérarchie, plus les questions seront difficiles.

Préparer les réponses à ces questions est un minimum.

Quant aux autres, elles seront une épreuve si vous manquez d’imagination, de répartie ou simplement si vous ignorez quoi répondre.
L’improvisation se prépare en s’entrainant, par exemple, un tirant un sujet au hasard parmi les articles de presse.

3. Simulez l’entrevue

Faites-vous aider pour simuler un entretien d’embauche et vous sentir plus à l’aise quand l’enjeu est nul en dehors de s’exercer à parler.

Habillez-vous comme si c’était vrai et tenez compte de tous vos mouvements, votre attitude.

Vous pouvez même vous enregistrer et regarder ce qui vous dérange avec le regard de votre partenaire de simulation.

4 Pitchez en 2 minutes

Écrivez votre pitch de présentation et apprenez-le par cœur.
De simples mots-clés sont insuffisants.

Vous devez parvenir à restituer votre présentation, d’une manière fluide et naturelle.

De cette façon, vous aurez gagné deux minutes pendant lesquelles votre stress aura diminué.

Les 4 conseils suivants concernent le déroulement proprement dit de l’interview de recrutement.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour préparer votre entretien d’embauche, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Recrutement : Diminuer le stress du recruteur
Entretien d’embauche : importance du lieu
Trac : Conseils pour lutter contre

Comment s’habiller pour un entretien d’embauche
Parler anglais dans un entretien d’embauche : How goude is ior english ?
26 conseils tactiques pour votre recherche d’emploi

Autres Emploi :

Récapitulatif 20 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Recherche d’emploi efficace 1/2 : Bien se préparer


Organiser sa recherche d’emploi efficacement : La préparation

un agenda pour gérer son tempsLa partie 2 se trouve dans cet article

Débutant (e) ou expérimenté (e), votre recherche du prochain emploi implique de bien s’organiser pour en réduire la durée.

Se contenter de lire les petites annonces dans le journal local est l’un des moyens de trouver un job. C’est aussi très limité.

Pour être efficace, il faut une discipline personnelle et bien gérer son temps.

1 Agenda et to-do-list

L’idéal est de réserver un tiers de son temps à la recherche d’emploi, un tiers à ses proches et un tiers pour soi, c’est-à-dire pour décompresser.

Toutes actions à mener dans le cadre de votre recherche d’emploi doit être inscrite dans votre agenda :

  • La préparation des outils : CV, lettre de motivation, pitch de présentation oral et sur les réseaux sociaux, entretien d’embauche ou de réseau, les alertes, etc.
  • La lecture d’offres d’emploi publiées sur Internet, reçues via les alertes ou recherchées directement.
  • Les contacts et rencontres : salons de l’emploi, job datings, réseau physique, conseillers de Pôle emploi et d’association de chercheur d’emploi, etc.

La to-do-list est la liste des actions à mener.
Papier ou avec l’ordinateur, en écrivant ce que vous avez à faire, vous aurez plus de chance de vous en rappeler.

L’agenda contiendra, par exemple, « rencontre avec … », à tel jour et telle heure.

La to-do-list contiendra alors, par exemple :

  • Se renseigner sur la personne à rencontrer
  • Se préparer physiquement : choisir les vêtements et chaussures appropriés, se laver, se coiffer, etc.
  • Repérer l’itinéraire et sa durée, y compris pour se garer ou parcourir le reste du chemin à pied
  • Préparer et emmener mes documents
  • etc.

2 Projet et cible

L’efficacité de sa recherche d’emploi passe par :

  1. Bien définir son projet professionnel, c’est-à-dire ce que vous proposez comme compétences à votre futur employeur et ce que vous avez envie de faire
  2. Trouver les structures, entreprises, administrations, associations, qui correspondent à vos critères de choix

Plus le projet et plus la cible sera précise et moins vous taperez tous azimuts en dépensant une folle énergie.

Lancer ses filets sans savoir ce que l’on veut pêcher ni s’il y a du poisson
a peu de chances de donner une bonne pêche.

Le nombre de candidatures est totalement inintéressant.

Une seule, bien ciblée, sera la bonne si elle débouche sur la signature d’un contrat de travail.
Elle sera toujours plus efficace que toutes les autres.

La suite se trouve dans cet article

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Recrutement : « Parlez-moi de vous »
Attention aux Centres d’intérêt sur un CV
Portage salarial : Mode d’emploi

Emploi : Votre pitch de présentation
Chômage : Droit aux absences à respecter
Chercher une offre d’emploi avec Google

Autres Emploi :

Récapitulatif 19 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Enlèvement d’enfant : Des mesures simples de protection


Préparer vos enfants à se protéger

protection par le groupe

être en groupe protège

Être en groupe

Si votre enfant est en âge d’aller seul (e) à l’école, essayer de faire en sorte qu’il (elle) se déplace en groupe, avec d’autres enfants. Le nombre dissuade presque tout le temps.

Rencontrer les autres parents permet de les inclure dans le cercle des adultes connus par l’enfant.

Sommaire :

Des actions pour les protéger
Confiance et méfiance
Des mesures simples de protection

Attention au prénom sur les vêtements

Si le nom de votre enfant apparaît sur son t-shirt, son cartable ou sa casquette, il risque d’être appelé par un (e) inconnu (e) qui va l’attirer et dont il se méfiera moins.

S’écarter des voitures

Quand un (e) inconnu (e) interpelle votre enfant d’une voiture, il y a peut-être danger d’enlèvement si l’enfant s’approche à moins de 2 mètres, distance qu’il doit respecter même si la personne l’incite à venir vers lui (elle).

L’enfant doit comprendre qu’il a le droit de passer son chemin sans répondre à un conducteur ou un passager d’une voiture.

110 : LE numéro à retenir

Tout enfant doit savoir que le numéro d’urgence 110 est celui qui l’aidera à signaler une agression, un enlèvement, ou d’autres crimes.

Les parents doivent s’assurer que l’enfant sache bien quoi dire dans ces cas-là au téléphone : Lieu précis, circonstances et se présenter.

Philippe Garin

Pour échanger, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Cybersécurité : Le gouvernement français a créé un groupe d’intervention rapide
Calendrier scolaire 2016 2017
Les 7 systèmes de valeurs personnelles

Activités dangereuses et prévention associée
Loi de Jost pour mieux apprendre
Secourir 5/5 : Protéger, Alerter

Autres Sécurité:

Récapitulatif 16 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Entretien d’embauche : 5 conseils pour le préparer


5 conseils pour préparer son entretien d’embauche

entretien d'embaucheEnfin, l’entretien que vous attendez depuis, plus ou moins, longtemps, est planifié.

Le recruteur vous a interrogé sur vos disponibilités et a fixé un rendez-vous. C’est pour bientôt.

Êtes-vous prêt (e) ?

Voici quelques questions à (se) poser et les moyens d’avoir la réponse :

1. La durée de l’entretien

La date et l’heure de début sont connues. Quelle est la durée prévue de l’entretien ?

=> si le recruteur a omis de vous la signaler alors posez-lui la question. Pour une question d’organisation de votre déplacement et du reste de la journée, vous avez besoin d’avoir cette information.

2. L’accessibilité au lieu de rendez-vous

Transport en commun ou véhicule personnel ?

=> Avec l’adresse exacte, vous trouvez l’aspect de la rue sur quelques sites spécialisés sur Internet. Vous y verrez s’il y a de la place pour garer sa voiture, sa moto ou son vélo. Attention à date du cliché car les rues et les bâtiments changent.

=> Si cela est insuffisant, renseignez-vous auprès du recruteur ou du site de la commune pour connaître les lieux d’arrêts, gare, station de bus, de tram ou de métro, les plus proches du lieu du rendez-vous
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

3. Le ou les interlocuteurs, présents côté recruteur ?

=> Généralement, c’est le recruteur qui prend le rendez-vous. Parfois, c’est une assistante, notamment lorsque le recruteur est le futur employeur. Le plus simple est de demander le nom et/ou la fonction de la personne ou des personnes avec qui vous allez avoir votre entretien.

Mieux vaut savoir à qui on a affaire pour adapter son discours aux attentes de votre ou vos interlocuteurs

4. Comment allez-vous vous habiller ?

La tenue vestimentaire dépend de plusieurs critères :

  1. le domaine professionnel implique-t-il le respect de normes vestimentaires ?
  2. le type de société est-il classique ou indifférent à la façon de se vêtir ?
  3. vos goûts personnels sont-ils compatibles avec celui de l’entreprise ?

=>En cas de doute, choisissez des vêtements qui vous conviennent, propres et plutôt classiques sans paraître trop rigides

5. Comment allez-vous vous exprimer ?

La façon de s’exprimer sera celle que vous utilisez le plus facilement en face d’une personne inconnue, qui est susceptible de décider de votre avenir professionnel.

=> Cherchez sur internet le profil de votre interlocuteur, de la société qui embauche pour trouver quelques mots de vocabulaire utilisés dans l’entreprise et que vous replacerez durant l’entretien, au bon moment

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour préparer votre entretien d’embauche, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Loi de Fraisse (Paul) : La perception du temps est subjective
Entretien d’embauche : importance du lieu
Les 7 fautes du recruteur qui ruinent l’entretien d’embauche

S’habiller « Comme il faut » pour un entretien d’embauche
Parler anglais dans un entretien d’embauche : How goude is ior english ?
Menu à préparer chaque matin pour un bon jour

Autres Emploi :

Récapitulatif 15 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Entretien d’embauche : avant de partir au rendez-vous


Partir en entretien d’embauche

prêt(e) à partir en entretien d'embauche ?

prêt(e) à partir en entretien d’embauche ?

Vous y êtes. Vous avez un rendez-vous pour un entretien d’embauche.

Que ce soit chez un recruteur professionnel d’un cabinet extérieur, d’un représentant des Ressources Humaines de l’entreprise ou même le chef d’entreprise, vous avez certaines règles à respecter pour mettre tous vos atouts en avant.

La veille de l’entrevue de recrutement

  1. Vérifier et mettre en état son véhicule : propreté, niveaux de carburant, d’eau et liquide de dégivrage (en hiver), pression des pneus, etc.
  2. Repérer son trajet : reconnaissance du trajet physiquement ou via Internet, repérage des travaux et autres difficultés, s’assurer des horaires des transports en commun et des éventuelles grèves pour ceux qui n’utiliseront pas la voiture. Prévoir une demi-heure en Province et une heure en Région parisienne en plus pour le trajet que les indications des logiciels de trajets.
     
  3. Repérer le bâtiment et les alentours du lieu du rendez-vous : Google maps ou autre Mappy vous permet de visualiser les photos de très nombreuses rues. Vérifier la présence de parking.
  4. Éviter tout excès : alimentaire, boisson alcoolisée, sport intensif, excitant chimique ou naturel, somnifères
     
  5. Regrouper ses documents : CV, lettres de recommandation, notes diverses sur l’entreprise, l’annonce (si annonce)
  6. Rassembler son paquetage : selon la durée et le mode de trajet, cartes routières ou/et billets de train ou de bus, monnaie, petite bouteille d’eau, carnet de notes, crayon et stylo, mouchoir, pastilles contre la mauvaise haleine, etc.
     
  7. Préparer sa tenue vestimentaire : sortir les vêtements que vous prévoyez de mettre le lendemain
  8. Se coucher dans de bonnes conditions pour bien se reposer : ni trop tôt, ni trop tard par rapport à votre rythme et par rapport à l’heure du lever, surtout si votre rendez-vous est le matin.

Le jour de l’entretien

  1. Se préparer physiquement : se laver, se raser (attention aux coupures) si vous êtes concerné (e), s’habiller, aller aux toilettes, manger, se coiffer, mettre des chaussures propres, vérifiez sa tenue dans un miroir avant de quitter son logement.
     
  2. Partir à temps pour éviter de stresser sur le trajet en cas d’imprévu, et éviter d’arriver en retard ou en nage.
  3. Se poser avant d’arriver en vue des locaux du rendez-vous : S’assoir, boire une gorgée d’eau, se calmer et se rendez au rendez-vous pour arriver à l’heure ou juste avant l’heure.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Conseils pour un deuxième entretien d’embauche
Comment s’habiller pour un entretien d’embauche
Approche pour la construction d’une atmosphère de sympathie dans le cadre d’un entretien

Main chaude = Succès à l’entretien d’embauche, Recrutement assuré ?
Quelques conseils avant un entretien d’embauche
A relire la veille de l’entretien d‘embauche

Autres Emploi :

Récapitulatif 12 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Recrutement : le choix se fait par les détails


4/7 Tout est dans le détail

La sélection

détail d'une aile de moustique
Après avoir sélectionné les CV, lu les lettres de motivation et convoqué les candidats à un entretien d’embauche, le recruteur se retrouve avec plusieurs candidats dont, a priori, les compétences sont celles recherchées.

Sommaire :

1 La passion et l’enthousiasme
2 La richesse de la personnalité
3 La curiosité de bon aloi
4 Tout est dans le détail

5 La lumière intérieure et extérieure

6 Audace, ambition ou provocation
7 Les bonnes questions

Il devra, certes, approfondir et obtenir des renseignements complémentaires sur l’étendue des connaissances et des compétences de chaque candidat, tout autant que découvrir leurs personnalités et vérifier ceux qui pourraient s’intégrer à l’entreprise.

L’observation

C’est pourquoi, le travail d’un recruteur est facilité par un sens aigu de l’observation.

Les détails sont importants. Que ce soit dans le choix des mots et les attitudes des candidats, dans la façon dont les candidats sourient ou serrent la main, tout est bon à prendre. La tenue vestimentaire du candidat est aussi importante que le profil sur le CV.

Les candidats se ressemblent, puisqu’il est attendu qu’ils aient les compétences nécessaires pour tenir le poste et qu’ils aient une personnalité qui leur permettent de travailler au poste pour lequel ils postulent. Alors le recruteur va devoir retenir les candidats sur des critères supplémentaires.

Des détails pour choisir

Une tâche sur la veste, un bouton mal boutonné, une odeur corporelle ou de parfum trop prononcé, la sueur dans le cou, le regard fuyant ou la poignée de main trop molle, donnent une impression négative, dès le départ.
Un bon recruteur va observer ces détails, entre autres, et décidera s’ils sont à retenir ou à mettre de côté pour retenir le candidat.

Seulement voilà, entre un candidat tiré à quatre épingles et un candidat dont la tenue manque de goût ou mal coiffé, le recruteur sera influencé dans son choix par le candidat qui lui aura fait la meilleure impression.

Il suffit d’un regard, d’un sourire, d’un mot ou d’une phrase, pour que le chargé du recrutement change d’opinion sur un candidat.

La phase finale de l’entretien d’embauche

La courte période de raccompagnement du candidat jusqu’à la sortie est un bon moment pour permettre au recruteur de faire une remarque sur le détail qui l’a dérangé durant l’entretien. Le but du recruteur est d’affiner ou de changer son impression en fonction de la réponse du candidat. Le candidat, plus détendu, répondra plus facilement.
Il pourra se mettre à sourire ou à rire, en donnant une explication sur les conditions qui l’ont amené à avoir les cheveux en bataille ou un mauvais mélange de couleur de ses habits.

Cette très courte période de quelques secondes peut aussi permettre au recruteur d’approfondir son analyse de la personnalité, de la motivation, de la sérénité du candidat et d’avoir l’opinion du candidat sur sa prestation de communication durant l’entrevue d’embauche.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Faute du recruteur : 4. Organiser un entretien improvisé à plusieurs
Point faible : compensez avec des gants de cuir
Attitude congruente en entretien de recrutement

Faut-il avoir peur des tests de personnalité informatisés ?
Main chaude = Succès à l’entretien d’embauche, Recrutement assuré ?
Un excellent CV… suffisant ?

Autres emploi :

Récapitulatif 12 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Conversion taille de soutien-gorge


Pour connaître la taille du soutien-gorge, il faut prendre deux mesures

bonnet 85 K

Bonnet 85 K

La taille

La première est le tour de poitrine, en centimètres, mesuré sous les seins.

C’est la taille.

Elle est exprimée par un nombre.
 

Cm sous les seins

En Europe

Aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne

58 à 62

75

28

63 à 67

80

30

68 à 72

85

32

73 à 77

90

34

78 à 82

95

36

83 à 87

100

38

88 à 92

105

40

93 à 97

110

42

98 à 102

115

44

Le bonnet

La seconde est le tour de poitrine, en centimètres, mesuré sur la pointe des seins.

La différence entre les deux mesures donne la taille, proprement dite du sein. C’est le bonnet.

Il est exprimé par une à trois lettres majuscules selon la classification.

Moyenne en cm

En Europe

Aux Etats-Unis

En Grande-Bretagne

13

A

A

A

15

B

B

B

17

C

C

C

19

D

D

D

21

E

DD

DD

23

F

DDD

E

25

G

G

F

27

H

H

FF

Comment connaître exactement son bonnet ?

1ère étape : Mesure sous les seins

Mesuré en centimètres, le tour de poitrine donne la correspondance dans le premier tableau ci-dessus.

Par exemple, un tour de poitrine sous les seins de 60 correspond à la taille 75 du soutien-gorge.

2ème étape : Mesure sur les seins

Le bonnet A correspond à la taille du soutien-gorge moins 1 à 3

Dans notre exemple, 75 A pour un tour de poitrine mesuré au niveau des seins de 72 à 74, car 74+1=75

Une fois que le tour de poitrine est connu pour la lettre A, tous les 2 centimètres supplémentaires donnent la lettre suivante.

Exemple :

75 A pour un tour de poitrine mesuré sur les seins de 72 à 74,
75 B pour 74 à 76 cm,
75 C pour 76 à 78 cm,

75 H pour une mesure de 86 à 88 cm de tour de poitrine mesuré au niveau de la pointe des seins.

Autre exemple :

95 A pour un tour de poitrine mesuré sur les seins de 92 à 94 (car 94+1=95)
95 B pour 94 à 96 cm
95 C pour 96 à 98 cm

95 H pour 106 à 108 cm

Autres bonnets :

bonnet 85 AA

Bonnet 85 AA

Certaines femmes ont des seins en-dehors des bonnets A à H. C’est pourquoi les fabricants de soutien-gorge ont inventé d’autres bonnets :

  • AA pour les petites poitrines de 1 à 2 cm plus petites que pour le bonnet A
  • I, J, K, L pour les fortes poitrines, au-delà de 16 cm (bonnet H)

Exemple K pour les seins jusqu’à 32 cm

De toute façon, ce qui compte, c’est de se sentir bien dans ses vêtements.
C’est particulièrement indispensable lors des entretiens d’embauche où il vaut mieux rester « naturelle » et ne pas tenter de « tricher » sur la taille de ses seins.
Le recruteur sera peut-être une femme, ou un homme, indifférent.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Correspondance des tailles des gants
Taille de pantalons : équivalence américaine
Conversion Poids et Volumes dans les recettes de cuisine

Températures Celsius et Fahrenheit pour un four : Thermostat 1 à 8
Règles simples pour convertir des distances, surfaces, volumes, degrés
Conversion kilomètres en miles et miles en kilomètres

Autres Voyage et Emploi :

Récapitulatif 11 Voyage
Récapitulatif 11 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :