Marché de l’emploi : La loi de l’offre et de la demande


1923 - 20 milliards pour un timbre

1923 : 20 milliards pour un timbre

La loi de l’offre et la demande appliquée à l’emploi

Principe d’égalité

La loi de l’offre et de la demande est un phénomène basé sur la quantité et sur la valeur.

C’est aussi un mécanisme mathématique qui fait que pour parvenir à un résultat, dans une multiplication, plusieurs possibilités existent. Par exemple : 24 = 2 x 12 ou 3 x 8 ou 4 x 6

Pour avoir équilibre entre l’offre et la demande, il faut que :

La quantité de l’offre multipliée par sa valeur
=
la quantité de la demande multipliée par sa valeur

L’offre est le poste à pourvoir. On parle d’offre d’emploi.

La demande est l’ensemble des candidats pour le poste. On parle de demandeurs d’emploi.

Application pratique

Dans une période de faible activité, où il y a pénurie d’offres parce que les employeurs potentiels hésitent à embaucher.

Les critères de sélection des candidats sont nombreux et restrictifs, et les salaires proposés sont faibles. Celui ou celle qui sera choisi (e) devra remplir tous les critères ou un maximum d’entre eux et devra « se contenter » d’accepter le salaire proposé.

À l’inverse, lorsque l’économie se développe beaucoup, le nombre d’offres augmentent. Les entreprises doivent attirer suffisamment de candidats pour effectuer le travail impliqué par le développement.

Les entreprises acceptent plus volontiers des personnes qui répondent à moins de critères, quitte à les former en interne. Les salaires proposés sont plus élevés de façon à attirer les talents et éviter de les laisser partir à la concurrence.

Lire la suite : Emploi : les murs et les ponts

Philippe Garin

Parce que vous êtes différent (e) des autres, pour un conseil personnalisé, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Des offres d’emploi trop belles
Démission : SurenchèreS au départ du salarié
Autopsie du discours d’un candidat malheureux

Prime sur objectif : Mode d’emploi et jurisprudence
Devise 057 : Les bons clients sont aussi rares que le latinum. Respecte-les
Pourquoi une entreprise recrute

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 15 Emploi
Récapitulatif 15 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les 7 systèmes de valeurs personnelles


Les 7 systèmes de valeurs

Les 7 systèmes de valeurs proviennent d’un intérêt dominant par ce qui vous motive dans la vie et par votre éducation familiale ou personnelle.

les 7 systèmes de valeurs

Les 7 systèmes de valeurs se traduisent par une attirance sur un domaine prioritaire avec lequel vous vous sentez en phase.

Le type de valeur se traduit par
Économique le sens des affaires
Esthétique une forte sensibilité, à l’harmonie de son environnement, les formes d’expression artistiques
Hédoniste le bien-être personnel
Métaphysique des références à un système de croyance religieuse ou philosophique
Politique dans la recherche de l’influence, de la renommée, du pouvoir personnel
Social des attitudes de compréhension, de sympathie, d’altruisme, des actions d’aide, de développement des personnes et des groupes
Scientifique des préférences pour les démarches scientifiques, rationnelles et celles qui consistent à systématiser, organiser, ordonner les informations ou les données

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :
Valeurs et motivations : Le portrait chinois
Indice de Développement Humain IDH
Emploi : Exprimez vos talents

Devise 021 : Ne met jamais l’amitié au-dessus du profit
Management : Être informé à temps pour agir (vu par Machiavel)
La Process Communication : les 6 personnalités

Autres Bien-être, Communication et Emploi :

Récapitulatif 15 Bien-être
Récapitulatif 14 Communication
Récapitulatif 15 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Efficacité : Tenez compte de vos préférences au travail


Efficacité : Tenez compte de vos préférences au travail

L’envie est plus forte que la préférence

L'envie est plus forte que la préférenceLa motivation est un très bon moteur pour son efficacité personnelle et donc pour sa productivité au travail.

L’envie et le plaisir d’agir comme on le veut et de choisir ce que l’on veut faire sont des facteurs qui réduisent le temps de la productivité ou/et qui augmentent la production et la qualité de ses actions.

Sommaire :

Les habitudes dans la productivité

  1. Une seule action à la fois
  2. Tenez compte de vos préférences au travail
  3. Travaillez tous les jours, même durant les vacances, sans exception
  4. Il faut 30 jours pour prendre une habitude
  5. Agir régulièrement pour se sentir bien
  6. La force de volonté est limitée, pensez-y quand elle s’épuise
  7. Acceptez un nouveau projet, quand votre esprit et votre cœur vous disent oui, tous les deux
  8. Ignorez les gens qui n’ont rien à faire de votre temps

La préférence est limitée par les choix et les possibles. On choisit parmi un certain nombre de valeurs ou d’objets, celles et ceux qui attirent le plus. Parfois, il s’agit d’un choix par défaut ou d’un choix par élimination des autres options.

Dans un cas comme dans l’autre, lorsque l’on en a la possibilité, on travaille mieux quand on se sent bien avec ses envies, ses préférences, que ce soit pour les idées, les outils, le lieu ou les conditions de travail.

L’idéal est d’avoir réussi l’harmonisation entre ses objectifs personnels et les objectifs professionnels.

Quelle que soit la motivation, on est toujours plus efficace quand elle est là.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de motivation, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Je peux le faire ! ou motivation personnelle en 8 étapes
Choix de carrière : Suivre sa passion
Définition des critères d’exigence dans le domaine de la motivation

Vos envies – ce que vous aimez ou pas
Le bore-out : « Quel ennui ! »
Méthode : ACP ou Approche Centrée sur la Personne

Autres Organisation :

Récapitulatif 14 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Valeurs et motivations : Le portrait chinois


Le portrait chinois

Pour les personnes au tout début de leur recherche d’emploi, il convient de se faire une idée sur vos motivations profondes et sur vos valeurs, c’est-à-dire tout ce qui vous permet de penser et d’agir comme vous le faites.

Pour découvrir ces informations et vous guider ensuite vers tel ou tel métier ou entreprise, voici un exercice simple : le portrait chinois.

archimbolde portrait légumes

si j’étais… un légume

Remplir la grille

  1. En face de chaque mot proposé, inscrire un nom dans la deuxième colonne.
    Faites preuve d’imagination et de spontanéité. Indiquez ce qui vous vient à l’esprit en premier car c’est alors le plus important pour vous, donc ce qui vient du fond de votre esprit.
  2. Une fois, la colonne 2 remplie, remplissez la dernière colonne, en écrivant ce que le mot que vous avez choisi évoque pour vous. Autrement dit, écrivez pourquoi vous avez choisi ce mot, puis continuez jusqu’à ce que tout le tableau soit rempli

SI J’ÉTAIS

JE SERAIS

PARCE QUE

Un arbre
Un animal
Une habitation
Une voiture
Un homme ou une femme célèbre
Une plante
Un pays
Un monument
Un écrivain
Un artiste
Un paysage
Une tenue vestimentaire
Un métier
Une période de la vie
Une couleur
Un instrument de musique
Un sport
Un proverbe ou une devise
Un défaut
Une qualité

Il existe de nombreuses variantes à cet exercice. Il faut cependant que le nombre total de lignes reste inférieur à 20 et supérieur à 15 pour pouvoir en tirer des conclusions significatives, sans lasser la personne qui répond.

En prenant chaque réponse de la dernière colonne séparément, il est possible que vous éprouviez des difficultés à trouver vos motivations profondes.

Cependant, globalement vous aurez des indications sur les valeurs qui sont les vôtres et les types de métiers qui vous conviennent le mieux.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour un accompagnement personnalisé, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Les bonnes questions pour se fixer ses priorités
Stagnation dans sa recherche d’emploi : se remettre en question
Le parapluie de Jean exercice de logique

Exercices de diction : le crayon dans la bouche
Vos envies – ce que vous aimez ou pas
Réflexions pour une orientation professionnelle

Autres Emploi :

Récapitulatif 14 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Emploi : Exprimez vos talents


Vos talents pour trouver un emploi

les talents d'HerculeUn point fort, une force, un talent, un atout. C’est bien joli tout ce vocabulaire, encore faut-il le traduire en mots ou expressions pour pouvoir le raconter à d’autres, notamment à un recruteur lors d’un entretien d’embauche.

Ce que je sais, ce que je sais faire

Ce sont les connaissances et les compétences qui sont évoquées ici. Ça paraît tellement évident que lorsque l’on demande à une personne quels sont ses points forts, elle répond avec des qualités personnelles et non avec ce qui fait d’elle un expert dans son domaine.

Pour un recruteur, le minimum est de trouver un (e) candidat (e) qui ait les compétences et les savoirs essentiels pour être en mesure de tenir le poste proposé.

Ce que je fais, comment je le fais

Déjà plus intéressant, la mise en situation ou le rappel de ses souvenirs permet de démontrer, dans une lettre de motivation et dans un entretien d’embauche, les comportements qui ont permis d’avancer sur un sujet, de résoudre un problème, d’apporter un plus à l’entreprise, d’avoir maîtriser une situation, tels que le futur employeur puisse se faire une idée des compétences comportementales que possède le (la) candidat (e) dans les situations similaires qu’elle va trouver chez lui.

Ce que je suis, ce qui me pousse à agir

Parmi les classiques du recrutement, on trouve la fameuse demande des points faibles et des points forts, posées parfois différemment, pour connaître les valeurs du candidat et découvrir sa personnalité. Ses traits de caractères principaux vont déterminer la compatibilité de caractère avec les responsables hiérarchiques, les collègues et la culture de l’entreprise, ainsi qu’une partie de la réussite au poste. Tous ces talents transparaissent dans la motivation du candidat.

Ce que je comprends, ce qui me permet de m’adapter

Il s’agit ici des qualités qui permettent la compréhension, l’apprentissage, la faculté d’adaptation et d’intégration. Le partage de valeurs, la convivialité, l’esprit d’équipe et l’esprit de service font partie de ces qualités recherchées. Elles sont propres à chaque personne. Les râleurs, les raseurs, les menteurs devront aller voir ailleurs. Mieux vaut embaucher quelqu’un qui sera le plus vite opérationnel et s’intégrera facilement. L’imitation et la capacité de se mettre au diapason des autres sont alors ses talents.

Alors, des talents ?

Si vous voulez trouver VOS talents, reprenez chacune des quatre approches ci-dessus et écrivez ce qui vous caractérise au travers d’exemples, de préférence pris dans le domaine professionnel. Vous aurez ainsi un panel d’informations à transmettre à un futur employeur.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les acteurs d’un entretien d’embauche et leurs objectifs
5 critères pour savoir ce que l’on veut
Conseils pour bien s’intégrer dans une nouvelle entreprise

6 faiblesse positives pour l’entretien d’embauche
Orthographe, grammaire, conjugaison … : Points forts ou points faibles
Période d’essai en Belgique : disparue

Autres Emploi :

Récapitulatif 14 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

6 faiblesses positives pour l’entretien d’embauche


6 Points faibles à citer dans un entretien d’embauche

Point faible : Mannequin ET trisomique

Madeline Stuart : Mannequin ET trisomique


La question des points faibles est des plus récurrentes, et qui prend la tête autant aux candidats qu’aux recruteurs.

Sommaire

  1. Mort de trac
  2. Échecs professionnels
  3. Avoir un défaut, et alors ?
  4. Le manque d’expérience
  5. Trop d’expérience
  6. Pas de diplôme ou pas le bon diplôme

Les premiers pèchent pas manque d’imagination ou la trouille d’énoncer des faiblesses qui pourraient leur coûter le job.
Les autres sont saturés des « perfectionnistes » et autres banalités tellement peu originales.

Cependant, il existe des points faibles que l’on peut très bien énoncer lors d’une entrevue d’embauche, qui conviennent assez bien pour les deux parties.

Philippe Garin

Entreprises, chercheurs d’emploi, facilitez-vous le recrutement avec un accompagnement personnalisé,contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Recruteurs : 7 conseils pour évaluer les candidats
Entretien d’embauche : avant de partir au rendez-vous
Liste 6 d’atouts en tant que point fort ou point faible à dire en entretien d’embauche

9 conseils pour atteindre et tenir ses objectifs
Les raisons de l’échec à l’embauche
Emploi Entretien de recrutement : Des trous dans son CV

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 12 Management
Récapitulatif 12 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Parler salaire durant un entretien d’embauche : Les risques


Entretien d’embauche : Les risques de parler des revenus

négociation salarialeDans la phase de recrutement de l’entrevue d’embauche, il y a une partie à laquelle tout le monde et garde pour la fin de l’entretien.

Le candidat attend que le sujet soit abordé par le recruteur. Peut-être celui-ci indiquera qu’un second entretien d’embauche est prévu, et ne souhaitera pas évoquer la question au premier entretien. Dans ce cas c’est au candidat d’avancer cette question, à la fin de l’entretien, sinon c’est au recruteur de le faire.

Si aucun second entretien n’est évoqué et que la question du revenu est omise par le recruteur et par le candidat, alors il est probable que le recruteur choisisse un autre candidat.

Pour le candidat

L’objectif est d’obtenir un salaire qui correspond à ses attentes. Après s’être renseigné sur sa « valeur » sur le marché de l’emploi, le (la) futur salarié (e) espère que le salaire qu’il (elle) va demander sera acceptable pour l’entreprise.

Trop peu, l’entreprise risque de croire que le candidat est insuffisamment informé ou bien, qu’il demande un salaire sous-évalué de crainte de ne pas faire l’affaire.

Trop élevé, le candidat peut craindre que l’entreprise va donner le poste à un autre candidat qui demande moins. Dans le contexte de concurrence entre candidats, la loi du marché est en faveur de l’entreprise.

A contrario, un profil de candidat très spécifique et qui correspond aux besoins de l’entreprise, se voit conforté dans sa demande d’un salaire confortable pour le poste. La rareté rend plus cher. Encore faut-il être sûr de sa réussite et du peu de concurrence.

Pour déterminer la fourchette de salaire et l’annoncer au recruteur, sachez

Pour l’entreprise

L’intérêt pour l’entreprise est d’avoir un candidat qui va rapporter plus qu’il ne va coûter. Il acceptera d’autant plus volontiers de payer un salaire élevé que l’apport du candidat sera élevé.

Un salaire au rabais signifie, pour l’employeur :

  • Des dépenses salariales globales basses
  • Des salariés dont la motivation sera autre que le seul salaire, ce qui est aussi un critère de choix parmi les candidats au poste à pourvoir
  • Un risque de départs volontaires accrus parce que les salariés partiront pour un salaire plus élevé ailleurs. Encore faut-il que les écarts de salaires proposés par la concurrence soit réellement significatifs pour le salarié.

Lorsque le recruteur est l’employeur lui-même, alors il se pose aussi la question du salaire qu’il est prêt à verser à son (sa) futur (e) salarié (e).

Lorsqu’il s’agit d’une création de poste, il doit lui-même :

  • Déterminer les critères de sa politique salariale, en complément aux critères de choix du (de la) meilleur (e) candidat (e)
  • Chercher le salaire du poste à pourvoir

La recherche d’une fourchette acceptable pour l’employeur et correspondant au poste à pourvoir est identique à la cherche de son futur salaire pour un salarié.

Il dispose, en plus, d’un réseau de partenaires autour de son entreprise, qui peuvent lui apporter des informations plus précises :

  • Ses collègues et concurrents
  • Son syndicat patronal ou ses clubs professionnels, les chambres consulaires
  • Ses client, ses fournisseurs et partenaires : assurances, commissaire aux comptes, expert-comptable, avocats, etc.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Salaire : Critères de variation des salaires
Salaire : Comment chercher son salaire
Partir pour travailler chez le concurrent

Êtes-vous prêt à quitter votre emploi en 25 questions
Contrats en alternance : Les rémunérations
Motiver un individu, une équipe

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 12 Emploi
Récapitulatif 12 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Psychologie positive, Pensée positive, Parler positif


PO-SI-TI-VEZ

Claude Henri de Rouvroy, comte de Saint Simon

Claude Henri de Rouvroy, comte de Saint Simon

« La société ne vit point d’idées négatives, mais d’idées positives.  »

Source : Comte de Saint-Simon, Du système industriel

La psychologie positive

La psychologie positive a pour objectif l’étude des conditions et processus qui contribuent à l’épanouissement, au bien-être et au fonctionnement optimal des gens, des groupes et des institutions

Elle concerne les relations interpersonnelles, les bonnes relations au sein d’une équipe de travail.

Pour le Positive Psychology Center, les vertus et forces morales mises en avant sont :

  • Amour et travail, courage, compassion, résilience, créativité, curiosité, intégrité, connaissance de soi, modération, contrôle de soi, sagesse.

Les valeurs collectives et idéaux sociaux sont :

  • Justice,responsabilité, civisme, parentalité, soutien, éthique professionnelle, leadership, esprit d’équipe au travail, projet, tolérance

Toutes ces vertus, forces et valeurs conduisent à la connaissance de soi, à ses motivations, à la gestion de ses émotions, et à une meilleure efficacité personnelle, seul (e) et au sein d’une équipe. Elles sont des points forts de la personnalité de ceux qui les possèdent.

La pensée positive

La pensée positive, plus intuitive et plus pragmatique.

Il s’agit, entre autre, de prendre conscience de ce qui positif autour de soi :

  • La reconnaissance de petits riens, au quotidien
  • Le sourire
  • Trouver ce qu’il y a de bien et de bon chez les autres et chez soi
  • Donner aux autres un retour positif à leurs préoccupations
  • Voir le verre à moitié plein
  • Trouver une conséquence positive à une situation qui semble négative au premier abord
    exemple : la perte d’un emploi est l’opportunité de se lancer dans une activité qui vous conviendra mieux
  • Agir pour ses objectifs, ses envies
  • Démarrer la journée par une pensée positive et finir la journée de même

Le parler positif

Le parler positif conduit à la pensée positive. Il s’agit de penser différemment des habitudes acquises naturellement, par une utilisation volontaire de mots positifs.

Si les principes sont simples, leur mise en œuvre nécessite de s’exercer jusqu’à ce que le parler positif ou langage positif vous soit devenu indispensable.

Exemple : A la question : « Comment ça va ? », remplacez « Pas mal ! » par « Bien ! »

La première phase conduit à penser que ça pourrait aller mieux, et on se contente d’être en repli, en retrait, de crainte de faire croire que l’on soit trop optimiste.
La seconde conduit à faire penser à l’autre que la situation est bonne, positive.

Le premier principe est de remplacer les négations pour supprimer les pensées négatives par des affirmations.

Exercez-vous, en remplaçant dans vos phrases le mot « mais » par « et » et toutes les négations « ne…pas », « ne… plus » par des affirmations.

Par ailleurs, vous pouvez annoncer une mauvaise nouvelle tout en conservant une formulation positive.

Exemple : « Ton père ne reviendra plus » devient « Ton père nous a quitté »

Parler de soi conduit souvent à se sous-estimer, alors que dans une évolution professionnelle, mettre en avant ses qualités et ses savoir-faire sont plus importants pour les autres que pour soi-même.

« ça va sans le dire, mais ça va mieux en le disant »

Le Parler positif, la pensée positive et la psychologie positive déclenchent

  • l’optimisme,
  • la motivation,
  • la confiance en soi,
  • l’assertivité
  • etc.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Remotivez-vous, pensez positivement à votre présent et à votre avenir, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Soyez positif – Ne dites pas, dites
Les atouts du langage
9 conseils pour atteindre et tenir ses objectifs

Main chaude = Succès à l’entretien d’embauche, Recrutement assuré ?
Exemples de points faibles présentés comme des points forts
Cinq critères pour savoir ce que l’on veut

Autres Communication et Emploi :

Récapitulatif 11 Communication
Récapitulatif 11 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Image de Marque personnelle : Définition et concept


Qu’est-ce que notre image de marque ?

Notre, Votre image de marque personnelle, c’est tout ce qui vous concerne et la manière dont vous vous comportez.

C’est : Qui êtes-vous ? Vos valeurs ; Vos croyances ; Vos compétences ; Votre expérience et votre comportement. C’est ce que vous laissez lorsque vous quittez une pièce, ce que les gens disent de vous quand vous n’êtes pas là.

image de marque : BoosteremploiMa marque, c’est Moi

« La Marque vous appelle »

citation de Tom Peter en 1997.

Quel que soit l’âge, quelle que soit sa position, quel que soit le milieu dans lequel nous évoluons, nous avons tous besoin de comprendre l’importance de la Marque. Nous sommes les patrons de nos propres entreprises : Société « MOI ».

Pour être dans la course aujourd’hui, la tâche essentielle est d’être le marqueteur de votre Marque, c’est-à-dire Vous !

Le succès d’une marque

Une Marque qui rencontre le succès, c’est d’abord une marque qui est vraie vis-à-vis d’elle-même, et qui sait définir son identité.

Jetez un coup d’œil à Coca Cola, Chanel, Amazon. Ils savent parfaitement définir les points spécifiques qui les différencient ainsi que l’image qu’ils véhiculent.

Sa propre image, c’est la même chose ou presque. C’est le fait d’être clair sur qui vous êtes, et quelle image vous projetez. La clé de votre image c’est l’authenticité.

Forces et valeurs

Un concept psychologique dans lequel une personne obtient de la gratitude et es émotions positives en s’exerçant à signer avec ses forces et ses valeurs. C’est en démontrant en permanence vos forces et vos valeurs dans toutes les choses que vous réalisez

Si vous faites ceci, vous avez l’énergie, vous serez influent et engendrerez la confiance.

Si vous n’êtes pas authentique, vous trouverez cela très vite fatiguant pour ne pas dire épuisant.

Vous et votre marque

« Une marque, c’est l’addition de l’ensemble des fonctions perçues et des aspects émotionnels d’un produit ou d’un service »

de Alan Bergston et Danielle Blumenthal

Développer votre marque, c’est simple bien que cela ne soit pas facile. C’est une question de temps.

Tout l’art consiste à savoir qui vous êtes, la manière dont vous fonctionnez, sans omettre ce que vous souhaitez devenir.

Une fois que ces points ont été identifiés et définis, vous serez en mesure d’être en phase avec le monde qui vous entoure

Par Philippe Gaultier

Du même auteur :

Bâtir l’Expérience Client 2/3 : Objectif et Pertinence
Les 7 fautes du recruteur qui ruinent l’entretien d’embauche
Concentrez-vous sur les choses importantes plutôt que de rester concentré

Présenté par Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Votre image de marque pour votre recherche d’emploi
Dépôt de bilan : rebondir
Le typosquatting condamné par la cour d’appel de Paris

Votre e-réputation sur le Web 2.0
Logo : 12 caractéristiques d’efficacité
Leçon de marketing

Autre Emploi et Bien-être:

Récapitulatif 11 Bien-être
Récapitulatif 11 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Un sourire ne coûte rien


Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup,

sourire_de_phlox
Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Il enrichit ceux qui le reçoivent sans appauvrir ceux qui le donnent.

Il ne dure qu’un instant

Mais son souvenir est parfois éternel.

Personne n’est assez riche pour s’en passer,

Personne n’est assez pauvre pour qu’il soit inutile.

Personne n’est assez méprisable pour ne pas le mériter.

Il crée le bonheur au foyer, soutient en affaires et au travail,

Il est le signe sensible de l’amitié.

Un sourire donne du repos à l’être fatigué,

Rend courage aux plus découragés.

Il ne peut ni s’acheter, ni se prêter, ni se voler.

Car il n’a de valeur qu’à partir du moment où il se donne.

Et si quelquefois vous rencontrez une personne

Qui ne sait plus avoir le sourire,

Soyez généreux, donnez-lui le vôtre,

Car nul n’a autant besoin d’un sourire

Que celui qui ne peut en donner aux autres…

Poème « Un sourire », extrait de « Le livre d’amour », écrit en 1920 par Raoul Follereau (1903 – 1977)

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Fête des mères : Poème de L.R. Brice
Les 6 erreurs humaines d’après Cicéron
Origine du nom des notes de musique

Règles pour être un humain
Mon jour favori est le…
Das Kind – L’enfant

Autres Bien-être :

Récapitulatif 3 Bien-être
Récapitulatif 9 Bien-être

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Bien-être de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Devise 021 : Ne met jamais l’amitié au-dessus du profit (Star Trek, Deep Space Nine, DS9)


Devise 021 des Devises de l’Acquisition des Ferengi (Star Trek)

« Ne met jamais l’amitié au-dessus du profit« 

« Never place friendship above profit »

source : Episode « Les Devises de l’acquisition » (Rules of Acquisition) (DS9)amitié bouledogue vache

Littéralement

Ne place jamais l’amitié au-dessus du profit

Interprétation

Dans l’échelle de valeurs, lorsqu’il s’agit de faire des affaires et de faire du profit, l’amitié passe après.

C’est gagner de l’argent qui prime

Commentaires

Quand le choix se pose entre gagner de l’argent au détriment de l’amitié, ou ne pas en gagner par respect de l’ami(e), alors tant pis pour l’ami(e).

C’est un choix cornélien qui disparaît au travers de cette règle, qui indique précisément que le sentiment d’amitié, l’inclinaison que l’on peut avoir pour une personne, est mis de côté et passe après toute opportunité matérielle de gagner de l’argent.

Un ami, une amie, on peut toujours s’en faire, alors que pour faire du profit, aucune occasion ne doit être négligée

Ce qui est logique et « normal » pour un Ferengi l’est-il pour vous ?

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Pour en savoir plus :


En complément :

Devise 018 Un Ferengi qui ne fait pas de profit ne mérite pas le nom de Ferengi
Devise 019 : Satisfaction n’est pas garantie

Devise 022 : Le sage entend le profit dans le vent
Les seuls gens riches sont ceux
Les 6 erreurs humaines d’après Cicéron

Définition des critères d’exigence dans le domaine de la Prise de décisions.
La pyramide de Maslow
Règles pour être un humain

Autres Bien-être et Science-Fiction :

Récapitulatif 7 Bien-être
Récapitulatif 7 Science-Fiction

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans les pages Bien-être et Science-Fiction de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Citations de Warren Buffett


Citations de Warren Buffett

Warren Buffett

est américain. Il est l’un des hommes les plus riches du monde, après Bill Gates, avec plus de 50 milliards de dollars de fortune.

Il participe énormément à la fondation Bill Gates pour répartir les richesses qu’il a accumulées au cours de sa longue carrière.

Warren Buffett utilise beaucoup le langage imagé pour faire passer ses messages.

Warren Buffett 19 jan. 2011

Warren Buffett 19 jan. 2011

Cet article reprend certaines de ses citations

Citations de Warren Buffett

  1. « C’est quand la mer se retire que l’on voit ceux qui se baignent nus » :
    Les sources de dysfonctionnements sont parfois profondément cachées (Méthode SCORE)
    x
  2. « A la Bourse, il y a deux règles fondamentales à respecter.
    La première est de ne pas perdre,
    la seconde est de ne jamais oublier la première »
    x
  3. « Quand les gens intelligents expliquent leurs idées à un orang-outang,
    cela améliore la qualité de leur prise de décision » :
    Lire Communication
    x
  4. « Dans le monde des affaires, le miroir arrière est
    hélas toujours plus clair que le pare-brise »

    x
  5. « Si jamais vous vous retrouvez dans un bateau qui coule,
    l’énergie pour changer de bateau est plus productive
    que l’énergie pour colmater les trous »
    x
  6. « Si vous ne connaissez pas les bijoux, connaissez le bijoutier » :
    ça ressemble presque à une des règles d’acquisition des Ferengi

    x
  7. « Vous n’avez pas raison parce que d’autres sont d’accord avec vous.
    Vous avez raison parce que vos faits sont exacts
    et que votre raisonnement est juste »
    x
  8. « Quand on est dans un trou, la pire chose à faire
    est de continuer de creuser »
    x
  9. « Les bons jockeys obtiennent des résultats sur les bons chevaux,
    mais aucun sur les canassons » :
    ou « Schumacher ne gagne plus
    depuis qu’il n’est plus dans une F1 de Ferrari » (ça, c’est de moi)
    x
  10. « Quand vous cherchez des gens à recruter,
    vous devez recherche trois qualités : l’intégrité, l’intelligence et l’énergie.
    Et s’ils ne possèdent pas la première, les deux autres vous tueront » :
    Lire Emploi
    x
  11. « Une personne très riche doit laisser suffisamment à ses enfants
    pour qu’ils fassent ce qu’ils veulent
    mais pas assez pour qu’ils ne fassent rien »
    x
  12. « Le prix est ce que vous payez.
    La valeur est ce que vous gagnez »
    x
  13. « Je veux pouvoir expliquer mes erreurs.
    C’est pourquoi je ne fais que des choses que je comprends » :
    Lire Management
    x
  14. « Quelqu’un s’assoit à l’ombre aujourd’hui parce que
    quelqu’un d’autre a planté un arbre il y a longtemps »
    :
    Lire Organisation
    x

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Winston Churchill : Un pessimiste et un optimiste
Si un homme ne sait pas vers quel port il se dirige
Ne passe pas de temps à la recherche d’un obstacle

Caractéristiques typiques de styles d’organisation et de management
Actions d’amélioration au sein d’une entreprise
Modes de pilotage en entreprise

Autres Bien-être et Management :

Récapitulatif 6 Bien-être
Récapitulatif 6 Management

Tous les articles de ces catégories sont listées dans la page Bien-être de la page Autres catégories et dans la page Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le Maquis (Star Trek Deep Space Nine DS9)


Le Maquis

Le Maquis

Dans l’univers Star Trek

Le Maquis est un mouvement de résistance de citoyens de la Fédération des Planètes Unies, dont fait partie la Terre.

La Fédération et les Cardassiens ont signé un contrat qui met fin à la guerre les deux empires.

Dans ce contrat figure une nouvelle frontière, qui place certains mondes de la Fédération sous la juridiction des Cardassiens.

Les habitants de ces mondes ont eut le choix entre rejoindre d’autres Mondes de la Fédération ou rester sur leurs planètes et de se soumettre aux Cardassiens.

Parmi ceux qui sont restés, les brimades et les exactions des Cardassiens à leur encontre les ont conduit à se rebeller, sous la forme de foyers de résistance, et, en parallèle à la Résistance française de la seconde guerre mondiale, le mouvement des rebelles est appelé Le Maquis.

Le Maquis dispose de l’aide logistique de membres de StarFleet, l’organisation qui dirige tous les vols spatiaux, qui ont désertés pour soutenir le Maquis.

Le Maquis est la cible des Cardassiens sur leurs nouveaux territoires et par StarFleet et la Fédération, obligée par le contrat signé à aider les Cardassiens à combattre le Maquis, sur le territoire de la Fédération, aux abords de la nouvelle frontière ou sur le territoire cardassien à la demande de ces derniers.

Dans le monde réel

L’existence du Maquis dans l’univers Star Trek, à partir de la série Deep Space Nine (DS9) permet aux scénaristes de proposer tout un ensemble d’évènements de résistance à une oppression, à une dictature militaire.
Elle fait monter le nationalisme, ici élargi à l’ensemble de la Fédération des Planètes Unies, pour protéger ses valeurs dans un contexte de contrat de paix, plus ou moins respecté.

Le Maquis montre aussi, par extension, l’opposition entre Négociation et Confrontation, où la négociation induit de faire des concessions et où la confrontation conduit aussi à la défaite.

Cette dualité est applicable dans le monde des affaires

Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Pourquoi la Science Fiction dans ce blog
L’univers Star Trek
La philosophie Star Trek

Devise 003 : Ne paie jamais plus que nécessaire

Les quatre attitudes de base de la négociation
Les généralisations et les règles pour mieux se faire comprendre
Paix mondiale : Le classement 2016

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Science-Fiction de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

La philosophie Star Trek


La philosophie Star Trek

Gene Roddenberry

Gene Roddenberry

Depuis sa création par Gene Roddenberry, Star Trek présente un futur optimiste, malgré les aléas de l’Histoire.

Les maux et travers de notre époque font partie des sources d’inspiration des scénaristes depuis les années 1960 aux années 2000. Ils proposent des réflexions et des solutions.

En cinquante ans d’existence, les sujets évoqués sont évolués. A de rares exceptions près, les épisodes des différentes séries sont cohérents entre eux et peu d’écarts existent avec les films. Le moindre écart de cohérence serait dénoncés par des millions de fans et l’échec sera garanti.

Il s’agit d’un Univers car les personnes évoluent au sein d’un ensemble d’organisations, de structures, d’environnements, de cultures, de techniques, de planètes, de peuples, de jargons, etc., que l’on retrouve d’un bout à l’autre des déclinaisons de Star Trek, y compris dans les parodies ou des évocations extérieures à Star Trek.

L’altruisme, le respect des diversités, la non-ingérence font partie des valeurs portées par l’univers Star Trek.

Le système de valeurs porté par cette philosophie est partagé par des millions de fans.

Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi: phgarin@gmail.com

En complément :

Pourquoi la Science Fiction dans ce blog
L’univers Star Trek
Devise 001 : Argent perdu n’est jamais rendu (SF Star Trek DS9)

IDIC : le symbole de la philosophie vulcaine (Star Trek)
Chronitron : une idée saugrenue pour son organisation personnelle ?
Devise 003 : Ne paie jamais plus que nécessaire

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Science-Fiction de la page Autres catégories

 abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter