Le feedback, un moyen de tester la réalité


Le feedback est un moyen de tester la réalité.

feedback en communicationDans la communication, chacun utilise le langage verbal et le langage non verbal.

Ces deux éléments entrent dans la compréhension de tous messages que vous voulez transmettre à un interlocuteur et réciproquement.

Chacun de vous utilise sa propre dominante, auditif, visuel ou kinesthésique, voire olfactif, c’est-à-dire son propre filtre, pour émettre et recevoir un message.

Aucun d’entre nous n’est objectif. Tout le monde est subjectif, que ce soit pour exprimer un message ou pour le comprendre et l’interpréter.

Ce n’est pas l’intention qui compte, aussi bonne soit-elle, mais le résultat obtenu.

C’est la réaction de votre interlocuteur qui vous renseigne sur ce que vous avez réellement fait passer.

Le feedback est un moyen pour tester la réalité de la bonne compréhension du message transmis.

  • Le premier interlocuteur émet un message.
  • Le second le perçoit, l’entend, le visualise, l’interprète, puis le reformule avec ses propres mots, sa compréhension et son interprétation.
  • Le premier interlocuteur reçoit ce retour.
  • Si l’écart entre ce qu’il perçoit de ce feedback et ce qu’il voulait émettre initialement, alors, en réalité, le message a bien été perçu par le deuxième interlocuteur.
  • Si ce n’est pas le cas, alors il peut utiliser la dominante du deuxième interlocuteur pour reformuler son message qui alors sera mieux compris que lors de sa première formulation.

Le feedback est un élément important lors de l’apprentissage d’une langue, par exemple.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les trois savoir-faire de la communication selon la PNL
PNL Code de représentation VAKO
Sentir son auditoire pour être un bon orateur

PNL : Découvrez votre dominante par ce test
Déperdition de l’information : Pourquoi
6 facteurs de diminution de la déperdition d’un message

Autres Communication :

Récapitulatif 4 Communication

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

PNL visuel, auditif ou kinesthésique


PNL visuel, auditif ou kinesthésique

PNL bébé visuel et kinesthésique Quand une personne parle ou écrit, les mots qu’elle utilise, indiquent, par leur fréquence, si sa dominante est visuel, auditif ou kinesthésique.

Visuel

Voir, regarder, montrer, perspective, image, clair, clarifier, lumineux, sombre, brillant, coloré, visualiser, éclairer, vague, flou, net, brumeux, une scène, horizon, flash, photographique.

Auditif

Entendre, parler, dire, écouter, questionner, dialoguer, accord, désaccord, sonner, bruit, rythme, mélodieux, musical, tonalité, harmonieux, discordant, symphonie, cacophonie, crier, hurler

Kinesthésique

Sentir, toucher, en contact avec, connecté, relaxé, concret, pression, sensible, insensible, sensitif, tendre, solide, ferme, coincé, mou, blessé, lié, chaleureux, froid, tension, dur, excité, chargé, déchargé

Quelle est votre propre dominante ?

Enregistrez-vous et racontez une histoire réelle, vécue ou rapportée, par exemple, votre dernier voyage ou la dernière rencontre avec une personne qui vous a marqué.

Quand vous êtes en entretien, d’embauche ou commercial, observez, écoutez votre interlocuteur, ce qu’il dira vous permettra de connaître votre dominante PNL.

Puis, utilisez, dans VOS propos, les mots qui sont en phase avec sa dominante.

Votre interlocuteur sera plus attentif. Votre message sera mieux reçu et interprété par votre vis-à-vis.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

PNL 3 exemples
La PNL ou Programmation Neuro-linguistique
Les trois savoir-faire de la communication selon la PNL

PNL Code de représentation VAKO
La communication non verbale : le message total
Entretien d’embauche : Votre corps parle

Autres Communication :

Récapitulatif 4 Communication

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

PNL Code de représentation VAKO


PNL Code de représentation VAKO

VAKOLa PNL ou programmation neuro-linguistique utilise le code suivant pour traduire le processus de la perception : VAKO

V = Visuel

A = Auditif

K = Kinesthésique (toucher, sensations, émotions)

O = Olfactif et goût

Le système de notation VAKO est un outil qui permet de traduire le traitement des données :

  • Externe (e), pour les systèmes de perception
  • Interne (i), pour les systèmes de représentation

La réalité est en fait un mixte des deux. Une partie de notre attention est consacrée à ce qui se passe autour de nous et l’autre partie est occupée par nos processus internes de pensées et de sentiments.

Par exemple, lorsque vous lisez cette phrase (V.e), si vous la commentez à vous-même intérieurement sous forme de mots (A.i) et que, comme cela vous semble intéressant, vous vous sentiez bien (K.i), votre expérience à cet instant pourra se noter V.e -> A.i -> K.i/++ signifie positif, agréable

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

PNL visuel, auditif ou kinesthésique
PNL 3 exemples
La communication non verbale : le message total

Congruent Définition Communication verbale et non verbale
PNL : Découvrez votre dominante par ce test
Les trois savoir-faire de la communication selon la PNL

Autres Communication :

Récapitulatif 4 Communication

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :