Activité physique adaptée à son état de santé


Pratiquer une activité physique régulière adaptée

marcher avec un bâton de marcheAvec l’âge, la sédentarisation, le stress, la nourriture, de nombreuses personnes prennent du poids et diminuent l’activité physique au maximum.

C’est une erreur !

Par exemple, 40% des femmes de 50 ans et 50% des femmes de 60 ans sont touchées par l’ostéoporose.

Les fractures dues à cette perte de calcium dans les os se répartissent en :

  • 44 % de tassements vertébraux,
  • 19 % de fractures du col du fémur,
  • 19 % de fractures du poignet et
  • 23 % pour les autres membres.

L’activité physique adaptée

Un avis médical est toujours nécessaire avant de commencer ou recommencer une activité physique.
Cette visite médicale permet au médecin de vous fixer sur votre état général et les efforts que votre corps peut supporter.

Les règles à respecter :

  1. Effectuer votre activité physique en bon état de forme.
    La fatigue favorise les faux mouvements
     
  2. Éviter les mouvements brutaux car ils peuvent être dangereux
     
  3. Protéger votre colonne vertébrale en limitant les mouvements en flexion et en rotation nocifs pour les vertèbres.
    De plus, il est très important de ne pas effectuer flexion et rotation en même temps
     
  4. Penser à respirer au moment de l’effort au lieu de bloquer la respiration
     
  5. Maintenir une activité physique régulière.
    Son arrêt conduit à la perte rapide des bénéfices osseux et musculaires

Exemples de sports adaptés

Pour prévenir la perte osseuse : Marche, course à pied, danse, tennis, gymnastique

Pour favoriser l’équilibre : Thai-Chi, yoga, danse

Pour l’ensemble de l’organisme : Vélo, natation, ski de fond, aquagym

Source : Grio, Groupe de recherche et d’Information sur l’ostéoporose

Quel que soit le sport, ayez un équipement adapté à vous.
Faites bien la différence entre s’entretenir par le sport et se préparer à des compétitions sportives.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Consignes à respecter pour se baigner et éviter la noyade
Grain de beauté ou cancer de la peau ? : La méthode ABCDE
Le dossier pharmaceutique : C’est quoi ?

Greffe : De la mort à la vie
IMC Indice de masse corporelle : C’est quoi ?
IST ou MST : Dépistage et conseils

Autres Bien-être :

Récapitulatif 18 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

FIFA : Mode de calcul des points pour un match de football


Chaque rencontre permet d’accumuler des points pour le classement mondial

fifa.comSaviez-vous que la Belgique était la troisième équipe dans le classement de la FIFA avant la Coupe du monde 2018 ?

Et que la France était 7ème ?

Chaque mois, un calcul est établi pour déterminer ce classement.

Chaque rencontre permet d’obtenir des points et c’est le total des points qui détermine le classement

La formule magique

P = M x I x T x C

où le nombre de points P = le résultat du match M multiplié par l’importance du match I, la valeur de l’adversaire T, et le coefficient de la Confédération C

Le résultat d’un match : M

M = 3 points pour une victoire, 1 point à chaque équipe en cas d’égalité, 0 pour l’équipe qui a perdu.
C’est généralement la valorisation d’une rencontre que tous les amateurs connaissent, quand ils vont dans un stade ou qu’ils sont devant un écran.

Importance du match : I

Match amical (et petit tournoi) : I = 1,0

Éliminatoires de Coupe du Monde ou continentales I = 2,5

Compétition finales continentales et Coupe des Confédérations de la FIFA I = 3,0

Compétition finale de la Coupe du Monde de la FIFA I = 4,0

Valeur de l’adversaire : T

200 – le classement de l’adversaire (sauf pour le leader du classement qui se voit assigner une valeur de 200 et pour les équipes classées 150ème et au delà qui se voient assigner la valeur minimale de 50). C’est le classement le plus récemment publié par la FIFA qui est pris en compte.

La valeur de la Belgique était donc de 200-3, c’est-à-dire T = 197 pour la finale de la Coupe du Monde 2018.

Coefficient de confédération : C

Pour des matches entre équipes de confédérations différentes, il convient de prendre en compte un coefficient calculé en faisant la moyenne des valeurs des deux confédérations. La valeur d’une confédération est calculée sur la base du nombre de victoires remportées par la confédération lors des trois dernières Coupes du Monde de la FIFA. Les valeurs sont les suivantes :

Amérique du Sud : CONMEBOL  1,00
Europe : UEFA  0,99
Reste du Monde : AFC/CAF/OFC/CONCACAF  0,85

source : FIFA.com

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Classement avant et après la Coupe du Monde 2018
Coupe du monde des jeux vidéo
Devise 075 : Ta maison est là où est ton coeur, mais les étoiles sont faites en or

Pays et territoires : 10 questions pour les « forts » en géographie
CV : Quoi mettre dans les « Centres d’intérêt »
Paix mondiale : Le classement 2016

Autres Bien-être et Voyage :

Récapitulatif 18 Bien-être
Récapitulatif 18 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le sport, la pub et moi


La pub quand je courre

logo principal de nikeQuand je fais du jogging, on pourrait directement
tourner deux spots publicitaires avec moi :

– Les premiers 500 mètres, pour Nike
– Le reste, pour un spray contre l’asthme

Source : Brigitte.de

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Mais docteur, faire du sport ?
Le grizzli affamé
Défaite : Une question de point de vue

Trois p’tits chats : Exemple de jeux de mots
Risques cardiovasculaires : Les facteurs du risque
A qui appartient le zèbre et qui boit de l’eau

Autres Humour :

Récapitulatif 17 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Mais docteur, faire du sport ?


Le sport pour maigrir, mais

Gourmand une oeuvre de Henri BrispotDu sport ? Docteur,
je perds déjà mon souffle

quand je mange trop vite !

Source : Brigitte.de

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Perdre du poids grâce au yoga
Un gros effort de volonté
Déstresser autrement

Conversion taille de soutien-gorge
La courte histoire d’amour de Nopécu
Le parapluie de Jean

Autres Humour :

Récapitulatif 17 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Un gâteau au chocolat hypocalorique


Recette pour moins de calories

stepperJe viens d’avoir une super bonne idée :

Je viens de mettre
mon gâteau au chocolat sur un stepper

pour qu’il perde quelques calories

Source : Brigitte.de

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

Voir aussi :

Une théorie à notre goût
Comment on parle à une femme
Du Coca Cola sur une disquette

Bien chez soi à cocooner
Aujourd’hui je cuisine
Pour un ventre plat

Autres Humour :

Récapitulatif 17 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

CV : Points forts et points faibles des Centres d’intérêt


À quoi sert la rubrique « Centres d’intérêt » du CV

dentelièreAprès avoir vu Quoi mettre dans la rubrique « Centres d’intérêt » du CV, voici à quoi elle sert et comment elle sert, au recruteur et au candidat.

Le CV forme un tout et cette rubrique est beaucoup plus importante que ce que le candidat s’imagine au départ.

Voyons pourquoi !

Les points forts et les points faibles

À part pour satisfaire sa curiosité, en lisant le contenu de la rubrique « Centres d’intérêt », « Divers » ou « Loisirs » à la fin du CV, le chargé de recrutement s’appuiera sur les thèmes indiqués pour aller plus loin.

Il contactera l’auteur du CV, ce qui est ce but du candidat.

Le recruteur peut poser des questions sur les éléments divers lors de l’entretien d’embauche.

Reprenons les thèmes les plus fréquents de la rubrique « Centres d’intérêt »


Sport

Les + : Un candidat qui pratique un sport est un candidat qui tient à son corps, à son apparence et à sa santé.

Un sport collectif montre la capacité de travailler en équipe. Un sport individuel montre la capacité de concentration.

Les – : Un sport peut être source de blessures et ainsi rebuter l’employeur.Mieux vaut éviter les sports extrêmes ou simplement dangereux.

Par ailleurs, certains sports peuvent être inconnus ou, au contraire, très bien connus par le recruteur ; il est indispensable de bien maîtriser son sujet


Loisirs

Les + : Lorsque le loisir permet de montrer certaines compétences ou connaissances utilisables dans le poste à pourvoir, il est tout indiqué de le mentionner.

Voyager à l’Étranger en montrant son intérêt pour la culture au travers de rencontres montre une ouverture d’esprit et une curiosité saine.

Les – : Des loisirs mal connus ou qui montrent des traits de caractères en contradiction avec le poste sont des pièges pour le candidat qui serait incapable d’expliquer pourquoi ils figurent dans son CV, en dehors du fait de « devoir » mettre au moins un loisir.


Culture

Les + : Montrer son intérêt pour un art ou montrer une culture générale, c’est hausser son niveau intellectuel auprès du chargé de recrutement ou/et de l’employeur.

Les – : Le niveau de culture peut être plus élevé que celui de l’employeur. Il risque de mal apprécié un candidat plus cultivé ou l’inverse. D’où l’intérêt pour le candidat de se renseigner sur le recruteur et sur l’employeur.


Social

Les + : Montrer son intérêt pour des causes ou des personnes dans le cadre d’activités sociales est la preuve de la mise en pratique de capacités qui peuvent intéresser l’entreprise dans le cadre d’un travail.

Les – : L’employeur peut aussi considérer que cette activité sociale va le priver d’un candidat en pleine forme et concentré sur son travail car il aura l’esprit ailleurs.


L’intérêt pour le recruteur

Il existe de nombreux candidats stressés durant l’entretien d’embauche. D’autres sont très bien préparés et gardent leur calme en montrant le moins d’émotions possibles.

Dans les deux cas, le chargé de recrutement aura du mal à se faire une idée du comportement du candidat dans le poste à pourvoir.

Il utilisera alors la rubrique « Centres d’intérêt » pour faire parler le candidat. Celui-ci sera plus détendu car il va s’exprimer sur ce qu’il apprécie le plus. Il s’ouvrira plus facilement et montrera ce qu’il a caché volontairement ou involontairement jusque-là.

L’intérêt pour le candidat

L’intérêt de s’exprimer sur ses centres d’intérêt permet au candidat de montrer des qualités et des savoir-faire acquis et mis en pratique en dehors de son temps de travail.

Autre intérêt : lorsqu’un chargé de recrutement interroge un candidat sur le contenu de cette rubrique, c’est qu’il montre lui-même un intérêt pour le candidat. S’il avait décidé précédemment d’éliminer la candidature, il passerait au suivant sans perdre plus de temps.

Attention : L’inverse est faux. Si aucune question sur les centres d’intérêts n’est posée, c’est peut-être le signe d’un manque de temps, pas d’un manque d’intérêt.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Points faibles et points forts : Pourquoi le recruteur pose la question
CV : Expériences, réalisations, résultats, compétences
CV pour un premier emploi : meubler est inefficace

Les mots dans le CV
Avoir un beau profil sur les réseaux sociaux
CV : 5 conseils pour travailler en Suisse

Autres Emploi :

Récapitulatif 17 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

CV : Quoi mettre dans les « Centres d’intérêt »


Les thèmes à mettre dans la rubrique « Centres d’intérêt » du CV

maquette d'une cathédrale

30 ans et quelques allumettes

On l’appelle aussi Loisirs ou Hobbies, ou encore Divers. En fait, c’est une sorte de rubrique fourre-tout que l’on trouve en fin du CV.

Son utilité semble douteuse à tel point que beaucoup préfèrent l’omettre parce qu’ils ne savent pas y mettre, ni à quoi elle sert.

Et pourtant, elle a toute son importance.

Qu’est-ce qu’on y trouve ?

A priori, on peut y mettre n’importe quoi. En réalité, c’est faux.

Plusieurs possibilités existent :

  • Sport
  • Loisirs
  • Culture
  • Social

Sport

Le sport est un des éléments les plus utilisés dans cette rubrique.

On y trouve un simple intérêt pour un sport que l’on suit à la télévision ou la pratique d’un ou de plusieurs sports en tant qu’amateur, en dehors ou à l’intérieur d’un club sportif.

La notion de sport est vaste puisqu’on y trouve les échecs, la course automobile en plus du football ou du jogging, par exemple.


Loisirs

Les loisirs sont l’un des thèmes les plus ouverts, puisqu’il reflète à la fois ce qu’on fait en dehors de son travail. Ça va de se reposer en regardant la télévision jusqu’à la collection de timbres en passant par les balades en famille ou la pratique de jeux vidéo.

On y trouve aussi les voyages, en France et à l’Étranger.

C’est le thème le plus ouvert de tous.


Culture

Avoir une activité culturelle ou artistique, pratiquer la musique ou le théâtre, ou simplement s’intéresser à la lecture de magazines scientifiques ou autre, est un thème très ouvert et proche des loisirs. Souvent, il y a confusion entre les deux, et comme la rubrique Centres d’intérêt est une rubrique composite, c’est très bien comme ça.


Social

Faire partie d’un club non sportif est un thème moins fréquent dans cette rubrique. Le bénévolat ou la prise de responsabilité au sein d’une association, même non culturelle est une manière d’occuper son temps libre. C’est une sorte de loisir particulier.


Autres thèmes

Dans la rubrique Centres d’intérêt ou Divers, on trouve aussi des informations qui concernent :

  • des compétences linguistiques, si l’on n’ pas utilisé précédemment une rubrique « langues » ou « Formations et langues »
  • les zones géographiques de la recherche d’emploi, si elles sont absentes de l’entête du CV
  • la liste des permis de conduire et autres permis, engins de chantier, bateau, hélicoptère, avion, etc.
  • les dates de disponibilité ou indisponibilité
  • des prix ou/et des participations à des concours
  • des titres de publications dont le candidat est l’auteur ou co-auteur
  • des faits marquants comme des interviews données à des journalistes ou la participation à des évènements
  • etc.

La réponse à la question À quoi sert la rubrique « Centre d’intérêt » ? dans l’article suivant.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Valeurs et motivations : Le portrait chinois
Des mots pour se définir
Emploi : Se renseigner sur l’entreprise qui recrute

A qui appartient le zèbre et qui boit de l’eau
Points faibles en entretien d’embauche : Pourquoi et comment ?
Harmonisation des objectifs professionnels et privés

Autres Emploi :

Récapitulatif 17 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Licence : 6 définitions


Licence : multiples définitions

licence IV Loi du 24 septembre 1941Le mot « licence » est, comme de nombreux mots de la langue française, de multiples définitions.
Et comme d’habitude, il faut connaître le contexte, c’est-à-dire les autres mots de la phrase où il est employé, pour en comprendre la signification.

En informatique

Le terme « licence » signifie le droit à l’utilisation d’un logiciel ou d’une partie d’un logiciel.

Utiliser un logiciel « sous licence » implique un contrat, généralement déterminé par des Conditions Générales d’Utilisation, ou CGU, dans les mentions légales d’un site ou dans un contrat avec un fournisseur, revendeur ou développeur.

Ce contrat détermine le prix à payer pour avoir le droit d’utiliser le logiciel. Il peut être annuel ou mensuel, payé en une fois ou par utilisateur. De multiples combinaisons de facturation existent.

Dans le commerce

Une licence est un droit à exercer un métier ou/et d’ouvrir un commerce. Certaines professions impliquent de payer une licence pour travailler. Ce peut être un service, comme un chauffeur de taxi, ou une boutique, comme un bar-tabac.

Pour avoir le droit à une licence commerciale, il faut, généralement, répondre à des critères de compétences exigées par la profession elle-même ou par les autorités, c’est-à-dire lois et règlements.

Dans le domaine associatif

Surtout pour pouvoir pratiquer un sport. La pratique du sport peut se faire indépendamment d’une licence. Toutefois, nombreuses sont les associations et fédérations sportives qui exigent une licence pour avoir le droit d’adhérer et, surtout, le droit de participer à des épreuves sportives, même en amateur.

Avoir une licence est une reconnaissance de son appartenance, et aussi une protection par l’assurance sportive prise en même temps. Là encore, disposer d’une telle licence sportive implique le paiement d’une participation, généralement annuelle.

Dans la formation

La licence est un grade universitaire d’avant la réforme européenne. Elle valide trois années d’études universitaires et permet d’accéder à la poursuite des études vers un diplôme de master.

Être licencié(e) a, dans ce sens, une connotation positive car la licence universitaire indique un niveau d’études élevé, bien qu’intermédiaire.

En littérature

La licence en littérature est une liberté excessive et contraire à la morale. C’est l’inverse de la décence.

Là, on ne parle plus de licencié, mais de licencieux.

Dans le monde du travail

Avoir une licence n’a aucune signification particulière. Cependant « être licencié » en a une : c’est perdre son emploi.

Généralement, le salarié ne s’attend pas à un licenciement, sauf en cas de conflit ouvert ou en cas de faute individuelle.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Service en informatique pas dans la restauration
e-commerce : Les options pré-cochées interdites
Le Compte d’Engagement Citoyen ou CEC : C’est quoi

Les académies françaises
Lire pour bien converser
Chômage : Les motifs d’inscription à Pôle emploi

Autres Bien-être, Emploi et Informatique :

Récapitulatif 17 Bien-être
Récapitulatif 17 Emploi
Récapitulatif 17 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Bien chez soi à cocooner


Encore un dimanche au lit

sport ou cocooner

Source : Brigitte.de

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Après une longue réflexion
Principes humoristiques du travail Thèses de l’Institut de gestion de Nuremberg
Les techniciens et les commerciaux

Chez les papous
Loi de Weinberg
La méthode Coué

Autres Humour :

Récapitulatif 14 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Trop jeune pour le RSA : Le Service Civique est là


Le Service Civique est là pour les jeunes qui s’engagent

Le Service CiviquePour pouvoir bénéficier du RSA, il faut être âgé de 26 ans minimum ou être diplômé.

Cela ne convient pas aux jeunes de 16 à 25 ans, qui cherchent un revenu, une qualification, une couverture sociale.

Le Service Civique et ses avantages

Le Service Civique est un engagement volontaire d’un jeune pour des missions d’intérêt général qui ne peuvent pas être exercées par un salarié.

Ce n’est ni un stage, ni un contrat de travail et pourtant votre temps est rémunéré et vous bénéficiez d’une couverture sociale et d’une formation.

Une indemnité de 573 euros (en 2014) net par mois est versée par l’État, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission.
Cette rémunération peut se cumuler avec l’aide au logement, avec une bourse de l’enseignement supérieur, à laquelle j’ajoute alors 106.38 € par mois et avec l’Allocation aux adultes handicapés ou AAH.

En plus, la structure d’accueil du volontaire verse une indemnité en nature ou en espèce pour les frais d’alimentation ou de transport.

Un accompagnement, sous forme de formation et de conseils, prépare le volontaire du service civique à sa mission et à son projet d’avenir.

Autres avantages du Service Civique

Une mission dure de 6 à 12 mois avec un minimum de 24 heures de travail par semaine et une moyenne de 35 heures/semaine.

  • Aucun diplôme n’est demandé.
  • Le revenu du Service Civique est non imposable
  • Le volontaire bénéficie du régime de congés annuel
  • La carte de service civique est valable un an et permet d’avoir les mêmes avantages qu’une carte d’étudiant
  • Les compétences acquises lors du Service Civique sont prises en compte dans la VAE, en vue d’obtenir un diplôme d’enseignement supérieur.

Les structures habilitées

Toute structure qui propose une mission d’intérêt général peut s’inscrire, pour une durée de 2 ans renouvelable, à l’agence du Service Civique : associations, collectivités territoriales, fondations à but non lucratif, etc.

Elle va recevoir 100 euros par mois par volontaire accueilli. (en 2014)

Les 9 familles d’activités agréées

  1. Culture et loisirs : initiez des jeunes aux pratiques culturelles en organisant des visites dans des musées ou lors d’expositions.
     
  2. Développement international et aide humanitaire : aidez à la scolarisation ou participez à des projets agronomiques.
     
  3. Éducation pour tous : aidez à combattre l’illettrisme ou la déscolarisation en accompagnant des jeunes dans des ateliers de lecture ou de loisirs.
     
  4. Environnement : sensibilisez la population au respect de l’environnement, au tri des déchets, aux économies d’énergie.
     
  5. Intervention d’urgence en cas de crise : aidez à la reconstruction de sites endommagés par une catastrophe naturelle et accompagnez les populations.
     
  6. Mémoire et citoyenneté : participez à de grands chantiers de restauration de sites historiques.
     
  7. Santé : sensibilisez des jeunes aux enjeux de santé en informant les adolescents sur la sexualité ou la contraception, développez les loisirs à l’hôpital.
     
  8. Solidarité : offrez aux personnes âgées ou isolées une aide concrète dans la vie quotidienne.
     
  9. Sport : accompagnez dans le cadre de pratiques sportives des personnes n’ayant pas accès au sport, pour des raisons physiques ou sociales : personnes âgées, enfants et adultes handicapés ou fragiles.

Pour postuler

Le volontaire va s’inscrire sur le site du Service Civique, choisir sa structure.

Une semaine au plus tard, il reçoit une réponse de la structure.

Source : www.service-civique.gouv.fr

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

VIE ou Volontariat International en Entreprises : Une autre façon de travailler à l’Étranger
Employeur : Les aides à l’embauche d’un contrat en alternance
Aide à domicile : Quelles heures ? Payées comment ?

Emploi d’avenir : Pour qui, comment
Emploi franc : Définition et conditions
Embauche des handicapés : Les aides depuis le 01 janvier 2012

Autres Emploi :

Récapitulatif 11 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

50 ans et plus : Rester en forme


Avoir 50 ans ou plus est loin d’être synonyme d’être vieux et décati

Beauté de la maturité

Mature, belle, fraîche.

Mature, sans surpoids, coiffé et rasé de près.

Quel que soit votre sexe, les tempes grises nécessitent un entretien physique.

Sommaire :

50 ans et toujours dans la course : 10 astuces pour booster votre recherche d’emploi
Senior: Être présent(e)
Quinqua : Forcer le respect

Baby boomer : Afficher sa force tranquille
Tempes grises: Soigner son apparence
Seniors : Exprimez-vous correctement

Expérimenté(e) : Dire ce qu’il faut
50 ans et plus : Agir pour avancer
Choix de carrière : Suivre sa passion

Plus de 50 ans : Comment souhaitez-vous être appelé ?

Voici quelques tuyaux pour vous aider

  • Marchez une demi-heure par jour.
  • Montez et descendez les escaliers, tout au long de la journée.
  • Sortez votre chien, si vous en avez.
  • Inscrivez-vous à un centre de remise en forme, un club de sport, juste pour vous remettre dans le bain, reprenez une activité physique adaptée, en douceur, sans esprit de compétition, ni de revanche sur la vie.
  • Modérez votre consommation de produits salés, sucrés, gras.
  • Demandez un bilan à votre médecin. La Sécu propose un bilan gratuit tous les 5 ans, pensez-y ! Faites-vous plaisir !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Comment donner confiance à son interlocuteur
Entrevue ou entretien d’embauche : Pour laisser une mauvaise impression
Main chaude = Succès à l’entretien d’embauche, Recrutement assuré ?

Activité physique adaptée à son état de santé
Risques cardiovasculaires : Les facteurs du risque
Le sport, la pub et moi

Autres Emploi :

Récapitulatif 9 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Maria Veen Reken en Allemagne : le village pour handicapés


Maria-Veen sur la commune de Reken

A la découverte de lieux particuliers dans le monde, voici un coin d’Allemagne, qui mérite un détour pour sa particularité : Maria Veen (prononcé fééhn) est connu pour être un village quasi entièrement dédié aux personnes handicapées.

Quelques exemples :

Tous les trottoirs sont à la même hauteur que la chaussée, pas de dénivellation donc entre la partie réservée aux voitures et celles pour les piétons, poussettes pour bébé ou fauteuils roulants.

Tous les magasins sont au niveau de la rue ou équipés de rampe d’accès.

Les équipements sportifs de la commune sont aménagés en conséquence.

La circulation est limitée à 20 ou 30 km/h et gare à celui ou celle qui dépasse la limite.

La fréquentation d’une population importante d’handicapés mentaux ou physiques est quotidienne, pas seulement dans les établissements spécialisés, mais dans toutes les rues et toutes les activités. Pas de peur ! Pas de discrimination ! Du moins, la tolérance y est pratiqué par tous, car le handicap y est « normal », que l’on soit valide ou pas.

Si vous souhaitez apporter votre contribution

pour faire la promotion de votre commune, ou émettre un commentaire, faites-le dans cet article ou contactez-moi : phgarin@gmail.com

Géographie

Maria Veen est rattaché à la commune de Reken, dans le nord-ouest de la Rhénanie-Wesfalie, dans le parc naturel régional « Hohe Mark ».

Reken est situé à 50 kms à l’ouest de la ville de Münster, à 30 kms à l’est de la frontière avec les Pays-Bas.

Le point culminant dépasse à peine les 130 m d’altitude.

Reken_en_Allemagne

Reken en Allemagne proche des Pays-Bas

Population

En 2007, la population de Reken atteignait 14 500 habitants dont 3000 à Maria Veen.

Economie

La réputation de Maria Veen, vient de ses aménagements urbains et du plus grand établissement d’Allemagne dédiés aux personnes handicapées : Benediktushof.

Integration_par_le_sport

Logo du club sportif de Maria Veen

Ce centre est fréquenté par plus de 600 personnes et environ 1000 personnes y travaillent, handicapés et valides.

Maps_of_Benediktushof_Maria_Veen

Plus de 40 métiers différents y sont enseignés. Les méthodes et les outillages sont adaptés et personnalisés en fonction des handicaps :

  • Secteur de l’électricité et de l’électronique
  • Secteur Café – Hôtel – Restaurant
  • Professions horticoles
  • Professions du bois
  • Secteur de la vente, du marketing, emplois administratifs
  • Métiers de la métallurgie
  • Design et graphisme
  • Professions mécaniques des deux roues
  • Cordonnier et Orthopédie

Les formations étant de hauts niveaux, les élèves, de tout âge, trouvent rapidement un emploi à l’issue de leur formation

Langnese Iglo (surgelés Miko, Iglo) est le second employeur sur Reken.

Pratique

L’heure est à GMT + 1 : 12:00 à Greenwich = 13:00 à Reken

Mairie de Reken Kirchstraße 14
48734 Reken
Téléphone de la mairie 02864 9440
International : +49 2864 9440
Adresse mail de la mairie info@reken.de
Site web de la mairie http://www.reken.de

Pour accéder à la commune de Reken

  • Route: Münster à 50 kms, Duisbourg 80 kms, Nimègue 100 kms, Amsterdam 190 kms, Bruxelles 280 kms Berlin 520 kms, Paris 580 kms
  • Chemin de fer (Bundesbahn) : une gare à Reken + une gare à Maria Veen même
  • Aéroports Düsseldorf à 90 kms, Osnabrück à 100 kms

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Avant qu’il ne soit trop tard, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Liste Pays Europe
Chicoutimi, Saguenay, au Québec, Canada
Angers en France

Pays riches = PIB Niveau de vie = PIB/habitant
Autoroutes en Belgique et Pays-Bas
La carte Européenne d’Assurance Maladie : Mode d’emploi

Autres Voyage :

Récapitulatif 9 Voyage

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Voyage de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Décalage horaire : 4 astuces pour se préparer correctement au jet lag


Quelques astuces pour se recaler biologiquement après un décalage horaire

la fatigue du jet lagJet lag est plus rapide à prononcer que Décalage horaire, c’est pourtant la même chose : quand vous voyagez loin, votre biorythme est perturbé par le décalage entre l’heure du pays de départ et l’heure du pays d’arrivée

Le symptôme le plus évident du décalage horaire est la fatigue. Normal, puisque votre corps vous dit qu’il est l’heure de dormir alors que tous les autres du pays de votre destination sont encore en pleine activité, ou l’inverse

Astuce 1 : Le choix de la date

C’est tout bête : si vous en avez la possibilité, voyagez en fin de semaine, de façon à arriver le samedi, de préférence le matin. Ainsi, au cas où vous ne résisteriez pas au sommeil, votre patron ne risque pas de vous mettre dehors parce que vous travaillez au bureau

Cette recommandation est valable, tant pour l’aller que pour le retour

Astuce 2 : Régler votre montre

L’idéal est d’avoir une montre qui donne, à la fois, l’heure du pays de départ et l’heure du pays d’arrivée.

Inutile de faire comme Phileas Fog (Le tour du Monde en 80 jours de Jules Verne) : Ne changez pas l’heure à chaque fuseau horaire traversé. D’ailleurs, il existe des pays eux-mêmes en décalage par rapport au l’heure de leur fuseau horaire théorique

Par contre, vous pouvez mettre à jour votre montre, dès votre départ. Vous verrez ainsi que votre nuit va durer seulement trois heures ou dix heures selon le sens de votre voyage

Astuce 3 : Luttez contre l’endormissement

Quand votre corps vous dit stop alors que le soleil est au zénith (juste au-dessus de votre tête), alors bougez-vous ! Forcez votre corps à se déplacer pour éviter de vous endormir malgré vous

Allez vous promener, fixez-vous pour objectif de trouver un objet introuvable et parcourez les rues à sa recherche.

Repérez, à pied, les chemins pour vous rendre de votre hôtel ou de l’aéroport à votre lieu de rendez-vous ou de villégiature, de la place au restaurant, etc.

Astuce 4 : Faites travailler votre cerveau

S’il s’agit d’un déplacement professionnel, mettez-vous au travail. Prévenez, si c’est encore utile, vos interlocuteurs que vous venez de débarquer et que votre travail risque d’être ralenti. Prenez le plus vite possible le rythme de vie de vos collègues ou partenaires.

Regardez la télévision locale, et tant pis si la langue parlée vous est incompréhensible. Pas besoin de comprendre la langue pour comprendre la météo, les jeux télévisés, les émissions sur les animaux ou pour les enfants.

Lisez tout ce que vous trouvez, ou ce que vous avez emporté avec vous. Surfez sur Internet.

La fatigue vous a vaincu ?

Bah ! Vous avez gagné quelques heures dans le décalage, recommencez le lendemain, quitte à avoir une nuit courte.

Et pensez au retour, il faudra faire la même chose !

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Le sommeil fractionné
Décalages horaires par Pays et Villes 1
Décalages horaires par Pays et Villes 2

Jours fériés au Brésil, Canada, aux États-Unis
Jours fériés en Afrique du Sud, en Argentine, en Australie
Indicatifs téléphoniques internationaux

Autres Voyage :

Récapitulatif 5 Voyage
Récapitulatif 8 Voyage

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Voyage de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Mon jour favori est le…


Mon jour favori est le…

jours de la semaineDimanche

 

parce que le dimanche :

  • Je fais la grasse matinée
  • Je reçois ma famille
  • Je me consacre à mes loisirs
  • Je prépare (mentalement) le lundi ou la semaine à venir

Lundi

parce que le lundi :

  • Je mets en oeuvre ce à quoi j’ai réfléchi le dimanche, la veille
  • Je retrouve mes collègues, mon travail
  • Je récupère de la fatigue du dimanche
  • La fréquentation de mon blog est le plus haut

Mardi

parce que le mardi :

  • Je me consacre à mon travail
  • Je me débarrasse d’un maximum d’actions menées au travail
  • Je prépare mes sorties de la semaine
  • Je pratique une activité sportive

Mercredi

parce que le mercredi :

  • C’est le jour de sortie des nouveaux films
  • C’est l’occasion d’entreprendre quelque chose avec mes enfants
  • Le travail est entré dans la routine
  • Je règle un maximum de démarches administratives, quand j’en ai

Jeudi

parce que le jeudi :

  • C’est le jour où il y a le moins de monde dans les magasins
  • J’accélère mon travail pour m’avancer en pensant au vendredi qui sera plus court
  • Je me dis que la semaine est bientôt finie
  • Je fais mon plein de carburant

Vendredi

parce que le vendredi :

  • Je quitte mon travail plus tôt
  • Je remets tout ce qui pourrait me gâcher le weekend à la semaine prochaine
  • Je fais le bilan de ma semaine
  • Je prépare mon weekend

Samedi

parce que le samedi :

  • Je fais mes courses
  • Je me consacre à mes loisirs
  • Je retrouve ma famille
  • J’accompagne mes enfants sur leurs lieux de loisirs

Et vous, votre jour favori est…

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Moi, stressé (stressée) ?
Si un homme ne sait pas vers quel port il se dirige
Ne passe pas de temps à la recherche d’un obstacle

Quelques bonnes résolutions à partir de maintenant
Ce que vous devez atteindre
Règles pour être un humain

Autres Bien-être :

Récapitulatif 1 Bien-être
Récapitulatif 4 Bien-être
Récapitulatif 7 Bien-être

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Bien-être de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Risques cardiovasculaires : les facteurs du risque


Les facteurs du risque cardiovasculaire

douleur infarctus du myocardeCet article a pour but d’attirer votre attention sur les facteurs de risques dans les maladies cardiovasculaires et en particulier l’infarctus du myocarde.
Si vous vous sentez concerné(e) alors seule une consultation chez un médecin vous donnera le diagnostic de votre état de santé.

Les facteurs historiques

Les facteurs de risque connus depuis longtemps sont :

  • Le tabagisme, car le tabac rétrécit le diamètre des artères
  • L’hypertension artérielle, car la pression abîme plus rapidement les parois internes des vaisseaux sanguins
  • L’hypercholestérolémie, car le cholestérol se dépose sur les parois internes des artères jusqu’à les boucher, ce qui provoque une attaque cardiaque, si le rétrécissement est proche du coeur ou une autre attaque dans d’autres régions du corps
  • Le diabète, car le sucre favorise aussi le rétrécissement des vaisseaux sanguins
  • L’hérédité, hélas ! Merci papa, merci maman !

Un facteur de risque « moderne »

La sédentarité, et plus généralement, le manque d’activité sportive, est un facteur aggravant. Les graisses ne sont plus brûlées par l’organisme qui les stocke où il peut, dans les muscles et donne ainsi l’obésité, et dans les vaisseaux sanguins.

Le corps se fatigue plus qu’avec une pratique modérée d’un sport, ne serait-ce qu’une demi-heure de marche active par jour (pas le piétinement dans les magasins).

La multiplication des facteurs

Le risque de développer une maladie cardiovasculaire lorsque l’on présente plusieurs facteurs de risques est la multiplication et non pas l’addition des risques.

Par exemple, une personne sédentaire, fumeuse et diabétique présente un

risque = sédentarité x tabagisme x diabète

et non pas sédentarité + tabagisme + diabète.

Donc plus, vous avez de facteurs de risque et plus la probabilité du développement d’une maladie cardiovasculaire est forte.

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Que faire ?

Si vous ne pouvez rien contre l’hérédité, il y a des moyens pour lutter contre les autres facteurs de risques.

La tabagisme : faut-il vraiment le dire ? Il semble que oui, donc : arrêter de fumer. De multiples techniques et produits peuvent vous aider à y parvenir, sous la seule réserve que vous le souhaitez vraiment, évidemment

L’hypertension : cool ou stressé(e), essayez de garder votre calme en toute circonstance, tenter d’éviter les situations stressantes. Bon, d’accord, le plus simple est d’en parler à son médecin et de se faire prescrire, si nécessaire, le médicament pour atteindre un niveau d’hypertension ne présentant plus de risque pour votre santé

L’hypercholestérolémie : manger moins gras, moins de gras d’origine animale. Changer d’habitudes alimentaires est souvent difficile, mais répétez-vous que les produits dont vous devez réduire fortement la consommation sont du poison pour votre organisme, cela peut vous faciliter les choses. Les pharmaciens, les médecins, les nutritionnistes ont des pages pleines de listes de produits à éviter. Le mode de cuisson aussi est important : vous pouvez consommer des pommes de terre à la vapeur sans soucis, mais pas les frites !!

Le diabète : de nouvelles habitudes alimentaires peuvent vous prémunir contre le diabète ou améliorer votre situation face à certaine forme de diabète. Rien que pour éviter de se piquer aussi souvent, cela vaut la peine de regarder à manger moins sucré, n’est-ce pas ?

La sédentarité : promener son chien, descendre et monter les escaliers sans prendre l’ascenseur, faire le tour de son pâté de maison et aller faire ses courses à pied, sont des moyens simples de joindre l’utile à l’agréable ou du moins l’utile à des mesures qui peuvent sauver votre vie.

Sinon ?

Quand une maladie cardiovasculaire se développe, elle prend des années ou elle frappe immédiatement. Les conséquence sont claires :

  • soit vous mourrez, et auquel cas, les problèmes sont pour vos proches qui vous ont perdu
  • soit vous vivez, tout le reste de votre vie avec des médicaments à prendre, des séquelles plus ou moins importantes sur votre santé avec un changement de vie, personnelle et professionnelle, important.

C’est tout simple ! A vous de choisir d’allonger, ou non, votre espérance de vie.

Bonne santé à tous, quand même !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Don de moelle osseuse
TMS troubles musculo squelettiques comment les éviter
Les événements susceptibles de faire augmenter le stress durant une urgence

Stress technologique : comment le maîtriser
Décès : Démarches à effectuer
Devise 008 : Petits caractères entraînent grand risque

Autres Bien-être :

Récapitulatif 6 Bien-être

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Bien-être de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter