Lettre de motivation : 8 conseils pour réussir


Pour bien rédiger une lettre de candidature

Lettre de motivation ratée

Lettre de motivation ratée

1 Évitez la « redite »

Ce que vous écrivez dans la lettre de motivation doit être différent de ce qui se trouve dans votre CV

Outre que vous montreriez ainsi un manque d’imagination, vous lassez le recruteur qui aura, préalablement, lu votre CV. Qu’apporte alors la lettre, si vous redonnez les mêmes informations ?

2 Complétez le CV

Grâce à la lettre de motivation, vous apportez du détail sur une ou deux expériences, présentes sur le CV, en lien direct avec le poste à pourvoir. C’est cela qui montre votre motivation, d’où son nom

3 Expliquez et démontrez

Plus vous serez précis dans les circonstances, les lieux, chiffres et résultats obtenus, dans votre lettre de motivation, appelée aussi lettre de candidature, plus vous retiendrez l’attention du lecteur, sous réserve que cela a un intérêt pour le poste qu’il propose.

4 Informez-vous

Plus vous aurez trouvé d’informations sur l’entreprise et plus vous aurez envie de postuler, … ou de renoncer. Les éléments qui vous ont particulièrement intéressés vous donneront des mots à utiliser dans la lettre de motivation et montrera que vous vous êtes intéressé à votre « peut-être » future entreprise

5 Des points forts

Tout ce qui représente, en votre candidature, des avantages pour l’entreprise, vos points forts, vos qualités professionnelles et personnelles, sont à mettre en avant, sans, toutefois, étouffer le lecteur par trop d’informations.

6 Gardez le but de la lettre en mémoire

L’objectif premier de la lettre de motivation est de convaincre le chargé de recrutement qu’il a intérêt à vous contacter pour vous proposer un rendez-vous, un entretien d’embauche. Donc, à indiquer dans la dernière partie de la lettre.

7 Faire simple

Inutile de chercher à multiplier les polices de caractères, le gras, l’italique, etc. Faire des phrases simples, courtes est plus efficace.

De même, la lettre de candidature tiendra sur une seule page, avec des paragraphes de 4 lignes maximum, aérée, avec une signature bien visible au-dessus de votre nom.

8 Le choix des mots

Spécialiste dans votre métier, vous vous adressez à un chargé de recrutement, dont le jargon professionnel est souvent différent du vôtre. Pensez-y dans le choix de vos mots.

Évitez aussi toute familiarité, même si c’est un ami « dans le civil ».

Restez toujours positif et supprimez tout mot et expression contenant des mots négatifs.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Autre structure de la lettre de motivation
Lettre de motivation : Canada vs Europe
Les étapes du recrutement côté entrepreneur

Quand une candidature spontanée n’est pas vraiment spontanée
Avantages d’une boite-aux-lettres independante
En poste ET en recherche d’emploi : Prudence

Autres Emploi :

Récapitulatif 14 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Boosteremploi : Et voilà plus de 800 sites d’emploi


Le cap des 800 sites d’offres d’emploi vient d’être franchi

800 sitesau 06 juin 2012. Et plus de 1000 en 2014

Regroupés par catégories, en voici la répartition :
 
pourcentage_des_sites_d_emploi
 

Sites d’entreprises : Sites appartenant à des entreprises
Sites de regroupement : Portails regroupant des liens vers des sites d’emploi
Sites généralistes : Tous types d’offres d’emploi
Sites informatifs : Sites d’association, de formations, juridiques, institutions, ministères
Sites spécialisés : Spécialisés sur des domaines, des métiers, des régions précises, des groupes de personnes (jeunes diplômés, handicapés, etc.)

Le rythme s’est ralenti

Deux raisons à cela :

  • plus j’en trouve et plus ils sont déjà répertoriés dans nos listes
  • plus il faut dégager du temps pour en trouver et mes autres activités me prennent de plus en plus de temps

Pour trouver un site

Pour trouver le site qui vont convient, utilisez la combinaison de touches « CTRL » + « F », puis saisissez le ou les mots clés de votre choix.

Utilisez ensuite les flèches vers le bas ou le haut pour faire apparaître les lignes où se trouvent les mots-clés recherchés.

Les listes sont triées

En premier par nombre décroissant du nombre d’offres puis par nom du site. En cliquant sur le nom de la colonne, vous pouvez changer l’ordre d’affichage

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Cadremploi : Speed recruiting pour décrocher un job en 7 minutes
Lettre de motivation : Adresser la lettre à …
La rupture conventionnelle : Mode d’emploi

Embauche des handicapés : Les aides depuis le 01 janvier 2012
Autoentrepreneur et indemnités chômage : mode d’emploi
Entretien d’embauche : 10 bons gestes = 10 bons atouts

Autres Emploi :

Récapitulatif 8 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les recettes magiques vers l’échec


10 recettes de managementmauvaise recette du management

1. Ne prenez pas de risques

Laissez les autres descendre dans l’arène et imitez ceux qui réussissent.
C’est la façon la plus sûre et la plus économique de rester dans la course

2. Contentez-vous du statu quo

Le changement est mauvais et n’engendre que des soucis

3. Appuyez-vous sur l’expérience du passé

(c’est plus sûr), ne modifiez pas vos méthodes et vos habitudes.
Si elles vous ont amené jusqu’ici, c’est qu’elles sont bonnes

4. Ne changez pas une stratégie qui donne de bons résultats

même si l’environnement et les conditions changent.
Il faut s’accrocher à ce que l’on sait faire et continuer

5. Ne soyez pas exigeant

Le niveau actuel est suffisant pour vous, pour votre entreprise, pour vos clients.
On sait depuis longtemps que « Le mieux est l’ennemi du bien »

6. Déléguez les décisions importantes à des spécialistes

et n’ayez pas peur de prendre le risque de vous « paralyser par l’analyse ».
Une décision tardive est moins grave qu’une mauvaise décision

7. Surveillez vos concurrents plutôt que vos clients.

N’hésitez pas à perdre la guerre du marché pour gagner la bataille de la concurrence

8. Justifiez la baisse de vos performances

A l’évidence, les problèmes proviennent de la conjoncture économique, de la concurrence, de l’État, des syndicats, etc.

9. Pensez d’abord à vous et à votre honneur

Pour garder tout votre prestige, n’admettez jamais une erreur.
Reportez la critique sur quelqu’un d’autre ou, mieux encore, sur le monde extérieur

10. Attachez plus d’importance aux apparences qu’aux réalités

aux avantages et au prestige de votre fonction qu’à votre mission

Ces recommandations sont faites par Roberto Goizueta, patron de Cola-Cola au moment de ces propos.

Arrêtez-vous un instant et répondez à la question :
à partir de laquelle de ces recettes n’avez-vous plus été d’accord et
avez-vous compris que R. Goizueta voulait insister sur ce qu’il ne faut surtout pas faire ?

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Comment est-on un mauvais manager
Les 4 missions du dirigeant
Jack Welch : « Mes conseils pour réussir »

Du Coca Cola sur une disquette
Les schémas directeurs classiques
Peur de ne pas réussir : Comment réagir

Autres Management :

Récapitulatif 4 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :