MA règle des 80/20


Je suis, je suis…

80% de fatigue et 20% de faimMon corps est composé
à 80% de fatigue

Le reste a faim !

Source : Brigitte.de (Magazine allemand)

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

Voir aussi :

Mon régime : Premier jour
Une théorie à notre goût
4 heures de sommeil par jour

La fatigue durant la période d’essai
Un (e) lève-tôt
Le sommeil fractionné

Autres Humour :

Récapitulatif 17 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Productivité : Fixez-vous des objectifs physiques


Faites ce qu’il faut pour rester en forme

obèse sur un tapis de courseAméliorer sa productivité passe aussi par se sentir en bonne forme.

Avoir une bonne santé, être au mieux de sa forme physique renforce la force physique, la résistance à l’environnement physique et aux pressions de toutes sortes.

Un esprit sain dans un corps sain.
Les deux vont ensemble.

Préservez son hygiène de vie et rester en forme tout au long de sa vie et de sa carrière est un rêve pour beaucoup. Les agressions de la pollution, les repas pris trop vite ou/et mal équilibrés sont nuisibles à la santé. L’âge rend le corps plus sensible aux maladies à commencer par les petits bobos.

Se fixer des objectifs physiques

Pour garder la forme, l’idéal est d’entretenir son corps autant que sa santé mentale. Pour cela, fixez-vous des objectifs atteignables. Il est inutile de chercher la performance du moment que vous vous sentez à l’aise.

Un sommeil réparateur, des repas équilibrés, un peu d’exercice physique suffisent.

Selon l’âge et l’envie, les exercices physiques auront une meilleure influence lorsqu’ils sont pratiqués tous les jours plutôt que s’ils le sont à des périodes espacées.

Trente minutes de marche d’un bon pas, quelques escaliers à monter et à descendre, sortir son chien, laisser la voiture pour de courtes distances sont plus efficaces que de parcourir 5 kms à pied tous les congés de fin de semaine (alias weekends). L’un n’empêche pas l’autre, heureusement.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour une meilleure organisation dans votre travail, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Monoxyde de carbone : quoi, où, les dangers
Burn out : Les symptômes pour le repérer
Carrière : Plus on vieilli et moins on fait de concession

Devise 023 : Rien n’est plus important que la santé… sauf l’argent
Emploi des seniors : Et pourtant, ils sont si bons !
Les 7 systèmes de valeurs personnelles

Autres Bien-être et Organisation :

Récapitulatif 17 Bien-être
Récapitulatif 17 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Résolvez vos problèmes durant votre sommeil


La nuit porte conseil

la nuit porte conseil même durant halloweennUne bonne nuit de sommeil est indispensable pour remettre ses idées en place.

C’est le moment où le cerveau se met à classer toutes les informations recueillies durant la période d’éveil : Images, sons, odeurs, goûts, sensations, sentiments, agilité intellectuelle.
Ce super-ordinateur, que la nature nous a donné, compile des milliers d’informations, les trie et les classe.

Dans leur plus grande majorité, ces informations passeront dans la catégorie « à oublier », afin de garder dans le conscient uniquement les informations dont nous avons vraiment besoin.

C’est valable aussi pour les problèmes qui se posent à nous durant la journée. Petits ou grands, ils sont là. La solution est généralement instantanée.
Par exemple, j’ai soif, que dois-je faire ? Réponse : boire. C’est plus ou moins facile selon l’endroit où nous nous trouvons.

Parfois la solution à un problème nécessite une intense réflexion et des recherches d’informations complémentaires.
Par exemple : Comment être plus performant en entretien d’embauche ? Réponse : faire appel à Philippe Garin, sinon … ?

La solution vient toute seule ?

Oui et non. Dans de nombreux cas, le cerveau, durant sa phase de tri et de classement des informations, va retrouver d’anciennes informations qu’il pensait avoir oubliées. Elles sont là parmi les centaines de milliers d’informations stockées dans nos neurones.

L’association d’informations stockées auparavant avec les nouvelles informations va produire des associations d’idées, un rapprochement entre le problème à résoudre et la solution à trouver.

De fait, au réveil, la solution paraît s’être trouvée toute seule, après une bonne nuit de sommeil. Ce qui était inconsciemment présent dans son cerveau est passé du côté conscient.

L’effacement de la mémoire d’informations secondaires a libéré de la place, comme dans une mémoire d’ordinateur, pour effectuer la recherche de la solution.

Ce phénomène est antédiluvien, puisqu’il existe depuis que la vie existe sur la Terre.

Quel bel outil que le cerveau !

Quand la solution est absente au réveil, c’est qu’elle nécessite encore plus de réflexions, seul ou en groupe, et d’informations à découvrir

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour une meilleure organisation dans votre travail, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Le sommeil fractionné
Apnée du sommeil : Masquez vos ronflements
Méthode des 5 M pour la résolution de problème

7 conditions de réussite pour la résolution de problème
Open Space : Nuisances et solutions
L’analyse de décision orientée objectifs (ADOO)

Autres Organisation :

Récapitulatif 16 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

4 heures de sommeil par jour


Total 12

La sieste de Vincent Van GoghQuatre heures de sommeil
par jour me suffisent.
La nuit, j’en ai besoin cependant

au moins le double.

Source : Brigitte.de (Magazine allemand)

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

Voir aussi :

Un (e) lève-tôt
Un miroir bien intentionné
Genèse : Le sens de l’orientation

Exercices de diction : le crayon dans la bouche
Insomnies ! Quoi faire ?
Décalage horaire : 4 astuces pour se préparer correctement au jet lag

Autres Bien-être et Humour :

Récapitulatif 16 Bien-être
Récapitulatif 16 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Un (e) lève-tôt


Sortir de dessous la couette ou y retourner

sous la couette

En fin de compte,
je suis un lève-tôt, mais

dans le mauvais fuseau horaire

 

Source : Brigitte.de, magazine allemand

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

Voir aussi :

La blonde et la souris
Apnée du sommeil : Masquez vos ronflements
Quoi se mettre ce matin

Un miroir bien intentionné
Menu à préparer chaque matin pour un bon jour
De bonne humeur dès l’aube

Autres Humour :

Récapitulatif 14 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Apnée du sommeil : Masquez vos ronflements


Ronflements et apnée du sommeil sont souvent ensemble

L’apnée du sommeil

appareil respiratoire nocturne

masque respiratoire avec humidificateur

Ce syndrome est caractérisé par un arrêt de la respiration. Lorsque la respiration est diminuée alors on parle d’hypopnée.

Ce trouble du sommeil dure plus ou moins longtemps. Plus l’arrêt de la respiration est long et plus les risques de conséquences négatives sont importants :

Le ronflement

Lorsque l’air revient dans les poumons, surtout après une apnée du sommeil, il se produit un son, que connaissent ceux et celles qui partagent le lit du ronfleur.

Lorsque l’on dort, les muscles se relâchent. C’est le cas aussi pour les muscles de la gorge : la luette et le voile du palais. A chaque influx et reflux d’air, ils se mettent à vibrer. C’est le ronflement.

Le ronflement est banal dans 90% des cas. Pour les 10% restant, le risque pour la santé dépend aussi d’autres facteurs, dont l’apnée du sommeil.

Un masque pour respirer

Parmi les différentes méthodes qui peuvent apporter un meilleur sommeil existe le masque de respiration nocturne.

Il y a le simple masque (voir la photo), qui, relié à un compresseur, va envoyer l’air ambiant compressé, avec ou sans humidificateur d’air, directement dans le nez.

Le masque plus sophistiqué est relié à une bombonne d’oxygène pour envoyer aux poumons, un influx d’oxygène. Ce masque est utilisable dans les cas d’apnées profondes où la durée de la respiration dépasse plusieurs dizaines de secondes.

Les cliniques du sommeil

Dans chaque Région de France, il existe un service ou un clinique, spécialisé dans les troubles du sommeil.

Il existe beaucoup de troubles et encore plus de causes, souvent multiples à ces troubles. Ces troubles sont souvent négligés par ceux et celles qui en souffrent. L’habitude de les supporter, en apparence, est forte puisque ce sont de troubles quotidiens ou permanents sur de très longues durées.

Même si les délais de rendez-vous se mesurent en mois pour avoir un entretien avec un médecin spécialiste du sommeil, si vous souffrez d’apnée du sommeil et simplement de ronflements, consultez !

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

Insomnie vs sommeil fractionné
Le sommeil fractionné
Burnout ou Syndrome d’épuisement professionnel

Loi de Fraisse (Paul) : La perception du temps est subjective
La fatigue durant la période d’essai
Lâcher-prise vs relaxation

Autres Bien-être :

Récapitulatif 12 Bien-être

Pour en savoir plus :

Insomnie vs sommeil fractionné


Quelle est la grande différence entre une insomnie et un sommeil fractionné ?

insomnie

Dans les deux cas, on dort mal !

L’insomnie est un phénomène qui touche des millions de personnes

  • 20 à 30 % de la population ont ou ont eu des insomnies
  • 65% des personnes de plus de 65 ans ont aussi ce problème de troubles du sommeil

L’âge est un facteur d’insomnie, de même que le stress professionnel. Les élèves ou les étudiants peuvent aussi souffrir d’insomnie, occasionnellement à l’approche d’examen.
Plus généralement, lors d’un évènement traumatisant ou une échéance importante dans sa vie personnelle ou professionnelle, l’insomnie nous guette tous.

D’autres causes de l’insomnie existent

  • Problèmes de santé : maladie, douleurs, dépression, anxiété, syndrome des jambes sans repos, …
  • Produits excitants : caféine, médicaments, …
  • Tabac, alcoolisme
  • Environnement : changement de lit, bruit, température, lumière, décalage horaire, télévision, ordinateurs et autres appareils, …
  • L’autre, qui partage le lit, le bébé, même s’il ne pleure pas, …
  • Activité physique : trop intense avant d’aller se coucher, ou trop peu en cas d’inactivité comme le chômage ou la sieste dans la journée
  • etc.

En résumé, l’insomnie est subit. Elle est involontaire.

Le sommeil fractionné ou polyphasique est très différent de l’insomnie

Le sommeil fractionné est un mécanisme où l’on habitue son corps à dormir de courtes périodes (phases de sommeil) et plus fréquemment (phases d’activité).

Les marins, dans des courses au large de plusieurs jours, ont besoin d’utiliser cette technique pour faire le point et rectifier leur trajectoire de façon à garder le meilleur cap tout au long de la régate.

Plusieurs « découpages » du temps sont possible en fonction de chaque personne.

Certains d’entre nous récupèrent physiquement plus rapidement . La fragmentation de leur sommeil va être d’une demi-heure toutes les 4 heures, par exemple.

D’autres ont besoin de plus de temps et dormiront 3 ou 4 heures la nuit puis une demi-heure toutes les 5 heures

Le sommeil fractionné est limité dans le temps.

Ce peut être celui de la course, ou celui du Ramadan, d’un stage de survie ou tout autre évènement qui sort du quotidien, stage, Ramadan, etc.

En résumé, le sommeil fractionné est volontaire.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Insomnies ! Quoi faire ?
Le sommeil fractionné
Moi, stressé (stressée) ?

Tests de réaction au stress et aux tensions
Loi de Fraisse (Paul) : La perception du temps est subjective
Découpage du temps de travail

Autres Bien-être :

Récapitulatif 9 Bien-être

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Bien-être de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :