Les 6 catégories de facteurs de risques psychosociaux


Les 6 catégories de facteurs de risques psychosociaux

INRS santé et sécurité au travailLes risques psychosociaux ont un impact

  • sur les salariés au travail
    • trouble de la concentration
    • trouble du sommeil
    • irritabilité, nervosité
    • fatigue importante
  • sur le fonctionnement de l’entreprise

1. Intensité et temps de travail

  1. Surcharge de travail
  2. Existence d’objectifs irréalistes ou flous
  3. Longues journées de travail
  4. Instructions contradictoires
  5. Travail en horaires atypiques
  6. Imprévisibilité des horaires de travail
  7. etc.

2. Exigences émotionnelles

  1. Tensions avec le public
  2. Contact avec la souffrance ou la détresse humaine
  3. Exigence de devoir cacher ses émotions
  4. etc.

3. Manque d’autonomie

  1. Faibles marges de manœuvre pour faire son travail
  2. Rythme de travail imposé
  3. Ne pas pouvoir développer ses compétences
  4. Ne pas participer aux décisions
  5. etc.

4. Rapports sociaux au travail dégradés

  1. Relations conflictuelles avec les collègues ou avec la hiérarchie
  2. Aucune perspective de carrière
  3. Harcèlement moral
  4. etc.

5. Conflits de valeurs

  1. Ne pas être fier de son travail
  2. Ne pas pouvoir faire un travail de qualité
  3. etc.

6. Insécurité de la situation de travail

  1. Peur de perdre son emploi
  2. Non maintien du niveau de salaire
  3. Contrat de travail précaire
  4. Restructurations
  5. Incertitude sur l’avenir de son métier
  6. etc.

Source : Rapport Bodler et Goliac 2011 pour INRS, Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Manque de repose : Causes, erreurs et risques
Les accords toltèques : Explications
Risques cardiovasculaires : Les facteurs du risque

Critères pour quitter son emploi
Origine et Prévention des risques sur un site industriel
Une productivité d’enfer par la méthode des 2 listes de Warren Buffet

Autres Bien-être et Management :

Récapitulatif 20 Bien-être
Récapitulatif 20 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Manque de repos : Causes, erreurs et risques


Manque de repos : Causes, erreurs et risques

ondes cérébrales pendant le sommeilLe mauvais sommeil et le manque de repos touche une personne sur trois en France.

Entre trop ou pas assez de sommeil, ou encore s’endormir à des moments inappropriés, les troubles du sommeil sont fréquents.

La concentration de la population dans les centres urbains favorise ces troubles, à cause des bruits ambiants notamment.

La sédentarité provoquée par le manque d’activités physiques et par l’hyper-connectivité, au téléphone et autres écrans, accentue les problèmes.

On s’endort avec une température de 37°C, tout ce qui réchauffe le corps, donc le cerveau, centre du sommeil, ralentit l’endormissement.

Les affections

  • Insomnie
  • Hypersomnie
  • Apnée du sommeil
  • Narcolepsie

Les causes

  • Stress
  • Suractivité professionnelle
  • Problèmes de transport
  • Connexion prolongée à Internet
  • Jeu sur écran
  • Sieste trop longue
  • Autres affections : Rhume, angine, etc.

Les erreurs

  • Prendre de la caféine après 17:00 : Café, coca
  • Faire du sport avant de se coucher
  • Prendre un bain chaud avant de se coucher
  • Dormir dans une pièce trop chaude
  • Manger gras ou épicé avant de dormir
  • Boire de l’alcool
  • Se laisser éclairer par la lumière bleue

Les risques

  • Obésité, prise de poids
  • Diabète
  • Infarctus
  • AVC, accident vasculaire cérébral
  • Hypertension
  • Dépression, sautes d’humeur
  • Défaillance de la mémoire, de l’attention

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Insomnie vs sommeil fractionné
Le sommeil fractionné
Risques cardiovasculaires : Les facteurs du risque

Apnée du sommeil : Masquez vos ronflements
Résolvez vos problèmes durant votre sommeil
4 heures de sommeil par jour

Autres Bien-être :

Récapitulatif 19 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

MA règle des 80/20


Je suis, je suis…

80% de fatigue et 20% de faimMon corps est composé
à 80% de fatigue

Le reste a faim !

Source : Brigitte.de (Magazine allemand)

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Mon régime : Premier jour
Une théorie à notre goût
4 heures de sommeil par jour

La fatigue durant la période d’essai
Un (e) lève-tôt
Le sommeil fractionné

Autres Humour :

Récapitulatif 17 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Productivité : Fixez-vous des objectifs physiques


Faites ce qu’il faut pour rester en forme

obèse sur un tapis de courseAméliorer sa productivité passe aussi par se sentir en bonne forme.

Avoir une bonne santé, être au mieux de sa forme physique renforce la force physique, la résistance à l’environnement physique et aux pressions de toutes sortes.

Un esprit sain dans un corps sain.
Les deux vont ensemble.

Préservez son hygiène de vie et rester en forme tout au long de sa vie et de sa carrière est un rêve pour beaucoup. Les agressions de la pollution, les repas pris trop vite ou/et mal équilibrés sont nuisibles à la santé. L’âge rend le corps plus sensible aux maladies à commencer par les petits bobos.

Se fixer des objectifs physiques

Pour garder la forme, l’idéal est d’entretenir son corps autant que sa santé mentale. Pour cela, fixez-vous des objectifs atteignables. Il est inutile de chercher la performance du moment que vous vous sentez à l’aise.

Un sommeil réparateur, des repas équilibrés, un peu d’exercice physique suffisent.

Selon l’âge et l’envie, les exercices physiques auront une meilleure influence lorsqu’ils sont pratiqués tous les jours plutôt que s’ils le sont à des périodes espacées.

Trente minutes de marche d’un bon pas, quelques escaliers à monter et à descendre, sortir son chien, laisser la voiture pour de courtes distances sont plus efficaces que de parcourir 5 kms à pied tous les congés de fin de semaine (alias weekends). L’un n’empêche pas l’autre, heureusement.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour une meilleure organisation dans votre travail, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Monoxyde de carbone : quoi, où, les dangers
Burn out : Les symptômes pour le repérer
Carrière : Plus on vieilli et moins on fait de concession

Devise 023 : Rien n’est plus important que la santé… sauf l’argent
Emploi des seniors : Et pourtant, ils sont si bons !
Les 7 systèmes de valeurs personnelles

Autres Bien-être et Organisation :

Récapitulatif 17 Bien-être
Récapitulatif 17 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Résolvez vos problèmes durant votre sommeil


La nuit porte conseil

la nuit porte conseil même durant halloweennUne bonne nuit de sommeil est indispensable pour remettre ses idées en place.

C’est le moment où le cerveau se met à classer toutes les informations recueillies durant la période d’éveil : Images, sons, odeurs, goûts, sensations, sentiments, agilité intellectuelle.
Ce super-ordinateur, que la nature nous a donné, compile des milliers d’informations, les trie et les classe.

Dans leur plus grande majorité, ces informations passeront dans la catégorie « à oublier », afin de garder dans le conscient uniquement les informations dont nous avons vraiment besoin.

C’est valable aussi pour les problèmes qui se posent à nous durant la journée. Petits ou grands, ils sont là. La solution est généralement instantanée.
Par exemple, j’ai soif, que dois-je faire ? Réponse : boire. C’est plus ou moins facile selon l’endroit où nous nous trouvons.

Parfois la solution à un problème nécessite une intense réflexion et des recherches d’informations complémentaires.
Par exemple : Comment être plus performant en entretien d’embauche ? Réponse : faire appel à Philippe Garin, sinon … ?

La solution vient toute seule ?

Oui et non. Dans de nombreux cas, le cerveau, durant sa phase de tri et de classement des informations, va retrouver d’anciennes informations qu’il pensait avoir oubliées. Elles sont là parmi les centaines de milliers d’informations stockées dans nos neurones.

L’association d’informations stockées auparavant avec les nouvelles informations va produire des associations d’idées, un rapprochement entre le problème à résoudre et la solution à trouver.

De fait, au réveil, la solution paraît s’être trouvée toute seule, après une bonne nuit de sommeil. Ce qui était inconsciemment présent dans son cerveau est passé du côté conscient.

L’effacement de la mémoire d’informations secondaires a libéré de la place, comme dans une mémoire d’ordinateur, pour effectuer la recherche de la solution.

Ce phénomène est antédiluvien, puisqu’il existe depuis que la vie existe sur la Terre.

Quel bel outil que le cerveau !

Quand la solution est absente au réveil, c’est qu’elle nécessite encore plus de réflexions, seul ou en groupe, et d’informations à découvrir

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour une meilleure organisation dans votre travail, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Le sommeil fractionné
Apnée du sommeil : Masquez vos ronflements
Méthode des 5 M pour la résolution de problème

7 conditions de réussite pour la résolution de problème
Open Space : Nuisances et solutions
L’analyse de décision orientée objectifs (ADOO)

Autres Organisation :

Récapitulatif 16 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

4 heures de sommeil par jour


Total 12

La sieste de Vincent Van GoghQuatre heures de sommeil
par jour me suffisent.
La nuit, j’en ai besoin cependant

au moins le double.

Source : Brigitte.de (Magazine allemand)

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Un (e) lève-tôt
Un miroir bien intentionné
Genèse : Le sens de l’orientation

Exercices de diction : le crayon dans la bouche
Insomnies ! Quoi faire ?
Décalage horaire : 4 astuces pour se préparer correctement au jet lag

Autres Bien-être et Humour :

Récapitulatif 16 Bien-être
Récapitulatif 16 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Un (e) lève-tôt


Sortir de dessous la couette ou y retourner

sous la couette

En fin de compte,
je suis un lève-tôt, mais

dans le mauvais fuseau horaire

 

Source : Brigitte.de, magazine allemand

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

La blonde et la souris
Apnée du sommeil : Masquez vos ronflements
Quoi se mettre ce matin

Un miroir bien intentionné
Menu à préparer chaque matin pour un bon jour
De bonne humeur dès l’aube

Autres Humour :

Récapitulatif 14 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Apnée du sommeil : Masquez vos ronflements


Ronflements et apnée du sommeil sont souvent ensemble

L’apnée du sommeil

appareil respiratoire nocturne

masque respiratoire avec humidificateur

Ce syndrome est caractérisé par un arrêt de la respiration. Lorsque la respiration est diminuée alors on parle d’hypopnée.

Ce trouble du sommeil dure plus ou moins longtemps. Plus l’arrêt de la respiration est long et plus les risques de conséquences négatives sont importants :

Le ronflement

Lorsque l’air revient dans les poumons, surtout après une apnée du sommeil, il se produit un son, que connaissent ceux et celles qui partagent le lit du ronfleur.

Lorsque l’on dort, les muscles se relâchent. C’est le cas aussi pour les muscles de la gorge : la luette et le voile du palais. A chaque influx et reflux d’air, ils se mettent à vibrer. C’est le ronflement.

Le ronflement est banal dans 90% des cas. Pour les 10% restant, le risque pour la santé dépend aussi d’autres facteurs, dont l’apnée du sommeil.

Un masque pour respirer

Parmi les différentes méthodes qui peuvent apporter un meilleur sommeil existe le masque de respiration nocturne.

Il y a le simple masque (voir la photo), qui, relié à un compresseur, va envoyer l’air ambiant compressé, avec ou sans humidificateur d’air, directement dans le nez.

Le masque plus sophistiqué est relié à une bombonne d’oxygène pour envoyer aux poumons, un influx d’oxygène. Ce masque est utilisable dans les cas d’apnées profondes où la durée de la respiration dépasse plusieurs dizaines de secondes.

Les cliniques du sommeil

Dans chaque Région de France, il existe un service ou un clinique, spécialisé dans les troubles du sommeil.

Il existe beaucoup de troubles et encore plus de causes, souvent multiples à ces troubles. Ces troubles sont souvent négligés par ceux et celles qui en souffrent. L’habitude de les supporter, en apparence, est forte puisque ce sont de troubles quotidiens ou permanents sur de très longues durées.

Même si les délais de rendez-vous se mesurent en mois pour avoir un entretien avec un médecin spécialiste du sommeil, si vous souffrez d’apnée du sommeil et simplement de ronflements, consultez !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Insomnie vs sommeil fractionné
Le sommeil fractionné
Burnout ou Syndrome d’épuisement professionnel

Loi de Fraisse (Paul) : La perception du temps est subjective
La fatigue durant la période d’essai
Lâcher-prise vs relaxation

Autres Bien-être :

Récapitulatif 12 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Insomnie vs sommeil fractionné


Quelle est la grande différence entre une insomnie et un sommeil fractionné ?

insomnie

Dans les deux cas, on dort mal !

L’insomnie est un phénomène qui touche des millions de personnes

  • 20 à 30 % de la population ont ou ont eu des insomnies
  • 65% des personnes de plus de 65 ans ont aussi ce problème de troubles du sommeil

L’âge est un facteur d’insomnie, de même que le stress professionnel. Les élèves ou les étudiants peuvent aussi souffrir d’insomnie, occasionnellement à l’approche d’examen.
Plus généralement, lors d’un évènement traumatisant ou une échéance importante dans sa vie personnelle ou professionnelle, l’insomnie nous guette tous.

D’autres causes de l’insomnie existent

  • Problèmes de santé : maladie, douleurs, dépression, anxiété, syndrome des jambes sans repos, …
  • Produits excitants : caféine, médicaments, …
  • Tabac, alcoolisme
  • Environnement : changement de lit, bruit, température, lumière, décalage horaire, télévision, ordinateurs et autres appareils, …
  • L’autre, qui partage le lit, le bébé, même s’il ne pleure pas, …
  • Activité physique : trop intense avant d’aller se coucher, ou trop peu en cas d’inactivité comme le chômage ou la sieste dans la journée
  • etc.

En résumé, l’insomnie est subit. Elle est involontaire.

Le sommeil fractionné ou polyphasique est très différent de l’insomnie

Le sommeil fractionné est un mécanisme où l’on habitue son corps à dormir de courtes périodes (phases de sommeil) et plus fréquemment (phases d’activité).

Les marins, dans des courses au large de plusieurs jours, ont besoin d’utiliser cette technique pour faire le point et rectifier leur trajectoire de façon à garder le meilleur cap tout au long de la régate.

Plusieurs « découpages » du temps sont possible en fonction de chaque personne.

Certains d’entre nous récupèrent physiquement plus rapidement . La fragmentation de leur sommeil va être d’une demi-heure toutes les 4 heures, par exemple.

D’autres ont besoin de plus de temps et dormiront 3 ou 4 heures la nuit puis une demi-heure toutes les 5 heures

Le sommeil fractionné est limité dans le temps.

Ce peut être celui de la course, ou celui du Ramadan, d’un stage de survie ou tout autre évènement qui sort du quotidien, stage, Ramadan, etc.

En résumé, le sommeil fractionné est volontaire.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Insomnies ! Quoi faire ?
Le sommeil fractionné
Moi, stressé (stressée) ?

Tests de réaction au stress et aux tensions
Loi de Fraisse (Paul) : La perception du temps est subjective
Découpage du temps de travail

Autres Bien-être :

Récapitulatif 9 Bien-être

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Bien-être de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Décalage horaire : 4 astuces pour se préparer correctement au jet lag


Quelques astuces pour se recaler biologiquement après un décalage horaire

la fatigue du jet lagJet lag est plus rapide à prononcer que Décalage horaire, c’est pourtant la même chose : quand vous voyagez loin, votre biorythme est perturbé par le décalage entre l’heure du pays de départ et l’heure du pays d’arrivée

Le symptôme le plus évident du décalage horaire est la fatigue. Normal, puisque votre corps vous dit qu’il est l’heure de dormir alors que tous les autres du pays de votre destination sont encore en pleine activité, ou l’inverse

Astuce 1 : Le choix de la date

C’est tout bête : si vous en avez la possibilité, voyagez en fin de semaine, de façon à arriver le samedi, de préférence le matin. Ainsi, au cas où vous ne résisteriez pas au sommeil, votre patron ne risque pas de vous mettre dehors parce que vous travaillez au bureau

Cette recommandation est valable, tant pour l’aller que pour le retour

Astuce 2 : Régler votre montre

L’idéal est d’avoir une montre qui donne, à la fois, l’heure du pays de départ et l’heure du pays d’arrivée.

Inutile de faire comme Phileas Fog (Le tour du Monde en 80 jours de Jules Verne) : Ne changez pas l’heure à chaque fuseau horaire traversé. D’ailleurs, il existe des pays eux-mêmes en décalage par rapport au l’heure de leur fuseau horaire théorique

Par contre, vous pouvez mettre à jour votre montre, dès votre départ. Vous verrez ainsi que votre nuit va durer seulement trois heures ou dix heures selon le sens de votre voyage

Astuce 3 : Luttez contre l’endormissement

Quand votre corps vous dit stop alors que le soleil est au zénith (juste au-dessus de votre tête), alors bougez-vous ! Forcez votre corps à se déplacer pour éviter de vous endormir malgré vous

Allez vous promener, fixez-vous pour objectif de trouver un objet introuvable et parcourez les rues à sa recherche.

Repérez, à pied, les chemins pour vous rendre de votre hôtel ou de l’aéroport à votre lieu de rendez-vous ou de villégiature, de la place au restaurant, etc.

Astuce 4 : Faites travailler votre cerveau

S’il s’agit d’un déplacement professionnel, mettez-vous au travail. Prévenez, si c’est encore utile, vos interlocuteurs que vous venez de débarquer et que votre travail risque d’être ralenti. Prenez le plus vite possible le rythme de vie de vos collègues ou partenaires.

Regardez la télévision locale, et tant pis si la langue parlée vous est incompréhensible. Pas besoin de comprendre la langue pour comprendre la météo, les jeux télévisés, les émissions sur les animaux ou pour les enfants.

Lisez tout ce que vous trouvez, ou ce que vous avez emporté avec vous. Surfez sur Internet.

La fatigue vous a vaincu ?

Bah ! Vous avez gagné quelques heures dans le décalage, recommencez le lendemain, quitte à avoir une nuit courte.

Et pensez au retour, il faudra faire la même chose !

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Le sommeil fractionné
Décalages horaires par Pays et Villes 1
Décalages horaires par Pays et Villes 2

Jours fériés au Brésil, Canada, aux États-Unis
Jours fériés en Afrique du Sud, en Argentine, en Australie
Indicatifs téléphoniques internationaux

Autres Voyage :

Récapitulatif 5 Voyage
Récapitulatif 8 Voyage

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Voyage de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Insomnies ! Quoi faire ?


insomnie

Ah! Ces insomnies ! Avoir une insomnie récurrente signifie…

…que son organisme a besoin de moins de sommeil que celui d’autres personnes.

Un insomnie est, peut-être aussi, un signe d’un dérèglement physique.

Des soucis peuvent aussi en être la cause, ainsi que

  1. le froid ou la chaleur
  2. une vessie pleine
  3. un voisin bruyant
  4. une sensibilité forte à des ondes ou des vibrations
  5. les pleurs d’un enfant ou le ronflement de l’autre
  6. un dérèglement hormonal
  7. des douleurs
  8. une mauvaise position dans le lit
  9. un repas trop copieux ou trop arrosé
  10. etc.

Que faire contre l’insomnie

A vrai dire, pas grand chose, dans la mesure où il s’agit de causes extérieures ou sur lesquelles on ne peut avoir d’influence directe

Alors ! Quoi faire ?

  1. Rester au lit
  2. Se lever
  3. Se réchauffer ou se refroidir
  4. Boire un verre de lait chaud ou tiède
  5. Regarder les étoiles ou les gens dans la rue
  6. Lire
  7. Écrire
  8. Écouter une musique apaisante

Évitez une activité qui prenne du temps

Si vous souhaitez voir un film, choisissez un court métrage, un épisode d’une série, pas une saga de 3 heures

Rendormissement

Se rendormir arrive souvent au mauvais moment, c’est-à-dire quand il faut se lever pour aller travailler ou à l’école

Cependant, un sommeil de courte durée peut s’avérer réparateur

Un micro sommeil se 10 minutes, 20 minutes ou d’une heure, suffit pour gagner quelque énergie pour la journée, ou la matinée.

Se coucher tôt, même très tôt, entraine une insomnie plus tôt dans la nuit et permet aussi de se rendormir tôt, ce qui laisse plus de temps après le rendormissement avant de se lever à l’heure habituelle

Danger pour sa santé

Les personnes qui dorment moins de 5 heures ont une durée de vie plus courte. Il en est de même pour celles qui dorment plus de 8 heures.

Le rythme cardiaque change beaucoup, augmente ou devient arythmique

Attention aussi aux apnées du sommeil durant lesquelles la respiration cesse, jusqu’à plusieurs dizaines de secondes

Dernier conseil

Une solution chimique, à base de médicament, n’est jamais une solution durable contre les insomnies  !!

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Le sommeil fractionné
Les événements susceptibles de faire augmenter le stress durant une urgence
Risques cardiovasculaires : les facteurs du risque

Moi, stressé (stressée) ?
Don de moelle osseuse
Décès : Démarches à effectuer

Autres Bien-être :

Récapitulatif 6 Bien-être
Récapitulatif 7 Bien-être
Récapitulatif 8 Bien-être

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Bien-être de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le sommeil fractionné


Le sommeil fractionné

sommeil fractionné
C’est un phénomène bien connu des marins sur leurs bateaux de courses.

Ils dorment par tranches de quelques minutes, variables de 10 à 20 minutes.

Leur vigilance pendant ces brèves périodes de sommeil est accrue, au début, car le moindre son inhabituel les réveille.

Le même phénomène existe, dans une moindre mesure, pour les jeunes parents, et particulièrement pour les jeunes mères.
Le corps enregistre les sons. Il fait une différence entre un son « inoffensif » comme le bruit de la rue, et un son qui mérite de réveiller le corps : les pleurs de bébé.
Généralement, dès que bébé cesse de pleurer, le parent qui s’est levé se recouche et se rendort.

Avec la répétition toutes les nuits, ou presque, la fatigue s’accumule. Le sommeil devient peu à peu un sommeil fractionné, bien que les périodes de sommeil soient plus longues que pour les marins de compétition.

Un repos réparateur est un repos qui ne dépend pas de la durée du sommeil mais de sa qualité.

Une courte pause, en fermant les yeux, d’un maximum de 20 minutes, sur une aire de repos le long d’une route ou d’une autoroute, fait plus d’effet qu’une sieste d’une heure ou deux où l’on se sent encore très fatigué en se réveillant.

Le sommeil fractionné est pratiqué aussi par les hommes et femmes qui vont dans l’espace.

La pesanteur ayant disparu, le corps a des besoins différents et moindres. Les astronautes doivent pratiquer des exercices physiques intenses, non seulement pour ne pas perdre leurs muscles, mais aussi pour se fatiguer. Ils dorment rarement plus de quatre d’heures d’affilées.

Comme pour les parents de bébés, les marins et les cosmonautes, le sommeil fractionné est suivi de périodes d’éveil plus courtes.

Malgré les bienfaits d’un sommeil de très courte durée, celui-ci ne suffit pas à reposer son corps correctement.

Toutes les personnes qui subissent ou/et qui pratiquent le sommeil fractionné, ont aussi besoin, de « vrai » sommeil sur des périodes plus longues.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Les 10 principes du Pacte Mondial des Nations-Unies
Critères de planification de ma situation personnelle
C’était le bon temps, celui où l’on vivait selon le calendrier

Règles pour être un humain
La méthode Coué
Règle du dimanche

Autres Bien-être :

Récapitulatif 5 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Catastrophe stress et mesures personnelles à prendre pour se préparer


Mesures personnelles pour se préparer à intervenir après une catastrophe

repas sain et équilibréAvoir un mode de vie sain et équilibré constitue un excellent moyen de prévenir le stress et de se préparer à le gérer.

Un mode de vie sain et équilibré

comprend les éléments suivants :

  • De bonnes habitudes alimentaires
  • De l’exercice physique régulier
  • Des activités récréatives et des passe-temps
  • Des relations familiales et sociales en dehors du travail
  • Suffisamment de sommeil et de repos
  • Apprendre des moyens positifs pour se calmer, se détendre et décompresser après une urgence
  • Préparer une valise en prévision d’un déploiement d’urgence
  • Planification personnelle et familiale en prévision des déploiements

La planification familiale en prévision des déploiements

comprend les mesures suivantes :

  • Discutez avec votre famille de votre rôle dans la gestion des urgences
  • Expliquez les mesures que vos collègues, votre employeur et vous prenez pour vous occuper les uns des autres durant une situation d’urgence ou lors d’une catastrophe
  • Donnez à vos proches le nom et le numéro de téléphone de personnes à contacter au cas où ils devraient communiquer avec vous
  • Élaborez un plan d’urgence familial à la maison et munissez-vous de provisions d’urgence dont de la nourriture, de l’eau, une trousse de premiers soins, un poste de radio à piles, des lampes de poches et des piles supplémentaires
  • Affichez un calendrier hebdomadaire à la maison de façon à savoir où se trouvent les membres de votre famille, advenant une urgence
  • Faites des plans d’urgence pour les soins aux enfants, aux parents âgés, aux parents et aux animaux qui comptent sur vous

Source : Gouvernement du Québec

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les événements susceptibles de faire augmenter le stress durant une urgence
Urgences Réactions courantes au stress en situation d’urgence
Stress technologique : comment le maîtriser

Le principe d’Eisenhower
Les étapes pour établir le planning de ce jour efficacement
Comment reconnaître mon propre comportement de fuite au travail

Autres Bien-être :

Récapitulatif 5 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter