Mot de passe : en changer tous les combien ?


Protection maximale ou erreur d’appréciation

coffre-fort non numériqueAvec toutes ces attaques, tentatives d’escroquerie, de détournement de données personnelles, de piratage, le bon vieux mot de passe semble être l’un des éléments de sécurité informatique incontournable et pourtant vulnérable.

Multiplier les changements de mots de passe, par exemple 12 fois par ans ou tous les 3 mois, c’est démultipliez le nombre de mots de passe à retenir.
Hé oui !

Trop simple

Le manque d’imagination des internautes est à déplorer. Le mot de passe le plus courant sur la planète est… « password« , qui signifie « mot de passe ».
Le second est « 123456 » et ses variantes qui sont toutes des suites de chiffres ou de lettres du clavier.

Autres mots de passe trop faciles à craquer pour les malfaisants :

  • les prénoms et/ou noms des membres de la famille, des amis ou des animaux domestiques
  • les dates de naissance et autres anniversaires marquants
  • le nom de son entreprise ou du mois en cours

Trop nombreux

Il est déjà difficile de trouver un mot de passe compliqué encore faut-il en avoir beaucoup.

En effet, de plus en plus d’activités nécessitent l’emploi d’Internet. Outre les messageries électroniques, les réseaux sociaux et les commandes sur des sites de e-commerce, les administrations préconisent, voire impose, de passer par Internet pour accéder à leurs services, au même titre que les entreprises.

Comme les données demandées ou réclamées sont confidentielles, elles ont mis au point des algorithmes qui nécessite un mot de passe fort, c’est-à-dire un mot de passe qui contient au moins une majuscule, une minuscule, un chiffre et un caractère spécial, ainsi qu’un nombre minimum de 8 caractères.

Seulement voilà, avec cette multiplicité de mots de passe à créer, il devient difficile de se les rappeler.

Nombreux sont les sites qui vous empêchent de vous connecter après trois tentatives de saisie infructueux du mot de passe.

Que faire ?

Pour les plus doués : Apprendre les mots de passe par coeur. Quelle mémoire !

Pour les moins doués : Utiliser un générateur de mots de passe, comme celui mis en ligne par la CNIL, puis écrire le mot de passe sur un papier. Des dizaines d’aide-mémoire à la vue de tous !

Pour les fainéants : Utiliser un mot de passe compliqué et l’utiliser pour tous les sites. Un site piraté et tous vos accès à tous les sites sont ouverts au pirate, bonjour les dégâts !

Pour les plus malins : Utiliser un mot de passe compliqué et l’utiliser pour ouvrir un fichier, sorte de coffre-fort numérique, dans lequel se trouvent tous vos autres mots de passe. Il fallait y penser !

Se prémunir contre les pirates

Une méthode de piratage commune est la méthode dite « brut de force ». Cela consiste à tester toutes les combinaisons de caractères, en commençant par AAAAAAAA et ainsi de suite. Les films d’espionnage, de science-fiction ou policiers montrent souvent cette méthode.
Pour un mot de passe de 8 caractères, cette méthode permet de découvrir les plus compliqués des mots de passe en moins de 15 jours.

Pour éviter d’avoir à changer de mots de passe toutes les deux semaines, mieux vaut multiplier le nombre de caractères et passer à 12 ou 16, à condition de respecter les règles de création de mots de passe forts

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Compétences numériques : Sécurité informatique
Les scenarii de risques
Sécurité des données en entreprise : Les 12 bons réflexes

Danger avec les paiements par téléphone
Sécurité sur Internet : Les 10 commandements
Moyens mnémotechniques de création de mots de passe

Autres Informatique et Sécurité :

Récapitulatif 17 Informatique
Récapitulatif 17 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Emploi : 14 pistes pour trouver un emploi en ligne


C’est quoi « trouver un emploi en ligne ? »

trouver un emploi en ligneInternet est incontournable dans sa recherche d’emploi, car c’est là que se trouvent les offres d’emploi.

C’est aussi là que les chercheurs d’emploi vont :

  • trouver des informations sur le marché caché de l’emploi,
  • montrer leurs savoirs, savoir-faire et personnalité,
  • établir des contacts avec des personnes qui vont les conduire jusqu’aux opportunités d’emploi.

Oui et comment ?

14 pistes pour trouver un emploi en ligne

  1. Créer un CV numérique, à réutiliser à chaque candidature
  2. Rédiger dans un site de forum en ligne, répondre aux questions ou/et poser des questions professionnelles
  3. Créer son propre site vitrine pour exposer sa carrière et son expérience
  4. Parler de ses compétences, de son métier dans son propre blog
  5. Faire appel à un coach en ligne pour réviser son CV ou sa lettre de motivation
  6. S’inscrire à plusieurs sites de réseaux sociaux professionnels généralistes ou spécialisés par secteur d’activité
  7. Lire la Presse locale, régionale, nationale ou/et internationale en ligne
  8. Télécharger une ou des applications mobiles dédiées à la recherche d’emploi sur son smartphone
  9. Utiliser des moteurs de recherche spécialisés dans les offres d’emploi, qui regroupent les offres des autres sites
  10. Utiliser les alertes des moteurs de recherche généraliste avec les mots-clés que l’on trouve dans les offres
  11. S’inscrire sur les sites d’emploi (jobboards)
  12. Utiliser les services des sites des cabinets de recrutement
  13. Participer à des événements en ligne : salons, visioconférences, débats, etc.
  14. Converser en ligne avec les recruteurs

Bon courage !

Philippe Garin

Pour améliorer votre recherche d’emploi, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

CV : Le chasseur de têtes
Cerveau droit ou cerveau gauche : trouver vos points faibles et vos points forts
Lettre de motivation : 8 conseils pour réussir

Règles 7 – 9 pour être mieux vu par les moteurs de recherche
Mauvaise réputation sur Internet : que faire quand on cherche un emploi ?
Plus de questions à poser à un recruteur

Autres Emploi :

Récapitulatif 17 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Internet : Naviguer en toute sécurité


Conseils pour surfer sur le net

le bon sens par DescartesUn peu de bon sens

L’envie de cliquer sur une page, une publicité, un courriel, qui propose monts et merveilles, un héritage ou un gain à un jeu mirifique, un emploi très rémunérateur sans rien faire ou presque, de maigrir de 10 kg en 3 jours ou une semaine, etc. est parfois tellement fort que cette technique de pirates, est très répandue.

Avec un peu de bon sens, posez-vous la question de savoir si cela a un sens, si le message ne cache pas une mauvaise intention

Signe d’alerte : langue et orthographe

Quand vous recevez un message en anglais, alors que vous ne parlez pas cette langue, est déjà un premier signe d’alerte. Pourquoi un tel message vous parvient-il alors que vous n’avez rien demandé ?

Un message ou une page avec des fautes d’orthographe flagrantes doit vous sauter aux yeux et vous faire réagir : s’agit-il d’une mauvaise traduction pour imiter un site officiel ou d’une incompétence du rédacteur.

URL et demande de renseignements

De nombreux courriels vous incitent à cliquer sur une pièce jointe ou à répondre à une demande de renseignements sous peine de perdre d’accès à un site. Ce sont des pièges.

Vous risquez de télécharger, involontaire de votre part, un virus avec toutes les conséquences graves pour vous et votre matériel.

Ne transmettez jamais de profil et mots de passe, par mail, en remplissant un formulaire ou par téléphone, surtout si c’est celui qui est dans la demande.

Vérifiez l’URL, « http… »,  du site ou l’adresse mail qui envoie le message. En cas d’incertitude, abstenez-vous. Les menaces d’interruption de service sont vides de sens, sans un courrier postal dans votre « vraie » boîte-aux-lettres.

Vos mots de passe

Trois consignes à respecter :

  1. Changez vos mots de passe régulièrement. Au moins trois fois par an
  2. Créez vos mots de passe avec majuscule, minuscule, chiffre, caractère spécial (surtout les lettres accentuées inexistantes sur les claviers qwerty)
  3. Jamais deux fois le même mot de passe : ne reprenez pas d’anciens mots de passe et utilisez un mot de passe pour un seul site ou compte pour éviter qu’en cas de piratage, vos autres comptes restent protégés

Mises à jour

Plus votre système, Microsoft, Linux ou Apple, est dans la dernière version et plus vous bénéficiez des protections les plus récentes contre les dangers d’Internet.

Privilégiez les mises à jour automatique de votre navigateur et de vos logiciels, même ceux que vous avez acheté sans les télécharger, surtout s’il s’agit de logiciels de sécurité, anti-virus, parefeu, etc.

Analyser votre matériel

Smartphone, tablette et PC ont besoin de protection. C’est pourquoi, lancer une analyse de votre système peut détecter des virus. En effet, il y a un certain temps entre le moment où un virus se propage et le moment où votre antivirus va pouvoir le détecter. Dans cette période, votre matériel peut être infecté et seule une analyse complète permet de détecter toute anomalie.

Philippe Garin

Pour une meilleure sécurité de votre informatique, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Sécurité informatique : Les scénarii de risques
Charte informatique : Le Garant ou Officier de sécurité
Devise 048 : Plus grand est le sourire, plus aiguisé est le couteau

Keylogger : Espionnage facile de votre PC
Enlèvement d’enfant : Des mesures simples de protection
Moyens de protection d’accès à mon PC

Autres Informatique et Sécurité:

Récapitulatif 16 Informatique
Récapitulatif 16 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Constat auto amiable sur votre smartphone à partir du 1er décembre 2014


Le formulaire de constat amiable automobile

du constat au e-constatTout le monde devrait en avoir un dans sa voiture, au même titre que la vignette verte de son assurance.

À partir du 1er décembre 2014, ceux qui n’en ont pas pourront effectuer la déclaration d’accident ou constat amiable automobile à son assureur directement à partir de son smartphone, grâce à l’application e-constat auto.

Cette application a été mise au point et présentée par les fédérations françaises d’assurances, FFSA et GEMA.

L’application a reçu le feu-vert de la CNIL et les données personnelles sont protégées.

Le constat électronique peut être pré-rempli avec vos données personnelles et celles de votre véhicule.

Le dessin qui accompagne la description du sinistre utilise l’écran tactile et la géolocalisation du smartphone

Les avantages

L’avantage principal reste la simplification et le traitement plus rapide du sinistre.

Une application similaire est déjà en oeuvre au Pays-Bas, où 5% des constats sont établis via le smartphone.

Si le constat amiable sur papier reste majoritaire, le e-constat permet aux assureurs français des économies d’échelle sur le papier et sur le traitement.

Moins d’ambiguïté sur l’état de la route, la position des véhicules et des dégâts puisqu’il est possible de joindre au dossier les photos prises par le smartphone.

À la fin de la déclaration, un SMS est envoyé pour confirmer la réception par l’assureur

Restez prudent sur la route !

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi

Telepoints pour connaître le nombre de points sur son permis de conduire
Permis de conduire français : Le nouveau à partir du 16 septembre 2013
Disque bleu européen OBLIGATOIRE dans les zones bleues de stationnement

Barème des retraits de points du permis de conduire
Contraventions susceptibles d’entraîner la suspension du permis de conduire
Délits susceptibles d’entraîner la suspension du permis de conduire

Autres Bien-être :

Récapitulatif 12 Bien-être

Laissez un commentaire

Le baromètre de la consommation 2014 de Google


Google nous livre des informations l’usage d’Internet

Fort de son espionnage gratuit de la navigation des internautes sur le Web, Google recueille des informations sur nos modes de consommation.Baromètre Google

Google établit ainsi chaque année un baromètre dont voici des extraits sur la consommation en France. Pour les autres pays, consultez directement le baromètre de Google.

Extraits

En moyenne les Français disposent de 2,2 appareils pour se connecter à Internet

De 16 à plus de 50 ans, de 87 à 73 % des Français sont connectés tous les jours à Internet

On photographie deux fois plus (58%) que l’on joue avec son smartphone (32%).

50 % des internautes Français achètent des billets de transports par Internet

Les vidéos sont vues essentiellement pour se distraire ou comme passe-temps. Seules 15 % sont vues pour apprendre et 4 % pour trouver des informations sur un produit avant l’achat.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

Inventions grâce à la perception du temps
Arnaques téléphoniques ou par SMS
RTE : arnaque au branchement électrique ?

Europe : Liste d’associations de consommateurs
Comment réclamer en Europe : un même formulaire pour tous les Européens
Principe de l’« opt-in » ou règle du consentement préalable

Autres Bien-être, Informatique et Juridique :

Récapitulatif 12 Bien-être
Récapitulatif 12 Informatique
Récapitulatif 12 Juridique

Laissez un commentaire

Arnaques téléphoniques ou par SMS


Ah ! Le bel outil qu’est le smartphone pour les arnaqueurs !

DGCCRF ou Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

Rappelle-moi

Vous recevez un appel désespéré d’une personne inconnue, généralement une voix de jeune femme. Elle vous demande de la rappeler car la liaison est mauvaise.

Ce peut aussi être une proposition de rencontre coquine.

Plein (e) de bonne volonté, vous rappelez. Et vous vous faites arnaquez par une belle histoire, complètement inventée, qui va vous demander de payer un service ou d’envoyer de l’argent pour dépanner la demoiselle soi-disant en détresse.

Bingo, Loterie : Vous avez gagné

Mais que faire pour savoir ce qu’il faut faire pour toucher ce gros lot : rappelez un numéro de téléphone ?

Ben voyons ! Tout numéro qui commence par 08 est suivi par deux autres chiffres. Le préféré des arnaqueurs est le 0899
… Il ressemble à un numéro de fax ou à un numéro surtaxé, à votre avis ?

Envoyez-nous un devis. Notre numéro de fax est le 0899 …

Allez ! Une dernière : le faux téléchargement.

Nous avons une superbe application gratuite, une nouvelle sonnerie, pour votre smartphone. Pour télécharger, composez le 0899… Et voilà ! Un gogo de plus qui se fait plumer.

Offres alléchantes, travail, finances, amour, jeu. Tout est susceptible de vous attirer dans une arnaque téléphonique si vous ne prêtez pas suffisamment attention.

En cas de doute, contactez la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ou simplement appeler le 33700. Eh ! Ce n’est pas un 0899 … ! C’est le vrai !

Source : DGCCRF

Philippe Garin, plus de 20 ans manager en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

Arnaques, fraude, virus : Pôle emploi met en garde
RTE : arnaque au branchement électrique ?
Arnaque : Clé USB dans un disque dur

Des offres d’emploi trop belles
Signalez un mail frauduleux
Déposer plainte sur Internet pour escroquerie

Sécurité en informatique
4 acteurs de la sécurité informatique
Services de lutte contre la cybercriminalité

Autres Sécurité :

Récapitulatif 12 Sécurité

Génération Y : Les bases


Les bases pour comprendre ce qu’est la génération Y

Génération YLa génération Y est celle des moins de 30 ans. Ils sont nés dans les années 80 – 90 et avaient moins de 20 ans le 11 septembre 2001, début du 21ème siècle.

Ils sont nés avec une souris à la main. S’ils sont aussi longtemps, et même plus, devant l’écran, ce n’est pas trop celui de la télévision, que celui des PC, tablettes et autres smartphones ou consoles de jeux.

Les jeunes de la génération Y usent et abusent de l’Internet, des échanges à toute vitesse, des réseaux sociaux et des textos.

Ils ne cherchent pas dans un dictionnaire, mais ont pour premier réflexe de chercher toute l’information dont ils ont besoin dans des pages Web.

Ils ont donc l’habitude des outils matériels et logiciels, et la pratique de s’y retrouver dans une masse d’informations, qu’ils échangent allégrement avec tout le monde.

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Philippe Garin, plus de 20 ans manager en entreprise

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

 
 

Voir aussi :

Génération W ou babyboomers
Recrutement : Les clichés sur les femmes et sur les hommes
Workaholic ou Bourreau de travail : du burnout au karōshi mortel

Autres Management :

Récapitulatif 11 Management

%d blogueurs aiment cette page :