Égalité homme-femme : C’est quoi ?


Définition de l’égalité homme-femme

haut conseil égalité femme hommeQuand on parle d’égalité homme-femme ou femme-homme, on pense essentiellement à l’égalité de salaire, à diplôme égal et poste égal.

Ceci est vrai. Cependant, l’égalité entre les hommes et les femmes au travail s’étend à d’autres obligations de la part de l’employeur

Recrutement

Dans les offres d’emploi publiées par l’entreprise, le poste doit être ni féminisé ni masculinisé.
C’est pourquoi, deux solutions sont possibles :

  • Mettre le nom du poste avec les deux genres. Exemple : Chargé/chargée de communication. Ou/et
  • Ajouter la mention (H/F), qui indique que le poste peut être occupé par l’un ou l’autre genre

Seule exception : Les rôles dans les œuvres artistiques.
Il est difficile de demander un homme pour incarner Jeanne d’Arc, ou une femme, pour représenter Louis XI. Bien que …

Carrière

Les femmes et les hommes doivent être traités de la même manière dans leur déroulement de carrière. Cela concerne notamment :

  • Le compte personnel de formation
  • La promotion
  • Les congés payés
  • La mutation professionnelle

Et aussi :

Parité dans les conseils d’administration

L’application de la parité femme-homme dans les conseils d’administration est progressive depuis 2014 : 40% minimum doivent être des femmes.

Néanmoins, seules les entreprises cotées en bourse et quelques sociétés anonymes ou en commandites sont concernées et sous certaines conditions, définies par la loi.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les discriminations à l’embauche
Sécurité : 7 astuces pour rentrer seule dans le noir
Survie de l’entreprise : Se former, former son personnel

QE ou Quotient d’Intelligence émotionnelle : C’est quoi
Décret 2019-253 : Retrait des jeunes travailleurs en danger
Entreprise : Charte de la parentalité

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 19 Emploi
Récapitulatif 19 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Recrutement : Les clichés sur les femmes et sur les hommes


Les clichés sur les femmes et sur les hommes pénalisent ou facilitent leur recrutement

L’égalité des chances en entreprise est une illusion

métiers à contre-courant du sexismeIl y a la loi sur l’égalité des chances, loi n° 2006-396 du 31 mars 2006

et

il y a la réalité sur le terrain, pleine de clichés sur les avantages et les inconvénients à embaucher une femme ou un homme.

Rapport de nombre dans un service

Un recruteur aura tendance à vouloir rééquilibrer un service composé principalement de femmes ou d’hommes en embauchant un homme ou une femme.

Histoire de ne pas se faire taxer de sexisme, dans un sens ou dans un autre.

Belle ou beau

Être une femme dans un service ou une entreprise où les propos entre collègue sont grivois ou sexiste, est plus difficile lorsque les critères de beauté sont en sa faveur.

De même, être dans les canons de la beauté masculine dans des entreprises ou des services composés essentiellement de femmes, facilite ou condamne le candidat à l’embauche.

Association de métiers à un sexe

« Ma fille veut devenir maçon », « Mon fils veut être sage-femme »

Oui, pourquoi pas, dans l’absolu.

L’arbre cache la forêt et les quelques exemples de femmes générales ou dans les comités de direction de grandes entreprises, ou d’hommes exerçant un métier « féminin », restent des exceptions.

Les qualités attribuées à un sexe

Autant il est plus facile d’accepter qu’une femme soit vendeuse en lingerie fine qu’un homme ou qu’un homme soit vendeur de machines-outils pour des usines qu’une femme, autant il est des qualités recherchées par les recruteurs selon des clichés sur ce que font les hommes mieux que les femmes ou les femmes mieux que les hommes.

C’est ainsi que les femmes se voient attribuer des qualités d’organisation, de douceur qui font d’elles la majorité des Directrices de Ressources Humaines, par exemple.

Et les hommes se voient attribuer des qualités de force, de caractère rude de négociateurs qui font d’eux la majorité des diplomates ou d’ouvrier dans les industries lourdes, par exemple.

Les clichés ont la vie dure

C’est oublier, dans tous ces clichés qu’un homme peut être plus sensible qu’une femme ou qu’une femme manager peut être plus exigeante qu’un homme, par exemple.

En fait, les clichés sont des généralisations qui sont appliqués à l’individu, consciemment ou inconsciemment, dans les entrevues de recrutement, avant même de s’intéresser à la personne, à ses qualités propres et ses compétences.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les discriminations à l’embauche
Handicap et Emploi : Comment trouver 2/2
Les salaires en Allemagne 3/4 : écarts entre l’Est et l’Ouest

Tempes grises : Soigner son apparence
L’âge, véritable handicap pour l’emploi ?
Les hommes sont les kilomètres

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 11 Emploi
Récapitulatif 11 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Emploi : Des sites d’annonces gratuites irresponsables ?


Des sites de petites annonces gratuites proposent des offres d’emploi, sans toujours respecter la loi

journal pliéSur Internet, certains sites mettent leur logiciel et leur capacité de stockage à disposition des internautes qui souhaitent, gratuitement, publier une petite annonce

Ces annonces sont classées par thème et l’un d’eux concerne les offres d’emploi

Des annonces publiées ne respectent pas la loi

La loi interdit, dans les annonces, le sexisme. En conséquence de quoi, toute offre d’emploi doit pouvoir être proposée à un homme autant qu’à une femme et réciproquement, même pour des métiers avec une écrasante majorité exercés par l’un ou l’autre sexe.

L’âge aussi doit être banni des critères de sélection des candidats dans l’annonce : il est donc interdit de demander un(e) jeune, un(e) senior ou, pire, d’indiquer une ou des limites d’âges

L’une ou l’autre de ces infractions peut coûter jusqu’à un an d’emprisonnement et une amende de 3 750 euros au recruteur négligeant

Ces sites se défaussent ?

Les sites concernés fournissent trois indications intéressantes :

  1. Les annonces sont passées en revue avant leur diffusion et les annonces « illégales » passent au travers car l’erreur est humaine et toutes les modifications des annonces mal rédigées sont parfois incomplètes
  2. Les sites sont des « conteneurs » d’annonces qui, elles, sont sous la responsabilité de celui ou celle qui la rédige
  3. Dès qu’une « anomalie » contraire à la loi leur est signalée, ils la rectifient immédiatement, après vérification

Porter plainte ?

Toute personne qui s’estime victime de discrimination peut saisir, par écrit, le Défenseur des droits, responsable qui regroupe les attributions de plusieurs instances de défense des consommateurs, telles que le Médiateur de la République.

Si une personne a posé sa candidature et se trouve éliminée pour motif qu’elle ne correspond pas au(x) critère(s) de sexe ou/et d’âge, peut déposer plainte autre du Conseil des Prud’hommes, même en l’absence de relation de contrat de travail (Chambre sociale de la Cour de cassation, 20 décembre 2006 n° 06-40662)

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Employeurs trop curieux : Ils veulent accéder à votre page Facebook
CV « arrangé » : Même aux postes les plus importants, ils se font prendre
Protection des données personnelles : Un projet de la Commission européenne

Utiliser Twitter pour trouver un emploi, un candidat
Prud’hommes = victoire à la Pyrrhus
De fausses embauches font de vous un Vrai complice de vols

Autres Emploi et Juridique :

Récapitulatif 5 Emploi
Récapitulatif 8 Emploi
Récapitulatif 8 Juridique

Les articles de ces catégories sont listés dans la page Emploi et dans la page Juridique de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :