CV : Quoi mettre dans les « Centres d’intérêt »


Les thèmes à mettre dans la rubrique « Centres d’intérêt » du CV

maquette d'une cathédrale

30 ans et quelques allumettes

On l’appelle aussi Loisirs ou Hobbies, ou encore Divers. En fait, c’est une sorte de rubrique fourre-tout que l’on trouve en fin du CV.

Son utilité semble douteuse à tel point que beaucoup préfèrent l’omettre parce qu’ils ne savent pas y mettre, ni à quoi elle sert.

Et pourtant, elle a toute son importance.

Qu’est-ce qu’on y trouve ?

A priori, on peut y mettre n’importe quoi. En réalité, c’est faux.

Plusieurs possibilités existent :

  • Sport
  • Loisirs
  • Culture
  • Social

Sport

Le sport est un des éléments les plus utilisés dans cette rubrique.

On y trouve un simple intérêt pour un sport que l’on suit à la télévision ou la pratique d’un ou de plusieurs sports en tant qu’amateur, en dehors ou à l’intérieur d’un club sportif.

La notion de sport est vaste puisqu’on y trouve les échecs, la course automobile en plus du football ou du jogging, par exemple.


Loisirs

Les loisirs sont l’un des thèmes les plus ouverts, puisqu’il reflète à la fois ce qu’on fait en dehors de son travail. Ça va de se reposer en regardant la télévision jusqu’à la collection de timbres en passant par les balades en famille ou la pratique de jeux vidéo.

On y trouve aussi les voyages, en France et à l’Étranger.

C’est le thème le plus ouvert de tous.


Culture

Avoir une activité culturelle ou artistique, pratiquer la musique ou le théâtre, ou simplement s’intéresser à la lecture de magazines scientifiques ou autre, est un thème très ouvert et proche des loisirs. Souvent, il y a confusion entre les deux, et comme la rubrique Centres d’intérêt est une rubrique composite, c’est très bien comme ça.


Social

Faire partie d’un club non sportif est un thème moins fréquent dans cette rubrique. Le bénévolat ou la prise de responsabilité au sein d’une association, même non culturelle est une manière d’occuper son temps libre. C’est une sorte de loisir particulier.


Autres thèmes

Dans la rubrique Centres d’intérêt ou Divers, on trouve aussi des informations qui concernent :

  • des compétences linguistiques, si l’on n’ pas utilisé précédemment une rubrique « langues » ou « Formations et langues »
  • les zones géographiques de la recherche d’emploi, si elles sont absentes de l’entête du CV
  • la liste des permis de conduire et autres permis, engins de chantier, bateau, hélicoptère, avion, etc.
  • les dates de disponibilité ou indisponibilité
  • des prix ou/et des participations à des concours
  • des titres de publications dont le candidat est l’auteur ou co-auteur
  • des faits marquants comme des interviews données à des journalistes ou la participation à des évènements
  • etc.

La réponse à la question À quoi sert la rubrique « Centre d’intérêt » ? dans l’article suivant.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Valeurs et motivations : Le portrait chinois
Des mots pour se définir
Emploi : Se renseigner sur l’entreprise qui recrute

A qui appartient le zèbre et qui boit de l’eau
Points faibles en entretien d’embauche : Pourquoi et comment ?
Harmonisation des objectifs professionnels et privés

Autres Emploi :

Récapitulatif 17 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Emploi : quel niveau de langue pour postuler


Le niveau de langue sur le CV

diplôme langue japonaisDans les offres d’emploi, il est souvent indiqué si une seconde langue est demandée pour postuler. C’est ainsi que l’on retrouve des « anglais courant ».

Par contre, sur le CV, on trouve de tout. L’indication la plus usitée est « lu, écrit, parlé ».

Dans l’un et l’autre cas, les niveaux de langues peuvent être très éloignés de la réalité.
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le CV européen

Dans un premier temps, la Commission européenne a défini un référentiel commun des langues. Le but était de faciliter la circulation des personnes à l’intérieur de l’Union européenne en donnant des indications sur ce qu’une personne, par niveau, était à même de s’exprimer et de comprendre une autre langue que sa langue maternelle.

Cette échelle s’est affinée sur le CV européen, qui décrit les rubriques à remplir pour décrire son parcours de vie (curriculum vitae).

Désormais, l’autoévaluation d’une langue se distingue selon les 5 capacités suivantes, chacune ayant son niveau :

  1. Comprendre
  1. Parler
  1. Écrire

Philippe Garin

Pour un CV efficace, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Fêtes nationales des pays en Afrique
Liste Pays Afrique
Hors Europe : Liste d’associations de consommateurs

Pays riches = PIB Niveau de vie = PIB/habitant
Norme ISO 3166 Codes YATA des pays 2/2
Décalages horaires par Pays et Ville – 1 –

Autres Communication, Emploi et Voyage :

Récapitulatif 16 Communication
Récapitulatif 16 Emploi
Récapitulatif 16 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le CV européen


Le CV européen

europassDans un but d’harmonie au sein de l’Union Européenne, un format unique de présentation de son curriculum vitae a été défini.

Le CV européen contient quelques rubriques particulières et des indications précises, notamment pour le niveau de langue et les compétences informatiques.

Pour le reste, les rubriques ressemblent ou sont identiques au classique CV que l’on trouve en France. C’est à la fois un CV qui décrit le parcours et un CV par compétence. Il est idéal pour ceux qui hésitent entre les deux.

L’ordre et le nom des rubriques sont prédéfinis et fixe. La présentation est sous la forme de deux colonnes. La première est le nom de la rubrique, la seconde est son contenu.

Les rubriques du CV européen

INFORMATION PERSONNELLE

Nom(s) et Prénom(s)
Numéro, rue, code postal, localité, pays
N° de téléphone ou/et de téléphone portable
Adresse mail
Nom(s) du ou des site(s) web personnel(s)
Type de messagerie instantanée et compte
Sexe, date de naissance, nationalité(s)

POSTE VISE ou PROFESSION ou EMPLOI RECHERCHE ou ÉTUDES RECHERCHÉES ou PROFIL

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

De…à Fonction ou poste occupé
Nom de l’employeur, sa localité
Principales activités et responsabilités
Type ou secteur d’activité

ÉDUCATION ET FORMATION

De…à Qualification obtenue
Nom de l’établissement d’enseignement ou de formation et sa localité
Liste des principales matières couvertes ou connaissances acquises

COMPÉTENCES PERSONNELLES

Langue(s) maternelle(s)

Autres langues

COMPRENDRE

PARLER

ÉCRIRE

Écouter

Lire

Prendre part à une conversation

S’exprimer oralement en continu

Niveau

Niveau

Niveau

Niveau

Niveau

Niveaux : A1/A2 : Utilisateur élémentaire, B1/B2 utilisateur indépendant, C1/C2 utilisateur expérimenté

Compétences en communication

Compétences organisationnelles / managériales

Compétences liées à l’emploi

Compétence numérique

AUTOÉVALUATION

Traitement de l’information

Communication

Création de contenu

Sécurité

Résolution de problèmes

Niveau

Niveau

Niveau

Niveau

Niveau

Niveaux : A1/A2 : Utilisateur élémentaire, B1/B2 utilisateur indépendant, C1/C2 utilisateur expérimenté

Autres compétences

Permis de conduire

INFORMATION COMPLÉMENTAIRE

Publications ou/et Présentation ou/et Projets ou/et Conférences ou/et Séminaires ou/et Distinctions ou/et Affiliations ou/et Références ou/et Citations ou/et Cours ou/et Certifications

ANNEXES

Philippe Garin

Et le CV africain alors ?

Pour un CV efficace, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Et le CV africain alors ?

Langues : Le référentiel européen commun
CV : Les 3 mensonges sur les diplômes
Pourquoi mon CV sur les Réseaux ne marche pas ?

Des trous dans son CV
Évaluation de projet : L’échelle européenne
Le Service Volontariat Européen (SVE) pour partir en Europe

Autres Emploi :

Récapitulatif 16 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Ajout rubriques dans mon site www.boosteremploi.com


Ajout rubriques dans mon site http://www.boosteremploi.com

Je poursuis la construction de mon site dédié à la recherche d’emploi :

par l’ajout des rubriques maintenant accessibles :

Bonne visite !

Le site a été modifié depuis la parution de cet article

Philippe Garin

Il est humain lors de périodes de changement majeur d’avoir besoin d’aide pour garder votre sérénité et efficacité.
Faites-vous épauler, que ce soit par un professionnel, des amis, de la famille et voyez comment bénéficier de leur soutien

Pour un accompagnement personnalisé, contactez-nous : boosteremploi@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

 
 

Voir aussi :

Refonte de mon site dédié à la recherche d’emploi
rubrique CV ajoutée à mon site http://www.boosteremploi.com
Quiz sur la recherche d’emploi

Comment minimiser un point faible ou Liste 3 des points forts et points faibles en entretien d’embauche
Point faible, Axe de progrès, Faiblesse, Entretien d’embauche
Point fort, Atout, Force, Talent, Entretien d’embauche

Autres Emploi :

Récapitulatif 4 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi

Les rubriques du bas de page du CV pour ne pas se louper


Les rubriques du bas de page du CV pour ne pas se louper

dormir loisir à éviter dans le CVLors de la rédaction de son CV, on est parfois embêté de savoir quoi mettre dans les rubriques du bas de page du CV pour ne pas se louper.

Voici quelques conseils :

Formations

  • Aligner les dates des formations sur les dates du parcours professionnel et le texte sur celui des réalisations des emplois
  • Ne remontez pas à votre BEPC ou brevet des collèges quand vous avez le bac, un BTS ou un doctorat. Commencez par le bac, en précisant sa spécialité.
    Tous les recruteurs ne savent pas que les baccalauréats ont changés de dénomination au cours du temps.
  • Indiquer seulement l’année d’obtention de vos diplômes, ainsi que l’intitulé de ceux-ci.
  • Pas de diplôme obtenu alors indiquer seulement le nom de la formation sans préciser.
    Le recruteur vous posera la question. Répondez la vérité, car les vérifications sont de plus en plus nombreuses, faciles pour le recruteur et vous seriez taxé de « menteur »  et vous serez éliminé de TOUS les emplois qu’il proposera dans le futur.
  • Pas d’acronyme sans le texte complet en clair, sauf pour les écoles prestigieuses.
  • Les liens sont forts entre anciens élèves, donc indiquez le nom de l’établissement et la ville où vous avez suivi vos études

Connaissances

Une connaissance est le résultat d’un apprentissage pendant une formation. Elle est théorique, même si elle a été acquise pendant un stage.

Une expérience est une connaissance appliquée en entreprise. Un stage est aussi une expérience, sauf si vous avez balayé la cours, tiré des photocopies et apporter le café.

Vous pouvez regrouper vos connaissances (et donc vos expériences) pour les faire valoir.

Commencez alors par celles que vous maîtrisez le mieux.

Si vous connaissez plusieurs logiciels métiers, indiquez-les, sinon contentez-vous de mettre par exemple « maîtrise de l’outil bureautique et d’Internet »

D’une manière plus générale, il ne faut jamais mettre une connaissance ou une réalisation que l’on a pas, que l’on ne maîtrise pas, ou que l’on n’a pas fait soi-même.

Les langues

Les langues sont aussi des connaissances. Vous pouvez donc les regrouper avec les autres connaissances en prenant soin de les mettre tout au début ou tout à la fin, si vous n’en maîtrisez aucune ou mal.

Sinon, séparez-les des autres connaissances au minimum par un interligne supplémentaire.

Le niveau de maîtrise d’une langue est un piège.

Voir mon billet sur le sujet : Comment évaluer votre niveau de connaissance d’une langue étrangère

Il peut y avoir quelques minutes dans un entretien d’embauche où les connaissances des langues sont mises à l’épreuve, dans la mesure où le recruteur en est capable.

L’entretien peut aussi être entièrement dans une langue étrangère lorsqu’elle est exigée en tant que langue de travail.

Une langue peut être indiquée et exigée, sans pour autant que ce soit la langue de travail, donc n’éliminez pas systématiquement les offres d’emploi qui l’indique.

Par contre, si une offre demande le permis de conduire et que vous ne l’avez pas, oubliez-la immédiatement.

Les loisirs

Quand un recruteur, dans un entretien d’embauche, ne parle pas des loisirs, alors c’est fichu. Par contre, quand il en parle, alors un premier cap a été franchi et il ne faut pas se louper sur les réponses à fournir sur ses loisirs.

Sports dangereux à bannir !
Même si le pratiquant ne risque pas grand chose, le but du CV est d’attirer et d’obtenir un rendez-vous, pas de faire craindre des écorchures ou pire ! Il est rare de tomber sur un recruteur qui partage la passion de son sport.

La rubrique des loisirs est la seule qui doit permettre au recruteur de se faire une idée de votre personnalité. Mieux vaut en mettre peu mais bien choisis.

Soyez cohérent dans vos loisirs. Choisissez ceux qui se complètent et qui ne sont pas en contradiction les uns avec les autres.

Pour pouvez mettre « cuisine » et « voyages » plus facilement que « mots-croisés » et « resto du cœur ». Pour les premiers, vous combinez les deux passions, pour les seconds, vous ne pouvez, en théorie, pas faire l’un et l’autre.

Si vous êtes ou avez été membre ou animateur dans une ou plusieurs associations, vous devriez l’écrire pour montrer votre sociabilité et l’intérêt que vous portez aux autres.

Dernier conseil : Soyez vous-même !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

A savoir sur le recruteur et le CV
L’entête du CV, que faut-il y mettre ?
Le parcours professionnel dans un CV est plein d’embûches

CV astuces 1/2 pour Internet
CV astuces 2/2 pour Internet
Comment décrypter une petite annonce 1

Autres Emploi :

Récapitulatif 5 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :