Faire attention à ce que l’on mange


Avec plaisir

repas de NoëlJe fais très attention
à ce que je mange.

Je ne mange que
ce qui me plait.

Source : Brigitte.de (Magazine allemand)

Traduction par Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Cuire trop de pâtes
Méthode pour bien se nourrir
Cosmétique et nourriture

Pour faire durer le mariage
Docteur, je suis allergique à ma femme
Un tuyau pour le ménage

Autres Humour :

Récapitulatif 18 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Objectif : 1000 kcal


Le régime à 1000 kcal

carrotes de différentes couleursMon objectif nutritionnel
pour hier était de manger 1 000 kcal

Et, tu as réussi ?

Oui. Même plusieurs fois !

Source : Brigitte.de

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

Voir aussi :

Un gâteau au chocolat hypocalorique
Mes oeufs crus pour son régime
Perdre du poids grâce au yoga

Conversion Poids et Volumes dans les recettes de cuisine
Mots d’enfants : Le Père Noël
Le dossier pharmaceutique : C’est quoi ?

Autres Humour :

Récapitulatif 17 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Productivité : Fixez-vous des objectifs physiques


Faites ce qu’il faut pour rester en forme

obèse sur un tapis de courseAméliorer sa productivité passe aussi par se sentir en bonne forme.

Avoir une bonne santé, être au mieux de sa forme physique renforce la force physique, la résistance à l’environnement physique et aux pressions de toutes sortes.

Un esprit sain dans un corps sain.
Les deux vont ensemble.

Préservez son hygiène de vie et rester en forme tout au long de sa vie et de sa carrière est un rêve pour beaucoup. Les agressions de la pollution, les repas pris trop vite ou/et mal équilibrés sont nuisibles à la santé. L’âge rend le corps plus sensible aux maladies à commencer par les petits bobos.

Se fixer des objectifs physiques

Pour garder la forme, l’idéal est d’entretenir son corps autant que sa santé mentale. Pour cela, fixez-vous des objectifs atteignables. Il est inutile de chercher la performance du moment que vous vous sentez à l’aise.

Un sommeil réparateur, des repas équilibrés, un peu d’exercice physique suffisent.

Selon l’âge et l’envie, les exercices physiques auront une meilleure influence lorsqu’ils sont pratiqués tous les jours plutôt que s’ils le sont à des périodes espacées.

Trente minutes de marche d’un bon pas, quelques escaliers à monter et à descendre, sortir son chien, laisser la voiture pour de courtes distances sont plus efficaces que de parcourir 5 kms à pied tous les congés de fin de semaine (alias weekends). L’un n’empêche pas l’autre, heureusement.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour une meilleure organisation dans votre travail, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Monoxyde de carbone : quoi, où, les dangers
Burn out : Les symptômes pour le repérer
Carrière : Plus on vieilli et moins on fait de concession

Devise 023 : Rien n’est plus important que la santé… sauf l’argent
Emploi des seniors : Et pourtant, ils sont si bons !
Les 7 systèmes de valeurs personnelles

Autres Bien-être et Organisation :

Récapitulatif 17 Bien-être
Récapitulatif 17 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Chômage : Aide à la mobilité


Aide à la mobilité des demandeurs d’emploi

train sncf rembourséL’aide à la mobilité est une somme d’argent que Pôle emploi donne, sous conditions, aux demandeurs d’emploi.

Qui est concerné ?

L’aide à la mobilité concerne les déplacements de plus de 60 km (20 km dans les DOM) ou à 2 heures, aller – retour du domicile, pour tout ou partie des frais de transport, de repas et d’hébergement, pour :

  • Participer à un concours public ou à une prestation intensive
  • Participer à une formation éloignée, cofinancée par Pôle emploi ou selon certains dispositifs de formation
  • Reprendre un emploi ou participer à un entretien d’embauche, pour un emploi en CDI, CDD ou un contrat de travail temporaire de trois mois consécutifs minimum

Sont concernés, les personnes sans indemnité chômage ou dont l’indemnité est inférieure à celui de l’Allocation de retour à l’emploi, ARE, minimal. Ce sont les mêmes conditions que pour bénéficier de l’aide à la garde d’enfants pour parent isolé (AGEPI).

Les montants

Déplacement :

  • Retirer un bon SNCF pour un trajet par train pour se déplacer gratuitement ou
  • Nombre de kilomètres parcourus x 0,20 €/km, aller-retour, pour un trajet avec sa voiture

Repas : 6 €/jour (3 € à Mayotte), sauf si pris en charge par un autre organisme

Hébergement : Maximum de 30 € par nuit, sur présentation de justificatifs

Total : maximum 5 000 € par an

Demande auprès de Pôle emploi

La demande est à déposer à Pôle emploi :

  • Avant le déplacement jusqu’à 7 jours après le début d’un entretien d’embauche, d’un concours ou d’une prestation intensive, ou
  • Avant 1 mois après le début d’une formation ou de la reprise d’un emploi

source : Pôle emploi

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

ATS ou Allocation transitoire de solidarité pour les chômeurs touchés par le recul de l’âge de la retraite
Pôle emploi connecté à l’URSSAF
Pôle emploi a les yeux sur vos comptes bancaires

Les vacances des Demandeurs d’emploi
Pôle emploi : Surveillez votre messagerie
Entretien d’embauche : importance du lieu

Autres Emploi :

Récapitulatif 11 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Quelles sont les pauses raisonnables qui m’aident dans mon travail


Quelles sont les pauses raisonnables qui m’aident dans mon travail

café gâteauFaire une pause dans son travail permet de reconstituer son capital efficacité, concentration, écoute, énergie.

Lesquelles sont les plus adaptées à votre situation.

Tout d’abord, les pauses se font au moment bas de votre courbe d’efficacité.

Si vous êtes du matin, les pauses sont à faire dans l’après-midi, de préférence en début d’après-midi, puis vers seize ou dix-sept heures avant de reprendre en soirée.

Si vous êtes du soir, elles doivent avoir lieu plutôt le matin, plus précisément en fin de matinée, vers dix ou onze heures.

Une pause peut durer de quelques secondes, de l’ordre d’une à deux minutes, ou dix minutes ou vingt minutes, selon votre capacité à vous isoler et à reconstituer vos forces.

Lorsque vous êtes concentré sur votre travail, l’idée de faire une pause ne vient pas du tout à l’esprit.

Si par contre, vous y pensez, c’est que votre subconscient vous alerte d’une baisse de rythme, de concentration, d’énergie.

Quand vous vous posez la question de savoir quelle est la prochaine étape de votre travail ou la prochaine tâche, posez-vous aussi la question de savoir si ce n’est pas le bon moment pour faire une pause.

Voici quelques exemples à suivre :

  • Faire des exercices physiques : gymnastique, taï-chi, étirements
  • Prendre de l’air frais : ouvrir la fenêtre ou sortir sur le pas de la porte de votre bâtiment
  • Boire de l’eau, fraîche ou à température ambiante (selon la saison)
  • Aller aux toilettes
  • S’adosser à son siège et fermer les yeux
  • Regarder par la fenêtre et se laisser aller à penser à autre chose qu’au travail : les gens dans la rue, la météo, les prochaines vacances, la famille, les bons amis, le prochain repas, etc. Tout ce qui est beau et bon dans la vie.
  • Respirer, inspirer profondément et expirer lentement par le nez
  • Fermer votre porte et décrocher le téléphone, vous isoler
  • Compter vos pulsations cardiaques ou vos cycles de respiration
  • Jouer, peu importe le type de jeu, du moment qu’il vous permet de ne pas penser au travail. Evitez les jeux d’argent. Privilégiez les petits jeux rapides et très simples : compter les voitures rouges qui passent dans la rue pendant cinq minutes, etc.

Et des exemples à éviter :

  • Fumer,
  • Boire de l’alcool, du café, du thé
  • Se rappeler de mauvais souvenirs
  • Penser aux problèmes qui sont ou qui vont arriver, au travail, dans la vie privée, chez les autres

La pause déjeuner ou dîner, le petit en-cas de neuf heure, ou de quinze heures, horaires variables selon votre rythme, permet de vous recharger en énergie. A boucler en une demi-heure, trois quart d’heure maximum pour ne pas prendre le sens et l’efficacité au travail et pas moins sinon vous ne profitez pas de la pause. Le déjeuner doit rester simple. L’en-cas léger : préférez un fruit à une barre chocolatée…

… Et il vous reste la lecture de mon blog

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Définition de l’effectivité et définition de l’efficience
L’inefficacité de Franz Schubert
Indicateurs d’efficacité

L’impact des couleurs sur le subconscient
Comment je me facilite le travail de routine au moyen de listes de contrôle ou check-lists
Comment reconnaître mon propre comportement de fuite au travail

Autres Organisation :

Récapitulatif 2 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :