Organisation hiérarchique : Principaux défauts


Quel est le principal défaut de l’organisation hiérarchique verticale  ?

organisation hiérarchique verticale

L’organisation hiérarchique verticale est la plus courante, celle pratiquée depuis des milliers d’années : Un chef au sommet ; puis quelques collaborateurs forment son premier cercle, ce sont ses lieutenants, puis la hiérarchie descend jusqu’aux éléments de base.

Les décisions et les reconnaissances se font toujours du haut vers le bas.
Ce sont les principaux défauts et qualités de ce type d’organisation.

Plus on est haut dans la hiérarchie et plus on est censé avoir la réponse à tous les problèmes.
Les réponses sont souvent apportées par les subordonnés, mais c’est toujours le chef qui reçoit les louanges ou les médailles.

Par contre, en cas d’échec, les reproches s’adressent aux subalternes qui n’ont pas apportés les informations correctes ou qui n’ont pas effectués le travail correctement.

Dans une telle organisation, la reconnaissance du manager POUR son équipe, se fait, selon son domaine de décision que lui accorde sa propre hiérarchie, sous forme de compliments, voire de primes ou de promotion, quelques fois par une augmentation.

Dans une telle organisation, chaque maillon de la hiérarchie communique avec le maillon au-dessous et le maillon au-dessus.
Les maillons plus haut ou plus bas, quand ils existent, souvent suivre « la voie hiérarchique ».
C’est un autre défaut de l’organisation verticale, celle de la perte d’information d’un niveau à l’autre, ceci dans les deux sens.

Autre caractéristique de l’organisation hiérarchique verticale est la prise de décision, dans la mesure où, par l’autorité conférée par le système, les niveaux hiérarchiques inférieurs exécutent les ordres sans les discuter, même s’ils sont contre.

Néanmoins, il existe des nuances. Ce que je viens d’écrire correspond à un management de type patriarcal.
La décision est prise par le haut, systématiquement et de manière unilatérale.

Il reste que la rapidité d’exécution est plus importante et le démarrage des actions est plus rapide dans ce mode de hiérarchie que dans d’autres.

Les collaborateurs apprécient aussi ce type de management vertical, qui leur évite de trop s’impliquer.

Certains sont très mal à l’aise quand on leur demande leur avis ou quand il faut suggérer des solutions.
Ils préfèrent éviter de se poser des questions et exécutent les consignes sans se préoccuper de leur validité.
Centrés sur eux-mêmes, ces collaborateurs ont tendance à stagner et se sentent très bien comme ça.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Organisation verticale : D’où provient la reconnaissance du manager par son équipe ?
Entreprise : pourquoi les structures transversales remplacent les structures verticales ?
Période d’essai : Les débuts comme chef de service

Influence et charisme personnel vs autorité liée au poste
Se sentir bien en entreprise : Les 7 critères
10 conseils pour gérer les premiers jours de manager 2/2

Autres Organisation et Management :

Récapitulatif 18 Organisation
Récapitulatif 18 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Devise 058 : Rien ne vaut la réussite


Devise 058 des Devises de l’Acquisition des Ferengi (Star Trek)

« Rien ne vaut la réussite« 

« There is no substitute for succes »

source : Légende des Ferengi (DS9)

yes signe de réussite

Littéralement

Il n’y a pas de substitut pour le succès.

Interprétation

La réussite d’une affaire est la récompense suprême. Il faut réussir tout ce que l’on entreprend. L’échec est inenvisageable.
Seuls les succès sont à conserver et les échecs à oublier.

Pire, l’échec est interdit.

Commentaires

Le dogme de la réussite à tout prix est enseigné, dès le plus jeune âge, aux enfants.
Nous « devons » parvenir à connaître par coeur toutes les informations détaillées que l’on nous transmet, être capable de réfléchir et de trouver les réponses à tous les problèmes ou questions que l’on nous pose, être capable d’initiative, d’interprétation et de créativité.

Il « faut » être le plus grand, le plus beau, le meilleur.
Plus fort, plus loin, plus haut.

Nos efforts sont récompensés uniquement si le succès est au rendez-vous et en pure perte dans le cas contraire.

La récompense est la satisfaction de la réussite atteinte, la fierté de son environnement, l’honneur.
L’échec est le déshonneur, la perte de son statut social, de ses repères.

Et avec tout ça, si vous vous sentez stressé par l’obligation de réussite, quoi de plus « normal », n’est-ce pas ?

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Pour en savoir plus :


En complément :

Devise 057 : Les bons clients sont aussi rares que le latinum. Respecte-les
Devise 059 : Un conseil gratuit est rarement bon marché

Comment utiliser le succès d’un concurrent : démonstration par Microsoft
Le succès, c’est …
Défaite : Une question de point de vue

Répondre hors sujet dans un entretien d’embauche
Quand une entreprise en difficulté demande de l’aide au Médiateur du Crédit
Simulez l’inaptitude quand vous en avez besoin

Autres Science-Fiction :

Récapitulatif 16 Science-Fiction

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Devise 044 : Ne confond jamais sagesse et chance


Devise 044 des Devises de l’Acquisition des Ferengi (Star Trek)

« Ne confond jamais sagesse et chance« 

« Never confuse wisdom with luck »

source : La légende des Ferengi (DS9)la princesse de Clèves a sauvé sa tête

Littéralement

Ne jamais confondre de la sagesse avec de la chance.

Interprétation

La sagesse et la chance dans les devises de l’acquisition des Ferengi sont en rapport avec le profit qu’ils peuvent tirer d’une affaire.
Parfois, ils ont la sagesse de ne pas traiter une affaire qui peut leur coûter plus que leur rapporter, à moins que ce ne soit de la chance.

S’il, à l’inverse, le profit est le résultat d’une affaire alors ils mettront cela sur le compte de leur savoir-faire, de leur sagesse et peu sur la chance.

Commentaires

La sagesse et la chance semblent être les deux revers d’une médaille liée au résultat d’une action.

Pour la sagesse, il s’agit d’une qualité propre à la personne. C’est une qualité durable, acquise et entretenu par une multitude de détails qui permet d’analyser une situation et d’y faire face en espérant basant sa réflexion sur une perception analytique et sereine de la situation.

Quant à la chance, il s’agirait plus d’un résultat positif inattendu et irrationnel, indépendant de la personne et plus en relation avec les circonstances, avec les conditions dans lesquels les évènements s’enchaînent, un effet de domino de points positifs qui conduisent à un résultat positif pour la personne qui en subit les effets.
C’est aussi une interprétation subjective des faits résultants de l’enchaînement des circonstances.

La Princesse de Clèves, épouse de Henri VIII d’Angleterre, a sauvé sa tête car elle a eu la sagesse de se refuser à lui, et la chance qu’il accepte de divorcer/// pour une autre.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Pour en savoir plus :


En complément :

Devise 041 : Le profit est sa propre récompense
Devise 047 : Ne fais jamais confiance à un homme qui porte un meilleur costume que toi

Recherche d’emploi : Sérendipité ou Aider la chance
Le veinard et le malchanceux
Le sage et l’absurde

Les actes héroïques de nos ancêtres
VAE : Qu’est-ce que la Validation des Acquis de l’Expérience
Mot de passe : En changer tous les combien ?

Autres Management et Bien-être :

Récapitulatif 11 Science-Fiction

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Devise 041 : Le profit est sa propre récompense


Devise 041 des Devises de l’Acquisition des Ferengi (Star Trek)

« Le profit est sa propre récompense« 

« Profit is its own reward »

source : La légende des Ferengi (DS9)

Spinoza

Spinoza

Littéralement

Le profit est sa propre récompense.

Interprétation

Étant donné que le profit est le seul moteur qui motive les Ferengi, l’acquisition de richesses matérielles est le but ultime, la récompense suprême à tous leurs efforts pour atteindre ce but.

À l’encontre du philosophe Spinoza, pour qui aucun bien matériel ne peut être source de satisfaction suffisante en elle-même, les Ferengi placent le profit au-dessus de toute autre considération.

Ils sont pragmatiques et s’intéressent aux débats philosophiques uniquement si cela leur permet de convaincre des clients d’acheter leurs produits ou services au prix fort ou encore d’en acheter au prix faible ou, mieux, gratuitement.

Commentaires

C’est l’acte de récompense dont il s’agit ici, au sens de plaisir et de motivation.

L’accumulation de richesses conduit à une accumulation de récompense, donc au plaisir d’accumuler et de se rendre plus riche, en biens matériels.

Néanmoins, c’est plus l’acte de négocier que les biens en eux-mêmes qui intéressent les Ferengi.
Ils tendent vers un plaisir sans cesse renouvelé, car s’ils profitent eux-mêmes des biens acquis, ils n’ont aucun intérêt pour le bien en tant que tel, mais pour la valeur qu’il représente.

C’est ainsi qu’ils vendent, achètent et revendent leurs biens, pour le plaisir de faire du profit, pas d’acquérir des biens, qui sont, à leurs yeux, une immobilisation alors qu’ils sont en permanence dans l’acte, le mouvement d’acquisition.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Pour en savoir plus :


En complément :

Devise 040 : Elle peut caresser tes lobes, jamais ton latinum
Devise 044 : Ne confond jamais sagesse et chance

Si un homme ne sait pas vers quel port il se dirige
Les 10 principes du Pacte Mondial des Nations-Unies
Règles pour être un humain

Productivité : Demandez à votre Némésis : La compétition motive
Visualisez votre raisonnement pour être au plus performant
Les 7 systèmes de valeurs personnelles

Autres Management et Bien-être :

Récapitulatif 11 Science-Fiction
Récapitulatif 11 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le POUVOIR en entreprise : oui, mais lequel


Parmi les 7 pouvoirs en entreprise : lequel exercez-vous ?

oiseaux qui mangent dans la main

Pour qu’on vous mange dans la main

1. Le pouvoir légitime ou pouvoir hiérarchique

Vous êtes le supérieur hiérarchique : vous êtes le chef.

Inutile d’en rajouter pour montrer votre pouvoir. Il est là, vous avez la responsabilité des actions de vos subordonné (e)s hiérarchiques

2. Le pouvoir coercitif ou menaçant

Souvent hiérarchique, et c’est le chef qui aboie des ordres, il menace parfois jusqu’au harcèlement moral

Parfois venant  une pression autre, grâce à la connaissance d’une information qui l’on souhaiterait ne pas voir divulgué, sans que ce soit un vrai chantage.

3. Le pouvoir d’expertise

Celui ou celle qui « sait », qui est expert (e), est la personne qui est écouté (e). Ses jugements sont considérés comme exacts et influencent le décideur.

4. Le pouvoir de l’information

Il se rapproche du pouvoir d’expertise. Le détenteur de l’information peut ne pas être un expert. Il peut même être extérieur à l’organisation ou à l’entreprise. Son pouvoir vient de l’information qu’il détient. S’il s’en va l’information disparaît avec lui, ce qui risque de nuire à l’entreprise.

5. Le pouvoir de récompense

Quand on est à même de récompenser les autres, ses collaborateurs en particulier, peu importe la forme de la récompense. Le pouvoir d’accorder est là. C’est aussi le pouvoir de refuser une récompense.

Que la récompense soit juste ou injuste, celui ou celle qui le possède influence nécessairement le comportement des personnes qui sont dans l’attente d’une récompense.

6. Le pouvoir de réseautage

Il suffit de savoir qu’une personne appartient à un réseau, un club, une association, une loge maçonnique, un syndicat quelconque, pour que cette personne ait du pouvoir et de l’influence sur les autres.

7. Le pouvoir du charisme

Plus une personne a du charisme et plus elle détient le pouvoir, car les autres l’écoutent. Sa « présence », ses propos font que sa parole et son comportement influencent ceux des autres, d’une manière tellement naturelle que personne n’en prend ombrage ou la contredit.

Source : The 7 Types Of Power That Shape The Workplace

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Déléguer : Pourquoi faire ? ou Neuf fausses bonnes raisons pour ne pas déléguer
Senior : Le pouvoir de vos tempes grises
Créativité : Le pouvoir du « Ou bien »

La Miviludes : Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires
Changement : Dix conseils pratiques pour en gérer la conduite
Définition des critères d’exigence dans le domaine du Comportement de manager

Autres Management :

Récapitulatif 11 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Devise 013 : Tout ce qui mérite d’être fait, mérite d’être fait pour l’argent


Devise 013 des Devises de l’Acquisition des Ferengi (Star Trek)

« Tout ce qui mérite d’être fait, mérite d’être fait pour l’argent »

« Anything worth doing is worth doing for money »

source : Légende des Ferengieuro France

Littéralement

Chaque chose qui est faite, est faite pour l’argent

Interprétation

Toutes les actions que l’on entreprend, pour peu qu’elles en valent la peine, le sont pour le but unique de gagner de l’argent, pour augmenter son profit.

Commentaires

L’argent est la seule unité qui permet de mesurer la valeur des actions.

Non seulement, tout ce qui est entrepris peut être compté et ce qui rapporte le plus d’argent a plus de valeur qu’une autre action, mais encore, tout ce qui est entrepris a pour seul objectif l’acquérir le plus d’argent possible.

Les autres systèmes de valeurs, que certains non Ferengi utilisent, sont sans objet et ne peuvent servir à mesurer le profit.

Tout peut être réglé par l’argent. Tout homme (ou femme) a son prix et peut être acheté.

Les Ferengi utilisent la corruption par l’argent d’une manière systématique. Leur seule police est la police des affaires que les Ferengi appellent Commission de contrôle et dont le but est de vérifier le respect des Devises de l’acquisition qui forment Les lois de ce peuple. Moyennant une somme à la hauteur du service, les commissaires aussi peuvent être « acheté » pour fermer les yeux sur la légalité de certaines transactions commerciales.

Sondage

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Pour en savoir plus :


En complément :

Devise 010 : L’avidité est éternelle (Devises de l’Acquisition) (Star Trek)
Devise 016 Une affaire est une affaire… jusqu’à ce qu’une autre, meilleure, arrive

Das Kind – L’enfant
Règles pour être un humain
Les 10 principes du Pacte Mondial des Nations-Unies

Efficacité : 30 jours pour une nouvelle habitude
Un sourire ne coûte rien
Comment est-on un mauvais manager

Autres Science Fiction et Bien-être :

Récapitulatif 7 Bien-être
Récapitulatif 7 Science-Fiction

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Science-Fiction et Bien-être de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :