Les bases de la productivité 4/4 : Les outils et principes


Les bases de la productivité 4/4 : Les outils et principes

principes du wikiAgir avec plus d’efficacité passe par l’application de principes ou règles.

La mise en oeuvre, elle, de ces principes est effectuée grâce à des outils, simples donc efficaces.

D’une manière générale, la simplicité des principes et des outils favorisent le gain de temps et la productivité.

Voici quelques principes et outils pour être plus efficace et productif

Retenez et appliquez ces règles :

  1. Visualisez votre raisonnement ou alors oubliez-le
  2. Regardez les informations visuelles plutôt que du texte
  3. Toutes les idées peuvent être simplifiées dans un schéma
  4. Le matin, dessinez une carte des actions à mener
  5. Simulez l’inaptitude quand vous en avez besoin
  6. Si vous pouvez le faire en 2 minutes, faites-le maintenant
  7. Écrivez des mails de moins de 5 lignes
  8. Coupez tous vos appareils électroniques

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour une meilleure organisation dans votre travail, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

Sommaire :

Les bases de la productivité 1/4 : L’état d’esprit
Les bases de la productivité 2/4 : Les habitudes
Les bases de la productivité 3/4 : L’hygiène de vie
Les bases de la productivité 4/4 : Les outils et principes

En complément :

Amélioration : 10 principes pour être efficace en entreprise et ailleurs
Principe : Définition
Ajouter des ressources en cours de projet ou le Principe chinois

Les 7 catégories d’outils de la résolution de problème
Management de projet : 5 causes de l’échec
Le cercle des règles de la gestion du temps

Autres Organisation :

Récapitulatif 17 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Coupez tous vos appareils électroniques


Coupez tous vos appareils électroniques

sans électricitéDrame. Catastrophe. Imaginez une coupure de courant durable qui fait qu’aucun de vos appareils électriques et électroniques ne fonctionnent.

Pire ! Des interférences bloquent vos communications téléphoniques fixes ou smartphones.

Et maintenant, travaillez !

Outre ce scénario apocalyptique, que se passerait-il si vous faites une pause, libre de tous appareils électroniques.

  • Fermez votre ordinateur,
  • éteignez votre smartphone,
  • Pas de montre ou autre objet connecté.

Le monde continuerait de tourner.

Combien de temps allez-vous tenir ? Comment allez-vous travailler ?

Il était une fois, au vingtième siècle et jusque dans le milieu des années 80, un monde sans téléphone portable, sans Internet grand public, dans lequel l’information passait par la télévision, quelques chaînes, la radio et la Presse écrite sur du papier journal.

On prenait ses rendez-vous avec un téléphone fixe. On se rendait chez son client ou son fournisseurs, son partenaire commercial, en voiture, pour apprendre que le rendez-vous était annulé.

Par contre, on faisait le trajet dans le calme et la tranquillité.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Comment structurer une entreprise ou une organisation
Les paramètres de la maturité des systèmes d’information
Évolution de l’informatique dans l’entreprise

Comment favoriser le renouvellement et le dynamisme des organisations
Principaux éléments des structures d’une organisation
Actions d’amélioration au sein d’une entreprise

Autres Organisation:

Récapitulatif 17 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Toutes les idées peuvent être simplifiées dans un schéma


Toutes les idées peuvent être simplifiées dans un schéma

schéma tactique football

Mais comment te dire ?

Dessine-moi un mouton !

Les émoticons, les idéogrammes chinois, les dessins rupestres de Lascaux ou d’Australie, les dessins du désert de Nazca et les logiciels de Mind mapping, les plans d’un barrage ou une vidéo de formation, ont tous pour objectif de transmettre une émotion, une idée, un savoir, une vision par l’image.

La réception de l’idée

Que l’image soit statique, comme les illustrations dans un livre, ou qu’elle bouge, comme une publicité à la télévision, l’image est le support idéal pour transmettre une idée.

La vue est le sens le plus développé chez les Humains.

Les informations visuelles sont traitées plus vite et mieux que celles transmis par du texte.

S’il faut un référentiel commun pour comprendre le message, il est possible de le transposer et, avec une certain imagination, la compréhension du message se fait quand il n’y en a pas.
C’est ainsi, par exemple, que le Croissant Rouge est une variante de la Croix Rouge. L’idée soutenue dans ces images est la même, prendre soin des blessés et des malades. Une idée d’altruisme.

De l’idée à l’image

Pour se faire comprendre par le plus grand nombre, il faut commencer par transformer son idée en image.

C’est là qu’intervient le référentiel commun et les clichés.

Comment donner envie d’acheter un parfum à la radio ou à la télévision, alors qu’il faut utiliser son nez pour le sentir ?
Ils y arrivent. Pour cela, il donne envie par association d’idées, par exemple une image de réussite sociale et un parfum va donner envie d’aller dans un magasin pour sentir le parfum, en laissant croire que c’est grâce à cela qu’est dû la réussite sociale.

Même les sensations les plus abstraites ou, au contraire, les idées les plus concrètes peuvent être simplifiées par un schéma.

C’est la cas des notices de montage pour des meubles à monter soi-même.

Avec un schéma, vous pouvez montrer :

  • le point de départ de l’idée,
  • le cheminement,
  • une association d’idées grâce à un référentiel commun,
  • le résultat attendu.

Et il est même possible d’ajouter du texte dans un schéma.

Cela donne des tableaux de bord de pilotage, des plans de construction d’immeuble ou des plans de bataille, etc.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Voyez-vous bien les couleurs ? Le test de Diana Derval
Utilisez du papier quand l’ordinateur n’est pas nécessaire
Chronitron : une idée saugrenue pour son organisation personnelle ?

Langues : Le référentiel européen commun
Elaboration du tableau de bord
Produits chimiques : Les 9 symboles de danger

Autres Organisation et Communication:

Récapitulatif 17 Communication
Récapitulatif 17 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Visualisez votre raisonnement pour être au plus performant


Visualisez votre raisonnement ou alors oubliez-le

Visualisez le but et le chemin

visualiser le coloriage

Un des principes de l’efficacité est de prendre quelques instants pour visualiser son raisonnement.

Imaginez le résultat que vous souhaitez obtenir. Voyez-le dans votre esprit.

Faites de même avec les différentes alternatives qui vous permettraient d’atteindre votre but.

Que ce soit par une image, un film ou un écrit, le fait de visualiser sa réflexion permet de graver dans son esprit le but, le chemin pour l’atteindre et les différentes conséquences, positives et négatives des alternatives.

Cela vous permet de choisir le moyen le plus approprié pour parvenir au résultat que vous attendez.

Ces quelques instants de réflexion, avec une image précise de ce que vous avez à faire, va vous gagner du temps et va améliorer la qualité de votre action.

C’est comme si vous étiez dans un labyrinthe et que vous réfléchissiez avant de vous lancer tête baissée dans l’action. Si vous prenez le premier chemin qui vous vient à l’esprit, il est possible qu’il soit le bon, bien qu’en général, il y ait un meilleur chemin.

Et quand on connait le chemin

À part une action répétitive, déjà issue d’une réflexion précédente, prenez le temps de vous posez des questions, de visualiser ce que vous avez à faire et vous gagnerez en efficacité.

C’est ce que font les sportifs; Par exemple, un sauteur à la perche, un skieur d’un slalom géant ou un participant à un rallye automobile, sans parler des joueurs d’échecs.

Nombreux sont les exemples dans le domaine sportif de haut niveau. Cela s’applique aussi au quotidien, au travail ou même à la maison.

Avant de se mettre à cuisiner, mieux vaut visualiser le plat à réaliser et tous les gestes qui sont nécessaire. Cela permet d’éviter d’oublier un ingrédient ou une partie de la recette.

Bon appétit, bon exercice physique et intellectuel et bon efficacité. Soyez les meilleurs dans votre domaine et vous obtiendrez satisfaction et reconnaissance.

Et quand on n’y parvient pas

Quand vous ne parvenez pas à visualiser votre raisonnement, soit il est trop abstrait, soit vos efforts se perdent dans la multitude des alternatives, alors appuyez-vous sur des méthodes de résolution de problèmes.
Ou alors oubliez tout car vous êtes un robot.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Carences dans une organisation décelées par son informatisation
Organisations de son travail personnel
La mémoire pour une meilleure efficacité personnelle

Efficacité : Laissez le téléphone sonner
Demandez à votre Némésis : La compétition motive
La Qualité sur par Juran et Crosby

Autres Organisation:

Récapitulatif 17 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le parapluie de Jean exercice de logique


Le parapluie de Jean

parapluie de jeanDans le club informatique que j’anime en donnant des cours d’informatique, un des adhérents m’a fait part de ses difficultés à maîtriser la logique et le raisonnement, alors voici le troisième et dernier des trois billets consacrés aux tables de vérité où par la logique, vous devrez pouvoir répondre à l’énigme posée.

Prudence !

Jean et Marie sont très prudents. Chacun d’eux se livre tous les matins à une série d’observations pour déterminer s’il est nécessaire ou non de prendre son parapluie.

Jean prend son parapluie si au moins un des cas suivants se produit :

  • Le ciel est clair mais les rhumatismes font souffrir Marie et le chat se toilette en passant la patte par-dessus l’oreille
  • Le baromètre n’est pas au beau et le chat passe sa patte par-dessus l’oreille alors que le ciel est clair et que les rhumatismes ne font pas souffrir Jean
  • Le baromètre est au beau, mais le ciel est chargé, les rhumatismes sont douloureux et le chat passe la patte par-dessus l’oreille
  • Le chat ne passe pas la patte par-dessus l’oreille alors que le baromètre n’est pas au beau, mais les rhumatismes font souffrir Jean
  • Le chat passe la patte par-dessus l’oreille mais le ciel est chargé et le baromètre n’est pas au beau

Marie prend son parapluie si au moins un des cas suivants se produit :

  • Le baromètre n’est pas au beau et Jean souffre de rhumatismes
  • Le baromètre n’est pas au beau et le chat se toilette en passant la patte par-dessus l’oreille
  • Le baromètre est au beau mais Jean souffre de rhumatismes et le chat passe la patte par-dessus l’oreille

A votre avis : Jean est-il plus prudent que Marie ?

Réponse : ezuod euq a ne’n eiram euq srola eiulparap nos erdnerp ed sétilibissop ezrotauq a naej

Le saviez-vous ?

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

A qui appartient le zèbre et qui boit de l’eau exercice de logique
L’orgue et l’encens exercice de logique
Mot d’enfant : La logique de la grossesse

Exercices de diction : Le crayon dans la bouche
Quiz sur la recherche d’emploi
Quiz Internet

Autres Informatique :

Récapitulatif 3 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

L’orgue et l’encens exercice de logique


L’orgue et l’encens

tuyaux d'orgueDes trois exercices de logique, celui-ci m’a pris le plus de temps, car il est particulièrement difficile.

Dans le club informatique que j’anime en donnant des cours d’informatique, un des adhérents m’a fait part de ses difficultés à maîtriser la logique et le raisonnement, alors voici le second des trois billets consacrés aux tables de vérité où par la logique, vous devrez pouvoir répondre à l’énigme posée.

Du CCCAAAAALLMMMEEE, s’iouplait !

Cher ami,

Il y a quelques temps, j’ai acheté une vielle maison mais je me suis aperçu qu’elle était hantée par deux bruits d’Outre tombe : un chant paillard et un rire sardonique.

Elle est donc pratiquement inhabitable. J’ai cependant quelque espoir, car l’expérience a montré que leur comportement obéissait à certaines lois obscures mais infaillibles, et que je pouvais le modifier en jouant de l’orgue ou en brûlant de l’encens.

Chaque minute, chaque bruit est présent ou absent. Ce que chacun d’eux fera au cours de la minute suivante dépend de la manière suivante, de ce qui se passe pendant la minute précédente :

Le chant conservera le même état, présent ou absent, sauf si, pendant la minute présente, l’orgue joue sans que le rire se fasse entendre, auquel cas, le chant reprendra l’état opposé.

Quant au rire, si l’encens ne brûle pas, il se fera entendre ou non selon que le chant résonne ou non, de sorte que le rire imite le chant avec une minute de retard. Toutefois, si l’encens brûle, le rire fera le contraire de ce que fait le chant.

A la minute où j’écris, j’entends à la fois le rire et le chant. Vous m’obligeriez en m’indiquant à quelles manipulations d’orgue et d’encens, je dois me livrer pour rétablir le calme définitivement.

Réponse : sap elûrb en snecne‘l euq te euoj eugro‘l euq tuaf li

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

A qui appartient le zèbre et qui boit de l’eau exercice de logique
Le parapluie de Jean exercice de logique
Tests de réaction au stress et aux tensions

Quand répondre à une question provoque des regrets
Voyez-vous bien les couleurs ? Le test de Diana Derval
Pays et territoires : 10 questions pour les « forts » en géographie

Autres informatique :

Récapitulatif 3 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

A qui appartient le zèbre et qui boit de l’eau exercice de logique


A qui appartient le zèbre et qui boit de l’eau ?

Dans le club informatique que j’anime en donnant des cours d’informatique, un des adhérents m’a fait part de ses difficultés à maîtriser la logique et le raisonnement, alors voici le premier des trois billets consacrés aux tables de vérité où par la logique, vous devrez pouvoir répondre à l’énigme posée.

Ce sont deux personnes différentes

Il existe cinq maisons, chacune de couleur différente et habitée par des individus de nationalité différente, et qui ont des animaux différents, mangent des mets différents et boivent des boissons différentes

  • L’Anglais habite dans la maison rouge
  • L’Espagnol a un chien
  • On boit du café dans la maison verte
  • L’Ukrainien boit du thé
  • La maison verte est immédiatement à la droite de la maison ivoire
  • Le mangeur de riz possède des escargots
  • On mange des céréales dans la maison jaune
  • On boit du lait dans la maison du milieu
  • L e Norvégien habite la première maison de gauche
  • La mangeur de poissons habite dans la maison voisine de l’homme qui possède un cochon d’inde
  • On mange des céréales dans la maison voisine de celle où il y a un cheval
  • Le mangeur de poulet boit du jus d’orange
  • Le Japonais mange des légumes
  • Le Norvégien habite à côté de la maison bleue

Ce problème doit être résolu par une suite de déductions logiques n’impliquant aucune supposition

Réponse : sialgna‘l zehc evuort es erbèz el te uae‘l ed tiob neigvron el

Philippe Garin, plus de 20 ans manager en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Voir aussi :

L’orgue et l’encens exercice de logique
Le parapluie de Jean exercice de logique
Don de moelle osseuse

Autres Informatique :

Récapitulatif 3 Informatique

%d blogueurs aiment cette page :