Emigrer ou Immigrer : Quand on change de pays pour y vivre


Bien se préparer pour réussir sa vie à l’Étranger

migration de l'homo sapiensÉmigrer, c’est partir dans un autre pays

Immigrer, c’est venir d’un autre pays

La migration peut être imposée par la guerre, la famine, ou toute autre calamité. On parle alors de réfugiés.
Ils ont fui pour des raisons politiques, économiques, climatiques.

La migration peut aussi être choisie. Volontairement, pour des raisons personnelles, le migrant décide de changer de pays, sans contrainte particulière.

Dans tous les cas, il faut un certain temps d’adaptation dans le nouveau pays.
Parfois les cultures, les langues sont tellement différentes que l’incompréhension et le jugement réciproque pénalisent l’intégration, voire même le simple fait de vivre les uns à côté des autres.

Si vous venez d’arriver dans un nouveau pays ou si vous projetez de le faire, il faut se renseigner sur de nombreux domaines, à commencer par les formalités jusqu’au plus petits détail de la vie courante.

Voici quelques éléments de réflexion pour ceux qui se sentent concernés.

Cette liste est loin d’être exhaustive et toute contribution à l’enrichir est la bienvenue : phgarin@gmail.com

La check-list ou pense-bête

Les modalités et dispositifs d’accueil

  • Réglementations
  • Autorisation
  • Formalités douanières
  • Déclarations diverses dans le pays de départ
  • Les associations et administrations spécialisées dans l’accueil des migrants
  • Les sites utiles
  • L’argent
  • etc.

S’orienter avec des plans du pays, de la région, de la ville

  • géographie,
  • administrations,
  • routes et moyens de transport comme le train, le métro ou tramway,
  • le climat
  • économique
  • population
  • etc.

Le logement

  • Numérotation des rues et des téléphones
  • Références des lieux, quartiers, vocabulaire local
  • Les organismes et habitudes de l’immobilier
  • Les petites annonces
  • Les installations internes au logement
  • Les loyers et charges
  • etc.

Le quotidien

  • Se déplacer, permis de conduire, location ou achat de véhicule, comportements dans la rue
  • Faire ses courses
  • Parler, apprendre la langue parlée localement
  • Assurances et lieux de soins
  • Le système bancaire
  • Les impôts
  • Les services municipaux
  • La vie sociale et les loisirs
  • La mode et les tenues vestimentaires
  • etc.

Le travail

  • Les secteurs d’activités
  • Les professions réglementées
  • L’équivalence des diplômes et qualifications
  • Législation et normes, habitudes au travail
  • La recherche d’emploi, avant de partir, sur place
  • CV, lettre de motivation, réseaux, candidature, entretien d’embauche
  • Contrat de travail, horaires, salaires, conditions de travail, déplacement
  • Créer une entreprise, formalités, partenariats, réseaux d’affaires
  • etc.

Le système éducatif

  • Les établissements scolaires et universitaires
  • L’inscription dans un établissement
  • Horaires, repas, hébergement, soutien scolaire
  • Mode de garde, santé et assurances, relation parents – enseignants
  • Financer ses études
  • etc.

Cultures et loisirs

  • Lieux de rencontre et de loisirs
  • Sports
  • Associations et clubs
  • Fêtes et événements culturels
  • Restauration et hôtellerie
  • etc.

Philippe Garin, plus 6 ans de vie dans un autre pays

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Un Visa spécial (VVT) pour le Programme Vacances Travail (PVT) dans 6 pays
Québec vs France : équivalence des études et des diplômes
Tour de taille : Comparaison France International

Emploi : à savoir pour un entretien d’embauche en Suisse
Lettre de motivation : Canada vs Europe
Indicatifs en Belgique téléphoniques interurbains

Autres Voyage :

Récapitulatif 17 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Québec vs France : équivalence des études et des diplômes


Equivalence niveaux d’études et diplômes au Québec et en France

équivalence diplômes au Québec et en FranceLes cycles d’études

Les études primaires

Les études primaires au Québec se composent de 6 années pour 5 seulement en France, où la sixième année est la première du cycle suivant des études secondaires.
Si au Québec, les années sont nommées ainsi et dans un ordre croissant, en France, on parle de Cours préparatoire, de Cours élémentaire et de Cours moyen.

Québec

France

1ère année CP
2ème année CE1
3ème année CE2
4ème année CM1
5ème année CM2
6ème année 6ème et début du collège

Les études secondaires

Les études secondaires au Québec se composent de 5 années et en France il n’y en a 4 seulement, y compris la 6ème. La numérotation en France est une sorte de compte à rebours.

Québec

France

1ère année 5ème
2ème année 4ème
3ème année 3ème et dernière année du collège
4ème année Seconde et première année du lycée
5ème année Première

Les études collégiales et supérieures 1er cycle

Le CEGEP ou collège d’enseignement général et professionnel au Québec est un établissement préparatoire aux études supérieures universitaires, alors que le collège est le nom donné, en France, aux établissements d’études secondaires et Lycée celui des trois dernières années avant le diplôme ouvrant le droit à accéder aux études supérieures, le baccalauréat.

Québec

France

CEGEP 1ère année Terminale et dernière année du lycée
CEGEP 2ème année Première année universitaire ou en IUT
CEGEP 3ème année Deuxième année universitaire ou en IUT

Les études universitaires

Les IUT, ou Instituts universitaires technologiques, en France, proposent des études en deux ans alors que les universités sont les établissements pour des études plus longues.
Au Québec, le 1er cycle universitaire dure 3 ans, pour 2 en France. Toutefois, une harmonisation récente des niveaux de diplômes entre les pays européens a poussé la France à ajouter une année au premier cycle universitaire.

Les diplômes

Il n’y a pas d’équivalence automatique entre un diplôme français et un diplôme étranger. Une demande d’équivalence est à demander à l’inscription dans un établissement français.

Québec

France

CEGEP S5 à la fin de la 5ème année des études secondaires Brevet des collèges ou BEPC à la fin de la 3ème et dernière année du collège pour l’enseignement général
CEGEP 1ère année Brevet de technicien
Les CAP et BEP, diplômes d’enseignement professionnel sont obtenus une année après le collège, dans les lycées professionnels uniquement
CEGEP 2ème année Baccalauréats à la fin de la troisième année du lycée, appelée Terminale
CEGEP 3ème année BTS ou Brevet de Technicien Supérieur, obtenu dans les Facultés ou en lycées en deux ans après le baccalauréat

Cycles universitaires

Avant la réforme européenne, la France permettait d’obtenir un diplôme après 2 années d’études universitaires, appelé DEUG dans les universités et DUT dans les Instituts universitaires de technologies. Puis, à la fin de la troisième année, la licence, suivi par un doctorat après au moins 6 ans, 5 ans pour obtenir un diplôme d’ingénieur. Les plus longs doctorats sont en médecine.
Après la réforme européenne, le système est devenu :

  1. Licence : nécessite 3 années d’études
  2. Master : nécessite 4 semestres d’études supplémentaires, soit 5 années d’études en tout
  3. Doctorat : normalement obtenu après 16 semestres, soit 8 années d’études

Philippe Garin

Pour un premier emploi ou une réorientation, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com
Pour en avoir plus :


En complément :

Les niveaux de qualification et de diplômes
Les discriminations à l’embauche
VAE : Qu’est-ce que la Validation des Acquis de l’Expérience ?

CV Formations Conseils pour les présenter
Equivalences exactes des unités anglo-saxonnes en unités métriques
Comment évaluer votre niveau de connaissance d’une langue étrangère

Autres Bien-être et Emploi :

Récapitulatif 11 Bien-être
Récapitulatif 11 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

L’origine du français et de son orthographe


La dernière réforme de la langue française date de 1990.

La France, la Belgique francophone, le Québec sont les trois pays contributeurs à cette réforme.

Le français est un mélange de mots d’origines différentes.

Le substrat principal provient du latin, langue officielle de tous les écrits administratifs jusqu’au 14ème siècle, tel qu’il était parlé à cette époque.
Des mots issus du gaulois ont été intégrés au français : char, charrue, brais, pour ne citer que quelques exemples.

Le français écrit phonétiquement

La Chanson de RolandLes textes en français écrits avant cette époque montrent l’absence de règles communes d’orthographe, d’où la grande difficulté à lire de tels textes, quand on y est pas habitué.

Le français était alors écrit d’une manière phonétique, c’est-à-dire on écrit comme on prononce.

On retrouve ce principe dans de nombreuses langues, comme l’allemand moderne ou le breton : toutes les lettres écrites sont prononcées. Bara = pain, Gwyn = vin => baragouine, verbe signifiant l’incapacité à comprendre ce que dis son interlocuteur quand il emploie des mots inconnus, en l’occurrence les Bretons lors de la première guerre mondiale qui réclamaient à manger et à boire dans les tranchées, ce qui a provoqué un déchaînement de l’état français contre les langues régionales et failli les faire disparaître.
NB : Le mot est plus ancien encore que le début du 20ème siècle.

Le français écrit étymologiquement

Les lettrés du Moyen-Âge ont mis très longtemps à accepter le changement du latin vers le français pour les actes officiels. De plus, pour s’y retrouver plus facilement, ils ont, petit à petit, écrit le français en tenant compte de l’étymologie des mots, c’est-à-dire de leur origine principale, qui est le latin.

Ils ont voulu aussi permettre de différencier des mots qui se prononcent de la même manière ou presque, comme vert, vers, ver, verre, vair.
La fameuse pantoufle de vair n’a jamais été une pantoufle de verre. Le vair est une sorte de cuir souple.

Avec le temps, le système s’est compliqué, ce qui permit aux lettrés de conserver l’ascendant sur une population très largement analphabète.

L’arrivée de l’imprimerie a permis la diffusion de la langue écrite et a renforcé l’usage de la grammaire et de l’orthographe.

L’évolution du français dans l’Histoire

L’apogée de la langue française est parallèle à celle de la puissance de la France, c’est-à-dire au 18ème siècle, le siècle des lumières, celui de Louis XIV.
Toutes les cours européennes parlaient le français, considéré donc comme la langue de l’élite.

Le revers de la médaille est que cette langue, devenue très compliquée pour ceux dont ce n’est pas la langue natale, s’est trouvée détrônée par des langues plus faciles à apprendre, et toujours en rapport avec les puissances politiques coloniales.
L’espagnol et l’anglais, et dans une moindre mesure le portugais.

De nos jours, c’est l’anglais la première langue la plus parlée au monde, car elle est relativement facile à apprendre.
Néanmoins, elle-même contient énormément de mots d’origine française.

Parions que dans un avenir proche, c’est le mandarin qui s’imposera comme la Chine s’impose en tant que puissance mondiale.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Leçon de français aux francophiles
Fautes de français : dur dur, pas glop, nase, grave !
Pausez vous ! Faute de français ou évolution de la langue ?

Alphabet Braille français ; tout sur les lettres et les chiffres
L’allemand est presque devenue la langue officielle des États-Unis ou la légende de Mühlenberg
Origine du nom des notes de musique

Autres Communication et Bien-être :

Récapitulatif 10 Communication
Récapitulatif 10 Bien-être

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Communication et Bien-être de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Leçon de français aux francophiles


Le français expliqué aux Francophones

Les 4 principaux pays francophonesEvidammant, tairminer sur des mots du langage sans chercher à savoir pourquoi il y a de nombreuses erreurs quand on écrit « évènement » à la place de « événement ;».

Adverbe, Verbe

« évidemment » ne s’écrit pas « évidamment » parce que ce mot vient de la juxtaposition du mot « évident » et du suffixe adverbial « ment » et « évident » s’écrit avec un « e » et non par un « a » car « ant » est l’orthographe du participe passé des verbes et que « évident » n’est pas un verbe. Ouf !

Hé ! Aïe !

« terminer » ne s’écrit pas « tairminer » parce qu’il signifie « mettre un terme à », où « terme » vient du latin « terme » pour indiquer une borne qui fermait un terrain, qui le terminait

Le son [ε] peut s’écrire de différentes manières : è, ê, ei, e, ai. è ê ei e ai, alors pour s’y retrouver…

G vs G

« langage » : le premier « g » se prononce « g » parce que la lettre qui le suit est un « a », ce qui est pareil si la lettre était un « o » ou un « u », alors que le second « g » se prononce « j » devant un « e » ou un « i ». Pour avoir le son « g » devant un « e » ou un « i », on ajoute entre les deux un « u » que l’on ne prononce alors pas. C’est ainsi que l’on écrit « langue »

Syllabes

« chercher » est un verbe du premier groupe, qui se terminent tous avec les lettres « er », prononcées « é » alors que la première syllabe, qui s’écrit pareil que la seconde, est prononcée comme « èr » puisque le « e » précède la lettre « r ». Le mot « chercher » se prononce donc comme « chèr-ché ».

Y-criture

Quant à la lettre « y », dans « il y a », prononcée « i », elle s’écrit ainsi pour plusieurs raisons :

Elle s’écrit seule et on aurait pu, au Moyen-Âge ne pas pouvoir bien lire la lettre « i » seule. Les lettrés de l’époque, écrivaient à la main. Le « y » est utilisé pour représenter un double « i », deux « i » accolés ont donné la forme du « y » avec le temps.

Accent

« évènement » à la place de « événement » est l’exemple typique d’une erreur courante qui consiste à remplacer le « é » par un « è » ou réciproquement. Cela vient tout simplement d’un accent régional, d’habitudes linguistiques que l’on retranscrit dans les mots écrits.

Qui est le plus francophone ?

Le français écrit s’est construit et continu de se construire au fil du temps.

Le français parlé en Europe possède des différences selon le pays où il est enseigné. C’est ainsi que l’on parle de « nonante » à la place de « quatre-vingt-dix » en Belgique ou en Suisse.

Les différences sont encore plus grandes entre le français parlé en Europe, où les pays sont en contacts étroits entre eux, et le Québec, qui a conservé le français tel qu’il était parlé par les colons et qui l’a enrichi, généralement en opposition à l’anglais, jusqu’à un point où ses habitants utilisent des mots français quand les français utilisent des mots anglais. Par exemple, les panneaux « stop » en Europe, contiennent aussi le mot « arrêt » au Québec.

Un remerciement à Jackie, qui se sera reconnu

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

L’origine du français et de son orthographe
Différence entre le français et l’allemand
Comment interpréter la phrase : » Qu’est-ce que tu bois ?«

Pourquoi le français est une langue difficile pour les étrangers
Le langage des fleurs
Quand phonèmes et graphèmes rendent la langue française difficile

Autres Communication et Voyage :

Récapitulatif 10 Communication
Récapitulatif 10 Voyage

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Communication et Voyage de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Chicoutimi, Saguenay, au Québec, Canada


Chicoutimi au Québec, Canada est un arrondissement de la ville de Saguenay

Parmi les plus fidèles des lecteurs de ce blog, se trouvent ceux habitants Chicoutimi.

Si vous souhaitez apporter sa contribution pour faire la promotion de votre ville, soyez la bienvenue.

Contactez-moi : phgarin@gmail.com

Géographie

  Drapeau de la Province du Québec   Drapeau du Canada Logo de la ville de Saguenay Québec Canada

Chicoutimi est un arrondissement de la ville de Saguenay dans la Province de Québec au Canada, à 223 km au nord de la ville de Québec.

Chicoutimi a un climat de type continental humide, avec des températures pouvant aller de -21°C en janvier à +24°C en juillet, mois le plus chaud de l’année, avec des records de -40°C et +36°C.

La ville de Saguenay se situe à environ 120 km de distance à l’ouest du fleuve Saint-Laurent et à plus de 600 km de l’Océan Atlantique, sur la rivière Chicoutimi.

Population

En 2006, la population atteignait environ 68 000 habitants.

Les amérindiens occupaient la région 3000 ans avant l’arrivée des Européens, surtout d’origine française.

Le français est la langue natale de plus de 98% de la population et la langue officielle.

Economie

Depuis les années 1980, Chicoutimi est soutenue par les secteurs de l’hydroélectricité, les industries du bois et du papier, ainsi que le textile.

(source : Wikipedia)

Pratique

En hiver, l’heure est à GMT – 5 (12:00 à Greenwich = 07:00 à Saguenay)

Arrondissement de Chicoutimi de ville de Saguenay 150, boul. du Saguenay Est
C. P. 129
Chicoutimi (QC)
G7H 5B8
Téléphone de la mairie (418) 698-3355
International :             +1 418 698 3355
Adresse mail de la mairie http://www.ville.saguenay.qc.ca/informations/index.php?lang=fr
Site web de la mairie http://www.ville.saguenay.qc.ca

Pour accéder à la Saguenay:

  • Route : Québec 123 km, Baie-Comeau 315 km,
  • Chemin de fer (viarail) : 20 km
  • Aéroport de Bagotville : 15 km

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Liste Pays Amériques Océanie
Norme ISO 3166 Codes YATA des Pays – 1/2 –
Suffixes BS – EC des noms de domaine ISO 3166

CV au Canada : Quelques particularités
Entretien d’embauche en France vs entrevue d’embauche au Canada
Lettre de motivation : Canada vs Europe

Autres Emploi et Voyage :

Récapitulatif 8 Emploi
Récapitulatif 8 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

wikilf.culture.fr : un inventerm.com à la française


wikiLF wiki de la langue françaisewikilf.culture.fr est le nom du site Web de type wiki

mis en place par le gouvernement français en 2011 pour la promotion de mots français avec pour objectif de remplacer les mots anglais

Chacun peut s’exprimer sur le remplacement de mots anglais par des termes à consonancefrançaise

Les Français veulent-ils imiter les Canadiens ?

Le gouvernement du Québec a mis en place le site inventerm.com, remplacé depuis la première version de cet article par Le grand dictionnaire terminologique (merci Jean-Sylvain). C’est un portail qui permet l’accès à des centaines de dictionnaires et autres lexiques de mots et d’expressions en français, principalement pour remplacer des termes anglophones

Si, pour le site canadien, ce sont des linguistes qui s’en occupent, pour le site français, ce sont les internautes eux-mêmes.

Farceurs ou sérieux ?

Les Français ont pour habitude de se prendre (trop) au sérieux tout en étant facétieux. Vont-ils voter pour des mots les plus farfelus, les plus loufoques et les plus compliqués ? Ou vont-ils sérieusement prendre part au vote en faveur des mots francophones ?

Il y a peu encore, la société Monopoly a lancé un concours sur Internet, pour mettre à contribution les internautes à qui elle a demandé de fournir le nom de villes pour un prochain plateau de jeu. Ces farceurs de Français se sont emparés de l’affaire et ont fait en sorte que la ville la plus nommée fut la commune de Moncul !

Monopoly a gentiment expliqué dans un communiqué de presse que Moncul serait exclue des résultats de ce sondage. En contrepartie, un autre jeu serait mis en place avec des rues exclusivement choisies parmi celle de cette commune.

La clé du succès passe-t-elle par la notoriété ?

En tout état de cause, pour qu’un terme soit adopté et passe dans le langage courant, voire, ô succès, dans le dictionnaire de l’Académie française, il faut qu’il soit connu et employé.

Là encore, les Québecquois francophones font plus forts que les Français : ils emploient plus de mots et d’expressions francophones que leurs cousins du vieux continent

Il suffit d’amener sa chum blonde dans son char jusqu’à sa cabane pour se rendre compte que l’on raccompagne sa petite amie dans sa voiture jusqu’à sa maison

Comprenne qui pourra et bon vent au site wikif.culture.fr

Et en attendant : venez visiter mon lexique de termes français pour l’informatique qui, depuis longtemps, a été repéré et enregistré dans par Le grand dictionnaire terminologique (inventerm.com)

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Pourquoi le français est une langue difficile pour les étrangers
Fautes de français : dur dur, pas glop, nase, grave !
Pausez vous ! Faute de français ou évolution de la langue ?

Les atouts du langage
Les noms et les verbes pour améliorer un entretien par des bonnes questions
Quand phonèmes et graphèmes rendent la langue française difficile

Autres Communication et Voyage :

Récapitulatif 4 Communication
Récapitulatif 7 Communication
Récapitulatif 3 Voyage
Récapitulatif 7 Voyage

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Communication et  Voyage de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Fautes de français : dur dur, pas glop, nase, grave !


Fautes de français : dur dur, pas glop, nase, grave !

pas glop pas glopAvec l’arrivée du téléphone portable, la jeune génération s’est mise à écrire des SMS et autres texto. Quel que soit le nom qu’on lui donne, le langage utilisé a pour objet de réduire le texte au maximum en utilisant un minimum de signes et de caractères.

La tendance naturelle des jeunes, adolescents et jeunes adultes, à vouloir se différencier de la génération précédente, en inventant son propre langage, se trouve ainsi renforcée.

Cette façon d’écrire, renforcée par un vocabulaire propre à cette génération, est aussi utilisée lors d’échanges par messagerie informatique, plus en messagerie instantanée qu’en courriels, bien que…

La lueur d’espoir vient de la multiplication des blogs ou forums, où, si l’on souhaite être lu, il vaut mieux écrire plus « classiquement », sauf si l’on souhaite toucher uniquement ses propres amis.

Le revers de la médaille

Le nombre de fautes de français, principalement en orthographe, mais aussi en conjugaison et en syntaxe, a augmenté de façon spectaculaire.

Au regard de ce nombre vertigineux de fautes dans les copies durant la scolarité, les enseignants se concentrent sur le contenu de leurs matières pour en valoriser les résultats. En bref, ils n’enlèvent plus de points pour les fautes de français.

Les conséquences peuvent être dramatiques quand un jeune arrive sur le marché du travail.

Tellement habitué à faire des fautes, qu’il ne sait pas écrire sans en faire.

Le français est une langue difficile et faire des fautes de français a toujours existé.

Toutes les générations sont touchées.

Même si la jeune génération représente le gros des troupes en la matière, ils n’en ont pas l’exclusivité.

Les difficultés commencent lors de la recherche d’un travail.

Un CV, une lettre de candidature, et même un entretien d’embauche, sont des pièges pour ceux et celles qui font des fautes de français.

Une étude, menée par Robert Half International, a montré, que des recruteurs, avec un fort pourcentage, rejettent des CVs à cause des fautes qu’ils contiennent !

35% des recruteurs français rejettent un CV contenant 2 à 3 fautes, et 20% de 4 à 5 fautes.

Source : Cadreonline

Dans le monde du travail

Ce problème des fautes de français poursuit ceux qui ont de réelles difficultés dans leur travail.

C’est ainsi que, même dans des professions où écrire fait partie des tâches principales du poste occupé, tel que commercial, on trouve des fautes dans les écrits.

Avant même de lire le fond d’une offre commerciale, je commence toujours par corriger les fautes

=> perte de temps, accueil défavorable de l’offre ou, du moins, avis défavorable sur le commercial qu’il l’a rédigée.

Même des professions moins sensibles aux aspects rédactionnels sont touchées.

En raison du charabia incompréhensible pour les non initiés du langage texto, j’ai dû interdire à un technicien informatique d’écrire des messages d’alerte aux utilisateurs lorsqu’il devait les avertir d’une interruption de service, par exemple

Pour comprendre ce qu’il souhait exprimer, je devais relire son texte à haute voix pour pouvoir le « traduire » en français.

Ce n’est pas qu’il ne faisait aucun effort, mais il était simplement incapable d’écrire correctement, puisqu’il ne savait pas écrire autrement.

Luttez contre

Diverses associations luttent contre les fautes de français et proposent d’aider ceux qui le souhaitent.

Il est à remarquer que les recherches sur ce sujet dans les moteurs de recherche donnent, en premier, des réponses dans les pays francophones autres que la France : Québec, Suisse, Sénégal, sont les premiers que j’ai trouvés.

Par exemple, le projet Voltaire permet de se perfectionner en français au travers de son site web : http://www.projet-voltaire.fr/

La certification Voltaire, pour ceux qui souhaitent prouver leur niveau en orthographe, peut être particulièrement utile pour les candidats d’origine étrangère car ils peuvent l’inscrire sur leur CV.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

CV : Formations conseils pour les présenter
Comment minimiser un point faible ou Liste 3 des points forts et points faibles en entretien d’embauche
Convaincre par les mots

Les noms et les verbes pour améliorer un entretien par des bonnes questions
Soyez positif ! Ne dites pas, dites
Pausez vous ! Faute de français ou évolution de la langue ?

Autres Communication et Emploi :

Récapitulatif 5 Communication
Récapitulatif 5 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :