Emploi : Pourquoi une entreprise recrute


Les motifs de recrutement

Une entreprise recrute parce qu’elle a un besoin pour :

  • la création d’un poste, à cause un surcroît de travail ou de la création d’une nouvelle activité dans l’entreprise
  • le remplacement d’un salarié qui quitte l’entreprise provisoirement ou définitivement (grossesse, maladie, démission, licenciement)

En aucun cas l’entreprise ne recrute pour faire plaisir.

L’entreprise recrute toujours lorsque les frais occasionnés par l’arrivée d’un salarié sont inférieurs à ce que le salarié va rapporter à l’entreprise.

on recute partout

Il existe donc 2 types d’emplois :

  1. Les emplois qui génèrent du chiffre d’affaires : Vente, production, fabrication, transformation
  2. Les emplois du support : Services administratifs, informatique, services généraux,…

Ainsi donc, par exemple, une femme de ménage qui travaille dans une entreprise de nettoiement fait partie de la première catégorie, alors qu’une femme de ménage qui travaille dans les services généraux d’une entreprise fait partie de la seconde catégorie.

L’impact sur l’emploi

L’entreprise commence par créer des emplois dans la première catégorie, celle où il y a la plus grande valeur ajoutée. De cette façon, en considérant qu’elle procède au choix d’un bon commercial, poste créé en premier, elle va dégager des fonds pour son développement.

Une start-up, ou tout simplement, un entrepreneur plus enclin à jouer un rôle de promoteur de ses produits ou services, va, lui, créer son premier emploi dans la seconde catégorie, celle des supports. De cette façon, il dégagera du temps pour la partie commerciale, grâce, en premier, à l’embauche d’un (e) comptable ou d’un (e) assistant (e), lequel sera l’homme ou la femme à tout faire dans l’administratif.

Un chercheur d’emploi se tournera vers d’une ou l’autre entreprise en fonction des besoins de celle-ci et en fonction du type d’emploi qu’il exerce : « valeur-ajoutée » ou « support« .

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Entrepreneur ou chercheur d’emploi, pour vous trouver, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Recrutement : Attirer des candidats par la RSE
Recrutement : Le choix se fait par les détails
Recrutement : La mise en situation

Le recrutement conversationnel ou social : Mode d’emploi pour les entreprises
Contrôle de référence, mode d’emploi
Employeur : Recrutement difficile ?

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 12 Management
Récapitulatif 12 Emploi

La Process Communication : Les 6 personnalités


Les 6 personnalités de la Process Com

les 6 personnalités de la Process ComL’Analyse Transactionnelle ou AT, Inventée par Éric Berne permet de mieux comprendre les problèmes relationnels entre deux personnes.

La Process Communication, appelée aussi Process Com ou PC, inventée par Taibi Kahler, est issue de l’Analyse Transactionnelle.

La Process Com est basée sur le concept de 6 types de personnalités, chacune d’elles possède :

  • des caractéristiques comportementales
  • un mode de perception du monde
  • des besoins psychologiques
  • un canal de communication privilégié

6 en 1

Chacun d’entre nous possède sa propre personnalité. Elle est :

  • Complexe, à cause du nombre presque infini de combinaisons qui composent notre personnalité
  • Multiple, car les 6 personnalités de la Process Com forment notre personnalité
  • Unique, car votre personnalité est différente de celle des autres, même en ayant de nombreux points communs
  • Variable, car la personnalité change au cours d’événements que chacun rencontre dans sa vie

Par exemple, on pourra avoir le type suivant :

Rebelle 22 %
Rêveur 27 %
Persévérant 38 %
Travaillomane 66 %
Empathique 75 %
Promoteur 100 %

L’empathique

L’empathique est chaleureux, compatissant et sensible.

Il (elle) développe des relations intimes avec son entourage, a une écoute de l’autre qui lui montre ses émotions, ressent les humeurs des autres.

L’empathique a besoin de relations humaines, d’être aimé (e), d’être reconnu (e), a tendance à faire passer l’autre avant soi, se sent très mal à l’aise face à une agression verbale, a besoin de confiance en soi pour être efficace.

Le travaillomane ou l’acharné (e) au travail

Le travaillomane est responsable, organisé jusque dans les détails, logique, attache de l’importance à structurer et clarifier ses idées et son discours.

Il (elle) est sérieux, factuel, s’informe, classe, organise, communique par questions – réponses.

Le travaillomane a besoin d’ordre, de planning, qu’on le reconnaisse pour ses compétences, entre dans le détail, éprouve du mal à déléguer, a besoin de logique pour être efficace.

Le Rebelle

Le Rebelle est original et créatif, a besoin de se faire remarquer, amuse les autres, génère une énergie positive chez les autres.

Il (elle) est spontané, ludique, réactif, émotif, rejette la responsabilité sur les autres, est de mauvaise foi.

Le Rebelle a besoin de contacts humains, d’être stimulé, d’une ambiance enjouée pour être efficace.

Le Persévérant

Le Persévérant est engagé, observateur, consciencieux, dévoué, évaluateur, tenace, idéaliste, engagé.

Il (elle) exprime ses opinions, ses jugements, cherche à les imposer aux autres qu’il critique, a peu d’écoute, communique par questions – réponses sur des principes et des opinions.

Le Persévérant a besoin d’être convaincu, d’être apprécié pour son travail, d’avoir confiance en les autres pour être efficace

Le Promoteur

Le Promoteur est fermé, direct, adaptable, persuasif, charmeur, plein de ressources, manipulateur.

Il (elle) aime le changement, l’excitation, le risque, la communication directive, l’exagération, rebondit toujours, s’adapte à toutes les situations, trouve les autres trop faibles, est impatient.

Le Promoteur a besoin d’énergie, de motivation et de défis pour être efficace

Le Rêveur

Le Rêveur est imaginatif, calme, analytique, réfléchi, solitaire, d’humeur égale.

Il (elle) aime les tâches concrètes, la reconnaissance de ses idées, ne juge pas trop vite, évite les échanges trop longs.

Le Rêveur a besoin de temps et de tranquillité, de clarté, d’un cadre bien défini pour être efficace.

Philippe Garin, plus de 20 ans manager en entreprise

Pour une meilleure communication en entreprise, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Points forts points faibles : les connaître, pourquoi ?
Recrutement : La richesse de la personnalité
Les rôles dans la communication ou sachez pourquoi vous communiquez mal

Liste 6 d’atouts en tant que point fort ou point faible à dire en entretien d’embauche
Cerveau droit ou cerveau gauche : trouver vos points faibles et vos points forts
Critiqué (e) en public : Comment réagir

Autres Communication et Management :

Récapitulatif 12 Communication
Récapitulatif 12 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter