Comment démarrer une lettre de motivation ?


Par quoi commencer une lettre de motivation ?

madame monsieurC’est toujours plus simple d’en parler que de se mettre devant sa page blanche ou son écran et d’écrire.

Bien sûr, il y a les préliminaires qui respectent le formalisme de rédaction d’une lettre ou d’un mail de motivation

Qui

Une fois que vous vous êtes échauffé (e) par ce petit exercice, il faut connaître le nom de la personne à qui l’on s’adresse.

Ceci permet d’écrire « Monsieur Y » ou « Madame X », dans la toute première phrase, ainsi que dans la formule de politesse, présente uniquement dans une lettre de motivation.

Si vous ne connaissez pas le nom de la personne, « X » ou « Y » alors il est possible de téléphoner au standard de l’entreprise pour dire que vous souhaitez vous adresser au chargé du recrutement car vous souhaitez indiquer son nom dans votre lettre. C’est tout simple.

Quoi

Ensuite, vient le paragraphe d’introduction proprement dit.
C’est celui qui vous sert à montrer que vous vous êtes intéressé (e) à l’entreprise en parlant d’elle.

A éviter : les banalités.
Ne dites pas à l’entreprise qu’elle est la meilleure de son marché ou toute autre information qu’elle connaît déjà ou qui est trop ancienne.
Pire, évitez de dire que vous avez lu l’annonce et que vous y répondez.

L’idéal est d’avoir un fait récent de l’actualité de l’entreprise à écrire.

Pour cela, effectuez une recherche sur le site de l’entreprise ou directement dans un moteur de recherche pour découvrir ce qui s’y est passé ou ce qui va se passer prochainement.
Ce peut être l’ouverture d’un nouvel établissement ou l’anniversaire de son patron.

Tout ce qui montre que vous vous êtes intéressé à l’entreprise ou à son dirigeant est bon à prendre.

Cela suppose que vous connaissez le nom de l’entreprise.
Quand ce n’est pas le cas, le domaine d’activité est généralement indiqué dans une annonce. Dans ce cas, vous mettrez une actualité du secteur professionnel, par exemple une statistique du marché ou touts autre information qui montre votre intérêt.

Le premier paragraphe peut être réduit à une seule phrase.
Les autres paragraphes vont parler de vous et de ce que vous pouvez proposer à l’entreprise pour convaincre le recruteur de décrocher son téléphone pour vous appeler.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Niveaux de langue européens : Écrire
Convaincre par les mots
Recherche d’emploi : Atout et qualité

Lettre de motivation : 8 conseils pour réussir
Les entreprises pourront avoir leur propre suffixe dans leur nom de domaine
Lettre de motivation : Adresser la lettre à …

Autres Communication et Emploi :

Récapitulatif 18 Emploi
Récapitulatif 18 Communication

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Recrutement : Informer les candidats malheureux 4/5


Recrutement : Informer les candidats malheureux 4/5

Chasseur de tête, candidature spontanée : les trouble-fêtes

Facteur de perturbation dans le processus engagé

candidature spontanée ??

Le processus de recrutement par un chasseur de tête raccourci le temps d’attente de l’entreprise autant que des candidats.

D’abord, il y a beaucoup moins de candidats. L’appel téléphonique est immédiat puisque le candidat potentiel n’a aucunement postulé jusqu’ici. Il découvre que le chasseur de tête s’intéresse à lui, sans n’avoir rien demandé.

Sommaire :

  1. Recrutement : Informer les candidats malheureux 1/5
  2. Recrutement : Informer les candidats malheureux 2/5
  3. Recrutement : Informer les candidats malheureux 3/5
  4. Recrutement : Informer les candidats malheureux 4/5
  5. Recrutement : Informer les candidats malheureux 5/5

Le rêve de beaucoup de chercheurs d’emploi est d’être appelé par un chasseur de tête, cela leur évite les phases préliminaires du processus.

Pour multiplier ses chances de trouver le « bon profil », l’entreprise peut mandater plus d’un cabinet de recrutement. La concurrence entre eux est forte et chacun propose ses services, qu’il soit un cabinet traditionnel ou chasseur de têtes.

C’est ainsi qu’un bon profil peut se trouver éliminé au profit d’un autre, même moins compétent, tout simplement parce que

  • sa candidature est arrivée après,
    • soit au travers du même cabinet,
    • soit parce que l’autre a été présenté par un autre cabinet,
  • ou encore parce que l’entreprise a trouvé l’autre

C’est l’une des déceptions les plus fortes, avec celle d’avoir été éliminé et d’apprendre que celui ou celle, qui a été choisi, n’est pas allé au bout de sa période d’essai.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Entretien téléphonique non planifié
Faire face à un contact agressif au téléphone
Les objections au téléphone

Entretien d’embauche : Que faites-vous de vos mains ?
6 faiblesses positives pour l’entretien d’embauche
Entretien d’embauche : avant de partir au rendez-vous

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 14 Emploi
Récapitulatif 14 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Organisation : Attention, prêt, partez !


Démarrez seulement lorsque vous êtes vraiment prêt

démarrer quand vous êtes prêtAller – Retour, aller – retour. Ce va-et-vient entre l’avancement dans votre travail et le retour en arrière à cause d’une mauvaise préparation est le lot de beaucoup de salariés, d’écoliers ou étudiants.
Même dans la vie privée, les hésitations, le manque d’informations, le manque de préparation font que l’on revient sur des décisions ou que les actions durent plus longtemps que prévues, quand elles ont été planifiées.

Sommaire :

  1. Principe de Pareto ou principe des 80-20
  2. Si être productif signifie être égoïste, alors soyez égoïste
  3. Ce n’est pas une question de temps, c’est une question d’énergie
  4. Démarrez seulement lorsque vous êtes vraiment prêt
  5. Laissez-vous guider par sa paresse permet de trouver le chemin le plus facile
  6. Faites ce qui permet d’avoir un résultat le plus rapidement
  7. Ralentissez quand vous pensez qu’il faut le faire
  8. Finissez rapidement, souvent, sans rechercher la perfection

Que signifie être prêt ?

Être prêt à l’action, est le moment où toutes les conditions prévues pour le démarrage de l’action sont réunies de telle sorte que l’action puisse se dérouler sans devoir être remise en question, sans dépassement de temps au coût et dans la qualité prévue. Parmi ces conditions, il faut compter les aspects humains, c’est-à-dire la disponibilité des personnes qui vont mener l’action, que celle-ci soit individuelle ou commune à plusieurs personnes.

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Question de culture ?

Cet état d’esprit est particulièrement fort dans la culture des entreprises orientales. La productivité et l’efficacité des entreprises japonaises se traduisent par des produits de bonne qualité, fiables et sûrs, recherchés.

Les entreprises occidentales, européennes ou américaines, ont aussi un taux de productivité important et leurs produits sont tout aussi de bonne qualité, fiables et sûrs, recherchés.

Pourtant, la grande différence entre les deux tient essentiellement à la préparation. Dans une entreprise japonaise, le temps de préparation est souvent deux à trois fois plus long que celui d’une entreprise européenne. Le temps d’exécution de l’action est, par contre, raccourci d’autant.

La différence se fait au niveau des entreprises entre elles. C’est ainsi que certains secteurs professionnels ont une meilleure réputation dans certains pays que dans d’autres.

Ou de management ?

Il est à rappeler qu’en termes industriels, ce sont les japonais qui ont donné le nom de Kanban à cette technique qui segmente les tâches de telle façon que la suivante démarre seulement lorsque la précédente est terminée.

De même, c’est au Japon que les spécialités du rendement, de l’organisation et de la qualité, comme Juran, américain, ont développé et mis en pratique leurs principes. Principes repris, par la suite, dans les entreprises du monde entier.

Au niveau de chaque individu

Le démarrage de l’action suit la préparation.

Une personne en recherche d’emploi qui se lance sans être préparée éprouvera plus de difficultés à trouver l’emploi qui lui convient qu’une personne bien préparée. Avoir mis au point son CV, ses lettres de motivations, savoir se présenter et connaître ses forces et ses faiblesses, sont autant d’atout qui lui serviront dans un entretien d’embauche, puis au travail.

Que vous soyez en poste ou en recherche d’emploi, démarrer une action après avoir réuni les conditions nécessaires et indispensables pour réussir votre action.

Par exemple, si vous organiser un déplacement, utilisez une check-list, qui contiendra les conditions préliminaires : temps, argent et actions préliminaires pour le trajet, le lieu d’arrivée, l’hébergement, les horaires, les moyens de transports, les documents à emporter, etc.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Mesures à prendre en cas d’écart dans le planning d’un projet
Comment présenter un avantage ou un inconvénient
CV pour un premier emploi : meubler est inefficace

Incompétence ou 10 conseils pour faire face aux critiques
Les étiquettes professionnelles ou « t’es pas fait pour ça »
AVANT la conception son site Web

Autres Organisation :

Récapitulatif 12 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :