Compétences numériques : La Communication


Compétences : Communication numérique

QR code pour mieux communiquerTraiter l’information et créer du contenu numérique sont deux compétences numériques définies dans le CV européen.

Cette troisième compétence concerne la capacité à communiquer en utilisant tous les outils que nous avons à notre disposition.

Voici une grille pour découvrir comment vous vous en sortez.

Utilisateur élémentaire

  • Je peux communiquer avec les autres par téléphone portable, voix sur IP (Skype, etc.), courriel ou bavardage en ligne – en utilisant les fonctions de base (messagerie vocale, SMS, envoi et réception de courriels, échange de textes, etc.).
  • Je peux partager des fichiers ou du contenu à l’aide d’outils simples.
  • Je sais que je peux utiliser les technologies numériques pour interagir avec des services (services publics, banques, hôpitaux, etc.).
  • Je sais qu’il existe des sites de réseautage social et des outils de collaboration en ligne.
  • Je sais que lors de l’utilisation des outils numériques, certaines règles de communication doivent être respectées (par ex. lorsqu’on poste un commentaire ou que l’on partage des informations personnelles).

Utilisateur indépendant

  • Je peux utiliser certaines fonctions complexes de plusieurs outils de communication (utiliser la voix sur IP et partager des fichiers, etc.).
  • Je peux utiliser les outils de collaboration et intervenir par ex. sur des documents ou fichiers partagés créés par quelqu’un d’autre.
  • Je peux utiliser certaines fonctions des services en ligne (par ex. services en ligne administratifs, bancaires ou commerciaux).
  • Je transmets ou partage des connaissances en ligne avec d’autres personnes (en utilisant les outils de réseautage social ou les communautés en ligne, etc.).
  • Je sais qu’il existe des règles de communication en ligne (« nétiquette ») et je les applique.

Utilisateur expérimenté

  • J’utilise activement une large gamme d’outils de communication (courriel, bavardage en ligne, SMS, messagerie instantanée, blogs, micro-blogs, réseaux sociaux) pour communiquer en ligne.
  • Je peux créer et gérer du contenu à l’aide d’outils de collaboration (par ex. agenda électronique, système de gestion de projet, correction en ligne, feuilles de calcul en ligne).
  • Je participe activement aux espaces en ligne et j’utilise plusieurs services (services en ligne administratifs, bancaires ou commerciaux, etc.).
  • Je peux utiliser des fonctions avancées des outils de communication (vidéoconférence, partage de données, partage d’application, etc.).

Source : Europass

Les niveaux de compétences des 5 domaines du numérique :

  1. Traitement de l’information
  2. Création de contenu
  3. Communication
  4. Résolution de problème
  5. Sécurité

Pour vous aider à autoévaluer votre propre niveau, cliquer sur les liens pour accéder aux grilles

Philippe Garin

Pour un accompagnement personnalisé, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Canular : Les dangers de la rumeur sur Internet
Astuces pour vos mails soient lus
Cybersquatting et typosquatting : Définitions

Votre e-réputation sur le Web 2.0
La Communication externe : Moyens et Diffusion
Emploi : Avoir un beau profil sur les réseaux sociaux

Autres Communication, Emploi et Informatique :

Récapitulatif 16 Communication
Récapitulatif 16 Emploi
Récapitulatif 16 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Management : À savoir pour manager la génération Y


Que faut-il savoir pour encadrer la génération Y ?

Cette fameuse génération Y donne des cheveux blancs aux managers dans les entreprises.Manager la génération Y

Par facile de les intégrer dans des équipes composés de moins jeunes qu’eux.

Y a-t-il vraiment un choc générationnel des cultures ?

Les motivations et l’emprise qu’un manager a sur ses collaborateurs s’appliquent-ils à cette génération ?

Voici quelques questions que se posent entrepreneurs et encadrants dans les entreprises face à des candidats, femme ou homme, de cette génération Y.

Tentons d’apporter un éclairage

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Manager à distance : Mode d’emploi en 10 points
Définition des critères d’exigence dans le domaine du Comportement de manager
10 Caractéristiques du management

Point fort, Atout, Force, Talent, Entretien d’embauche
Points forts points faibles : les connaître, pourquoi ?
Liste d’exemples de points forts et de points faibles

Autres Management et Emploi :

Récapitulatif 11 Management
Récapitulatif 11 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Génération Y : l’ouverture, la sincérité, le partage


Caractéristiques de la génération Y : l’ouverture, la sincérité, le partage

partage digitalLa génération Y étale son savoir et ses états d’âmes, parfois avec beaucoup de naïveté et sans penser que d’autres peuvent avoir des pensées mal intentionnées à leur égard.

Sommaire :

Ces jeunes, fréquemment,

  • partagent leurs savoir-faire,
  • partagent leurs intérêts sur tous les sujets personnels ou professionnels,
  • ont un réseau qui leur permet
    • de se soutenir les uns les autres, et aussi
    • de se lancer dans des actions communes pour demander de l’aide ou soutenir une cause ou une personne.

Vers la perte de l’orthographe et du vouvoiementexemple de phrase en langage sms ou texto

Faire partie de la génération Y c’est avoir été confronté à diverses réformes de l’orthographe et de l’enseignement qui privilégie les idées plus que l’écriture et la grammaire.

C’est ainsi que beaucoup de ces jeunes font des fautes et parfois ont tellement l’habitude d’écrire en « texto », qu’il faut lire à haute voix ce qu’ils écrivent pour pouvoir les comprendre.

Souvent, leurs seules lectures sont les pages Web qu’ils parcourent à toute vitesse.

Ils tapent plus vite sur un clavier qu’ils écrivent avec un stylo.

Bien sûr, pour gagner du temps et pour montrer qu’ils ne sont pas « hypocrites », quand le courant passe entre eux, ils se tutoient très rapidement et même tout de suite.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Le recrutement conversationnel ou social : Mode d’emploi pour les entreprises
L’âge, véritable handicap pour l’emploi ?
Composition d’une équipe de projet : juniors et seniors

Orthographe, grammaire, conjugaison … : Points forts ou points faibles
Quitter la France pour partager ses compétences : Le Volontariat de Solidarité Internationale (VSI)
Sécurité des données : Les 7 points capitaux du comportement responsable

Autres Management :

Récapitulatif 11 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Manager à distance : Mode d’emploi en 10 points


10 points pour manager à distance

Manager à distance

Manager de là ?

Manager un collaborateur ou une équipe à distance nécessite d’appliquer certaines règles de bonne conduite pour rester efficace

  1. Fixer des objectifs précis au collaborateur à distance, comme s’il était au bureau : objet, durée, coût, responsabilités
  2. Fixer des réunions téléphoniques ou par visioconférence, à heure fixe, par exemple le lundi matin à 10:00
  3. Réserver des plages dans son emploi du temps pendant lesquelles les collaborateurs à distance peuvent téléphoner – S’assurer de la disponibilité du manager ainsi que de son isolement (personne d’autre dans son bureau)
  4. Communiquer par messagerie électronique – réserver des moments pour les consulter ou écrire et ne pas les regarder entre deux périodes de concentration sur son travail
  5. Aménager un espace de partage de documents sur Internet pour éviter les pièces jointes aux mails et pouvoir travailler ensemble sur un même document
  6. Fixer des rendez-vous physiques, pour que le collaborateur sache où se trouvent les bureaux et se sente moins isolé
  7. Partager les agendas de l’équipe et du manager où chacun indique les plages d’indisponibilité
  8. Appliquer des alertes d’agenda pour prévenir des départs ou retours de congés ou déplacements longs (quelques jours à plus)
  9. Ecrire ou faire écrire des rapports, réguliers ou après certains évènements, par exemple tous les deux jours ou après une visite chez un client
  10. Faire confiance au collaborateur et au manager, qui lui aussi a des comptes à rendre à sa hiérarchie

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Manager une équipe, c’est en être le coordinateur
Motiver un individu, une équipe
Règles pour un manager pour des phases difficiles de communication

Critères quantitatifs et qualitatifs de primes pour les commerciaux
T de Bord Questions à se poser pour construire son tableau de bord de pilotage stratégique
Formation en e-learning (distanciel, à distance)

Autres Management :

Récapitulatif 5 Management
Récapitulatif 7 Management

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :