CV : 5 critères éliminatoires


CV éliminés : 5 causes possibles

5 causes possibles d'élimination de son CVÀ vouloir se démarquer les uns des autres, les demandeurs d’emploi, débutants ou ceux qui ont peu ou pas eu besoin de rédiger leur CV, se trouvent confronté à certaines erreurs, qui conduisent à l’élimination dès la première phase d’un recrutement.

1. L’originalité

Avec la multiplication des sites proposant des présentations « toutes faites », et l’escalade pour faire toujours plus « joli », une multitude de formes de CV est mis à disposition des chercheurs d’emploi.

Or, Plus un CV est original et plus il est illisible.

Trop d’imagination, même dans les secteurs créatifs de la communication ou du marketing, conduit à ajouter des éléments, souvent graphiques, sur un CV qui détournent l’intérêt du lecteur.

=> Préférez un CV sobre, classique

2. Titre et contenu

Absence de titre ou d’accroche, ou pire, les mots « Curriculum vitae » et le recruteur se demande qui a « osé » rédiger le CV.

Autre entête de CV qui fait fuir, celle qui comprend tellement d’informations inutiles que le lecteur se désintéressera trop vite avant de passer aux informations intéressantes pour lui.

=> Ni trop, ni trop peu d’informations

3. Formations et Expériences

La rubrique « Formations » contient tous les stages et les formations continues, ou encore tous les diplômes depuis le Brevet des collèges. Placée avant la rubrique « expériences professionnelles » pour une personne expérimentée, et l’inverse pour un débutant.

=> Ce qui doit être lu en premier « Formations » et « Parcours professionnels » sera le plus important pour la candidature

4. Les jobs

Jobs alimentaires, liste complète des missions d’intérim, petits boulots d’été, détournent des « vraies » expériences, celles qui ont un lien avec la candidature ou/et qui apportent une information pertinente

=> Choisir ses « expériences » en cohérence avec le poste et les mettre en avant

5. Les informations diverses

Des centres d’intérêts peu « intéressants », des activités extra-professionnelles dangereuses, ou tellement vagues ou lointaines, sont inefficaces

=> Les « vrais » autres centres d’intérêts ont pour objet d’en apprendre plus au chargé de recrutement

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour un CV attractif, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les mots dans le CV
Emploi : CV papier vs Profil sur des réseaux sociaux
CV, Lettre de motivation : Le format des pièces jointes

Évolution professionnelle : Reconversion et réorientation
A savoir sur le recruteur et le CV
Orthographe, grammaire, conjugaison … : Points forts ou points faibles

Autres Emploi :

Récapitulatif 14 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Conseils pour bien s’intégrer dans une nouvelle entreprise


Conseils pour réussir son intégration

serviette de travailLes débuts dans une entreprise, comme n’importe quels débuts, sont délicats. La première impression que vous ferez aura un impact sur la réussite de votre intégration.

Vous avez choisi pour vos compétences professionnelles et pour le potentiel que vous portez au profit de l’entreprise. L’entreprise mise sur vous. À moins d’avoir triché sur ses compétences, il faut maintenant les mettre en oeuvre.

Au-delà des compétences et des connaissances, l’intégration passe par les relations avec les autres :

  1. Une tête bien pleine avec un relationnel à vomir aura pour conséquence quasi-certaine d’une interruption prématurée de la période d’essai.
  2. Un excellent relationnel vous permettra de jouer sur l’indulgence des autres sur les erreurs de « débutant » que vous pourriez faire durant la période d’essai.

La découverte

Le premier jour et les suivants sont ceux de la découverte. Rapidement s’installent quelques automatismes : les rituels internes à l’entreprise.

Du nombre de bises pour saluer les femmes, aux moments de pause devant la machine à café en passant par le choix de la place dans le restaurant ou celle du parking. Beaucoup de rituels, d’habitudes existent. Il faut donc les découvrir au plus vite.

Les écueils et les solutions

Se présenter en quelques mots ou passer de longs moments à raconter sa vie est un choix personnel. Certaines des questions que les collègues vont poser méritent réflexion et il est compréhensible que vous gardiez les réponses pour vous. Un sourire et botter en touche sont une bonne réponse.

À l’inverse, s’il est souhaitable de poser des questions, mieux vaut éviter de rappeler sans arrêt que vos anciennes habitudes ou méthodes de travail sont meilleures que celles que l’on vous demande de pratiquer dans ce poste.

Retenez-vous de faire étalage de votre science et de donner le sentiment aux autres qu’ils sont moins compétents que vous. Attendez d’avoir positivement terminé votre période d’essai pour cela.

Si vous êtes nouveau sur le marché du travail

Sachez que ce que vous avez appris à l’école, quel que soit le niveau de votre formation, se heurte à la réalité du terrain.

Laissez-vous guider par vos collègues et faites la part des choses entre ce que l’on vous a appris à l’école et ce que vos collègues disent de faire ou d’éviter de faire. Prenez du recul avant d’accepter ou de refuser, votre avenir professionnel va en dépendre.

Si vous êtes expérimenté

Adaptez votre comportement à celui que l’on attend de vous. Votre expérience va jouer, sous réserve qu’elle soit sollicitée à bon escient. Il est rare que toutes vos manières de faire et toutes vos connaissances soient demandées dans ce nouveau poste. C’est à l’entreprise de vous indiquer celles dont elle a besoin. Adaptez-vous rapidement pour réussir.

Dans tous les cas

L’originalité, vestimentaire ou comportementale, est source d’intérêt ou de recul de la part de vos nouveaux collègues. Il est sans doute plus facile d’apprendre comment se comporter que de changer sa garde-robe ou son apparence. Pensez à entrer dans le moule, là encore, vous pourrez revenir à vos envies après la conclusion favorable de la période d’essai.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Période d’essai interrompue : Et alors ?
Premier emploi : Les jeunes apprennent vite
L’âge, véritable handicap pour l’emploi ?

La période d’essai : Pour faire ses preuves
Nouvel emploi : une réprimande met-elle l’intégration en danger ?
Critères pour quitter son emploi

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 12 Management
Récapitulatif 12 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :