Tenté (e) par l’informatique ? : Motivations et capacités


Reconversion vers un métier porteur

niveaux des utilisateurs face aux divers informaticiensChanger l’orientation de sa carrière professionnelle vers l’informatique. Est-ce possible ?

Le jour de l’entretien, si le chargé du recrutement vous pose la question : »Pourquoi vous avez choisi ce métier ? », Quoi répondre ?

« C’est un métier porteur » est une des bonnes réponses.

Il y en a d’autres !
Heureusement, car cette seule réponse est insuffisante. Il va vous falloir en trouver au moins une demi-douzaine, voire plus.

Le reconversion est un changement de carrière important. On change parce que :

  • on se sent capable de réussir
  • on peut apporter ses qualités personnelles : rigueur, logique, esprit de synthèse, …
  • etc.

Dans vos réponses, il va falloir donner vos motivations pour votre reconversion ET pour votre choix de métier.

Si vous avez un métier proche de l’informatique, comme l’électronique ou la Qualité, alors la reconversion est plus facile à comprendre et à accepter de la part d’un recruteur, que si vous avez un métier très éloigné de l’informatique, comme boulanger par exemple.

Posez-vous la question de savoir quelles qualités vous devez posséder pour faire ce métier et celle que vous avez déjà.
Celles qui vous manquent peuvent être éliminatoire, donc soyez le plus honnête avec vous-même lors de votre analyse !

Les fiches métiers de Pôle emploi peuvent vous y aider ; c’est une source d’information à disposition de tout le monde, même les non-demandeurs d’emploi.
Par exemple ; l’esprit d’équipe, la curiosité, etc.

Il faut que vous trouviez des exemples d’expérience qui montrent que vous avez ces qualités, et les présenter dans une lettre de motivation ou/et en entretien d’embauche.

Comme vous pouvez le constater, toutes les motivations dépendent de vous, de votre situation, de vos envies, de vos besoins, de vos capacités.

Tout le monde ne peut pas devenir informaticien

Si vous êtes timide, réservé (e) ou plus à l’aise devant un ordinateur que devant une autre personne, alors vous êtes mal parti car l’informatique est un métier de communication.

Commercial, développeur, etc., les métiers dans l’informatique supposent des contacts avec les clients, que ce soit pour le business ou pour le design de sites ou, plus simplement pour savoir ce qu’il veut.

De plus, il faut être capable de dialoguer avec les autres informaticiens, et les futurs utilisateurs

Si vous avez la capacité d’adapter votre vocabulaire à celui du client ou du collègue non-informaticien alors vous serez très précieux pour une entreprise.
Ce qui signifie que vos chances de réussir cette reconversion augmentent ou diminuent selon vos connaissances et vos expériences professionnelles passées et en cours.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Evolution professionnelle : Reconversion et réorientation
La Méthode de Recrutement par Simulation ou MRS
Le Compte Prévention Pénibilité ou CPP sert aussi pour se former

Les étiquettes professionnelles ou « t’es pas fait pour ça »
Cerveau droit ou cerveau gauche : Trouver vos points faibles et vos points forts
Méthode d’aide à la conception des nouveaux métiers informatiques ou pas

Autres Emploi et Informatique :

Récapitulatif 19 Emploi
Récapitulatif 19 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

A qui appartient le chat et qui habite Strasbourg exercice de logique


A qui appartient le chat et qui habite Strasbourg ?

chaton dans la villeAu cours d’un bilan de compétences ou en fin d’études, il arrive que vous soyez soumis à des tests de logique pour déterminer l’orientation professionnelle qui vous convient le mieux.

Parmi ces exercices, en voici un, qui demande moins de réflexion que les trois autres, cités en fin de cet article, sans être trop facile non plus.
Amusez-vous bien !

Cinq soeurs enseignent chacune une langue, habitent une ville différente, ont un animal et une voiture.

  1. Patricia est professeur d’espagnol
  2. La Fiat appartient à Catherine
  3. La propriétaire du chien enseigne l’italien
  4. La troisième habite Marseille
  5. Le garage de la Citroën est à bordeaux
  6. La plus jeune enseigne le russe
  7. Celle qui enseigne l’anglais roule en Renault
  8. La souris et la Peugeot ont la même propriétaire
  9. Hélène est la quatrième
  10. Après Anne, c’est Élisabeth la plus âgée
  11. Par l’âge, Catherine vient juste après la maîtresse du chien
  12. C’est à Clermont que vie Anne
  13. Celle qui enseigne l’italien habite Paris
  14. Le lapin appartient au professeur d’allemand
  15. Le propriétaire de la Honda est plus que jeu celle du poisson

A qui appartient le Chat ? et qui habite Strasbourg ?

Jouez sans tricher ! C’est plus drôle !

Réponse :

tnomrelC à tiv ,nossiop ud eriatéirporp tse ,tluaneR ne eluor ,sialgna‘l engiesne,  eégâ sulp al tse ennA

xuaedroB à evuort es ,nëortiC al tse erutiovas ,dnamella‘d rurddrforp tse ,ennA euq sniom ed nanu a htebasilE

elliesraM à etibah te siruos al ed eriatéirporp al tse ,longapse‘d ruesseforp tse emèisiort al tse aicirtaP

gruobsartS etibah te tahc el edèssop ,taiF al ed eriatéirporp tse ,essur el engiesne ,enuej sulp al tse enirehtaC

siraP à etibah ,neihc ud te adnoH al ed eriatéirporp tse ,neilati‘l engisne ,emèirtauq al tse enèléH

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

L’orgue et l’encens exercice de logique
Le parapluie de Jean exercice de logique
A qui appartient le zèbre et qui boit de l’eau ?

J’ai grossi, bien sûr !
Défaite : Une question de point de vue
Le sage et l’absurde

Autres Humour et Informatique :

Récapitulatif 3 Humour
Récapitulatif 3 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Recherche d’emploi : Atout et qualité


Levons la confusion entre atout et qualité

des qualités personnelles

volontaire, résistant, rapide, persévérant, …

Caractéristique

Pour différencier les personnes les unes des autres, on peut s’attacher à décrire son physique : petit ou grand, gros ou maigre, nez pointu ou épaté, blond, châtain, noir ou roux, etc.

On peut aussi décrire une personne par son origine géographique ou ethnique, par sa religion ou son orientation sexuelle.

Seulement voilà, ce sont des descriptions interdites dans le recrutement car elles peuvent induire une discrimination à l’embauche, formellement, légalement et strictement interdite.

Savoir et savoir-faire

Pour se faire embaucher ou pour recruteur le bon profil, le premier critère de sélection est généralement la capacité à effectuer les tâches demandées au poste de travail. A quoi servirait une personne incapable de faire ce qu’on lui demande, dans le cadre de son travail ?

Soit, elle a l’expérience et le savoir-faire, soit elle peut l’acquérir par des formations, initiales ou continues.

Être capable d’exécuter les tâches, physiques ou/et intellectuelles, est un minimum que l’employeur recherche. Or, cela est insuffisant.

L’employeur cherche aussi ce qui va différencier les candidats qui possèdent le même savoir, c’est-à-dire les mêmes connaissances du métier, et le même savoir-faire. Malgré les nuances dues à la pratique, quand on sait faire, on peut faire.

Pour cela, il va chercher des qualités des candidats pour les comparer.

Qualité

Une qualité personnelle est appelée aussi un trait de caractère. Elles sont propres à la personne, c’est-à-dire qu’elles sont indépendantes du métier ou des formations que la personne a pu recevoir. Ces qualités personnelles existent depuis la plus tendre enfance et sont souvent développées durant les deux premières années de son existence. Puis, les circonstances de la vie influent sur la façon de penser et le comportement de chacun.

C’est ainsi qu’une personne sera plus introvertie ou plus extravertie, selon qu’elle a des difficultés à l’exprimer face à d’autres personnes ou, au contraire, se sent parfaitement à l’aise pour exprimer des idées et transmettre son message à ses interlocuteurs.

Cet exemple montre que l’on est soit l’un soit l’autre car il est impossible d’être les deux à la fois.
Toutefois, une personne plutôt timide peut se forcer à participer à une discussion pour paraître plus extravertie dans un cercle de collègues et une personne plutôt expansive sera capable de se modérer et de laisser la parole aux autres et de les écouter.

Atout

Un atout qui permet de distinguer un candidat d’un autre est l’adéquation entre les qualités personnelles et le poste de travail.

C’est ainsi qu’une personne extravertie aura un avantage pour un poste de commercial qu’une personne introvertie.
A l’inverse, pour un poste de comptable, une personne qui se sent mieux quand elle est seule, aura un avantage sur une personne qui se sent bien surtout quand elle est entourée.

Cet avantage est appelé Atout.

Un atout peut provenir d’une qualité que le recruteur cherche. L’employeur cherche une personne capable de s’intégrer dans son entreprise, avec qui l’ambiance sera propice au développement de ses affaires et dans laquelle les conflits seront évités.

Peut-être l’employeur cherchera-t-il une personne qui lui fasse des suggestions, peut-être veut-il un exécutant qui agisse sans prendre d’initiative. C’est lui qui fixe les règles, les critères de sélection des candidats et les qualités qui souhaite trouver chez son futur collaborateur ou sa future collaboratrice.

NB : Si une qualité peut être un atout, certaines connaissances particulières ou certaines expériences professionnelles peuvent l’être aussi.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Liste 6 d’atouts en tant que point fort ou point faible à dire en entretien d’embauche
Emploi des seniors : Et pourtant, ils sont si bons !
Emploi : Exprimez vos talents

Recrutement : Attirer les talents façon 21ème siècle
Kompetenz : La compétence allemande
Des mots pour se définir

Autres Emploi :

Récapitulatif 17 emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Mobilité : Oser déménager pour retrouver du travail


Hélène Haus (Le Parisien) a interviewé Philippe Garin

Son article, ci-après, est paru le 14 juin 2016 dans le site de leparisien.fr :

Oser déménager pour retrouver du travail

faire ses cartons pour déménager
58 % des jeunes diplômés se disent prêts à déménager pour trouver un poste, contre 50 % des cadres. (Getty Images.)
Les demandeurs d’emploi sont plutôt peu enclins à déménager pour trouver un poste. C’est pourtant une option à regarder de près.
Seriez-vous prêt à déménager pour trouver un job ? D’après un sondage CSA, réalisé pour le Conseil d’orientation pour l’emploi en 2015, cette option ne serait envisagée que par 45 % des chômeurs. « Tout est une question de philosophie, souligne Philippe Garin, conseil en évolution professionnelle. Il faut s’interroger : ai-je envie de vivre là où je travaille ou de travailler là où je vis ? »

La mobilité, une nécessité

Pourtant, au bout de quelques mois de recherches infructueuses, la mobilité devient parfois une nécessité. En témoigne Philippe Marie, secrétaire du réseau Solidarité, accueil, mobilité (SAM). Une association qui loge gratuitement chez ses bénévoles les demandeurs d’emploi passant un entretien d’embauche loin de chez eux. « Tous ont d’abord essayé de trouver un travail près de leur domicile, sans succès, explique-t-il. Alors, au bout d’un moment, ils se sont résignés. »

D’après le sondage du CSA, ce sont les jeunes diplômés les plus enclins à déménager : 58 % contre 50 % des cadres. « Leur seule préoccupation est de parvenir à avoir deux ans d’expérience sur leur CV », détaille Philippe Garin

N’indiquez pas votre adresse

Quel que soit l’âge, pour bien préparer sa candidature, il y a quelques écueils à éviter. « A compétences égales, un candidat devant déménager pour prendre son poste a moins de chance de décrocher le job qu’un postulant local, rappelle Philippe Garin. Il faut donc éviter de mettre son adresse ou un numéro de fixe qui indiquerait au recruteur la région dans laquelle vous résidez. Mentionnez simplement Mobile géographiquement, en détaillant éventuellement les départements. Lors de l’entretien, vous affirmerez votre volonté de déménager. »

Avant de postuler, renseignez-vous cependant sur l’environnement local : le climat, le coût de la vie, la diversité culturelle, le nombre d’écoles… « Il y a des choses que l’on peut anticiper et d’autres non : la mentalité des gens par exemple. Dans l’idéal, mieux vaut choisir une région que l’on connaît, et où l’on se sent bien », remarque Philippe Garin.

Pour les personnes qui partent en couple, les démarches sont plus compliquées, mais possibles. « Si le conjoint est fonctionnaire ou travaille dans une grande société, il peut demander sa mutation, indique le spécialiste. Il peut également quitter son poste pour rapprochement familial tout en ayant droit au chômage. » Dans ce cas, il faudra être sûr que votre moitié parviendra à trouver un nouveau job. Pensez à consulter la section « Marché de l’emploi » du site de Pôle emploi, qui décrypte le marché du travail en fonction des professions et des régions.

HÉLÈNE HAUS
*1. www.reseau-ram.fr
*2. http://candidat.pole-emploi.fr/marche-du-travail/accueil

Philippe Garin

Pour un accompagnement personnalisé, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Être mobile pour trouver un emploi = déménager ?
Emploi : La mobilité, 2 définitions
Embauche : 8 critères de sélection légaux ou pas

Démission : Les cas où des indemnités chômages sont versées
Période d’essai : Fin prématurée, les risques
Promesse d’embauche et pré-embauche : Ne pas confondre

Autres Emploi :

Récapitulatif 15 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Valeurs et motivations : Le portrait chinois


Le portrait chinois

archimbolde portrait légumes

si j’étais… un légume

Pour les personnes au tout début de leur recherche d’emploi, il convient de se faire une idée sur vos motivations profondes et sur vos valeurs, c’est-à-dire tout ce qui vous permet de penser et d’agir comme vous le faites.

Pour découvrir ces informations et vous guider ensuite vers tel ou tel métier ou entreprise, voici un exercice simple : le portrait chinois.
 

Remplir la grille

  1. En face de chaque mot proposé, inscrire un nom dans la deuxième colonne.
    Faites preuve d’imagination et de spontanéité. Indiquez ce qui vous vient à l’esprit en premier car c’est alors le plus important pour vous, donc ce qui vient du fond de votre esprit.
  2. Une fois, la colonne 2 remplie, remplissez la dernière colonne, en écrivant ce que le mot que vous avez choisi évoque pour vous. Autrement dit, écrivez pourquoi vous avez choisi ce mot, puis continuez jusqu’à ce que tout le tableau soit rempli

SI J’ÉTAIS

JE SERAIS

PARCE QUE

Un arbre
Un animal
Une habitation
Une voiture
Un homme ou une femme célèbre
Une plante
Un pays
Un monument
Un écrivain
Un artiste
Un paysage
Une tenue vestimentaire
Un métier
Une période de la vie
Une couleur
Un instrument de musique
Un sport
Un proverbe ou une devise
Un défaut
Une qualité

Il existe de nombreuses variantes à cet exercice. Il faut cependant que le nombre total de lignes reste inférieur à 20 et supérieur à 15 pour pouvoir en tirer des conclusions significatives, sans lasser la personne qui répond.

En prenant chaque réponse de la dernière colonne séparément, il est possible que vous éprouviez des difficultés à trouver vos motivations profondes.

Cependant, globalement vous aurez des indications sur les valeurs qui sont les vôtres et les types de métiers qui vous conviennent le mieux.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour un accompagnement personnalisé, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les bonnes questions pour se fixer ses priorités
Stagnation dans sa recherche d’emploi : se remettre en question
Le parapluie de Jean exercice de logique

Exercices de diction : le crayon dans la bouche
Vos envies – ce que vous aimez ou pas
Réflexions pour une orientation professionnelle

Autres Emploi :

Récapitulatif 14 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Motifs de départ : papillon ou pas de bol


La question des motifs de vos départs

Retrouver des collèguesQuand dans votre CV, le nombre d’entreprises pour lesquelles vous avez travaillé dépasse le nombre, dit « raisonnable » d’une entreprise tous les 5 à 7 ans de carrière, alors le recruteur commence à se poser des questions sur vos motivations et votre capacité à conserver un emploi.

Vous ne couperez alors pas à la question des motifs de départ des différentes entreprises.

Papillon ?

Le recruteur vous mettra dans la catégorie « papillon » si c’est vous qui avez quitté des entreprises par démission.

Une démission est volontaire. Que ce soit parce que l’herbe était plus verte ailleurs, pour des raisons de proximité, de conditions de travail ou de salaire, ou que ce soit pour changer de métier ou d’orientation professionnelle, c’est vous qui avez décidé.

Il faut donc assumer et expliquer pourquoi vous avez quitté chacun des postes.

Un conseil : ayez de solides arguments pour convaincre le recruteur que vous avez décidé de poser vos valises et de rester dans l’entreprise qui propose le poste à pourvoir.

Il vous déclarera aussi « papillon » si vous changez d’emploi trop rapidement, c’est-à-dire si vous restez dans un emploi moins de 3 ans.

Un conseil : Dans la mesure du possible, tenez bon durant au moins deux ans, trois seraient encore mieux.

Pas de bol ?

Un licenciement économique, une entreprise qui ferme, un patron qui disparaît après une maladie ou un accident, sont des motifs de départ d’un poste qui vous tenait à cœur, ou pas.

Peu importante, la malchance vous poursuit. Vous faites, peut-être, partie de ces gens que les assureurs repèrent bien vite, car, bien que jamais responsables d’accident, ils accumulent les indemnisations.

Là encore, la malchance est un motif irrationnel qui peut faire peur à un recruteur ou à un futur employeur.

Un conseil : vérifier la bonne santé économique de l’entreprise en consultant le greffe du tribunal de commerce où elle dépose ses bilans, si tant est qu’elle respecte la loi en le faisant.

Se préparer est indispensable

Quelles que soient les raisons qui font que vous avez quitté vos emplois précédents, il est nécessaire de procéder à un recensement de ces motifs, de façon à pouvoir les exposer à un recruteur, s’il en fait la demande.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Courriels échangés entre collègues : Attention au licenciement
Licenciement économique : Le CSP est obligatoire, Contrat de Sécurisation Professionnelle
Faute grave : Définition juridique

Licencié pour avoir cherché à effacer ses connexions sur des sites porno
Bilan de compétences : Six raisons pour en établir un
Démission : Les cas où des indemnités chômage sont versées

Autres Emploi :

Récapitulatif 10 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Démission, réorientation professionnelle : la problématique du choix


Que fais-je vraiment ici ?

à ma place au Père LachaiseSuis-je à ma place à ce poste, dans cette entreprise, dans cette branche ?

Voilà des questions que peuvent se poser des salariés en poste, des étudiants en formation, des jeunes dans leur premier emploi ou des personnes en recherche d’emploi et qui se posent la question d’une réorientation professionnelle.

Les critères du choix sont multiples

  • L’envie, la vocation, l’image de la profession, du métier
  • La nécessité de choisir le moindre entre deux maux
  • Les valeurs qui vous animent
  • Les intérêts financiers en jeu pour vous
  • Le coup de tête, le coup de foudre
  • L’adéquation avec certains points de votre personnalité
  • Les compétences que vous possédez
  • Les capacités intellectuelles mises ou à mettre en œuvre
  • L’influence de la famille, faire pareil ou tout son contraire qu’un modèle familial
  • Le défi pour prouver votre capacité à suivre cette voie
  • Les préjugés pour ou contre un métier, issus du passé ou d’événements vécus indirectement ou directement

Votre choix de l’époque ne correspond plus à vos besoins actuels ?

Il est alors temps de se remettre en question

  • Faites le tour de vos expériences acquises depuis votre orientation initiale
  • Dressez la liste de vos formations continues
  • Faites le point sur votre situation personnelle actuelle
  • Rêvez à nouveau
  • Lisez et écoutez des articles sur les sujets qui vous préoccupent ou qui vous intéressent
  • Échangez avec des personnes de confiance

Assumer son choix

Quel que soit votre choix initial ou celui que vous avez à prendre, vous trouverez des exigences, des contraintes, des côtés désagréables.

La question est de savoir si vous pouvez vous en accommoder pour vous sentir bien, ou mieux.

Voici quelques sujets pour alimenter votre réflexion :

  • Incertitude de l’avenir
  • Performances demandées ou résultats à atteindre
  • Compétition
  • Autonomie
  • Compétences et connaissances à acquérir ou à perfectionner
  • Capacité d’innovation, de communication, de résistance au stress
  • Aspirations, envie, rêve, objectifs personnels de réussite professionnelle
  • Changement dans sa vie personnelle et harmonisation avec la vie professionnelle

Ne laissez pas vos idées dans votre tête

Les meilleures idées viennent de la confrontation avec les idées des autres.
A plusieurs, on est plus fort.

N’hésitez pas à faire appel à un coach pour vous aider dans vos cogitations.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Questions pour s’orienter ou se réorienter
L’analyse de décision orientée objectifs (ADOO)
Se reconvertir ou changer d’employeur ?

Recrutement : Refuser un poste
Questions clés à propos des quatre méthodes d’Analyse
Créativité : Le pouvoir du “Ou bien”

Autres Emploi et Organisation :

Récapitulatif 10 Emploi
Récapitulatif 10 Organisation

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Emploi et Organisation de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :