Salaire : Comment chercher son salaire


Où et comment chercher son salaire

Chercher son salaire sur Internet

Amené à effectuer une recherche d’information sur les niveaux de revenus est une démarche indispensable, pour les personnes :recherche de son salaire

En premier, Pôle emploi donne des indications sur des fourchettes de salaire pour les professions dont elle a enregistré les fiches métiers.
D’autres sites d’offres d’emploi font de même.

Le salaire apparaît dans certaines offres d’emploi.
Plus de niveau de qualification demandé est élevé et moins cette information est disponible.
A la place, on trouve : « salaire : À définir » ou « selon expérience ».

Cependant, en enregistrant les salaires visibles pour des postes équivalents dans le secteur géographique où vous chercher, vous parviendrez rapidement à vous faire une idée de la fourchette salariale du marché.

Pour chercher le salaire d’un métier particulier, il y a aussi les moteurs de recherche qui vous donne accès à des sites qui vous donne la réponse que vous cherchez par les mots clés : « salaire » et le titre du poste ou du métier.

Attention aux études où les chiffres sont donnés par les salariés eux-mêmes.
En effet, les salariés dont les salaires sont en-dessous de la fourchette théorique évitent de répondre et la fourchette est toujours plus élevée que la réalité.
Seuls ceux qui ont un bon salaire répondent aux sondages.

De même, les fourchettes évoluent d’une année sur l’autre.

La conjoncture influence fortement sur ce que les employeurs sont à même de proposer aux candidats.

Chercher ailleurs que sur Internet

La recherche des niveaux de salaire passe aussi par une interrogation de professionnels.
Il s’agit de :

  • Conseillers de Pôle emploi, APEC (association pour l’emploi des cadres) et autres entreprises d’intérim ou recruteurs
  • Professionnels exerçant ce métier, de préférence à un poste équivalent à celui pour lequel vous postulez
  • Les syndicats disposent de chiffres précis et à jour

Pas de confusion

Le salaire est une partie de la rémunération. Il est généralement fixe.
Il peut aussi contenir une part de variables, c’est-à-dire une prime en fonction d’objectifs fixés par votre hiérarchie et que vous aurez atteints pour avoir le droit de toucher cette prime.

Les avantages en nature, la mise à disposition de matériels font partie de la rémunération.

Les négociations salariales portent toujours sur le salaire brut.
Celui à partir duquel les cotisations patronales et les cotisations salariales dont calculées.

Plus le salaire est élevé et plus le pourcentage de cotisations est élevé.
Il est généralement admis qu’un salarié touche un salaire net environ 77 % du salaire brut.

Par contre, pour l’employeur, un salarié coûte environ 150 % du salaire brut.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Parler salaire durant un entretien d’embauche : Les risques
La salaires en Allemagne 2/4 : Le revenu moyen de 26 professions
Des offres d’emploi trop belles

Chômage, argent et restrictions
Aide à domicile : Quelles heures ? Payées comment ?
VAE : Les financements

Autres Emploi et Management

Récapitulatif 12 Emploi
Récapitulatif 12 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le sourcing dans le recrutement 2.0


Une technique récente dans la recherche d’emploi est le sourcing 2.0

Bref historique des moyens utilisés dans le recrutement

baguette de sourcierAuparavant, lorsqu’une entreprise cherchait à embaucher, elle passait une annonce dans le journal local ou affichait son offre d’emploi sur sa vitrine. Techniques simples et toujours efficaces, bien que limitées dans le nombre de personnes atteintes.

Ensuite, l’annonce s’est informatisée et se trouve désormais sur Internet, dans le site de l’entreprise ou/et dans des sites spécialisés de diffusion d’offres d’emploi.

En parallèle et selon le poste à pourvoir, l’entreprise fait appel à aux services d’un cabinet, spécialisé dans les Ressources Humaines, pour se charger de filtrer les candidatures et lui proposer les candidats qui répondent le mieux au cahier des charges du poste.

De même, l’entreprise informe ses différents contacts de l’existence du recrutement, en passant par le bouche à oreille, des salons de l’emploi.

Une technique récente, apparue avec l’Internet est la possibilité de trouver un candidat parmi les CVthèques, réservoir de CV que les chercheurs d’emploi remplissent, avec plus ou moins de succès selon les mots-clés employés dans le texte du CV

Le sourcing 2.0 va plus loin

C’est l’utilisation des moyens modernes d’accès aux milliards de pages d’Internet dans le recrutement et la recherche d’emploi.

Les réseaux sociaux, Facebook en tête avec ces centaines de millions de profils de candidats potentiels et qui ne le savent pas toujours, sont une source d’informations quasi inépuisable.

Les moteurs de recherche sont de plus en plus sophistiqués et permettent une sélection de plus en plus pointue de pages contenant les informations qui correspondent aux mots-clés recherchés.

Devant le nombre considérable de milliards de pages accessibles par Internet, les internautes utilisent de plus en plus des expressions ou une association de plusieurs mots pour affiner leurs recherches.

Les réseaux sociaux sont nombreux et diversifiés. Certains, comme Viadeo et LinkedIn, sont des sites de professionnels. D’autres sont plus généralistes, comme Twitter, tout en étant beaucoup utilisés par des professionnels qui font part de leurs expertises.

Blogs et réseaux sociaux contiennent donc toutes les informations utiles et nécessaires à un recruteur pour trouver des profils, des CV, des compétences, qui correspondent aux besoins de l’entreprise qui cherche à embaucher.

Ça marche dans les deux sens !

Pour se faire connaître, pour avoir l’avis des consommateurs, les entreprises utilisent les mêmes canaux de diffusion de l’information : le fameux net 2.0. C’est-à-dire les réseaux sociaux avec des pages d’entreprise et les blogs. Les deux permettent le dialogue avec les consommateurs, les clients, les prospects. Non seulement, l’entreprise peut vendre ses produits et ses services via Internet, mais aussi échanger avec les internautes.

Les gens n’hésitent plus à donner leur avis, en faveur ou à l’encontre d’un produit, d’un service, d’une entreprise.

Toutes ces données constituent aussi une source d’informations pour les personnes en recherche d’emploi.

La rencontre

Le recrutement trouve les profils qui conviennent au poste à pourvoir et le recruteur prend contact avec les candidats potentiels. C’est ce qu’on appelle aussi le chasseur de tête.

De l’autre, les candidats ont toutes les informations nécessaires pour rédiger une lettre de candidature spontanée qu’ils adressent aux entreprises qui les intéressent.

D’un côté comme de l’autre, à un moment, la rencontre se fait. L’entretien d’embauche est, à nouveau, le point convergent des différentes techniques précédentes et le processus de recrutement se poursuit, plus classiquement.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour un accompagnement adapté à votre cas, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Changement : Dix conseils pratiques pour en gérer la conduite
Embauche conseils pratiques
Utiliser Twitter pour trouver un emploi, un candidat

Quiz sur la recherche d’emploi
Préparation à un entretien de Réseau Social
Votre réputation sur Internet ou celle de votre entreprise

Autres Emploi, Informatique et management :

Récapitulatif 10 Emploi
Récapitulatif 10 Informatique
Récapitulatif 10 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Botnet et machines zombies


Botnet et machines zombies

machine zombieUn botnet est un ensemble de machines zombies dans l’idée d’un partage comme dans un réseau d’entreprise

Seulement voilà, il s’agit nos ordinateurs, qui connectés à Internet font l’objet d’une attaque par un virus, développé par des personnes malveillantes et tout à fait à notre insu

Notre machine devient une machine zombie car elle est prise dans ce réseau, sans le savoir, et devient membre d’un réseau à des fins néfastes

Les botnets sont utilisés pour plusieurs raisons

La principale est la puissance de calcul que représentent des milliers et des milliers de machines zombies

C’est ainsi que nous pouvons être complice d’actions illégales et malfaisantes, comme :

  • Être spammeur
  • Contaminer d’autres ordinateurs et smartphones
  • Attaquer des sites web pour empêcher leur bon fonctionnement (déni de service) en les paralysant par un trop grand nombre d’accès
  • Effectuer des calculs pour « craquer » des mots de passe
  • Vendre des produits illicites ou de contrefaçon
  • Faire croire que l’on est allé sur un site et faire gagner de l’argent en augmentant la fréquentation d’un site
  • Rechercher des informations qui seront revendues

Il est très difficile de se débarrasser du piège d’un botnet en raison du très grand nombre de PC concernés et par le fait, que le hacker se cache derrière les autres

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Faux courriels de Hadopi
Qu’appelle-t-on une faille 0-day ?
Sécurité Smartphone : Danger avec les paiements par téléphone

Sécurité sur Internet : Les 10 commandements
Parefeu ou firewall : Définition
Moyens de protection d’accès à mon PC

Autres Sécurité :

Récapitulatif 5 Sécurité
Récapitulatif 8 Sécurité

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Sécurité de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Internet : Composer votre guide des bonnes pratiques vous-même à partir du site info-familles.netecoute.fr


Composer votre guide des bonnes pratiques à partir du site info-familles.netecoute.fr

net.ecouteL‘association e-Enfance et le Secrétariat d’Etat à la Famille se sont associés pour mettre à disposition des familles un site, info-familles.netecoute.fr, de questions réponses à partir des questions posées, généralement par des parents angoissés qui voient leurs enfants surfer sur le net avec les risques associés, au numéro de Net Ecoute : 08 00 20 00 00

Sur ce site, la fonction «Mon guide personnalisé» permet de composer son propre guide à imprimer, composé par les pages que le visiteur du site choisit et met dans un panier. A la différence d’un panier d’un site marchand, le visiteur n’achète rien, il compose son guide soi-même

net-ecoute.fr est l’autre site de cette association et remplace le précédent

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Faux courriels de Hadopi
Sécurité Smartphone : Danger avec les paiements par téléphone
Cybersécurité : Le gouvernement français créé un groupe d’intervention rapide

Services de lutte contre la cybercriminalité
Sécurité sur Internet : Les 10 commandements
Les risques du téléchargement et quelques principes utiles

Autres Informatique et Sécurité :

Récapitulatif 7 Informatique
Récapitulatif 3 Sécurité
Récapitulatif 7 Sécurité

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Sécurité de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Retraite : Partir plus tôt avec sa retraite complète


Partir plus tôt et bénéficier de sa retraite complète

retraite au vertC’est possible… sous certaines conditions.

Cet article de juin 2011 du Journal du Net donne tous les détails.

Extrait

Les salariés ayant commencé à travailler jeunes peuvent partir en retraite anticipée. A partir du 1er juillet 2011, l’âge de départ dépend de la date de naissance de l’assuré, de l’âge auquel il a commencé à travailler et du nombre de trimestres cotisés.

Un salarié ayant commencé à travailler avant 18 ans peut partir en retraite :
– s’il est né en 1951, à 60 ans avec 163 trimestres cotisés

Concernant les travailleurs handicapés :

Un salarié peut partir en retraite à 59 ans si :
– il est né en 1951 et justifie d’une durée d’assurance validée d’au moins 83 trimestres et d’une durée d’assurance cotisée de 63 trimestres
– il est né en 1952 et justifie d’une durée d’assurance validée d’au moins 84 trimestres et d’une durée d’assurance cotisée de 64 trimestres
– il est né en 1953 ou 1954 et justifie d’une durée d’assurance validée d’au moins 85 trimestres et d’une durée d’assurance cotisée de 65 trimestres
– il est né après 1955 et justifie d’une durée d’assurance validée au moins égale à celle nécessaire pour le taux plein diminuée de 80 trimestres et d’une durée d’assurance cotisée au moins à égale à celle nécessaire pour le taux plein diminuée de 100 trimestres

Compte pénibilité et retraite anticipée

les salariés qui possèdent un compte pénibilité peuvent sous certaines conditions demander à bénéficier d’une retraite anticipée à partir de 55 ans. L’actinisation de tous les critères de pénibilité le 1er juillet 2016, permettra d’augmenter le nombre de salariés profitant de ce dispositif.

Si, par contre, vous faites partie des nombreux seniors en recherche d’emploi, vous trouverez de nombreuses informations pour vous aider sur mon site :

www.boosteremploi.com

dont plus de 1000 liens vers des sites d’emploi.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Senior Les entreprises qui vous recrutent
Seniors Vos points forts auprès des recruteurs
Senior Arguments contre le « Pas assez diplômé »

Plus de 50 ans : Comment souhaitez-vous être appelé ?

Senior : Le pouvoir de vos tempes grises
50 ans et toujours dans la course : 10 astuces pour booster votre recherche d’emploi
Pôle emploi : Les services pour les plus de 50 ans

Autres Emploi :

Récapitulatif 6 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :