Le baromètre de la consommation 2014 de Google


Google nous livre des informations sur l’usage d’Internet

Fort de son espionnage gratuit de la navigation des internautes sur le Web, Google recueille des informations sur nos modes de consommation.Baromètre Google

Google établit ainsi chaque année un baromètre dont voici des extraits sur la consommation en France.

Pour les autres pays, consultez directement le baromètre de Google.

Extraits

En moyenne les Français disposent de 2,2 appareils pour se connecter à Internet

De 16 à plus de 50 ans, de 87 à 73 % des Français sont connectés tous les jours à Internet

On photographie deux fois plus (58%) que l’on joue avec son smartphone (32%).

50 % des internautes Français achètent des billets de transports par Internet

Les vidéos sont vues essentiellement pour se distraire ou comme passe-temps.
Seules 15 % sont vues pour apprendre et 4 % pour trouver des informations sur un produit avant l’achat.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Inventions grâce à la perception du temps
Arnaques téléphoniques ou par SMS
RTE : arnaque au branchement électrique ?

Europe : Liste d’associations de consommateurs
Comment réclamer en Europe : un même formulaire pour tous les Européens
Principe de l’« opt-in » ou règle du consentement préalable

Autres Bien-être, Informatique et Juridique :

Récapitulatif 12 Bien-être
Récapitulatif 12 Informatique
Récapitulatif 12 Juridique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Sémaphore : des signes pour se parler


Navigation et Aviation sont les deux secteurs où les signes de sémaphore sont utilisés

Autant le code Morse est utilisé pour la télégraphie, autant il est parfois nécessaire de pouvoir échanger des messages sur de longues distances quand la voix ni l’électronique de ne peuvent être utilisées.

Le système de sémaphore est à l’inverse du système Braille. Le premier est essentiellement visuel alors que le second a été inventé pour les aveugles et malvoyants.

C’est pourquoi, l’alphabet sémaphore est l’un des plus anciens moyens de communiquer. Initialement employé dans la Marine pour les échanges entre navires, autant le sémaphore est plus fréquent pour le guidage au sol des avions de nos jours.

Voici les signes de sémaphore et leurs significations, vus de face:

Code sémaphore

Utilisation du code sémaphore

En 1806, Napoléon charge Charles Dupillon d’inventer un dispositif de surveillance des côtes et des navires. C’est la naissance de ces postes de surveillance, appelé sémaphores.

Le code Sémaphore est inventé, pour permettre la communication entre les navires et les sémaphores. C’est le seul moyen à l’époque de se faire comprendre sur de grandes distances et qui soit codifié d’une manière simple, à partir de l’alphabet latin.

L’invention du télégraphe, puis celle de la radio a remplacé l’usage du code sémaphore dans la plupart des situations.

Le code sémaphore est semblable au code Morse en ce que chaque lettre d’un message est traduite en une autre forme pour lui permettre d’être plus facilement communiquée.

Sémaphore est utilisé pour communiquer visuellement des informations sur de longues distances.

Pour utiliser sémaphore, un opérateur titulaire d’un drapeau ou baguette allumée dans chaque main. L’opérateur étend ses bras dans la position correcte et une pause pour chaque lettre du message. « Attention » est le seul signal qui implique le mouvement et la position de « repos » est le seul moment où les drapeaux se croisent.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les atouts du langage
Convaincre par les mots
Congruent Définition Communication verbale et non verbale

Compréhension dans la communication
PNL Code de représentation VAKO
Suffixes AA – BR des noms de domaine ISO 3166

Autres Communication :

Récapitulatif 12 Communication

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Même mot de passe partout Une mauvaise idée


Même mot de passe partout ? Une bien mauvaise idée !

remise à zéro du mot de passe
D’après une étude récente,

47% des internautes utilisent le MÊME mot de passe
pour TOUTES les connexions qu’ils effectuent sur le Web !

Si vous faites partie de ces malheureux, apprenez que des pirates ont récemment réussi à découvrir les mots de passe d’Internautes sur des sites de réseaux sociaux, Facebook ou Twitter.

Ces réseaux sont mal protégés et les internautes ont peu d’imagination en matière de mot de passe.
Non seulement ils utilisent le même mot de passe partout, mais encore ils le gardent et ne le changent jamais.

Résultat : avec les mots de passe craqués, les pirates ont pu très simplement pénétrer par la grande porte d’autres sites, en particulier de vente par Internet et de banques. Les codes étant corrects, ils ont permis de vider les comptes bancaires en toute simplicité.

Ah oui ! Le mot de passe le plus utilisé au Monde : password

qui signifie « mot de passe » en anglais

Avouez qu’il y a de quoi se faire peur, non ?!

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Moyens mnémotechniques de création de mots de passe
Bonnes pratiques de navigation sur Internet
Moyens de protection d’accès à mon PC

Comment se protéger sur Facebook
Grooming : Attention les jeunes !
Internet : Composer votre guide des bonnes pratiques vous-même à partir du site info-familles.netecoute.fr

Autres Sécurité :

Récapitulatif 3 Sécurité
Récapitulatif 5 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Navigateur ou browser


Navigateur ou browser

navigateur ou browserEn informatique, on parle de surfer et de navigateur, vocables emprunté au langage maritime.

En informatique, c’est …

Lire la suite sur

Le Lexique informatique de Philippe Garin

Autres définitions :

HTML
Interface utilisateur
Serveur Web
World Wide Web

Et si vous êtes intéressés par des statistiques sur les différents navigateurs, allez voir (en anglais) sur le site w3schools.com

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Bonnes pratiques de navigation sur Internet
Thèmes de la navigation dans mon lexique informatique et assimilés
Internet

Sécurité sur Internet : Les 10 commandements
Grooming : Attention les jeunes !
Internet : Composer votre guide des bonnes pratiques vous-même à partir du site info-familles.netecoute.fr

Autres Informatique :

Récapitulatif 4-1 Informatique
Récapitulatif 4-2 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Analyse thème ajouté dans le lexique informatique de Philippe Garin


Analyse : Thème ajouté dans le lexique informatique de Philippe Garin

analyse de l'environnement de l'entreprisePour permettre l’accès à mon lexique informatique en ligne,

le lexique informatique de Philippe Garin

j’ai ajouté le thème Analyse qui renvoie vers toutes les pages concernées par ce thème

Une vingtaine d’autres thèmes va s’ajouter petit à petit.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour en savoir plus, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Processus est un thème annexe à l’informatique sur mon site
Internet thème d’accès aux définitions sur mon lexique informatique/
Thèmes de la navigation dans mon lexique informatique et assimilés

Un salon sur Internet, c’est quoi ?
Règles 1 – 3 pour optimiser son site Internet
Le Conseil en Évolution Professionnelle : Les 8 questions fondamentales

Autres Informatique :

Récapitulatif 4-1 Informatique
Récapitulatif 4-2 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les risques du téléchargement et quelques principes utiles


Les risques du téléchargement et quelques principes utiles

pour bien naviguer sur Internetrisque du téléchargement

L’internet permet le téléchargement de plusieurs types d’informations

  • Des documents bureautiques : Word, PDF, etc.
  • Des données multimédia : musique, vidéos, etc.
  • Des applications : gratuites ou payantes

Tout cela est très tentant, mais est-ce raisonnable ?

  • Ai-je le droit de télécharger ce genre de données ? Droits d’auteur, autorisation, etc.
  • Puis-je avoir confiance dans la source ? Site légaux, honorables, etc.
  • Suis-je prêt à installer n’importe quoi sur mon ordinateur ? Protection de mes données personnelles ET professionnelles, compatibilité des applications déjà installées, etc.

Après tout, qu’est-ce que je risque ?

  • Des virus et en particulier des chevaux de Troie introduits, à mon insu, et qui permettent de transmettre des informations à un pirate
  • Des logiciels espions : spyware, adware, keylogger, etc., peuvent détecter les sites visités, les applications utilisées, les frappes au clavier, les documents ouverts, etc.
  • Des logiciels peuvent modifier le comportement de mes logiciels et faire apparaître des fenêtres de publicité (popup) et des sites que je ne souhaite pas : sexe, jeux, etc.
  • Des logiciels qui transforment mon PC en zombie, c’est-à-dire que le pirate prend la main sur elle et s’en sert pour commettre des forfaits dont je puis être accusé pour ne pas m’être suffisamment protégé

Pas sympathique tout ça, et que faut-il faire contre cela ?

  • Réfléchir à deux fois avant de télécharger quoi que ce soit
  • Se méfier des sollicitations, surtout lorsqu’elles incitent à livrer des informations que vous considérez comme confidentielles ou importantes : numéro de carte bancaire ou mot de passe, etc.
  • Télécharger depuis des sites ou des sources de confiance et éviter les sites inconnus ou contenant tout signe d’apparence suspect
  • Mettre régulièrement à jour son système d’exploitation, dé préférence en automatique. Les dernières mises à jour des applications aussi contiennent des correctifs contre les failles utilisées par les pirates
  • Stocker les téléchargements dans un seul endroit de votre PC, si possible accessibles avec un profil d’invité plutôt qu’avec votre propre profil utilisateur
  • Lancer une analyse antivirus sur ce répertoire AVANT l’ouverture de l’élément téléchargé. Le mieux étant d’avoir un antivirus qui scanne automatiquement tout fichier téléchargé
  • Utiliser le profil invité qui a servi au téléchargement pour lancer l’élément téléchargé pour la première utilisation
  • Être attentif à tout comportement anormal de son PC : ralentissement, accès nombreux aux disques, erreurs intempestives, etc.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Déposer plainte sur Internet pour escroquerie
Comment se protéger sur Facebook
Bonnes pratiques de navigation sur Internet

Quiz sur l’Internet
Parefeu : Utilité et risques
Risques cardiovasculaires : les facteurs du risque

Autres Informatique et Sécurité :

Récapitulatif 5 Informatique
Récapitulatif 5 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :