Les 11 à 20 choses qui arrivent quand tu viens d’avoir un bébé


Une naissance : 10 autres choses inattendues

pieds de nouveau-néSuite de cet article qui contient les 10 premières choses inattendues quand tu viens d’avoir un bébé.

La blogueuse anglaise Bekki Pope a écrit sur Facebook ces 20 choses auxquelles elle n’aurait jamais pensé avant la naissance de son fils et qui parlent au cœur de toutes les mères !

Voici la suite de ses conclusions :

11. Il y a des gens dans la clinique qui sentent ta faiblesse

Ils prendront des photos sur lesquelles ton bébé aura l’air mignon et qui t’en proposeront un million d’euros.

Ils vont te faire parcourir les 50 photos qu’ils ont prises de ton bébé, toujours dans la même position, et te demanderont de choisir celle que tu préfères.
Et si tu as un compagnon comme le mien, tu devras ensuite contracter une nouvelle hypothèque sur ta maison.

12. La nourriture à l’hôpital est mauvaise pour une bonne raison

C’est pour que les gens préfèrent rentrer chez eux avec douleur que d’avoir à manger encore une fois du « pudding à la pêche ».

Le pudding est un pipi chaud avec une goutte de lait maternel, et les pêches sont des parties du corps humain qui ont été trempées toute la nuit dans du sucre.

Et ne touche pas à la mousse au chocolat ! Laisse-le !

13. Il pète

Il rote. Il a le hoquet. Dans ton sommeil, tu entends des bruits si étranges que tu penses que la poupée tueuse Chucky est assise dans le berceau, avec une tête qui tourne et un rire diabolique.

Tu espères que les autres savent que c’est le bébé, et pas toi, qui pète. Ton anus est justement un peu hors service.

14. Toutes les personnes que tu connais voudront te rendre visite à l’hôpital

Les gens trouvent les visites à l’hôpital exagérément excitantes.
Ils se sentent comme des VIP quand ils entrent dans la maternité.

Le vrai VIP, c’est toi, la personne qui souffre le plus. Tu te sens morte et tu ressembles à une morte.

Donc, n’accepte de recevoir des visiteurs que si tu peux le supporter.

Tu es encore tellement dans le brouillard que converser avec d’autres adultes, c’est comme tamiser de la farine dans un filet de pêche : Ça sort tout seul et tu ne retiens rien.

15. Ton ventre ressemble maintenant à un ballon

Un ballon qui perd son air, et donc se fait pitié lui-même.

Si tu le presses, tu constateras qu’il est un excellent trampoline pour les souris. Ou qu’il pourrait devenir une excellente gelée de mandarines pour la cuisine de l’hôpital, si simplement tu le coupais.

16. Ils te diront que tu as besoin immédiatement de contraceptifs

D’innombrables sages-femmes viendront te dire à quel point tu es fertile et quelle est la probabilité que tu tombes enceinte à nouveau.

Cependant, ils oublient un point très important : Tu n’auras plus jamais de relations sexuelles. Tu ne veux plus jamais voir un pénis. Et si quelqu’un t’aborde, tu le détruiras immédiatement au nom de toutes les femmes du monde. Fin.

17. Tout est en colère

Ton cerveau est en colère, tes yeux sont en colère, ton estomac, ta vessie, tes fesses.

Ton vagin n’est pas en colère, il est furieux.
Donne-lui un peu de temps pour se calmer, mais pour le moment, vous n’êtes pas vraiment amis.

18. Tout le monde te demandera si tu produis déjà du lait.

Tu t’attends à moitié à ce que quelqu’un en costume de laitier vienne à la porte et reste avec toi pour toujours, pour te donner, ainsi qu’à ton bébé, du nouveau lait chaque fois que tu en as besoin.
Cela n’arrive pas.

En fait, c’est après trois jours, que tes seins commenceront à couler comme s’ils avaient oublié qu’ils étaient en réalité des seins et non des arrosoirs automatiques.
Tu ne sais pas pour qui, mais ils arrosent probablement un parc avec la quantité qui est sorti.

19. Ils veulent que tu rentres à la maison le plus tôt possible

Tu bloques un lit précieux, et maintenant tu as libéré ton petit bout d’homme puants, ils ont clairement expliqué que tout allait bien, et tu n’as donné naissance à aucun tableau vivant de Picasso – tu peux donc fiche le camp.

Ne fais pas ça ! Du moins pas avant que tu ne sois vraiment prête.

Prends chaque conseil et aide avant de rentrer chez toi.
Car, une fois à la maison, ton bébé s’attend à ce que tu saches exactement ce que tu faites.

Et alors, tu aurais plutôt aimé rester à l’hôpital, ne serait-ce que pour retarder l’énervement avec le siège auto un peu plus longtemps.

20. Arrête de t’inquiéter !

Tu n’es pas une super femme. Quelque chose comme « normale » n’existe pas, aussi peu que « parfaite ».

Tu es tout ce qui est de plus normal pour ton bébé. Tu es parfaite pour ton bébé.

Ils ne vous jugent pas. Ils sont totalement dépendants de toi et avoir la responsabilité d’une autre personne n’est pas un pique-nique.
C’est plus comme un cri du cœur, comme « Oh mon dieu, je ne pourrais jamais faire ça ! »

Mais tu peux le faire et ce sera un peu plus facile chaque jour. Il suffit de prendre une profonde respiration, maman !

Tu viens de donner naissance à un être humain. Il n’y a rien que tu ne puisses faire !

Sauf dormir.

Ça, malheureusement, tu ne pourras plus jamais le faire.

Source : Brigitte.de

Traduit de l’allemand par

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Pour un ventre plat
AGEPI ou Aide à la garde d’enfants pour les parents isolés , mode d’emploi
Entreprise : Charte de la parentalité

Enlèvement d’enfant : Confiance et méfiance
Conversion taille de soutien-gorge
Le dossier pharmaceutique : C’est quoi ?

Autres Bien-être et humour :

Récapitulatif 19 Bien-être
Récapitulatif 19 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les 10 premières choses sur les 20 qui arrivent quand tu viens d’avoir un bébé


Une naissance : 10 premières choses inattendues

main de nouveau-néAvoir un bébé, c’est génial – mais la réalité a peu à voir avec le roman d’amour maman-enfant auquel tu pouvais t’attendre.

Quiconque a déjà eu un enfant le sait : l’expérience est unique. Mais aussi douloureuse, stressante et totalement folle – surtout après la naissance.

La blogueuse anglaise Bekki Pope a écrit sur Facebook ces 20 choses auxquelles elle n’aurait jamais pensé avant la naissance de son fils et qui parlent au cœur de toutes les mères !

Voici ses conclusions :

1. Les douleurs post-natales

Des douleurs. Après coup. Qui aurait pensé à ça ?

Quand Dieu a inventé les femmes pour qu’elles puissent avoir les enfants, il nous a bernées.

2. Ton premier pipi

Prends un grand récipient et incline-le sur tes organes génitaux comme si tu postulais pour le rôle principal dans un porno totalement déjanté.
Ça aide.

3. Tes premières selles

Ne panique pas ! Tu n’auras pas un autre bébé, c’est juste une sensation.

Rappelle-toi simplement de la taille de la chose qui est sorti par devant, alors l’idée de ce qui va sortir par l’arrière n’est plus si mauvaise.

Tu ne vas pas faire tomber tes fesses. Ou peut-être si, si tu as des hémorroïdes ; ce qui est probable.

4. Ton enfant a l’air étrange

Mais alors … vraiment étrange.

D’autres personnes te diront : « Oh, comme il est mignon / Quel beau bébé » et tout ça, et tu accepteras leur opinion.

Mais pour toi, le bébé ressemblera à un grand-père violet et usé, sans poil, sur qui collent le sang toujours séché et les résidus de peau sur son visage ridé.

5. En bas, ça a l’air totalement aberrant

Tu vas un peu t’inquiéter pour leur vie future. Les bourses des testicules des petits garçons sont aussi grosses qu’un sac de chocolats à la noix à la naissance.
Mais leurs petits pénis sont aussi minuscules que les éclats de noix que personne n’aime vraiment.

Apparemment, cela va bientôt disparaître. Sinon, sois heureuse que ton fils ait un surnom à l’école, tel que « l’homme aux œufs ».

6. Son premier caca n’est pas un vrai caca

C’est du goudron. Les sages-femmes entrent furtivement dans la pièce la nuit, remplissent la couche de bébé avec du sirop et voient si tu peux la nettoyer ou si tu saisis sur Google : « Pourquoi les couches sont-elles enduites de colle balsamique à l’usine ? »

7. Ta première douche sera comme une scène d’un film d’horreur

C’est normal Cela peut sembler comme si tu ne te sentiras plus jamais comme avant, et comme si tu devais passer le reste de ta vie à marcher comme John Wayne, et cela peut effectivement arriver, mais tu te sentiras mieux après la douche.

Tu effaces littéralement tous les péchés du monde (par exemple, si l’enfant est illégitime …)

8. Les sages-femmes aiment les bébés

Elles viendront et prendront ton petit sans avertissement.

Elles pressent ses parties génitales, lui massent le ventre jusqu’à ce qu’il ait la selle et caressent son visage au point de donner l’impression qu’il a pris du Botox.

9. Ton bébé te déteste

Il ne pleure pas. Il communique avec son maître – le diable – à quel point leur plan pour te détruire progresse.
Plus sérieusement, bien sûr, il ne te déteste pas vraiment.

Cela peut donner l’impression qu’il ne pleure jamais quand quelqu’un d’autre le tient ou qu’il trouve amusant de te tenir éveillée toute la nuit – mais, en réalité, il dépend tellement de toi que cela est gênant. Les bébés humains sont vraiment casse-pieds.

10. Tu utiliseras le mot « station-service » plus souvent que jamais dans ta vie

Et l’idée qu’une petite personne suce négligemment ton mamelon devient soudainement une réalité.

À ce moment-là, tu te sentiras enfin comme une vraie mère comme il faut.
Et comme une vache.

Lire la suite dans cet article

Source : Brigitte.de

Traduit de l’allemand par

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Fête des mères : Poème de L.R. Brice
Les petites phrases à Noël qu’on aimerait ne pas entendre
Mot d’enfant : La logique de la grossesse

J’ai grossi, bien sûr !
Vaccination : Le calendrier de 10 vaccins
Activité physique adaptée à son état de santé

Autres Bien-être et humour :

Récapitulatif 19 Bien-être
Récapitulatif 19 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Efficacité : 30 jours pour une nouvelle habitude


Une habitude : 30 jours

Fernand Raynaud

Fernand Raynaud

Un exercice de communication consiste à demander aux apprenants combien de temps il faut pour prendre une nouvelle habitude.

Généralement, les réponses sont très divergentes d’une personne à l’autre. Chacun y va de sa réponse en fonction de ses expériences personnelles.

Sommaire :

Les habitudes dans la productivité

  1. Une seule action à la fois
  2. Tenez compte de vos préférences au travail
  3. Travaillez tous les jours, même durant les vacances, sans exception
  4. Il faut 30 jours pour prendre une habitude
  5. Agir régulièrement pour se sentir bien
  6. La force de volonté est limitée, pensez-y quand elle s’épuise
  7. Acceptez un nouveau projet, quand votre esprit et votre cœur vous disent oui, tous les deux
  8. Ignorez les gens qui n’ont rien à faire de votre temps

Une « bonne » habitude s’attrape-t-elle plus lentement qu’une « mauvaise » habitude ?

Cette seconde question semble plus facile à répondre et pourtant la réponse serait la même :

« Un certain temps »

Une habitude au travail est-elle plus facile à prendre qu’une habitude dans sa vie personnelle ?

Cette question mérite un peu plus de réflexion puisque, souvent, les habitudes au travail influencent les habitudes de la vie privée. Il suffit de penser à un changement de poste, à un changement d’entreprise, voire un déménagement pour se rapprocher de son lieu de travail, pour s’imaginer les changements induits dans la vie personnelle.

De même, un évènement qui nous touche personnellement va avoir une influence sur son travail : mariage, naissance, séparation, etc.

Dans tous les cas, le changement de situation, de travail, d’attitudes, devient une habitude au bout de 30 jours. C’est le temps moyen dont nous avons besoin pour qu’une habitude soit bien installée, que l’on se soit « habitué ».

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour plus de conseils :

En complment :

Analyse de mes habitudes de travail
Journée de travail : 10 minutes avant de partir
Catastrophe stress et mesures personnelles à prendre pour se préparer

Les 6 erreurs humaines d’après Cicéron
Inventions grâce à la perception du temps
Le bûcheron qui n’a pas le temps

Autres Organisation :

Récapitulatif 14 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Règles pour être un humain


Règles pour être un humain – The Rules for Being Human

the rules for being humanUne amie m’a transmis le texte en anglais de cette vidéo, que j’ai traduit ainsi :

The Rules for Being Human

An Inspirational Video taken from « If life is a game, these are the rules »,
by Cherie Carter-Scott, Ph.D.

You will receive a body.

You may like it or hate it, but it will be yours or the entire period this time around.

You will learn lessons.

You are enrolled in a full-time informal school called life.

Each day in this school you will have the opportunity to learn lessons

You may like lessons or think them irrelevant and stupid.

 

There are no mistakes, only lessons

Growth is a process of trial and error, experimentation.

The « failed » experiments are as much a part of the process as the experiment that ultimately « works ».

 

A lesson is repeated until it is learned.

 

A lesson will be presented to you in various form until you have learned it, then you can go on to the next lesson

Learning lessons does not end.

 

There is no part of life that does not contain its lessons.

If you are alive, there are lessons to be learned.

« There » is not better than « here »

When your « there » has become a « here », you will simply obtain another « there » that will, again, look better than « here ».

Others are simply mirrors of you.

You cannot love or hate something about another person unless it reflects to you something you love or hate about yourself.

What you make of your life is up to you.

You have all the tools and resources you need.

What you do with them is up to you.

 

The choice is yours.

The answers lie inside you

All you need to do is look, listen and trust

You will forget all of this at birth

Les Règles pour être humain

Une vidéo inspiré de « Si la vie est un jeu, en voici les règles»,
par Cherie Carter-Scott, Ph.D.

Vous recevrez un corps.

Vous pouvez l’aimer ou pas, mais ce sera le vôtre pour la totalité de votre temps sur Terre.

Vous allez apprendre des leçons.

Vous êtes inscrit à temps plein dans une école informelle appelé la vie.

Chaque jour dans cette école, vous aurez l’occasion d’apprendre des leçons

Vous pouvez aimer ces leçons, ou pensez qu’elles n’ont aucun sens et sont stupides.

Il n’y a pas d’erreurs, seulement des leçons

Grandir est un processus fait d’essais et d’erreurs, d’expérimentation.

Les expériences « ratées » font partie d’un processus qui va mener en fin de compte  à l’expérience qui va « marcher ».

Une leçon est répétée jusqu’à ce qu’elle soit apprise.

Une leçon vous sera présenté sous diverses formes jusqu’à ce que vous l’ayez apprise, alors vous pouvez passer à la prochaine leçon

Apprendre des leçons ne se termine jamais.

Il n’y a pas de moment tout au long de sa vie qui ne contiennent pas de leçons.
Tant que vous êtes en vie, il y a des leçons à apprendre.

« Là-bas » n’est pas mieux qu’ « ici »

Lorsque votre « Là-bas » est devenu un « ici », vous aurez simplement obtenu un autre « Là-bas » qui semblera, encore une fois, mieux que « ici ».

Les autres sont tout simplement le miroir de vous-même.

Vous ne pouvez éprouver de l’amour ou de la haine envers une autre personne que si elle reflète quelque chose de vous, votre amour ou votre haine sur vous.

Ce que vous faites de votre vie est à vous.

Vous avez tous les outils et les ressources dont vous avez besoin.

Ce que vous faites avec eux dépendez uniquement de vous.

C’est votre choix.

Les réponses se trouvent en vous.

Tout ce que vous avez à faire est de regarder, d’écouter et de faire confiance

Vous oublierez tout cela à la naissance

 

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les 6 erreurs humaines d’après Cicéron
Symboles des années de mariage
Symboles des pierres précieuses

Indice de développement humain IDH
Régime injuste : Je suis un être humain frustré
Devise 075 : Ta maison est là où est ton coeur, mais les étoiles sont faites en or

Autres Bien-être :

Récapitulatif 3 Bien-être
Récapitulatif 4 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :