Les 4 classes de feux


Les classes de feu et les extincteurs

Classe A

Feu classe AFeu de solides : Bois, papier, carton, tissus, etc.

Extincteurs à Eau pulvérisée avec additif ou à Mousse, ou à Poudres polyvalentes ABC


Classe B

Feu classe BFeu de liquides ou solides liquéfiables, hydrocarbures, huiles, alcools, peintures, plastiques, .etc.

Extincteurs à Gaz carbonique (CO2) ou à Eau pulvérisée avec additif ou à Mousse, ou à Poudre BC, ou à Poudres polyvalentes ABC


Classe C

Feu classe CFeu de gaz : Butane, propane, méthane

Extincteurs à Poudre BC, ou à Poudres polyvalentes ABC


Classe D

Feu classe DFeu de métaux : Magnésium, sodium, aluminium, etc.

Extinction réservée aux spécialistes avec du matériel adapté. Ne tentez pas de l’éteindre vous-même.


Les extincteurs

Les extincteurs portatifs, que l’on trouve dans les entreprises, administrations, lieux publics ou chez soi, sont uniquement pour les feux de classes A, B ou C.

Attention : La poudre contenu dans les extincteurs à poudre est agressive envers les appareils électroniques et est très volatile, donc il est recommandé de les évitez dans les endroits comme les salles informatiques ou les cuisines.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Extincteurs : Mode d’emploi
Extincteurs : Comment les distinguer ?
Indicateurs de sécurité : Exemples

Pare-feu : Utilité et risques du parefeu
Protection de la salle informatique : Les mesures
Les cartes du bruit

Autres Sécurité :

Récapitulatif 14 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Salle informatique : armoire, câblage, sécurité


La sécurité dans la salle informatique des armoires, câblages etc.

câblage dans une baie de brassageTéléphonie : Oui ou non

Deux principes s’opposent quant à la présence, dans la salle informatique, des systèmes de téléphonie.

  1. Le premier principe consiste à dire que tant qu’à investir dans une salle informatique, elle contient les équipements de téléphonie qui bénéficient de la même protection.
    D’autant plus que la téléphonie est devenue très liée à l’informatique dans sa dimension Data, c’est-à-dire du transport des données, à commencer par les accès à Internet.
  2. Le deuxième principe consiste à séparer les torchons et les serviettes, à savoir que la salle informatique est sous la responsabilité du service informatique et que la téléphonie est du ressort des services généraux. Les accès aux équipements de téléphonie impliquent des personnes différentes, surtout lorsque les intervenants sont extérieurs à l’organisation.

Sommaire :

Les mesures de protection de la salle informatique

  1. Porte spéciale
  2. Dispositif anti-incendie
  3. Climatisation
  4. Électricité
  5. Armoires, câblage, serveurs
  6. Divers autres équipements

En réalité, il y a convergence d’intérêts. Chaque entreprise ou organisation décide en fonction de ses besoins en sécurité.

La répartition des responsabilités existe déjà

En effet, ce sont les services généraux qui ont la responsabilité des murs, de l’électricité, de la climatisation, etc. et le service informatique des équipements à l’intérieur de la salle informatique, entre autres.

Les deux services fonctionnent la main dans la main, dès que l’organisation est suffisamment importante pour cela.

Les câblages

Quelle que soit la décision des dirigeants de l’entreprise ou de l’organisation, la salle informatique et la salle technique de téléphonie, si elles sont différentes, doivent avoir un mur commun. Cela permet l’utilisation de câblage indifférencié. Le câble sert alors soit à un branchement téléphonique, soit à un branchement informatique à un serveur.

Pour des raisons de besoin en débit, certains établissements sont équipés de câbles en fibres optiques. Ce sont les seuls à être indifférents à la proximité de câblage électrique.

Pour les autres, il faut une certaine distance, d’environ une dizaine de centimètres entre les chemins de câblage informatique et les chemins de câblage électrique. C’est pourquoi, il faut prévoir un câblage de type 6 au minimum.

De plus, certaines organisations vont jusqu’à faire passer la voix par les télécommunications de données, ce qui suppose d’avoir un débit suffisant pour les deux canaux au travers l’accès à l’opérateur téléphonique.

Armoires de brassage

Outre les économies d’échelle sur le câblage et l’intérêt évident de l’utilisation d’un câblage indifférencié, les dispositifs de télécommunication sont reliés aux armoires de brassage informatiques.

S’il y a deux salles, alors le câblage doit passer au travers du mur qui les sépare. Par ailleurs, tous les câbles qui vont vers les autres salles et bureaux passent par des chemins de câble qui doivent être bouchés. Une mousse expansive est utilisée pour assurer l’étanchéité des chemins de câble de telle façon que la salle informatique soit isolée du reste du bâtiment.

Il existe donc une armoire téléphonique reliée à une armoire de brassage. Cette dernière permet de définir l’usage de la prise soit en tant que prise téléphonique soit en tant que prise informatique, uniquement par la pose d’un câble intermédiaire qui décide de la connexion.

Ces armoires de brassage sont généralement posées contre un mur, dans la salle informatique. La rocade de la téléphonie est proche de l’accès de l’opérateur téléphonique, c’est pourquoi il est préférable que l’installation de la ou des salles techniques soient proches du point de connexion de l’opérateur sur la rue.

L’installation du prolongement de ce point extérieur vers la rocade téléphonique sur la propriété de l’entreprise est du ressort de cette dernière.

Armoires et baies informatiques

Par contre, les armoires, ou baies, informatiques, qui contiennent les serveurs et autres équipements informatiques sont placées au centre de la salle informatique ou, tout au moins, de telle façon que tous les côtés de ces baies soient accessibles sans effort.

Chaque câble, chaque point de connexion dans les armoires ou baies de brassage ou informatiques, doit être numéroté et étiqueté par une numérotation unique sur des étiquettes plastiques ignifuges.

Ces baies informatiques disposent souvent de leur propre circuit électrique. Les appareils qu’elles contiennent, entre autres les serveurs, sont reliés électriquement aux baies, lesquelles sont alors branchées sur les prises du circuit électrique de la salle informatique.

Prise de terre et parasurtenseur

Baies de brassage ou armoires informatiques ont en commun la liaison avec une prise de terre.

Il faut aussi prévoir un équipement parafoudre ou parasurtenseur. Cet équipement a pour but de dévier vers la terre tout afflux anormal d’électricité de façon à éviter d’endommager les appareils présents dans la salle informatique ou à y mettre le feu.

Philippe Garin, plus de 20 ans de direction de services informatiques

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Parefeu : Analyser l’activité du parefeu
Quels sont les différents procédés de rangement
Facteurs Critères Mesure de la Qualité

Conseils pour l’utilisation du téléphone fixe au travail
Un Cahier des charges pour éviter des conflits entre client et fournisseur
Sauvegarde : Un pirate détruit 4800 sites

Autres Informatique, Management et Sécurité :

Récapitulatif 12 Informatique
Récapitulatif 12 Management
Récapitulatif 12 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Du Coca Cola sur une disquette


Du Coca Cola sur une disquette

floppy disk ou disquette grand formatC’était au début des années 80 mais l’histoire, à peu de chose prêt, est toujours valable de nos jours.

Dans une ESN, ex-SSII, appelée à l’époque SSCI, société de service et de conseils en informatique, le téléphone sonne.

Une cliente, passablement paniquée, supplie et raconte son malheur.

« J’ai renversé mon coca sur ma disquette, ça fait de la mousse, que puis-je faire ? »

Réponse stoïque et pragmatique :

« Jetez-là ! »

? ? ?!

Pour ceux qui n’auraient pas compris :

Elle espérait éviter les remontrances de son chef, et récupérer ses données, mais, hélas, le cola avait dissous la disquette !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Windows propre ou le nettoyage physique se confond avec le virtuel
L’inefficacité de Franz Schubert
L’origine du spam

La blonde et la souris
Sauvegarde des données
Pour assurer le bon fonctionnement des CD DVD et Disquettes

Autre Humour et Informatique :

Récapitulatif 6 Humour
Récapitulatif 5 Humour
Récapitulatif 3 Humour

Récapitulatif 3 Informatique
Récapitulatif 6 informatique

Tous les articles de cette rubrique sont listés dans la page Humour de la page Autres catégories et dans la page Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :