0,2 g/L = zéro verre d’alcool


Un seul verre suffit à dépasser ce seuil

boire ou conduirePour les permis probatoires, la limite d’alcool autorisée en conduisant est de 0,2 gramme d’alcool par litre de sang, alors que la limite pour les autres conducteurs est de 0,5 g/L.

La réglementation s’applique à tous les permis probatoires. C’est à dire :

  • durant les 3 premières années après l’obtention du permis de conduire ou
  • durant les 2 premières années, si le permis a été obtenu en conduite accompagnée
  • après la perte des 12 points ou l’annulation du permis

Pourquoi pas 0 g/L ?

Le corps produit lui-même une très petite dose d’alcool. Il peut provenir de la fermentation des aliments que l’on digère ou contenu dans des sauces ou dans des préparations culinaires.

Par conséquent, même dilué dans un verre de vin ou de bière, l’alcool bu fait dépasser le seuil de 0,2 g/L. Donc,

zéro verre d’alcool

Quels sont les sanctions ?

Les conducteurs débutants contrôlés avec un taux d’alcool dépassant cette limite de 0,2 g/L encourent :

  • Un retrait de 6 points sur le permis
  • + une amende de 135 euros
  • + une immobilisation du véhicule

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Pourquoi les conducteurs débutants ?

La première cause de mortalité et de handicap des 18-25 ans est l’accident de la route, auto et deux-roues confondus (moto, scooter, etc.).

La consommation d’alcool en est la cause pour 1 accident sur 4.

Le risque d’un accident mortel est 4 fois plus élevé pour un conducteur novice.

24% des accidents mortels impliquent un conducteur débutant.

Ailleurs ?

21 pays ont adopté une alcoolémie inférieure à 0,5 g/L, soit pour tous les conducteurs, soit pour les conducteurs débutants

L’abaissement du taux d’alcool pour les conducteurs novices en Allemagne a fait chuter de 17% la mortalité routière chez les 18-25 ans dans la première année d’application.

Que faire ?

  • Ne pas boire d’alcool du tout, surtout quand on conduit ou qu’on prévoit de le faire.
  • Désigner un conducteur qui restera sobre et qui sera chargé de ramener les autres, après une sortie ou une fête.
  • Rester dormir sur place plutôt que de risquer un accident après une soirée avec consommation d’alcool, vin, bière ou toute autre boisson ou aliment contenant de l’alcool.
  • Appeler un taxi pour se faire reconduire.

Le jour et la nuit = zéro verre d’alcool

Source : Sécurité routière

Philippe Garin
Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

En complément :

Délits susceptibles d’entraîner la suspension du permis de conduire
Contraventions susceptibles d’entraîner la suspension du permis de conduire
Mon Chéri, pas au volant

Télépéage : Comment ça marche
Quelles normes pour les équipements de sécurité des deux-roues motorisés ?
Maria Veen Reken en Allemagne : le village pour handicapés

Autres Bien-être et Juridique :

Récapitulatif 16 Bien-être
Récapitulatif 16 Juridique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Entretien d’embauche : 5 conseils pour le préparer


5 conseils pour préparer son entretien d’embauche

entretien d'embaucheEnfin, l’entretien que vous attendez depuis, plus ou moins, longtemps, est planifié.

Le recruteur vous a interrogé sur vos disponibilités et a fixé un rendez-vous. C’est pour bientôt.

Êtes-vous prêt (e) ?

Voici quelques questions à (se) poser et les moyens d’avoir la réponse :

1. La durée de l’entretien

La date et l’heure de début sont connues. Quelle est la durée prévue de l’entretien ?

=> si le recruteur a omis de vous la signaler alors posez-lui la question. Pour une question d’organisation de votre déplacement et du reste de la journée, vous avez besoin d’avoir cette information.

2. L’accessibilité au lieu de rendez-vous

Transport en commun ou véhicule personnel ?

=> Avec l’adresse exacte, vous trouvez l’aspect de la rue sur quelques sites spécialisés sur Internet. Vous y verrez s’il y a de la place pour garer sa voiture, sa moto ou son vélo. Attention à date du cliché car les rues et les bâtiments changent.

=> Si cela est insuffisant, renseignez-vous auprès du recruteur ou du site de la commune pour connaître les lieux d’arrêts, gare, station de bus, de tram ou de métro, les plus proches du lieu du rendez-vous
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

3. Le ou les interlocuteurs, présents côté recruteur ?

=> Généralement, c’est le recruteur qui prend le rendez-vous. Parfois, c’est une assistante, notamment lorsque le recruteur est le futur employeur. Le plus simple est de demander le nom et/ou la fonction de la personne ou des personnes avec qui vous allez avoir votre entretien.

Mieux vaut savoir à qui on a affaire pour adapter son discours aux attentes de votre ou vos interlocuteurs

4. Comment allez-vous vous habiller ?

La tenue vestimentaire dépend de plusieurs critères :

  1. le domaine professionnel implique-t-il le respect de normes vestimentaires ?
  2. le type de société est-il classique ou indifférent à la façon de se vêtir ?
  3. vos goûts personnels sont-ils compatibles avec celui de l’entreprise ?

=>En cas de doute, choisissez des vêtements qui vous conviennent, propres et plutôt classiques sans paraître trop rigides

5. Comment allez-vous vous exprimer ?

La façon de s’exprimer sera celle que vous utilisez le plus facilement en face d’une personne inconnue, qui est susceptible de décider de votre avenir professionnel.

=> Cherchez sur internet le profil de votre interlocuteur, de la société qui embauche pour trouver quelques mots de vocabulaire utilisés dans l’entreprise et que vous replacerez durant l’entretien, au bon moment

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour préparer votre entretien d’embauche, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Loi de Fraisse (Paul) : La perception du temps est subjective
Entretien d’embauche : importance du lieu
Les 7 fautes du recruteur qui ruinent l’entretien d’embauche

S’habiller « Comme il faut » pour un entretien d’embauche
Parler anglais dans un entretien d’embauche : How goude is ior english ?
Menu à préparer chaque matin pour un bon jour

Autres Emploi :

Récapitulatif 15 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Frais kilométriques 2012 : auto moto et deux-roues


Barème des Frais kilométriques 2012 pour auto, moto et deux-roues

Les frais kilométriques en 2012 restent identiques aux frais kilométriques de 2011.

Source : Bulletin officiel des impôts du 22 février 2012

Le barème forfaitaire est le suivant, où « d » est la distance parcourue :

Pour les automobiles :

 Puissance fiscale  Jusqu’à 5000 km  De 5001 à 20000 km  Au-delà de 20000 km
 3 CV  d x 0.405  (d x 0.242) + 818  d x 0.283
 4 CV  d x 0.487  (d x 0.274) + 1063  d x 0.327
 5 CV  d x 0.536  (d x 0.300) + 1180  d x 0.359
 6 CV  d x 0.561  (d x 0.316) + 1223  d x 0.377
 7 CV  d x 0.587  (d x 0.332) + 1278  d x 0.396
 8 CV  d x 0.619  (d x 0.352) + 1338  d x 0.419
 9 CV  d x 0.635  (d x 0.368) + 1338  d x 0.435
 10 CV  d x 0.668  (d x 0.391) + 1383  d x 0.460
 11 CV  d x 0.681  (d x 0.410) + 1358  d x 0.478
 12 CV  d x 0.828  (d x 0.426) + 1458  d x 0.499
 13 CV et plus  d x 0.729  (d x 0.444) + 1423  d x 0.515

Pour les motos :

 Puissance fiscale  Jusqu’à 3000 km  De 3001 à 6000 km  Au-delà de 6000 km
 1 ou 2 CV  d x 0.333  (d x 0.083) + 750  d x 0.208
 3, 4 ou 5 CV  d x 0.395  (d x 0.069) + 978  d x 0.232
 > 5 CV  d x 0.511  (d x 0.067) + 1332  d x 0.289

Pour les autres deux-roues :

Un barème unique, puisqu’il y a absence de puissance fiscale

 Jusqu’à 2000 km  De 2001 à 5000 km  Au-delà de 5000 km
 d x 0.266  (d x 0.063) + 406  d x 0.144

Mode de calcul

Dans tous les cas, c’est le nombre total de kilomètres parcourus qui est utilisé et qui permet de connaître la case où chercher l’unique formule à appliquer.

Par exemple, pour un utilitaire de 6 CV qui a parcouru 25 000 kilomètres, la formule à appliquer est 25000 x 0.377 et non pas 5000 x 0.561 (tranche des premiers 5000 kilomètres) + 15000 x 0316 + 1223 (tranche 5001 à 20000 kms) + 5000 x 0.377 (pour les 5000 derniers kilomètres)

On ne calcule pas le montant de chaque tranche !

Le montant à payer pour cet exemple est donc de 25000 x 0.377 = 9425 euros

et non pas 2805 + 4740 + 1885 = 9430 euros

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

 
 

Voir aussi :

Les déclarations des entreprises doivent se faire en ligne à partir du 01 janvier 2012
CSG et CRDS : calcul changé au 01 01 2012
Instructions 13 L-6-91 du 14 octobre 1991 et 13 L-9-96 du 24 décembre 1996 du livre des procédures fiscales du code des impôts à propos de la vérification des comptabilités informatisées

Déclaration d’impôts 2011 : Les dates
Les pratiques dans la gestion des ressources humaines
Conversion kilomètres en miles et miles en kilomètres

Autres Juridique et Management :

Récapitulatif 8 Juridique
Récapitulatif 8 Management

Tous les articles de ces catégories sont listés dans la page Management et la pageJuridique de la page Autres catégories

%d blogueurs aiment cette page :