Alerte au piratage 2/2


Être vigilant pour se protéger des pirates

mise en garde contre le piratageAprès la première partie de l’alerte au piratage, voici la deuxième partie de cette mise en garde sur les comportements à risque de l’utilisateur en matière de sécurité informatique.

Elle est plus axée sur ce qu’il faudrait faire et qui est rarement mise en oeuvre par l’utilisateur, même professionnel.

5 Mises à jour et ménage

Un système d’exploitation, Windows ou Apple, est fabriqué par des centaines de programmeurs.
Des milliers de tests sont passés pour vérifier que tout va bien.
Des centaines de millions sont investis dans ces développements et ces vérifications.

Cependant, comme l’être humain est imparfait, il existe des failles de sécurité, que les pirates s’ingénient à détecter.

Quand une faille 0-day est celle qui vient d’être découverte, les anti-virus ont besoin de quelques heures, au mieux, pour contrer la faille.

Quand Microsoft ou Apple a corrigé le système, et bouché la faille, sur un nombre suffisamment important de failles alors une mise à jour est poussée vers les ordinateurs.

Reporter l’installation d’une mise à jour, c’est laisser la porte ouverte aux pirates.

Les réseaux sociaux se sont développés.
Les téléchargements d’applications, de fichiers se sont aussi développés.

Ces habitudes génèrent un nombre important de connexion et de sources d’accès pour des pirates.

En faisant du ménage, c’est-à-dire en supprimant ce qui est ancien, programmes ou données, et dont vous avez oublié l’utilité, est un bon moyen de fermer des portes au nez des pirates.
Tant pis si ça prend du temps. La sécurité est à ce prix.

6 La divulgation volontaire ou presque

Au téléphone, lors d’un repas, dans une discussion de groupe au cours d’un cocktail, l’utilisateur est amené à parler de ce qu’il fait, de ce qu’il sait.

Une rencontre avec un collègue extérieur, un échange d’amabilités orienté et voilà que des informations confidentielles atteignent l’oreille de tous ceux qui veulent bien écouter et regarder.

C’est le cas si l’espion se trouve à la table d’à-côté.
À moins qu’il soit derrière l’utilisateur dans le train pendant que ce dernier travaille tranquillement assis.

Il peut aussi dérober le matériel et craquer les codes d’accès pour avoir tout le contenu du PC ou du smartphone à sa disposition.

Un filtre physique d’écran fait varier l’angle de lecture peut interdire la vue sur le matériel.

Hélas, la discrétion est l’apanage de l’être humain.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Liste des risques de sécurité informatique
Liste de mesures de sécurité informatique
Salle informatique ou salle serveur : Quels risques sanitaires ?

Gestion des risques : Le tableau ROAM
Charte informatique : Le Garant ou Officier de sécurité
4 acteurs de la sécurité informatique

Autres Informatique et Sécurité  :

Récapitulatif 19 Informatique
Récapitulatif 19 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Et vos points faibles ?


Question toujours difficile

points forts points faibles biathlonEt vos points faibles ?

Un instant – Chéri(e),
peux-tu venir ?

Source : Brigitte.de (Magazine allemand)

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Faire attention à ce que l’on mange
Un tuyau pour le ménage
Points faibles en entretien d’embauche : Pourquoi et comment ?

Règle du dimanche
Comme César…
Les salaires en Allemagne 4/4 : écarts entre les femmes et les hommes

Autres Humour :

Récapitulatif 19 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Un tuyau pour le ménage


Papa a toujours raison

honte ou ménageVoici un conseil sur le ménage
plein de sagesse de mon papa :

Mieux vaut avoir honte 5 minutes,
que de nettoyer pendant 3 heures !

Source : Brigitte.de (Magazine allemand)

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Pour faire durer le mariage
Des continents au réfrigérateur
Tenir la maison à deux

Docteur, je suis allergique à ma femme
Au bord de la folie
Internet : Les femmes ne surfent pas comme les hommes

Autres Humour :

Récapitulatif 18 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Tenir la maison à deux


Nous aussi, on aide à la maison

l'homme de ma vie passe l'aspirateur
Comment j’aide à faire le ménage ?
Je lève les pieds

quand mon homme passe l’aspirateur

Source : Brigitte.de

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Génèse : Le sens de l’orientation
Extincteurs : Mode d’emploi
Blague de femme : Difficile de tenir un poisson

Mon Chéri, pas au volant
25 excuses pour une absence au travail
Les cartes du bruit

Autres Humour :

Récapitulatif 14 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Faire le ménage avec bébé


Chaaaaarmants enfants !

le bébé ne me laisse pas faire le ménage

Source : Brigitte.de

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Blague de femme : Difficile de tenir un poisson
Le succès c’est …
Loi de Meskiman

Le grizzly affamé
Lâcher-prise vs relaxation
CNV Communication non violente : Les 4 étapes de l’OSBD

Autres Humour :

Récapitulatif 14 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Messagerie professionnelle : Gagner de la place !


Boîte-aux-lettres pleine : Que faire ?

 boite-aux-lettres pleineBien utiliser sa messagerie

QUI : A Identifiez clairement le(s) destinataires(s) du message et
utilisez votre carnet d’adresses
CC Mettez en copie les destinataires UNIQUEMENT pour information
CCi Mettez la ‘copie masquée’ si vous ne souhaitez pas que les destinataires connaissent la liste de diffusion

 

QUOI : Soyez pertinent dans le libellé du message.

Insérez vos coordonnées avec la signature électronique

 

COMMENT : Soyez simple et bref. Évitez les mails de plusieurs pages,
il vaut mieux faire une synthèse de 5 lignes avec un fichier joint

ATTENTION :

Pensez à stocker ou à supprimer vos messages après traitement.

Le surf sur Internet n’est pas gratuit.

Soyez vigilant au temps qui passe !

N’oubliez pas de fermer votre connexion en cas d’absence.

Messagerie professionnelle : Plus de place, que faire ?

Le phénomène est bien connu dans les entreprises, la messagerie interne sert à s’échanger des informations, a priori, professionnelles.

Rapidement les boîtes-aux-lettres se remplissent avec :

  • des mails d’ordre privé,
  • des mails reçus en copie, sans avoir d’action à mener à la clé,
  • des mails au contenu inutile,
  • de la publicité et des spams,
  • des pièces jointes volumineuses, parfois remplacées par d’autres pièces jointes dans d’autres mails.

En majorité, les messageries professionnelles font partie du système d’information interne à l’entreprise et les messages, avec leurs pièces jointes, sont stockés en interne sur un serveur (ordinateur) de l’entreprise.

Qu’elle soit interne à l’entreprise ou présente sur le Web, dans le fameux Cloud (Nuage), la taille réservée sur un serveur pour la boîte-aux-lettres d’un utilisateur est limitée.

Selon l’usage et le poste que vous occupez dans l’entreprise, vous avez plus ou moins de place à votre disposition.

Le stockage à un coût !

Parce que c’est une préoccupation technique, au départ, et donc sous la responsabilité du service informatique de l’organisation, le volume de stockage des mails est occupé au maximum par le collaborateur.

SON principe est : plus longtemps et plus je conserve les mails et mieux je peux travailler, puisque tout est à porter de quelques clics.

Seulement, quand il a épuisé la place disponible, il se tourne vers le service informatique pour lui demander un surplus de stockage.

Bien entendu, c’est toujours une « exception » et la Direction, ayant les mêmes soucis que tous les autres utilisateurs, profite de sa position pour que les techniciens accordent ce supplément.

Toutefois, à un moment donné, généralement au moment de parler des investissements dans l’entreprise, au moment d’établir un budget, ou au moment où le serveur de messagerie est plein, alors la Direction exige de faire plus sans avoir à augmenter la taille globale des disques durs du serveur de messagerie, ou, pire, de changer le serveur. Problème bien connu qui consiste à faire rentrer un cube dans une sphère ou un cercle dans un carré.

« Faire du ménage »

C’est alors que les informaticiens demandent aux utilisateurs de « faire du ménage ». Ce terme, un peu technique, signifie en clair :

  1. supprimez vos anciens mails et tous ceux qui sont inutiles, vraiment inutiles,
  2. copiez les pièces jointes, utiles à votre travail, puis supprimez-les de votre messagerie.

Seulement voilà, quel collaborateur, hormis les informaticiens, va prendre suffisamment de temps pour faire ce ménage ?
Son temps est précieux pour l’entreprise et il sert à exécuter les tâches dont il est directement responsable.

A quelques exceptions près, personne ne fait ce ménage, en espérant que d’autres le feront pour libérer la place commune de stockage sur le serveur, ou alors il est fait sommairement, partiellement, juste ce qu’il faut pour gagner UN PEU de place et continuer à respecter la limite de volume accordé à soi.

Le problème est repoussé, pas résolu pour autant.

Il existe pourtant des solutions. Elle passe par l’établissement et le respect, par tous, de règles du bon usage de l’e-mail.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Messagerie Comment choisir Fonctionnalités
Efficacité : Fermer sa messagerie
Pôle emploi : Surveillez votre messagerie

Manager à distance : Mode d’emploi en 10 points
Courriels échangés entre collègues : Attention au licenciement
Mail bloqué : Explications

Autres Informatique :

Récapitulatif 14 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :