Efficacité : Agir régulièrement pour se sentir bien


Productivité: Agir régulièrement pour se sentir bien

se sentir bienPour améliorer sa productivité, il faut agir régulièrement. Son efficacité personnelle augmente dès que l’on se sent bien.

Se perfectionner et apprendre tous les jours sont des conséquences d’un travail quotidien.
L’esprit et le corps restent alertes, la santé se maintient ou s’améliore, Alzheimer arrive plus tard ou pas du tout.

Sommaire :

Les habitudes dans la productivité

  1. Une seule action à la fois
  2. Tenez compte de vos préférences au travail
  3. Travaillez tous les jours, même durant les vacances, sans exception
  4. Il faut 30 jours pour prendre une habitude
  5. Agir régulièrement pour se sentir bien
  6. La force de volonté est limitée, pensez-y quand elle s’épuise
  7. Acceptez un nouveau projet, quand votre esprit et votre cœur vous disent oui, tous les deux
  8. Ignorez les gens qui n’ont rien à faire de votre temps

Plus de cerveau fonctionne, plus le corps bouge et meilleure est la qualité de vie, ainsi que sa productivité.
Non seulement, il faut être motivé pour être productif, encore faut-il que le corps suive.

Quel que soit le métier que l’on exerce, pour réussir un travail manuel, il faut faire fonctionner son cerveau et pour être efficace dans un travail intellectuel, il faut que l’on se sente bien dans sa peau.

« Mens sana in copore sano »
« Un esprit sain dans un corps sain »

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour plus de conseils :

En complément :

Être à l’aise avec soi pour bien parler
La méthode Coué
Lâcher-prise vs relaxation

L’empathie, c’est …
Comment se libérer d’une ancre négative
50 ans et plus : Agir pour avancer

Autres Organisation :

Récapitulatif 14 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Recrutement : La mise en situation


Pénurie de candidats

Besoins de Main d'Oeuvre par Pôle emploiHé oui ! Certaines branches professionnelles sont à cours de candidatures.

Des offres sont en attente et il est difficile de trouver des candidats adéquats. Il s’agit ici d’emplois qui demandent une qualification sans aller jusqu’à la nécessité d’avoir un diplôme de niveau supérieur.

La plupart de ces offres sont des emplois que la grande majorité des demandeurs d’emplois et des autres connaissent mal ou jugent inappropriés. C’est un a priori.

Ces offres impliquent une reconversion, donc un changement d’orientation professionnelle que les demandeurs d’emploi hésitent à prendre. Ils laissent passer des opportunités.

Par exemple, peu de gens souhaitent devenir boucher – désosseur. Travailler sur des carcasses d’animaux, devoir les dépecer, être dans un environnement à basse température, se tenir debout toute la journée de travail, sont des conditions qui rebutent autant que l’image de cette profession.

Quelles solutions pour trouver des candidats ?

Ces employeurs se proposent de financer la formation; leurs recrutements sont tels que l’offre est plus importante que la demande.

Pôle emploi leur permet de trouver des candidats, sous réserve que ces candidats soient volontaires et de bonne volonté. Aucun diplôme, aucun CV, le passé est occulté. Seul le présent et le futur compte.

Jeunes à la recherche d’un premier emploi, chômeurs de longue durée (> 1 an), seniors qui se croyaient incapables de retrouver un emploi, salariés en mal de reconversion, ex-délinquants pour se réintégrer dans la société, sont les cibles de la mise en situation.

Le recrutement se fait en deux temps

D’un côté, un entretien permet de vérifier les motivations du candidat. Il apprend alors les conditions de travail, les tâches à effectuer, les conditions de revenus, les avantages sociaux.

De l’autre côté, le candidat effectue un stage, de quelques heures à une journée, généralement, dans l’entreprise qui recrute, pour tester ses facultés d’adaptation, son sens du travail en équipe, son habilité manuelle. Il peut alors montrer sa volonté de réussir et ses qualités personnelles durant cette mise à l’épreuve.

Ensuite, les deux parties se mettent d’accord et un contrat de travail est alors signé.

Les entreprises concernées recherchent de « vrais » profils pour en faire des professionnels, qu’elles vont garder. Aussi font-elles le maximum en faveur de leurs employés et futurs employés. Elles ne font pas dans le social, ce sont de « vrais » emplois. La motivation du candidat et son aptitude à apprendre et à maîtriser son nouveau métier sont primordiaux pour la réussite d’un tel recrutement.

Les 10 métiers les plus recherchés en 2014

source : BMO de Pôle emploi

  • Agents d’entretien de locaux, compris ATSEM, agent spécialisé des écoles maternelles
  • Aides à domicile et aides ménagères
  • Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine
  • Aides-soignants : médico-psycho., auxiliaire de puériculture, assistants médicaux…
  • Ingénieurs, cadres études et Recherche & Développement informatique, responsables informatiques
  • Attachés commerciaux : techniciens commerciaux en entreprise
  • Secrétaires bureautiques et assimilés : y compris secrétaires médicales
  • Professionnels de l’animation socioculturelle : animateurs et directeurs
  • Serveurs de cafés, de restaurants, y compris commis
  • Artistes : en musique, danse, spectacles, y compris professeurs d’art

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les aides à l’embauche d’une personne en situation de handicap
Cadremploi : Speed recruiting pour décrocher un job en 7 minutes
VAE : Le processus de la Validation des Acquis de l’Expérience

Reconversion : Manque d’expérience, comment convaincre
Reconversion professionnelle ou évolution de carrière
3 métiers dans sa vie ?

Autres Emploi :

Récapitulatif 11 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

La fatigue durant la période d’essai


Occuper un nouveau poste génère plus de fatigue

fatigue_chouetteQuel que soit le poste que vous allez nouvellement occuper, que ce soit pour un travail manuel ou un travail de bureau, ou encore lié à des déplacements, vous serez sujet à un surcroît de fatigue.

La fatigue est d’abord intellectuelle

Vous devez :

  • apprendre à connaître les lieux,
  • reconnaître les personnes et leurs rôles,
  • retenir les noms des personnes avec qui vous allez travailler,
  • apprendre de nouvelles techniques de travail,
  • vous renseignez sur les habitudes de la maison, du patron, du chef direct,
  • etc.

La fatigue est aussi physique

Vous devez :

  • apprendre un nouvel itinéraire pour vous rendre à votre travail,
  • prendre de nouvelles habitudes alimentaires : durant les pauses avec ou sans les collègues, y compris les repas,
  • partager les rencontres avec les collègues, lorsqu’il y en a. Cela fait partie de l’intégration,
  • faire travailler des muscles, marcher, courir, acquérir de nouvelles postures. Tous les sièges ne sont pas confortables !
  • etc.

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Re-po-sez-vous !

  • Changez vos habitudes, si nécessaire, pour consacrer plus de temps au repos.
  • Ce peut être le sommeil, en se couchant plus tôt le soir.
  • Profitez de la pause de midi pour faire une micro-sieste de 5, 10 ou 20 minutes
  • Écrivez des informations à retenir, plutôt que de tenter de les conserver toutes et tout de suite dans votre mémoire
  • Utilisez la liste des numéros de téléphone internes pour apprendre les noms et les postes des personnes
  • Ingurgitez les informations au fur et à mesure, en commençant par les plus importantes. N’hésitez pas à demander à votre chef et à vos collègues ce que vous devez retenir en premier
  • Faites répéter les autres, sans heurter les autres, surtout ceux qui vont juger de la réussite de votre intégration
  • etc.

Philippe Garin

Besoin d’un accompagnement personnalisé ? Contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

La période d’essai : Pour faire ses preuves
Nouvel emploi : Bien s’intégrer pour réussir sa période d’essai
Période d’essai : Fin prématurée, les risques

TMS troubles musculo squelettiques comment les éviter
TMS : Des chiffres et des accessoires (Troubles musculo-squelettiques)
Risques cardiovasculaires : les facteurs du risque

Autres Emploi, Bien-être et Juridique :

Récapitulatif 8 Emploi
Récapitulatif 9 Emploi
Récapitulatif 9 Bien-être
Récapitulatif 6 Juridique
Récapitulatif 9 Juridique

Tous les articles de ces catégories sont listés dans la page Emploi et dans les pages Bien-être et Juridique de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :