Les meilleurs mois pour postuler sont


Courbe de saisonnalité des offres d’emploi

courbes annuelles des saisonnalités de la parution des offres d'emploi sur le site de Pôle emploi

L’origine des nombres et courbes

L’INSEE et la DARES sont les deux organismes qui fournissent des statistiques.

L’Institut national de la statistique et des études économiques sur un peu de tout, après une récolte d’informations de tous genres.

La Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques sur l’emploi et la vie économique de la France.

Hélas,comme souvent, les compilations des données sont fournies avec des années de retard.
Elles donnent beaucoup d’informations groupées par trimestre, année, ou détaillées sur une région ou des catégories socio-professionnelles.

C’est pourquoi, ce sont les statistiques de Pôle emploi qui ont servies à cet article.

Qu’est-ce qu’une courbe de saisonnalité ?

Une courbe de saisonnalité donne l’importance de chaque mois dans l’année.

Si tous les mois étaient égaux, chacun d’eux représenterait 100% / 12 = 8,33% de l’année. Or, certains mois sont plus propices à l’embauche.

courbe de saisonnalité plate

courbe de saisonnalité plate

Faisons une analyse avec les chiffres fournis par Pôle emploi sur la parution des offres d’emploi.

Le nombre d’offres d’emploi

Le nombre d’offres d’emploi est connu, mois par mois, depuis des années.
Nous nous limiterons aux années 2015 à 2019.

nb d'offres d'emploi parues sur le site de Pôle emploi 2015 à 2019

Bien que le nombre d’offres d’emploi et le nombre d’embauches soient bien deux nombres différents, les courbes de saisonnalité se rapprochent dans la mesure où l’on considère qu’un à deux mois sont nécessaires entre la parution de l’offre et la signature du contrat de travail.

Les chiffres de déclarations préalables à l’embauche ou DPAE seraient plus probants, seulement certaines restrictions entrent en ligne de compte pour éviter de compter celles qui débouchent dans une impasse ou dont le contrat de travail dure moins d’un mois.

Représentativité des mois

Certains facteurs poussent les chefs d’entreprise à lancer des recrutements à certains moments de l’année plus que d’autres.

représentativité des mois de parution d'offres d'emploi sur le site de Pôle emploi de 2015 à 2019Par exemple, les annonces pour les jobs d’été paraissent généralement en mars, celles pour le besoin de main d’oeuvre dans les magasins à Noël sont visibles à partir de septembre.
C’est le même phénomène pour l’ensemble des emplois saisonniers : vendanges, cueillettes, moissons, périodes touristiques, etc.

Les meilleurs mois pour postuler

Sur le tableau précédent, nous voyons nettement que les plus forts taux d’offres d’emploi varient d’une année sur l’autre.

Ceci est dû à des mécanismes généraux de bonne ou de mauvaise santé de l’économie dans sa globalité, ainsi que des facteurs d’incertitude des chefs d’entreprise quant aux mesures qu’un nouveau gouvernement prend à son arrivée.

Ce fût le cas en 2017, année d’élection du Président de la République française et des députés.
Le nombre d’offres publiées a été plus important après les résultats de ces élections.

Globalement, Mars, Juillet et Septembre sont les mois les plus forts de l’année.
Octobre est le prolongation de septembre.
Mars et septembre sont influencés par les emplois saisonniers.

Juillet est quasiment toujours le meilleur mois de l’année.
Les chefs d’entreprises veulent savoir avec qui ils vont démarrer la rentrée.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en (s)avoir plus :

En complément :

Postuler avec une candidature spontanée
Chercher une offre d’emploi avec Google
Les 4 étapes pour le recruteur AVANT la rédaction d’une offre d’emploi

Envie de changer de boîte : 20 critères pour décider
Recrutement : Palmarès des moyens les plus utilisés par les employeurs
Offre d’emploi : Les exigences et les souhaits dans les annonces

LES ANNUAIRES DE L’EMPLOI

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Méthode des 5 M pour la résolution de problème


Méthode des 5 M pour la résolution de problème

De multiples méthodes existent pour résoudre un problème.

La méthode des 5M est utilisée pour chercher les causes puis les solutions au problème.

Méthode des 5 M

Les 5 M sont les initiales des 5 thèmes,

qui servent de points de départ de la réflexion :

Matières

  • Matières premières
  • Pièces
  • Ensembles
  • Fournitures
  • Identification
  • Stockage
  • Qualité
  • Manutention

Matériels ou Supports techniques

  • Machines
  • Outils
  • Équipements
  • Capacité
  • Age
  • Nombre
  • Maintenance

Main d’oeuvre

  • Directe
  • Indirecte
  • Motivation
  • Formation
  • Absentéisme
  • Expérience
  • Compétences
  • Son organisation
  • Son management

Milieu

  • Environnement physique
  • Éclairage
  • Bruit
  • Aménagements
  • Relations
  • Température
  • Climat
  • Marché
  • Législation

Méthodes

  • Instructions
  • Manuels
  • Procédures
  • Modes opératoires

La méthode des 5 M est utilisée

à la fois en combinaison avec

  1. la méthode du brainstorming ou remue-méninges, par son principe de recherche des causes et des solutions en groupe le plus hétérogène possibles, dans le sens des compétences professionnelles, et
  2. la méthode Ishikawa, pour sa représentation graphique sous forme d’arête de poisson où chacun des M est l’une des arêtes principales du diagramme d’Ishikawa.
D’autres définitions d’expressions et de mots du vocabulaire informatique et organisationnel se trouvent à votre disposition dans le lexique qui propose de multiples points d’entrée.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Les quatre règles du brainstorming ou remue méninges
Le brainstorming ou remue méninges, une méthode pour trouver des idées en groupe
Méthodes et outils de résolution de problèmes

7 conditions de réussite pour la résolution de problème
Méthode Lean ou supprimez l’inutile : Gestion de la qualité
Principe de Pareto ou principe des 80-20

Autres Organisation :

Récapitulatif 6 Organisation

Tous les articles de cette catégorie sont regroupés dans la page Organisation de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Quelles sont les menaces qui pèsent sur une entreprise


Quelles sont les 6 menaces qui pèsent sur une entreprise ?

danger de disparition d'entrepriseLe Président Directeur Général, le Gérant ou l’Administrateur principal d’une entreprise a une seule fonction dans l’entreprise :

assurer la pérennité de son entreprise.

Accessoirement, il place les bonnes personnes aux postes-clés, en qui il a le plus confiance, sachant que les bonnes personnes ne sont pas celles avec qui il va obligatoirement s’entendre au mieux, mais les personnes qui sont compétences dans le domaine qui leur sera confié.

Une entreprise est, en permanence, menacée par :

  1. La concurrence régionale ou locale, selon son domaine d’activité et son territoire
     
  2. La concurrence internationale, surtout par des pays peu respectueux des règles
     
  3. L’évolution technologique, qui peut rendre les produits ou les services proposés rapidement obsolètes
     
  4. L’évolution des métiers, procédures et évolution de la société autant que des besoins
     
  5. La hausse des coûts, matières premières, main-d’œuvre, frais divers et charges sociales
     
  6. La rareté de la main d’œuvre qualifiée, selon le cas changer de personnel coûte moins cher que de le former ou inversement

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les 6 défis de la modernité
Les techniciens et les commerciaux
Principaux éléments des structures d’une organisation

La gestion stratégique du management
Dysfonctionnements et coûts cachés
Menace – Vulnérabilité – Risque

Autres Management ;

Récapitulatif 5 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter