Piratage du nom (username spotting) en plus de l’e-réputation


Le détournement de votre nom ou username spotting

nom de domaine commence par http://wwwSi l’e-réputation peut faire baisser votre chiffre d’affaires en faisant fuir vos clients et prospects, elle n’est pas la seule cause possible de vos mauvaises performances commerciales.

Non seulement, vous pouvez subir des attaques sur votre nom, celui de votre société ou de votre (vos) marque(s), mais encore vous pouvez subir un piratage de votre nom.

C’est ainsi qu’un concurrent ou un ancien employé ou un quelconque soit-disant « petit malin », peut détourner du trafic de votre site en créant un site parallèle dont le nom contient tout ou partie de votre nom ou un nom très proche.

Plus difficile encore à détecter,

l’utilisation de votre nom dans les balises de sites concurrents ou malveillants.

Là, votre nom n’apparaît pas dans le nom du site mais dans les balises de ces sites. Ces balises sont des lignes du code du site qui indiquent les mots-clés sur lesquels les moteurs de recherche effectuent le référencement du site.

Avant de vous lancer dans une procédure judiciaire, contactez le responsable du site en question et demander le retrait de votre nom de ses balises. En cas de refus, menacez puis portez plainte si le refus ou la mauvaise foi sont manifestes.

Rappel : La loi LOPPSI 2 précise que l’usurpation d’identité est un délit même si aucune infraction n’a été constatée.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Votre e-réputation sur le Web 2.0
LOPPSI Projet de loi remanié par le Sénat
Investigations ou la preuve électronique

Comment réclamer en Europe : un même formulaire pour tous les Européens
Nom de domaine Réservation Disponibilité
Le typosquatting condamné par la cour d’appel de Paris

Autres Juridique :

Récapitulatif 6 Juridique

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Juridique de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

LOPPSI Projet de loi remanié par le Sénat


LOPPSI Projet de loi remanié par le Sénat

LoppsiLOPPSI = Loi d’Orientation et de Programmation de la Performance de la Sécurité Intérieure

Après son adoption en première lecture, le 16 février 2010, à l’Assemblée Nationale, le projet de loi va passer au Sénat.
La Commission du Sénat chargée de ce dossier vient de modifier le texte le 02 juin 2010, pour tenir compte des recommandations de la CNIL.
Cette loi traite des questions de l’utilisation de l’informatique dans le domaine de la sécurité, entre autres, des fichiers de police et de la vidéosurveillance.

Par exemple, elle traite des modalités de mise à jour et d’effacement des données dans les fichiers des antécédents judiciaires, STIC et JUDEX. C’est ainsi qu’en cas de décision judiciaire en faveur d’une personne, il ne sera plus possible de consulter ses informations à des fins d’enquête administrative.

Autre exemple, le contrôle des installations de vidéosurveillance sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public, devient une compétence de la CNIL, organisme indépendant et concerné par la protection des données individuelles et de leur exploitation.

STIC = Système de Traitement des Infractions Constatées

JUDEX = Système JUdiciaire de Documentation et d’EXploitation de la gendarmerie

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Vos obligations légales vis-à-vis de la CNIL
Quelles lois et règles juridiques sont à respecter
Données de trafic de télécommunication Exigence de conservation des opérateurs

4 acteurs de la sécurité informatique
Services de lutte contre la cybercriminalité
Le Pacte Défense Cyber : 550 postes créés

Autres Juridique et Sécurité :

Récapitulatif 5 Juridique
Récapitulatif 5 Sécurité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :