FIFA : Mode de calcul des points pour un match de football


Chaque rencontre permet d’accumuler des points pour le classement mondial

fifa.comSaviez-vous que la Belgique était la troisième équipe dans le classement de la FIFA avant la Coupe du monde 2018 ?

Et que la France était 7ème ?

Chaque mois, un calcul est établi pour déterminer ce classement.

Chaque rencontre permet d’obtenir des points et c’est le total des points qui détermine le classement

La formule magique

P = M x I x T x C

où le nombre de points P = le résultat du match M multiplié par l’importance du match I, la valeur de l’adversaire T, et le coefficient de la Confédération C

Le résultat d’un match : M

M = 3 points pour une victoire, 1 point à chaque équipe en cas d’égalité, 0 pour l’équipe qui a perdu.
C’est généralement la valorisation d’une rencontre que tous les amateurs connaissent, quand ils vont dans un stade ou qu’ils sont devant un écran.

Importance du match : I

Match amical (et petit tournoi) : I = 1,0

Éliminatoires de Coupe du Monde ou continentales I = 2,5

Compétition finales continentales et Coupe des Confédérations de la FIFA I = 3,0

Compétition finale de la Coupe du Monde de la FIFA I = 4,0

Valeur de l’adversaire : T

200 – le classement de l’adversaire (sauf pour le leader du classement qui se voit assigner une valeur de 200 et pour les équipes classées 150ème et au delà qui se voient assigner la valeur minimale de 50). C’est le classement le plus récemment publié par la FIFA qui est pris en compte.

La valeur de la Belgique était donc de 200-3, c’est-à-dire T = 197 pour la finale de la Coupe du Monde 2018.

Coefficient de confédération : C

Pour des matches entre équipes de confédérations différentes, il convient de prendre en compte un coefficient calculé en faisant la moyenne des valeurs des deux confédérations. La valeur d’une confédération est calculée sur la base du nombre de victoires remportées par la confédération lors des trois dernières Coupes du Monde de la FIFA. Les valeurs sont les suivantes :

Amérique du Sud : CONMEBOL  1,00
Europe : UEFA  0,99
Reste du Monde : AFC/CAF/OFC/CONCACAF  0,85

source : FIFA.com

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Classement avant et après la Coupe du Monde 2018
Coupe du monde des jeux vidéo
Devise 075 : Ta maison est là où est ton coeur, mais les étoiles sont faites en or

Pays et territoires : 10 questions pour les « forts » en géographie
CV : Quoi mettre dans les « Centres d’intérêt »
Paix mondiale : Le classement 2016

Autres Bien-être et Voyage :

Récapitulatif 18 Bien-être
Récapitulatif 18 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le bronzage du candidat en entretien d’embauche


Retour de vacances et recherche d’emploi

marque de bronzageIl est vrai que les demandeurs d’emploi ont le droit à des vacances.

Pour toute absence, pour une interruption de sa recherche d’emploi de plus de 7 jours et donc de son obligation de recherche, le demandeur d’emploi doit signaler ses « vacances » à Pôle emploi. Le nombre de jours concernés est limité, exactement comme le nombre de jours de congés d’un salarié.

C’est durant l’été que ces vacances ont le plus souvent lieu.
Soleil, plage, campagne ou montagne, sont à l’ordre du jour. Un peu de détente fait toujours du bien, n’est-ce pas ?

Le bronzage et l’entretien d’embauche

Lorsque le candidat, ou la candidate, revient tout bronzé de cette trop brève période de repos ou d’activités récréatives, arrive le moment de relancer sa recherche d’emploi.

CV, Lettre de candidature, rendez-vous à un entretien d’embauche. Tout va bien.

Voilà qu’arrive l’entrevue proprement dite.

Indifférence

Le meilleur cas possible est l’indifférence du recruteur en vous voyant bien bronzé. Il s’en fiche et se concentre sur vos savoir-faire, vos qualités personnelles et votre capacité à occuper le poste et à en assurer les responsabilités.
Tout va bien.

Bronzage du recruteur

Chouette, le recruteur aussi est bronzé !

C’est un sujet de conversation. Il engage alors la conversation sur vos loisirs, vos activités durant vos vacances, histoire d’avoir un moment détendu durant l’entretien.

L’essentiel est ailleurs, cependant, le bronzage permet d’échanger sur les dernières lignes de votre CV.

Là, c’est à vous de montrer que vos loisirs sont bien séparés, dans le temps, de votre travail, tout en enrichissant votre capacité à accomplir vos tâches pour votre futur employeur avec plus d’efficacité, grâce aux connaissances et aux savoir-faire que vous avez acquis durant vos périodes de loisirs.

Le recruteur est tout blanc

Coincé dans son bureau pendant que vous vous la couliez douce sur le lieu de vos vacances, le recruteur attend ses congés avec impatience.

Il va envier votre bronzage, durant un court instant.

La question est de savoir si cela va pénaliser votre candidature.

Votre bronzage va-t-il l’indisposer au point qu’il la rejettera ?
Va-t-il chercher à vous montrer que, si lui est resté travailler, vous auriez dû continuer à chercher un emploi plutôt que de profiter d’un moment de détente que lui, ou elle, n’a pas eu ?

C’est impossible à dire.

Toutefois, vous avez toujours la possibilité, si l’occasion de présente, de lui demander quand, lui, ou elle, va prendre ses congés.

Faites lui ressentir que son travail sera plus efficace après une période de repos, comme vous êtes plus efficace dans votre recherche d’emploi après votre propre période de détente et d’interruption de votre recherche.

L’effet sera plus positif car il est rare qu’un candidat s’intéresse au recruteur et ce dernier se souviendra de votre intérêt, surtout s’il est sincère.

Bronzage ou pas

Prenez des moments de détente, c’est un droit autant qu’une nécessité.
Ce conseil s’applique autant aux candidats qu’aux recruteurs.

Ressourcez-vous, évacuez votre stress et reprenez votre travail pour les uns, votre recherche d’emploi pour les autres, en meilleure forme qu’avant.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Répondre hors sujet dans un entretien d’embauche
Recherche d’emploi « en vacances » : mauvaise ou bonne idée
Un Visa spécial (VVT) pour le Programme Vacances Travail (PVT) dans 6 pays

Partir plus tôt avec sa retraite complète
Productivité : Relaxez-vous autant que vous travaillez
Correspondance de tailles pour chapeau

Autres Emploi :

Récapitulatif 17 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

CV : Points forts et points faibles des Centres d’intérêt


À quoi sert la rubrique « Centres d’intérêt » du CV

dentelièreAprès avoir vu Quoi mettre dans la rubrique « Centres d’intérêt » du CV, voici à quoi elle sert et comment elle sert, au recruteur et au candidat.

Le CV forme un tout et cette rubrique est beaucoup plus importante que ce que le candidat s’imagine au départ.

Voyons pourquoi !

Les points forts et les points faibles

À part pour satisfaire sa curiosité, en lisant le contenu de la rubrique « Centres d’intérêt », « Divers » ou « Loisirs » à la fin du CV, le chargé de recrutement s’appuiera sur les thèmes indiqués pour aller plus loin.

Il contactera l’auteur du CV, ce qui est ce but du candidat.

Le recruteur peut poser des questions sur les éléments divers lors de l’entretien d’embauche.

Reprenons les thèmes les plus fréquents de la rubrique « Centres d’intérêt »


Sport

Les + : Un candidat qui pratique un sport est un candidat qui tient à son corps, à son apparence et à sa santé.

Un sport collectif montre la capacité de travailler en équipe. Un sport individuel montre la capacité de concentration.

Les – : Un sport peut être source de blessures et ainsi rebuter l’employeur.Mieux vaut éviter les sports extrêmes ou simplement dangereux.

Par ailleurs, certains sports peuvent être inconnus ou, au contraire, très bien connus par le recruteur ; il est indispensable de bien maîtriser son sujet


Loisirs

Les + : Lorsque le loisir permet de montrer certaines compétences ou connaissances utilisables dans le poste à pourvoir, il est tout indiqué de le mentionner.

Voyager à l’Étranger en montrant son intérêt pour la culture au travers de rencontres montre une ouverture d’esprit et une curiosité saine.

Les – : Des loisirs mal connus ou qui montrent des traits de caractères en contradiction avec le poste sont des pièges pour le candidat qui serait incapable d’expliquer pourquoi ils figurent dans son CV, en dehors du fait de « devoir » mettre au moins un loisir.


Culture

Les + : Montrer son intérêt pour un art ou montrer une culture générale, c’est hausser son niveau intellectuel auprès du chargé de recrutement ou/et de l’employeur.

Les – : Le niveau de culture peut être plus élevé que celui de l’employeur. Il risque de mal apprécié un candidat plus cultivé ou l’inverse. D’où l’intérêt pour le candidat de se renseigner sur le recruteur et sur l’employeur.


Social

Les + : Montrer son intérêt pour des causes ou des personnes dans le cadre d’activités sociales est la preuve de la mise en pratique de capacités qui peuvent intéresser l’entreprise dans le cadre d’un travail.

Les – : L’employeur peut aussi considérer que cette activité sociale va le priver d’un candidat en pleine forme et concentré sur son travail car il aura l’esprit ailleurs.


L’intérêt pour le recruteur

Il existe de nombreux candidats stressés durant l’entretien d’embauche. D’autres sont très bien préparés et gardent leur calme en montrant le moins d’émotions possibles.

Dans les deux cas, le chargé de recrutement aura du mal à se faire une idée du comportement du candidat dans le poste à pourvoir.

Il utilisera alors la rubrique « Centres d’intérêt » pour faire parler le candidat. Celui-ci sera plus détendu car il va s’exprimer sur ce qu’il apprécie le plus. Il s’ouvrira plus facilement et montrera ce qu’il a caché volontairement ou involontairement jusque-là.

L’intérêt pour le candidat

L’intérêt de s’exprimer sur ses centres d’intérêt permet au candidat de montrer des qualités et des savoir-faire acquis et mis en pratique en dehors de son temps de travail.

Autre intérêt : lorsqu’un chargé de recrutement interroge un candidat sur le contenu de cette rubrique, c’est qu’il montre lui-même un intérêt pour le candidat. S’il avait décidé précédemment d’éliminer la candidature, il passerait au suivant sans perdre plus de temps.

Attention : L’inverse est faux. Si aucune question sur les centres d’intérêts n’est posée, c’est peut-être le signe d’un manque de temps, pas d’un manque d’intérêt.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Points faibles et points forts : Pourquoi le recruteur pose la question
CV : Expériences, réalisations, résultats, compétences
CV pour un premier emploi : meubler est inefficace

Les mots dans le CV
Avoir un beau profil sur les réseaux sociaux
CV : 5 conseils pour travailler en Suisse

Autres Emploi :

Récapitulatif 17 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

CV : Quoi mettre dans les « Centres d’intérêt »


Les thèmes à mettre dans la rubrique « Centres d’intérêt » du CV

maquette d'une cathédrale

30 ans et quelques allumettes

On l’appelle aussi Loisirs ou Hobbies, ou encore Divers. En fait, c’est une sorte de rubrique fourre-tout que l’on trouve en fin du CV.

Son utilité semble douteuse à tel point que beaucoup préfèrent l’omettre parce qu’ils ne savent pas y mettre, ni à quoi elle sert.

Et pourtant, elle a toute son importance.

Qu’est-ce qu’on y trouve ?

A priori, on peut y mettre n’importe quoi. En réalité, c’est faux.

Plusieurs possibilités existent :

  • Sport
  • Loisirs
  • Culture
  • Social

Sport

Le sport est un des éléments les plus utilisés dans cette rubrique.

On y trouve un simple intérêt pour un sport que l’on suit à la télévision ou la pratique d’un ou de plusieurs sports en tant qu’amateur, en dehors ou à l’intérieur d’un club sportif.

La notion de sport est vaste puisqu’on y trouve les échecs, la course automobile en plus du football ou du jogging, par exemple.


Loisirs

Les loisirs sont l’un des thèmes les plus ouverts, puisqu’il reflète à la fois ce qu’on fait en dehors de son travail. Ça va de se reposer en regardant la télévision jusqu’à la collection de timbres en passant par les balades en famille ou la pratique de jeux vidéo.

On y trouve aussi les voyages, en France et à l’Étranger.

C’est le thème le plus ouvert de tous.


Culture

Avoir une activité culturelle ou artistique, pratiquer la musique ou le théâtre, ou simplement s’intéresser à la lecture de magazines scientifiques ou autre, est un thème très ouvert et proche des loisirs. Souvent, il y a confusion entre les deux, et comme la rubrique Centres d’intérêt est une rubrique composite, c’est très bien comme ça.


Social

Faire partie d’un club non sportif est un thème moins fréquent dans cette rubrique. Le bénévolat ou la prise de responsabilité au sein d’une association, même non culturelle est une manière d’occuper son temps libre. C’est une sorte de loisir particulier.


Autres thèmes

Dans la rubrique Centres d’intérêt ou Divers, on trouve aussi des informations qui concernent :

  • des compétences linguistiques, si l’on n’ pas utilisé précédemment une rubrique « langues » ou « Formations et langues »
  • les zones géographiques de la recherche d’emploi, si elles sont absentes de l’entête du CV
  • la liste des permis de conduire et autres permis, engins de chantier, bateau, hélicoptère, avion, etc.
  • les dates de disponibilité ou indisponibilité
  • des prix ou/et des participations à des concours
  • des titres de publications dont le candidat est l’auteur ou co-auteur
  • des faits marquants comme des interviews données à des journalistes ou la participation à des évènements
  • etc.

La réponse à la question À quoi sert la rubrique « Centre d’intérêt » ? dans l’article suivant.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Valeurs et motivations : Le portrait chinois
Des mots pour se définir
Emploi : Se renseigner sur l’entreprise qui recrute

A qui appartient le zèbre et qui boit de l’eau
Points faibles en entretien d’embauche : Pourquoi et comment ?
Harmonisation des objectifs professionnels et privés

Autres Emploi :

Récapitulatif 17 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Toutes les semaines la même chose


Dimanche vs lundi

dimanche vs lundi

Il est certes seulement dimanche
mais je me sens malgré cela

déjà importuné (e) par le lundi !

Source : Brigitte.de (Magazine allemand)

Traduction par Philippe Garin
phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

25 excuses pouor une absence au travail
Mon jour favori est le …
La question la plus importante

Friday Wear ou Le vendredi relax
Travail du dimanche : que dit la loi
Efficacité : La lenteur est productive

Autres Humour :

Récapitulatif 16 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Entretien d’embauche : La passion et l’enthousiasme


1/7 La passion et l’enthousiasme du candidat

Débloquer le candidat

fruits de la passion
Lorsqu’un recruteur reste sur sa faim en raison d’un contrôle absolu du candidat, ou, au contraire quand la prestation du candidat jusque-là est favorable, alors il pose des questions sur les rubriques de la fin de page du CV.

Sommaire :

1 La passion et l’enthousiasme

2 La richesse de la personnalité

3 La curiosité de bon aloi
4 Tout est dans le détail

5 La lumière intérieure et extérieure
6 Audace, ambition ou provocation
7 Les bonnes questions

Que ce soit une langue, une compétence particulière sur un logiciel, ou un centre d’intérêt, un sport, un loisir, le recruteur a le choix.

C’est alors que le candidat va se relâcher et s’exprimer plus facilement et avec enthousiasme sur une passion. Le recruteur va être encore plus attentif que précédemment et entré dans le jeu du candidat.

Motivation et Qualités

Plus le recruteur s’intéressera à la passion du candidat et plus celui-ci va approfondir et donner des détails. Plus que les détails en eux-mêmes, c’est la manière de les exprimer qui compte.

C’est aussi une méthode pour le recruteur de déceler l’absence de passion et l’intérêt du candidat pour un poste qui contient des contraintes ou qui risque de provoquer l’ennui du candidat.

De même, le chargé du recrutement peut déceler des qualités d’expression orale, de synthèse, de conteur, de transmission de son enthousiasme, de débrouillardise, de persévérance, d’agilité mentale, et autres qualités nécessaires pour tenir le poste et assumer ses responsabilités.

Le temps compte

La durée de l’entretien s’en trouve allongée. Le recruteur doit prévoir suffisamment de temps ou accepter de décaler ses autres rendez-vous de la journée pour permettre au candidat de s’exprimer. Il peut aussi, avec de l’expérience, raccourcir la première partie de son entretien d’embauche pour passer à cette partie de la conversation plus rapidement et ainsi parvenir à tenir la durée totale de l’entrevue qu’il s’est fixée.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Faute du recruteur : 1. Considérer que la timidité signifie incapacité à
Connaître ses limites face à un recruteur en entretien d’embauche
Être timide et réservé : point faible ou point fort

Soyez positif – Ne dites pas, dites
Les acteurs d’un entretien d’embauche et leurs objectifs
Parler salaire durant un entretien d’embauche : Les risques

Autres emploi :

Récapitulatif 12 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Le CV d’un jeune diplômé : Que doit-il contenir ?


Comment remplir le CV d’un jeune diplômé

jeunes et diplômésPartagé entre en mettre trop ou pas assez

Qu’il soit d’un jeune diplômé ou non, un CV doit contenir uniquement les informations utiles au recruteur pour prendre la décision de décrocher son téléphone et vous appeler.

Le CV d’un jeune diplômé doit contenir les mêmes rubriques qu’un autre CV :

  • L’entête
  • La formation
  • L’expérience professionnelle
  • Les loisirs et autres centres d’intérêts

La première et la dernière partie contiennent les mêmes éléments que les CV des autres personnes

La formation

La partie formation va contenir les diplômes obtenus. C’est bien cela qui est à mettre en avant, c’est pourquoi elle se trouve avant la partie expérience professionnelle.

C’est LE point fort commun à tous les jeunes diplômés : Leurs connaissances acquises et validées par leur(s) diplôme(s).

Dans la présentation des diplômes, il est important d’être le plus clair possible. Un diplôme tellement précis que personne ne comprend ce qu’il signifie, fait mauvais effet. Le plus simple est de reprendre le titre du diplôme.

Le nom de l’école doit se mettre à la fois sous forme d’acronyme et en toute lettre, à quelques exceptions près. ENA ou HEC n’ont pas besoin d’être traduit en École Normale d’Administration Haute École Commerciale. De même École Polytechnique peut rester Polytechnique.

Mais si votre école est moins connue alors, mieux vaut l’expliquer.
Exemple : ISIT, Institut Supérieur d’Interprétation et de Traduction

La Spécialité peut être un atout, seulement dans la mesure où le nom du diplôme est peu clair.

Par contre, il est contreproductif de mettre le titre de sa thèse. Gardez cette information pour la lettre de motivation ou l’entretien d’embauche, si tant est que cela s’avère utile.

Expérience professionnelle

Un jeune diplômé est pénalisé par le manque d’expériences professionnelles. À part lorsqu’il a travaillé pour se payer ses études, il n’a guère que les jobs d’été ou sa contribution à des associations ou clubs, en plus de ses stages.

Parmi ces quelques expériences, tout peut servir.

Pour les expériences ayant fait l’objet d’un contrat de travail, CDD ou intérim, contrat de professionnalisation, etc., mettez-les comme dans tous les CV.

Si vous avez travaillé plusieurs étés pour le même employeur, alors regroupez-les sur une seule ligne, en précisant les années. Ex : 2012 à 2014, 6 mois, Animateur dans la colonie de vacances XYZ

Pour les stages, précisez aussi toujours la durée du stage, sous réserve que le stage a une durée d’au moins un mois cumulé, car au-dessous l’expérience est insuffisamment significative, même s’il vous a beaucoup plu. Ex : 08/2013 Interprète au Brésil.

Quant aux activités bénévoles ou dans des associations ou club, retenez ceux qui ont un lien direct avec le poste que vous envisagez.

Quel que soit le type d’expérience professionnelle, dans la description de vos tâches et réalisations, retenez seulement celles qui sont en adéquation avec votre projet professionnel ou/et le poste envisagé.

Autres recommandations

Gardez les détails pour l’entretien d’embauche. Vous aurez ainsi de quoi parler et l’occasion de montrer à quel point et vous avez contribué avec plaisir.

Il n’est pas nécessaire de mettre tous les stages, ni de répéter des actions qui se ressemblent. Pensez à simplifier pour garder un CV clair, facile à lire et compréhensible en un coup d’œil.

Mettez le titre du poste envisagé en adéquation avec vos expériences professionnelles.

Si votre cursus ou votre diplôme vous confère le droit de postuler à un poste de cadre alors postulez pour un poste de cadre.

Seule réserve, il faut que la carrière que vous envisagez soit en rapport avec votre formation. Si vous êtes ingénieur en électronique, le titre du CV doit s’appeler de même. Par contre, si vous avez un diplôme trop précis, vous vous fermez des opportunités d’emploi.

Ex : « Archiviste historique » va vous laissez peu de place sur le marché du travail. Préférez alors « Documentaliste ».

Dernier point

Au fur et à mesure que vous allez acquérir des expériences professionnelles, vos stages vont disparaître du CV.

Comme vous avez choisi de mettre votre âge, vous devrez le modifier chaque année.

Votre statut marital et le nombre d’enfants, si vous en avez plus tard, sont des informations qui n’ont pas à figurer dans le CV

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

CV : Que mettre dans l’entête ?
CV : Les embûches du parcours professionnel
CV : Formations conseils pour les présenter

CV rejeté : Pourquoi ?
Emploi : CV papier vs Profil sur des réseaux sociaux
CV « arrangé » : Même aux postes les plus importants, ils se font prendre

Autres Emploi :

Récapitulatif 12 Emploi
Récapitulatif 6 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Attitude congruente en entretien de recrutement


Dans toute entrevue d’embauche, une bonne dose de stress est présente.

Vous savez que vous vous serez en face d’un inquisiteur qui va chercher le plus possible à en savoir sur vous.
Le recruteur aura lu votre CV. Or moins de 20% des CVs contiennent des informations 100% vraies.

Si, si ! J'aime l'eau
Loisir : Natation
J’adore ça ! Si, si !!

D’un côté vous avez besoin de ce job, de l’autre le recruteur a besoin de savoir si vous convenez au poste.

Voici une série de conseils pour votre entretien de recrutement :

  1. Votre corps parle
  2. Mentir en entrevue ou se sentir mal à l’aise
  3. Panique à bord
  4. Pourquoi cacher les trous de son parcours professionnel ?
  5. Soyez vous-même
  6. Surtout gardez votre calme

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Congruent Définition Communication verbale et non verbale
Comment bien mener un entretien
Génération Y : Comment les recadrer au travail

Vidéoconférence : entretien d’embauche ou pas, 6 conseils pour soigner votre communication
Stress : maladie contagieuse ou faute du management ?
Stress : Utilisez votre intuition 2/2

Autres Communication et Emploi :

Récapitulatif 8 Communication
Récapitulatif 9 Emploi

Tous les articles de ces catégories sont listés dans la page Emploi et dans la page Communication de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Recherche d’emploi « en vacances » : mauvaise ou bonne idée


Interrompre sa recherche d’emploi pendant les périodes de vacances est une mauvaise idée

job_vacances_marinQue ce soit pendant les « grandes » vacances, de juillet ou août, ou encore entre Noël et le Premier de l’An, les périodes sensées être des périodes où il est inutile de poursuivre sa recherche d’emploi est une idée qui ne tient pas la route.

Lorsque la majorité des entreprises mettaient la clé sous la porte et tous les employés et ouvriers en vacances en même temps, cela représentait un sens puisque tout le monde partait en même temps.

C’est une pratique qui a disparue depuis des années du paysage économique de nos pays.

Les effectifs sont réduits parce que les entreprises restent en activité en effectuant des mises en congés partielles de ses employés de façon à assurer un roulement des vacances et une permanence des activités.

De plus, si les décideurs aussi prennent des congés et partent en vacances, il est rare, qu’ils fassent un break complet sans se soucier de la bonne marche de leurs entreprises. Les décideurs sont « connectés » par Internet ou par téléphone, au moins une fois par jour quand ils ne le sont pas beaucoup plus.
Leurs vacances se résument à un changement de lieu, à des activités récréatives, studieuses, sportives, de loisirs, mais avec des appels, des messages vocaux ou écrits, sur leur ordinateurs, tablettes ou smartphones.

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les périodes de vacances sont favorables aux embauches !

Les moments de vacances sont propices au recrutement.

Les décideurs sont plus détendus, plus à l’écoute des candidatures, surtout spontanées.

Ils aiment bien aussi savoir avec qui ils vont travailler quand ils rentreront de vacances.
Certes, un recrutement peut être lancé à n’importe quel moment de l’année.
Cela se fait en fonction des besoins de l’entreprise, à l’occasion d’un départ à la retraite d’un(e) employé(e), d’une démission ou d’un licenciement.

Mais la décision d’embaucher se fait en dehors des clous, c’est-à-dire à l’occasion d’une réflexion du décideur sur ses perspectives de remplacement de personnel ou d’augmentation de ses effectifs.

Un employeur en « vacances » est un employeur dont l’esprit est (devrait) être plus détendu et qui prend, enfin !, le temps de réfléchir sur son marché, ses idées de développement, sur l’avenir de son entreprise, donc aussi sur les embauches.

Donc, partir aussi en vacances en même temps que les employeurs n’est pas une bonne idée.

Bien sûr, il est regrettable de ne pas profiter de quelques jours de repos, de moments d’une pause dans sa recherche d’emploi.
Cela ne signifie pas, non plus, de passer 12 h par jour à sa recherche d’emploi, 7 jours sur 7.
Il faut se ménager des moments de loisirs et des moments consacrés à sa recherche d’emploi.

Choisir pour cela le mauvais prétexte que les entreprises sont « en vacances » est un mauvais choix.

Alors quand se mettre en congés ? C’est à chacun de décider pour soi.

Cependant, mieux vaut entrer en relation avec un recruteur, chasseur de tête, ou un employeur, pendant qu’il est disponible pour cela que pendant le plein boum de ses activités, donc quand il est en plein travail.

L’appeler sur son téléphone cellulaire, sur son lieu de vacances, est aussi une mauvaise idée, alors que l’envoi d’un message électronique, un courriel, peut s’avérer payant, sous réserve qu’il soit bien rédigé et qu’il corresponde à un besoin de l’entreprise.

Philippe Garin
Pour améliorer vos outils de recherche d’emploi, contactez-moi : phgarin@gmail.com

En complément :

Un Visa spécial (VVT) pour le Programme Vacances-Travail (PVT) dans 6 pays
Protéger son habitation pendant les vacances quelques conseils de bon sens
Quitter la France pour trouver un emploi ?

Pôle emploi : Surveillez votre messagerie
Calendrier scolaire 2014 2015
Poste de travail vacant : Les causes

Autres Emploi :

Récapitulatif 9 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Mon jour favori est le…


Mon jour favori est le…

jours de la semaineDimanche

 

parce que le dimanche :

  • Je fais la grasse matinée
  • Je reçois ma famille
  • Je me consacre à mes loisirs
  • Je prépare (mentalement) le lundi ou la semaine à venir

Lundi

parce que le lundi :

  • Je mets en oeuvre ce à quoi j’ai réfléchi le dimanche, la veille
  • Je retrouve mes collègues, mon travail
  • Je récupère de la fatigue du dimanche
  • La fréquentation de mon blog est le plus haut

Mardi

parce que le mardi :

  • Je me consacre à mon travail
  • Je me débarrasse d’un maximum d’actions menées au travail
  • Je prépare mes sorties de la semaine
  • Je pratique une activité sportive

Mercredi

parce que le mercredi :

  • C’est le jour de sortie des nouveaux films
  • C’est l’occasion d’entreprendre quelque chose avec mes enfants
  • Le travail est entré dans la routine
  • Je règle un maximum de démarches administratives, quand j’en ai

Jeudi

parce que le jeudi :

  • C’est le jour où il y a le moins de monde dans les magasins
  • J’accélère mon travail pour m’avancer en pensant au vendredi qui sera plus court
  • Je me dis que la semaine est bientôt finie
  • Je fais mon plein de carburant

Vendredi

parce que le vendredi :

  • Je quitte mon travail plus tôt
  • Je remets tout ce qui pourrait me gâcher le weekend à la semaine prochaine
  • Je fais le bilan de ma semaine
  • Je prépare mon weekend

Samedi

parce que le samedi :

  • Je fais mes courses
  • Je me consacre à mes loisirs
  • Je retrouve ma famille
  • J’accompagne mes enfants sur leurs lieux de loisirs

Et vous, votre jour favori est…

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Moi, stressé (stressée) ?
Si un homme ne sait pas vers quel port il se dirige
Ne passe pas de temps à la recherche d’un obstacle

Quelques bonnes résolutions à partir de maintenant
Ce que vous devez atteindre
Règles pour être un humain

Autres Bien-être :

Récapitulatif 1 Bien-être
Récapitulatif 4 Bien-être
Récapitulatif 7 Bien-être

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Bien-être de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Catastrophe stress et mesures personnelles à prendre pour se préparer


Mesures personnelles pour se préparer à intervenir après une catastrophe

repas sain et équilibréAvoir un mode de vie sain et équilibré constitue un excellent moyen de prévenir le stress et de se préparer à le gérer.

Un mode de vie sain et équilibré

comprend les éléments suivants :

  • De bonnes habitudes alimentaires
  • De l’exercice physique régulier
  • Des activités récréatives et des passe-temps
  • Des relations familiales et sociales en dehors du travail
  • Suffisamment de sommeil et de repos
  • Apprendre des moyens positifs pour se calmer, se détendre et décompresser après une urgence
  • Préparer une valise en prévision d’un déploiement d’urgence
  • Planification personnelle et familiale en prévision des déploiements

La planification familiale en prévision des déploiements

comprend les mesures suivantes :

  • Discutez avec votre famille de votre rôle dans la gestion des urgences
  • Expliquez les mesures que vos collègues, votre employeur et vous prenez pour vous occuper les uns des autres durant une situation d’urgence ou lors d’une catastrophe
  • Donnez à vos proches le nom et le numéro de téléphone de personnes à contacter au cas où ils devraient communiquer avec vous
  • Élaborez un plan d’urgence familial à la maison et munissez-vous de provisions d’urgence dont de la nourriture, de l’eau, une trousse de premiers soins, un poste de radio à piles, des lampes de poches et des piles supplémentaires
  • Affichez un calendrier hebdomadaire à la maison de façon à savoir où se trouvent les membres de votre famille, advenant une urgence
  • Faites des plans d’urgence pour les soins aux enfants, aux parents âgés, aux parents et aux animaux qui comptent sur vous

Source : Gouvernement du Québec

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Les événements susceptibles de faire augmenter le stress durant une urgence
Urgences Réactions courantes au stress en situation d’urgence
Stress technologique : comment le maîtriser

Le principe d’Eisenhower
Les étapes pour établir le planning de ce jour efficacement
Comment reconnaître mon propre comportement de fuite au travail

Autres Bien-être :

Récapitulatif 5 Bien-être

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les rubriques du bas de page du CV pour ne pas se louper


Les rubriques du bas de page du CV pour ne pas se louper

dormir loisir à éviter dans le CVLors de la rédaction de son CV, on est parfois embêté de savoir quoi mettre dans les rubriques du bas de page du CV pour ne pas se louper.

Voici quelques conseils :

Formations

  • Aligner les dates des formations sur les dates du parcours professionnel et le texte sur celui des réalisations des emplois
  • Ne remontez pas à votre BEPC ou brevet des collèges quand vous avez le bac, un BTS ou un doctorat. Commencez par le bac, en précisant sa spécialité.
    Tous les recruteurs ne savent pas que les baccalauréats ont changés de dénomination au cours du temps.
  • Indiquer seulement l’année d’obtention de vos diplômes, ainsi que l’intitulé de ceux-ci.
  • Pas de diplôme obtenu alors indiquer seulement le nom de la formation sans préciser.
    Le recruteur vous posera la question. Répondez la vérité, car les vérifications sont de plus en plus nombreuses, faciles pour le recruteur et vous seriez taxé de « menteur »  et vous serez éliminé de TOUS les emplois qu’il proposera dans le futur.
  • Pas d’acronyme sans le texte complet en clair, sauf pour les écoles prestigieuses.
  • Les liens sont forts entre anciens élèves, donc indiquez le nom de l’établissement et la ville où vous avez suivi vos études

Connaissances

Une connaissance est le résultat d’un apprentissage pendant une formation. Elle est théorique, même si elle a été acquise pendant un stage.

Une expérience est une connaissance appliquée en entreprise. Un stage est aussi une expérience, sauf si vous avez balayé la cours, tiré des photocopies et apporter le café.

Vous pouvez regrouper vos connaissances (et donc vos expériences) pour les faire valoir.

Commencez alors par celles que vous maîtrisez le mieux.

Si vous connaissez plusieurs logiciels métiers, indiquez-les, sinon contentez-vous de mettre par exemple « maîtrise de l’outil bureautique et d’Internet »

D’une manière plus générale, il ne faut jamais mettre une connaissance ou une réalisation que l’on a pas, que l’on ne maîtrise pas, ou que l’on n’a pas fait soi-même.

Les langues

Les langues sont aussi des connaissances. Vous pouvez donc les regrouper avec les autres connaissances en prenant soin de les mettre tout au début ou tout à la fin, si vous n’en maîtrisez aucune ou mal.

Sinon, séparez-les des autres connaissances au minimum par un interligne supplémentaire.

Le niveau de maîtrise d’une langue est un piège.

Voir mon billet sur le sujet : Comment évaluer votre niveau de connaissance d’une langue étrangère

Il peut y avoir quelques minutes dans un entretien d’embauche où les connaissances des langues sont mises à l’épreuve, dans la mesure où le recruteur en est capable.

L’entretien peut aussi être entièrement dans une langue étrangère lorsqu’elle est exigée en tant que langue de travail.

Une langue peut être indiquée et exigée, sans pour autant que ce soit la langue de travail, donc n’éliminez pas systématiquement les offres d’emploi qui l’indique.

Par contre, si une offre demande le permis de conduire et que vous ne l’avez pas, oubliez-la immédiatement.

Les loisirs

Quand un recruteur, dans un entretien d’embauche, ne parle pas des loisirs, alors c’est fichu. Par contre, quand il en parle, alors un premier cap a été franchi et il ne faut pas se louper sur les réponses à fournir sur ses loisirs.

Sports dangereux à bannir !
Même si le pratiquant ne risque pas grand chose, le but du CV est d’attirer et d’obtenir un rendez-vous, pas de faire craindre des écorchures ou pire ! Il est rare de tomber sur un recruteur qui partage la passion de son sport.

La rubrique des loisirs est la seule qui doit permettre au recruteur de se faire une idée de votre personnalité. Mieux vaut en mettre peu mais bien choisis.

Soyez cohérent dans vos loisirs. Choisissez ceux qui se complètent et qui ne sont pas en contradiction les uns avec les autres.

Pour pouvez mettre « cuisine » et « voyages » plus facilement que « mots-croisés » et « resto du cœur ». Pour les premiers, vous combinez les deux passions, pour les seconds, vous ne pouvez, en théorie, pas faire l’un et l’autre.

Si vous êtes ou avez été membre ou animateur dans une ou plusieurs associations, vous devriez l’écrire pour montrer votre sociabilité et l’intérêt que vous portez aux autres.

Dernier conseil : Soyez vous-même !

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

A savoir sur le recruteur et le CV
L’entête du CV, que faut-il y mettre ?
Le parcours professionnel dans un CV est plein d’embûches

CV astuces 1/2 pour Internet
CV astuces 2/2 pour Internet
Comment décrypter une petite annonce 1

Autres Emploi :

Récapitulatif 5 Emploi

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Liste « Perso »


Liste « Perso » dans Space Live

liste persoDepuis ce jour, j’ai ajouté deux listes, que vous trouvez sur le côté gauche  de mon espace. Space Live.

La première liste contient des liens utiles vers des associations et autres clubs, professionnels et de loisirs.

La deuxième liste contient des liens utiles vers des sites d’offres d’emplois.

NB : Il n’y a pas de liens en retour sur ces sites vis à vis de mon espace perso.

Attention : certains de ces sites sont dans une autre langue que le français.

Merci de me signaler des liens morts, c’est à dire qui ne débouchent pas sur les sites attendus.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Blog : La surprise de Microsoft
Blog Inconvénients du transfert de space.live vers WordPress
1500 articles dans mon blog https://phgarin.wordpress.com

Articles les moins lus de mon blog phgarin.wordpress.com
Pourquoi la Science Fiction dans ce blog
Sondages dans le Blog de Philippe Garin

Autres Blog :

Récapitulatif 3 Blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter