Devise 085 : Ne laisse pas la concurrence connaître tes pensées


Devise 085 des Devises de l’Acquisition des Ferengi (Star Trek)

« Devise 085 : Ne laisse pas la concurrence connaître tes pensées »

« Never let the competition know what you’re thinking »

source : Légendes des Ferengi (DS9)

Littéralementtransmission de pensée

Jamais laisse la concurrence savoir ce que tu penses

Interprétation

Les Ferengi bloquent inconsciemment toutes tentatives d’espionnage de leurs pensées par un télépathe.
La configuration de leur cerveau le leur permet.

De cette façon, personne ne peut savoir à l’avance quelles sont leurs pensées, donc s’ils mentent ou disent la vérité, ni quels plans ils préparent pour gagner une affaire, but de leur façon de vivre.

Commentaires

La seule liberté de chaque individu est la liberté de penser.

Bien des dictatures souhaiteraient savoir ce que l’on pense.
Pour soutirer des informations, la torture physique ou psychologique est utilisée.

Dans le monde économique, il s’agit de brevets, de plans, de stratégies ou d’opportunités d’affaires qui importent. La nécessité de protéger ses pensées se fait sentir, car chaque action connue sert déjà à la concurrence pour contrecarrer les meilleures affaires.

De nos jours, il faut faire la part des choses en séparant les fausses informations, les fameuses fake news, des vraies.

Une fausse information a pour objet de détourner l’attention de la vraie information, celle qui va servir.
La fausse information est là pour noyer le poisson, pour faire croire à quelque chose qui est faux, et qui paraît pourtant exact.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Pour en savoir plus :


En complément :

Devise 082 : À produit fragile, prix élevé
Devise 089 : Ne demande pas ce que ton profit peut faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour ton profit

Psychologie positive, Pensée positive, Parler positif
Entretien d’embauche : Jamais les mêmes questions. Zut alors !
En faire trop

La méthode Coué
La Miviludes : Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires
Esclavage de nos jours

Autres Science-Fiction :

Récapitulatif 19 Science-Fiction

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Les nouvelles règles pour l’apprentissage dans la loi n° 2018-771


Les nouvelles règles pour l’apprentissage

apprentissage des jeunesDepuis le 1er janvier 2019, les mesures de la réforme se trouvant dans la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, s’appliquent.

Pour ceux qui sont apprentis au 01/01/2019

Parmi les mesures qui s’appliquent à partir du 1er janvier 2019, certaines concernent ceux qui sont déjà en apprentissage :

  1. Tous les jeunes de 15 à 17 ans en apprentissage verront leur rémunération augmenter d’environ 30 € nets par mois
     
  2. Tous les jeunes d’au moins 18 ans en apprentissage percevront une aide de 500 € pour passer leur permis de conduire
     
  3. Tous les jeunes en apprentissage bénéficieront des mêmes avantages (culture, sport, transport…) que les étudiants
     
  4. Tous les apprentis dont le contrat de travail est interrompu en cours d’année ne perdront plus leur année

Pour ceux qui souhaitent entrer en apprentissage

  1. Tous les jeunes qui souhaitent s’orienter vers l’apprentissage, mais ne disposent pas des connaissances et des compétences requises, auront accès à des prépa-apprentissage
  2. Toutes les familles et tous les jeunes bénéficieront d’une information transparente sur la qualité des formations en apprentissage qu’ils peuvent choisir
  3. Tous les jeunes bénéficieront de plusieurs journées annuelles d’information sur les métiers et les filières en classe de 3ème, 2nde et 1ère
     
  4. L’apprentissage sera ouvert aux jeunes jusqu’à 30 ans, au lieu de 26 ans aujourd’hui
  5. Tous les contrats d’apprentissage seront financés
  6. 15 000 jeunes en apprentissage par an pourront bénéficier du programme Erasmus de l’apprentissage pour effectuer une partie substantielle de leur formation dans un autre pays d’Europe
     
  7. Les partenaires sociaux co-écriront les diplômes professionnels avec l’État
  8. Les aides à l’embauche seront unifiées et ciblées sur les TPE et PME et les niveaux bac et pré-bac
  9. La rupture du contrat d’apprentissage sera clarifiée
     
  10. La réglementation des conditions de travail sera revue afin de faciliter l’insertion des jeunes apprentis dans l’entreprise
  11. La procédure d’enregistrement du contrat d’apprentissage sera réformée
  12. La durée du contrat d’apprentissage pourra rapidement et facilement être modulée pour tenir compte du niveau de qualification déjà atteint par le jeune
  13. La certification d’apprentissage, par voie de formation ou de reconnaissance des acquis de l’expérience, sera encouragée
     
  14. L’embauche d’apprentis pourra se faire tout au long de l’année, et ne sera plus cantonnée à la période septembre-décembre
  15. Les CFA pourront développer rapidement et sans limite administrative les formations correspondant aux besoins en compétences des entreprises du territoire
  16. La qualité des formations dispensées par les CFA sera renforcée par un système de certification

Source : gouvernement.gouv.fr

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Modèle de Kolb ou l’apprentissage par l’expérience
10 critères d’évaluation d’un stagiaire ou d’un apprenti
Chômage des jeunes : Qui sont les NEET ?

Premier emploi : Les jeunes apprennent vite
Réussir sa transition entre l’école et le monde du travail
Conseils pour bien s’intégrer dans une nouvelle entreprise

Autres Emploi et Juridique :

Récapitulatif 19 Emploi
Récapitulatif 19 Juridique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Bientôt retraité (e) : Préparer sa retraite


La retraite, ça se prépare

La loi sur le recul de l’âge pour faire valoir ses droits à la retraite est compliquée. En gros, selon sa date de naissance, cet âge change. Ce qui est sûr, c’est qu’il faut travailler plus longtemps qu’avant.Dans tous les cas, même pour certains privilégiés qui partent avant leurs 60 ans, la retraite est un moment très attendu ou redouté.

Comparaison retraite publique retraite privée

source : fonction-publique.gouv.fr

Du jour au lendemain

Un jour, on travaille. On a des collègues, des clients, des fournisseurs, un statut social par son poste.

Le lendemain, on est … seulement retraité(e) ; Avec un peu de nostalgie, on peut parfois ajouter un terme vague pour décrire ce que l’on faisait encore la veille.

Il y a aussi ceux qui attendent avec impatience de remplacer une allocation sociale parce qu’ils n’ont plus de travail depuis des années, par une pension de retraite. Un très fort pourcentage de plus de 50 ans se trouvent au chômage et franchissent la frontière vers la retraite avec le regret d’une pension plus faible que s’ils avaient pu continuer à travailler.

Les études, scolarité, supérieures ou apprentissage, préparent à l’arrivée dans le monde du travail.
Les joies, les peines, les envies, les aides sont nombreuses et les débutants reçoivent des conseils de tous côtés, ou doivent découvrir par eux-mêmes, les relations hiérarchiques, entre collègues, etc.

Pour les futurs retraités : rien. C’est à chacun de se débrouiller pour préparer la transition.

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

La liberté ou le vide

Le cercle des fréquentations va se restreindre d’une manière drastique. 80 à 90% des relations avec les autres sont liés au monde du travail.

D’un seul coup, seuls les amis proches, surtout s’ils sont eux-mêmes retraités, et la famille, lorsque les enfants sont à proximité et le veulent bien.

Plus de contraintes professionnelles, plus besoin de se lever pour aller travailler. Le temps de la journée est entièrement disponible pour les activités de son choix.

Il reste, certes, les contraintes au quotidien, faire les courses, le ménage, à manger, etc.

Comme un enfant de 2 ou 3 ans veut aller à l’école pour avoir des vacances, le retraité est en vacances tout le temps. Il en rêvait peut-être quand il travaillait, et même quand il était au chômage. Maintenant, le voilà sans savoir quoi faire de son temps ou trop occupé pour être joignable.

Déprime ou pas

Comme toute période de repos prolongée, la retraite peut amener à la déprime, à un laisser-aller de mauvais aloi, à une irritation de sa part ou de la part des autres, ceux qui travaillent, envers lui. Eux, ils n’ont pas le temps.

La vie du conjoint est impactée, elle aussi. Avoir le retraité « dans les pattes » signifie devoir changer ses habitudes à la maison prises parfois depuis des décennies.

Un changement de revenu va peut-être impliquer un changement de résidence, un départ vers une zone plus agréable, quand on en a les moyens, ou moins agréable, quand les finances sont trop justes.

Le temps du rêve devenu réalité

Préparer sa retraite, c’est se poser des questions. En voici un échantillon :

  • À quoi vais-je passer mon temps ?
  • Vais-je avoir les moyens financiers suffisants pour assouvir mes envies ?
  • Même question sur sa santé.
  • Qui vais-je voir, rencontrer ? Comment trouver de nouvelles connaissances ?
  • etc.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Mal préparé(e) ? contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Retraite : Avant de s’expatrier
Ehpad : Nouveau nom pour les maisons de retraite médicalisées
Partir plus tôt avec sa retraite complète

Le contrat de génération : L’argent n’est pas la seule motivation
Génération W ou babyboomers
Décès : Démarches à effectuer

Autres Bien-être et Emploi :

Récapitulatif 15 Bien-être
Récapitulatif 15 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Marre du chômage !


Vous en avez assez du chômage ?

Facile à comprendre !

L’INSEE (Institut National des Statistiques et des Études Économiques) nous apprend que, sur les environ 3 millions de chômeurs, près de 46 % des personnes inscrites à Pôle emploi y sont depuis plus d’un an.

Ce chiffre est quasi constant depuis 2003

Rechercher un emploi est un job à temps plein

Quand vous étiez en poste, vous passiez 35 heures à 50 heures par semaine à travailler.

D’un seul coup, vous vous retrouvez libre de planifier votre semaine comme vous le souhaitez.

Aucune contrainte, sauf celles que vous vous fixez.

Certaines obligations sociales et familiales sont devenues les seuls événements qui vous poussent à bouger.

Désormais, à vous la liberté !

Votre emploi du temps maintenant va vous occuper de lever au coucher, 12 heures par jour, 7 jours par semaine. Bon ! Attention quand même à l’overdose !Statue de la liberté

Vous allez :

  • Récupérer physiquement, vous occupez de votre bien-être et des vôtres
     
  • Tourner la page sur le passé. Ne vous présentez plus comme avant par le titre de votre ancien poste, mais par votre métier
     
  • Faire le bilan de vos actions passées, de vos savoir-faire. Imaginez votre nouveau plan de carrière
     
  • Préparer vos outils de recherche d’emploi : CV, lettre de candidature, petites annonces, blog ou/et site
     
  • Participer à des événements : salons de l’emploi, forum de discussion, entretiens d’embauche
     
  • Traquer la moindre information touchant à l’ouverture d’un poste, au remplacement d’un départ ou la création d’une nouvelle entreprise près de chez vous
     
  • Vous faire plaisir en choisissant l’emploi qui vous convient : une formation, une reconversion, la poursuite de votre plan de carrière, un déménagement

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Motifs de départ : papillon ou pas de bol
Chômage : Sortez de votre indécision
Démission, réorientation professionnelle : la problématique du choix

3 métiers dans sa vie ?
Cerveau droit ou cerveau gauche : trouver vos points faibles et vos points forts
Fiche pour le suivi de l’action

Autres Emploi et Organisation :

Récapitulatif 10 Emploi
Récapitulatif 10 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

CNIL


CNIL

logo CNIL avec nomCNIL ou Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés… voir la suite sur

Le lexique informatique de Philippe Garin

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

CNIL et données personnelles
Site Web Obligation légale et Dispenses de déclaration auprès de la CNIL
Vos obligations légales vis-à-vis de la CNIL

e-réputation : Modèle de lettre pour réclamer (CNIL)
Positionnement de caméras sur le lieu de travail : Autorisations et Interdictions
RGPD : Le registre des activités de traitement

Autres Informatique et Juridique :

Récapitulatif 4-1 Informatique
Récapitulatif 4-2 informatique
Récapitulatif 5 Juridique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter