Méthode Lean ou supprimez l’inutile : Gestion de la qualité


Méthode Lean ou supprimez l’inutile : Gestion de la qualité

résultat application du lean management dans une usineLa méthode de gestion de la qualité appelée Lean consiste à traquer et à éliminer tout ce qui est inutile.

Cette chasse au gaspi, issue du Japon, et transformée depuis 1972 au fil du temps par des américains, se pratique sur les 7 terrains suivants :

  1. Productions excessives
  2. Attentes
  3. Transports et manutentions inutiles
  4. Tâches inutiles
  5. Stocks
  6. Mouvements inutiles
  7. Productions défectueuses

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Roue de Deming ou Méthode PDCA
La Méthode 635
Principe de Pareto ou principe des 80-20

Méthode SCORE ou Chercher les causes profondes
Méthode d’Analyse de situation comment fixer des priorités
Facteurs Critères Mesure de la Qualité

Autres Organisation :

Récapitulatif 5 Organisation

Tous les articles de cette catégorie sont listés dans la page Organisation de ce blog

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

L’inefficacité de Franz Schubert


L’inefficacité de Franz Schubert

Franz Schubert

Franz Schubert

Quelles sont les conséquences d’une pensée unidimensionnelle, purement rationnelle aurait demandé le professeur Martin Hilb à l’Évêque de Leeds en 1966, dans cette histoire vraie :

Le PDG d’une entreprise a reçu un jour un billet pour un concert, où doit être présentée la Symphonie inachevée de Franz  Schubert.
Comme il n’a pas pu être présent lui-même, il a remis le billet pour le concert à son «Conseiller en Organisation du Travail ».
Le lendemain, le patron lui demande, comment il a apprécié le concert.

Au lieu d’une réponse orale, le consultant lui présenta le compte-rendu suivant:

  • Les quatre musiciens du haut n’étaient pas employés pendant des périodes de temps significatives.
    Le nombre de ces musiciens pourrait ainsi réduit et leurs tâches réparties sur l’ensemble de l’orchestre pour éliminer les pics d’inactivité.
     
  • Les douze violons jouent les mêmes notes. Cela semble être des emplois doubles inutiles et le personnel de cette unité devrait être considérablement réduit.
    Si le volume du son doit être augmenté, cela pourrait être réalisé par un renfort électronique
     
  • Beaucoup d’efforts sont causés par le jeu de six doubles-croches. Cela semble être un raffinement excessif.
    Il est recommandé que toutes les notes soient arrondies à une seule double-croche. Cela permettrait d’être lu par un stagiaire ou par des musiciens moins qualifiés.
     
  • La répétition des passages par les instruments à vent qui ont été joués par les instruments à cordes ne sert aucun but.
    Si tous ces travaux répétitifs étaient éliminés, la durée du concert pourrait être réduite de deux heures à vingt minutes.

Si Franz Schubert avait tenu compte des points ci-dessus, il aurait certainement été en mesure de composer sa symphonie jusqu’à sa fin.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

blanc noir piou piou
Lois de non fiabilité de Gibbs
Arche de Noé ou Titanic où sont les compétences

Indicateurs d’efficacité
Définition de l’effectivité et définition de l’efficience
Sites Musique en ligne : les 13 engagements de la Charte

Autres Humour :

Récapitulatif 5 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Quelles sont les caractéristiques de la Qualité


Les 12 caractéristiques de la Qualité

Contrôle qualité, qualité de vie, qualité personnelle, normes de qualité, … Tout le monde parle de la qualité, mais qu’est-ce donc ?

Qu’est-ce qui fait que l’on parle de bonne ou de mauvaise qualité ?

tour de pise bonne ou mauvaise qualité

Bonne ou mauvaise qualité ?

La Qualité dans les développements de produits peut se définir par les caractéristiques suivantes :

Évolutivité

Résolution de problèmes, adaptation, extensions

 

Universalité

Départements, organismes, procédures

Efficacité

Durée pour solutionner un problème, exécuter une tâche

Couverture fonctionnelle

Degré d’automatisation

Maniabilité

Charge physique, capacité humaine

Portabilité

Possibilité de réutiliser le produit dans d’autres circonstances, configurations, matériels

Exactitude

Cahier des charges, conception du produit

Robustesse

Capacité à reconnaître des incorrections et « intelligence » pour réagir

Sécurité

Mise en œuvre de blocages

Testabilité

Résultats de mesures de tests

Compréhension

Traçabilité, structure, lisibilité, détails, documentations

Intégrité

Utilité du produit

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Formulaires Qualité
Méthode Lean ou supprimez l’inutile : Gestion de la qualité
Facteurs Critères Mesure de la Qualité

Qualification de logiciel et qualité informatique de gestion
La Qualité vue par Juran et Crosby
Le Kaizen : Difficile à mettre en place ?

Autres Organisations :

Récapitulatif 1 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter