Le Kaizen : Difficile à mettre en place ?


Le KaizenKaizen

Cela serait une grande satisfaction en ce qui me concerne si j’étais en mesure de donner une seule réponse à la question suivante :

« Pourquoi est-ce si difficile de mettre en place la philosophie de l’amélioration continue (Kaizen en japonais) au sein d’une entreprise ? ».

Nous apprécions tous d’être en mesure d’expliquer simplement des faits complexes.

Mauvaise nouvelle, ce n’est pas aussi simple que cela parait, bonne nouvelle, ce n’est peut-être pas très complexe non plus.

Un point sur lequel nous devons être d’accord dès à présent : pour qu’une personne soit en mesure de réaliser quelque chose, elle a besoin de connaître comment le réaliser et – très important – avoir la volonté de le réaliser. La première partie n’est pas très difficile, en revanche avoir la volonté de le réaliser nécessite que nous portions de l’attention sur les facteurs de motivation.

A considérer

Voici un certain nombre d’éléments qui doivent être impérativement pris en considération lors de la mise en place d’une Philosophie d’Entreprise au sein de l’organisation.

Peu importe l’appellation, résolution de problèmes, amélioration continue, Kaizen, choisissez celle qui exprime le mieux votre projet.

Ces éléments ne sont pas exhaustifs, et très certainement, cette réflexion vous amènera à en considérer d’autres au fil du temps. Néanmoins, cette liste constitue une base raisonnable et solide.

  • Outils et Formation
  • Les Valeurs de l’entreprise
  • La Culture de l’entreprise
  • Les objectifs des collaborateurs
  • Les évaluations des collaborateurs
  • Plus de travail ?
  • Le profil des candidats ; vocabulaire ; construire le consensus ; l’idée du mois
  • Un champion de la philosophie de l’entreprise

C’est en conclusion très loin d’être exhaustif, et sans hiérarchie particulière. Ce sont simplement des éléments à prendre en compte et qui peuvent vous être utiles.

Par Philippe Gaultier

Du même auteur :

Image de Marque personnelle : Définition et concept
Bâtir l’Expérience Client 3/3 : L’ingénierie inversée et Kaizen
L’âge, véritable handicap pour l’emploi ?

Pour en avoir plus :

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

En complément :

La méthode des 5S
Méthode Six sigma
Méthode Lean ou supprimez l’inutile : Gestion de la qualité

Roue de Deming ou Méthode PDCA
Méthode SCORE ou Chercher les causes profondes
Méthodes et outils de résolution de problèmes

Autres Organisation :

Récapitulatif 11 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Bâtir l’Expérience Client 3/3 : L’ingénierie inversée et Kaizen


L’Expérience Client L’ingénierie inversée

L'Expérience client ExcellenceUn aspect important du management par les processus est l’amélioration continue (Kaizen en Japonais). Mettre en place la philosophie de l’amélioration continue, c’est pour l’entreprise l’assurance qu’elle sera en mesure de répondre aux marchés qui évoluent sans cesse et aux aspirations des clients.

Sommaire :

Plus qu’une formule : « Une véritable démarche »
Objectif et pertinence

L’entreprise se doit d’apporter une évolution constante à sa relation avec le client. Elle doit articuler sa vision articuler sa vision et les stratégies qui en découlent à partir de la perception par le client, et ensuite concentrer les améliorations des processus en direction de lExpérience Client et du succès (avec les produits et services de l’entreprise).

En travaillant avec les données clients, les analyses qui en découlent, les entreprises peuvent tire profit de « l’ingénierie inversée ». C’est-à-dire partant des aspirations des différentes catégories de clients, et utiliser le résultat de ces investigations pour définir comment l’entreprise doit se comporter à travers les processus, l’organisation, la technologie, afin de délivrer une Expérience Client optimale et des résultats à succès.

En portant une attention permanente sur l’Expérience Client, l’entreprise contribuera à maintenir les collaborateurs, les processus, les pratiques, la technologie dans le cercle vertueux de l’évolution continue gage d’une excellente relation avec le Client au cours du temps.

En aucun cas, l’excellence de la Relation Client, tout comme la parfaite intégration des processus de gestion ne doivent prendre place après la réflexion sur l’exécution des tâches.

En conclusion

Peut-être, que ce que je viens d’écrire n’est pas magique du tout.
Peut-être est-ce simplement du bon sens.

Rappelons-nous simplement que nos clients sont la base de tout.
Sans client, l’entreprise n’est rien !

Par Philippe Gaultier

Présenté par Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Amélioration : 10 principes pour être efficace en entreprise et ailleurs
Actions d’amélioration au sein d’une entreprise
La méthode des 5S

Faute du recruteur : 4. Organiser un entretien improvisé à plusieurs
Faute du recruteur : 5. Suivre scrupuleusement un script pré défini
Faute du recruteur : 6 Prenez du recul
Faute du recruteur : 7. Ne pas vérifier auprès des autres

Autres Management, Emploi et Organisation :

Récapitulatif 10 Management
Récapitulatif 10 Organisation
Récapitulatif 10 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter