Productivité : Travaillez tous les jours, sans exception


Productivité : Travaillez tous les jours, sans exception

planning de la semaineLe principe de Jost est qu’il est plus facile d’apprendre en morcelant l’apprentissage et en l’étalant dans le temps.
C’est efficace sous réserve de conserver le rythme d’apprentissage et de répéter les leçons apprises précédemment.

Sommaire :

Les habitudes dans la productivité

  1. Une seule action à la fois
  2. Tenez compte de vos préférences au travail
  3. Travaillez tous les jours, même durant les vacances, sans exception
  4. Il faut 30 jours pour prendre une habitude
  5. Agir régulièrement pour se sentir bien
  6. La force de volonté est limitée, pensez-y quand elle s’épuise
  7. Acceptez un nouveau projet, quand votre esprit et votre cœur vous disent oui, tous les deux
  8. Ignorez les gens qui n’ont rien à faire de votre temps

Pour le travail, ou n’importe quelle habitude, il est plus facile, donc plus efficace de travailler tous les jours.
Bien sûr, durant les congés de fin de semaine ou les périodes de vacances, le rythme de travail est ralenti et le travail même différent.

Arrêter une habitude pour quelques jours ou quelques semaines et l’habitude devient plus difficile à reprendre quand on retourne travailler.

Pour conserver sa productivité, mieux vaut « garder la main », ralentir certes, sans abandonner son activité. En faire, un peu, chaque jour, permet de conserver l’habitude de travailler.

C’est un point que certaines personnes malades ou au chômage, ou encore à la retraite, oublient parfois. Ne plus rien avoir à faire, perdre, forcé ou non, ses habitudes et c’est le désœuvrement, l’ennui ou/et la dépression à la clé.

L’objectif devient alors de reprendre une activité et donc des habitudes le plus vite possible.

« L’humanité se divise en trois catégories :

ceux qui ne peuvent pas bouger,
ceux qui peuvent bouger, et
ceux qui bougent. »

Benjamin Franklin

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour plus de conseils :

En complément :

Management participatif : Votre plus grande satisfaction
Réflexions pour une orientation professionnelle
Productivité : Un résultat rapidement

Le Kaizen : Difficile à mettre en place ?
Dégradation de la relation personnelle avec le responsable hiérarchique
Le grizzly affamé

Autres Organisation :

Récapitulatif 14 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Loi de Jost pour mieux apprendre


Apprentissage : La Loi de Jost

pyramide d'apprentissageEn 1897, Jost a procédé, aux États-Unis, a des tests de mémorisation, sur plusieurs jours.

L’objectif était de comparer l’apprentissage, dit distribué, de l’apprentissage, dit massé.

L’apprentissage massé consiste à faire apprendre un maximum d’informations (en masse) en un minimum de temps. C’est un peu le principe du bourrage de crâne, ou celui utilisé lors de séminaires sur deux ou trois jours.

L’apprentissage distribué consiste à faire apprendre autant d’informations que dans l’apprentissage massé, en plusieurs étapes, avec des intervalles de pause entre elles. Les informations sont distribuées entre ces étapes.

Dans l’un et l’autre mode d’apprentissage, le mécanisme de répétition est utilisé pour conserver les informations en mémoire. Dans le premier cas, beaucoup d’informations en peu de temps ; dans le second cas, autant d’informations par petit groupes distribués dans le temps.

Loi de Jost

Jost en a tiré les 2 lois, dites Loi de Jost (au singulier);

Pour des informations identiques,

  1. On retient plus facilement dans le mode d’apprentissage distribué
  2. On oublie en dernier les informations les plus anciennes

La mise en pratique

Cette loi est appliquée dans certains cas bien connus, comme l’apprentissage du code de la route. Les premières leçons sont retenues plus facilement et restent plus longtemps en mémoire que les dernières.

Apprendre tous les jours un mot nouveau d’une langue étrangère, tout en répétant les mots déjà appris tous les jours depuis le début de l’apprentissage permet d’acquérir un vocabulaire.

Les limites de La loi de Jost

Cependant, la mémoire courte ou mémoire récente permet de se rappeler la dernière leçon apprise pour la réciter à très court terme. Les informations apprises disparaissent aussi de la mémoire plus rapidement que les plus anciennes.

De même, il est plus facile de retenir les mots d’une langue étrangère, avec un vécu, un film ou une image ou en les entendant qu’à l’aide d’une simple lecture.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :


En complément :

Loi de Fraisse (Paul) : La perception du temps est subjective
Principe de Pareto ou principe des 80-20
Analyse journalière de mon emploi du temps et de mes activités

Amélioration : 10 principes pour être efficace en entreprise et ailleurs
Loi de Meskiman
Ajouter des ressources en cours de projet ou le principe chinois

Autres Bien-être et Management :

Récapitulatif 12 Bien-être
Récapitulatif 12 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :