Un sot porte un sceau dans un seau


Quel « sot » a inventé l’orthographe de la langue française ?

On écrit le français principalement selon l’origine latine des mots et non pas comme on parle.

Voici un double exemple de la difficulté de cette langue, où des mots se prononcent pareils et s’écrivent différemment.

Cependant, si l’orthographe n’était pas différente pour chacun d’eux, il serait impossible de comprendre la petite histoire suivante :

Un sot porte un sceau dans un seau. Il fait un saut et …un sot porte un sceau dans un seau

comment écrit-on [létroisotomb] (phonétiquement) ?

En effet, le premier « sot » est une personne « sotte », à l’intelligence limitée.

Le second « sceau » est une marque sur un cachet de cire représentant l’auteur ou l’origine du texte sur lequel est apposé le sceau.

Quant au troisième, le « seau » est l’objet qui sert à porter d’autres objets et que l’on peut transporter grâce à une anse.

Clin d’oeil au « saut », nom issu du verbe sauter, qui signifie bondir.

Alors, toujours pas trouvé ?

Voici la solution

… l’étroit sceau tombe.

Hé oui ! Il s’agit du plus petit des trois. Le jeu de mot porte sur « l’étroit » prononcé comme « les trois ».

Mais, au fait s’il s’était vraiment agit des trois, comment écrire {so] ?

Si vous avez la réponse, transmettez-la moi, svp, car je ne la connais pas : phgarin@gmail.com

Philippe Garin

Pour en avoir plus :


En complément :

Leçon de français aux francophiles
L’origine du français et de son orthographe
Comment interpréter la phrase : » Qu’est-ce que tu bois ?

Chez les papous
Un peu de détente et buvons un coup
La courte histoire d’amour de Nopécu

Autres Communication et Humour :

Récapitulatif 10 Communication
Récapitulatif 10 Humour

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Communication et Humour de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Différence entre un marin et un boucher


Quelle est la différence entre un marin et un boucher ?

Un marin voit la côte avant le port

Un boucher voit le porc avant la côte

Ce jeu de mots m’est revenu à l’esprit sur le chemin de retour d’un déplacement professionnel, suite à un mot que m’a lancé mon correspondant « Arrive à bon port ! » en guise de salutation de départ. Oui, mais lequel ?

Ce bon mot, entendu dans mon enfance, m’a permis de me rappeler ce qu’est une ancre, en communication (pas une ancre de marin !)

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

L’ancrage ou l’imprégnation
Comment se libérer une ancre négative
La courte histoire d’amour de Nopécu

Un peu de détente et buvons un coup
chez les papous
L’inefficacité de Franz Schubert

Autres Humour et Communication :

Récapitulatif 4 Communication
Récapitulatif 6 Communication
Récapitulatif 6 Humour

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Communication et Humour du menu Autres Catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

La courte histoire d’amour de Nopécu


La triste histoire d’amour de Nopécu

Une femme aimait Nopécu, mais elle est partie et ce pauvre Nopécu est resté seul.coeur brisé

L  M  N  O  P  Q

(Elle aimait Nopécu)

N  O  P  Q  R  S  T

(Et Nopécu est resté)

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Un peu de détente et buvons un coup
blanc noir piou piou
Chez les papous

Le Petit Chaperon Rouge raconté par un informaticien
Principes humoristiques du travail Thèses de l’Institut de gestion de Nuremberg
Mon Chéri, pas au volant

Autres Humour :

Récapitulatif 6 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Un peu de détente et buvons un coup


Un peu de détente avec cet exercice de diction

Le français utilise des sons à partir de voyelles et de nasales

serpette corquete
Bava za ca ma sarpatta parda ma la macha ma la macha
Bava za ca ma sarpatta parda ma la mache a ravana

Beve ze ce me serpette perde me le meche me le meche
Beve ze ce me serpette perde me le meche e revene

Bévé zé cé mé sérpétté pérdé mé lé méché mé lé méché
Bévé zé cé mé sérpétté pérdé mé lé méché é révéné

Bèvè zè cè mè sèrpèttè pèrdè mè lè mèchè mè lè mèchè
Bèvè zè cè mè sèrpèttè pèrdè mè lè mèchè è rèvènè

Bivi zi ci mi sirpitti pirdi mi li michi mi li michi
Bivi zi ci mi sirpitti pirdi mi li michi i rivini

Bovo zo co mo sorpotto pordo mo lo mocho mo lo mocho
Bovo zo co mo sorpotto pordo mo lo mocho o rovono

Buvu zu cu mu surputtu purdu mu lu muchu mu lu muchu
Buvu zu cu mu surputtu purdu mu lu muchu u ruvunu

Banvan zan can man sanrpanttan panrdan man lan manchan man lan manchan
Banvan zan can man sanrpanttan panrdan man lan manchan an ranvannan

Binvin zin cin min sinrpinttin pinrdin min lin minchin min lin minchin
Binvin zin cin min sinrpinttin pinrdin min lin minchin in rinvinnin

Bonvon zon con mon sonrpontton ponrdon mon lon monchon mon lon monchon
Bonvon zon con mon sonrpontton ponrdon mon lon monchon on ronvonnon

Boivoi zoi coi moi soirpoittoi poirdoi moi loi moichoi moi loi moichoi
Boivoi zoi coi moi soirpoittoi poirdoi moi loi moichoi oi roivoinoi

Bouvou zou cou mou sourpouttou pourdou mou lou mouchou mou lou mouchou
Bouvou zou cou mou sourpouttou pourdou mou lou mouchou ou rouvounou

Décryptage

En utilisant la technique Force brute, pratiquée par les pirates informatiques, on obtient la phrase d’origine :

Buvons un coup, ma serpette est perdue, mais le manche, mais le manche,
Buvons un coup, ma serpette est perdue, mais le manche est revenu

Ne cherchez de sens à cette phrase. Il n’y en a pas.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

My boss and I, mon chef et moi, mein Chef und ich
Le succès c’est …
Chez les papous

L’inefficacité de Franz Schubert
Principes humoristiques du travail Thèse de l’Institut de gestion de Nuremberg
Faire attention à ce que l’on mange

Autres Humour :

Récapitulatif 5 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter