Comment mesurer l’efficacité des mesures prises contre les non-conformités ?


Indicateurs de qualité des solutions anti-non-conformités

Cet article a été rédigé en réponse à une question d’organisation posée par l’un de mes lecteurs.

Si vous aussi, vous avez à poser une question intéressante, ou si vous souhaitez partager vos réflexions,  je me ferais une joie de les publier ou simplement d’échanger entre nous.

Toutes vos suggestions sont les bienvenues. Contact en bas de l’article

comparaison des deux marques CEQu’est-ce qu’une non-conformité ?

Une non-conformité est le résultat d’une comparaison entre un produit fabriqué et la norme suivi selon les spécificités imposées par un organisme de normalisation ou une procédure interne.

Une non-conformité concerne également toute la documentation qui doit respecter des normes rédactionnelles et des processus de création et de mise à jour.

La correction de la non-conformité

Quand une non-conformité est détectée, c’est généralement au cours de la fabrication du produit ou d’un défaut dans le résultat, vérifié après coup.

La prise en charge de la ou des solutions à apporter est de la responsabilité d’un ou de plusieurs acteurs internes à l’organisation :

  • Le service Qualité en est le principal
  • Le service Maintenance
  • La Production, en usine
  • Le Bureau des Méthodes
  • Le Bureau d’Études
  • Le Service R&D
  • ou tout autre service selon l’organisation interne.

La non-conformité est enregistrée, puis corrigée pour éviter qu’elle ne se reproduire.

Trouver une solution en posant des questions

Comment contrôler la qualité de la solution

1. L’intervalle entre deux non-conformités

Une fois la mesure correctrice décidée et mise en place, le seul moyen de vérifier l’efficacité de cette mesure est d’attendre qu’une nouvelle non-conformité identique ou proche de la première non -conformité se produise.

Le temps entre les deux non-conformités est un indicateur.
Plus il est long et plus la mesure a joué son rôle.

Si, bien sûr, aucune non-conformité ne revient, c’est que la mesure était idéale.

2. Le nombre de non-conformité

Le nombre de non-conformités sur une certaine durée est également un indicateur.

Si la fréquence de l’apparition des non-conformités augmente alors c’est que la mesure a été efficace, bien qu’incomplète.

3. La norme

La ou les mesures à mettre en place dépendent des moyens à déployer après l’analyse des causes de la non-conformité.

Pour être conforme, il y a la mesure de la déviation par rapport à une norme.

Comme la norme ne peut être modifiée, ce sont donc les processus et les outils du respect des normes qui sont donc à améliorer.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :

En complément :

Origine et Prévention des risques sur un site industriel
La gestion de la réclamation
Insatisfactions et suggestions des clients : Les objectifs

Étapes de la qualification d’un logiciel
Vérification des comptabilités informatisées
Formulaires Qualité

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Insatisfactions et suggestions des clients : Les objectifs


Insatisfactions et suggestions des clients : Les objectifs

objectifs individuelsLes objectifs qualitatifs et quantitatifs concernent tous les acteurs d’une entreprise et pas seulement les commerciaux, comme nous venons de le voir dans les articles Gérer l’insatisfaction client et Gérer les suggestions des clients.

Sommaire :

  1. Gérer les insatisfactions des clients
  2. La relation avec le commercial : source d’insatisfactions
  3. Insatisfaction client : Les causes financières
  4. La gestion de la réclamation
  5. Gérer les suggestions des clients
  6. Insatisfactions et suggestions des clients : Les objectifs

Il convient donc de donner de tels objectifs à chaque personne ou/et à chaque service.

Une partie de la rémunération des salariés peut être liée, partiellement, en fonction du degré d’attente de ces objectifs.
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Exemples d’objectifs par service :

  • Pour le commercial, cela peut être, le nombre de commandes ou de lignes de commandes.
  • Pour le SAV, le délai entre l’enregistrement de la réclamation et son règlement.
  • Pour le service livraison : la capacité à fournir des livraisons totales et de diminuer le nombre de livraisons partielles.
  • Pour la fabrication, le respect des instructions de fabrications et la diminution du nombre de produits défectueux.
  • Pour les achats, la qualité des produits et services achetés, en conformité avec ses propres spécifications.

Parmi les critères qualitatifs, se trouve le respect des normes du marché ou définies par l’entreprise, la courtoisie, la ponctualité, la propreté, etc.

Si vous avez à partager vos réflexions, émettre des commentaires sur vos réflexions, je me ferais une joie de les publier ou simplement d’échanger entre nous. Ce serait ma satisfaction de prendre en compte vos suggestions.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :
Inventions grâce à la perception du temps
Méthode SBAM pour booster sa relation client
Comment retenir et valoriser ses propres idées

Pourquoi les propositions, recommandations, nouvelles idées sont-elles souvent refusées ?
Choix de projets : Méthode de la moyenne pondérée
Prise de décision : 10 méthodes

Autres Management et Organisation :

Récapitulatif 15 Management
Récapitulatif 15 Organisation
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Qu’appelle-t-on une faille 0-day ?


Qu’est-ce qu’une faille zero-day ou 0-day ?

zero-day ou 0-dayUne faille zero-day est, d’abord et avant tout, une erreur de programmation, un bug ou bogue trouvé par un hacker.

Le pirate qui détecte la faille pour la première fois au Monde a découvert une faille 0-day.

Sur le marché du piratage informatique, cela vaut une fortune et des années de prison, pour celui qui se fait prendre.

Il suffit que l’information circule, même sans l’avoir utilisé pour lui-même, le hacker est condamnable.

Il se peut aussi que le pirate utilise lui-même la faille 0-day qu’il vient de découvrir.

C’est ainsi que dimanche 26 septembre 2011, un hacker a piraté 700 000 sites Web hébergés par InMotion Hosting aux États-Unis et l’hébergeur a mis 20 heures pour restaurer la situation.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Piratage du nom (username spotting) en plus de l’e-réputation
Moyens de protection d’accès à mon PC
Cybersécurité : Le gouvernement français créé un groupe d’intervention rapide

Instruction – statement
Programmation
Développement ou Programmation base de l’informatique

Autres Informatique et Sécurité :

Récapitulatif 7 Informatique
Récapitulatif 7 Sécurité

Tous les articles de ces catégories sont listés dans la page Informatique et dans la page Sécurité de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Programmation


Programmation

programmation programme à l'écranUn programme est une suite d’instructions pour résoudre une tâche à l’aide d’un ordinateur. Il est le résultat de la programmation.
La programmation est une quantité de modules, qui forment ensemble une unité de traitement.

La programmation est l’activité de programmer, c’est-à-dire la création de programmes.

La programmation au sens strict comprend :

  • La création de plans d’exécution de programmes,
  • La codification,
  • Les tests des programmes,
  • La documentation.

Les langages de programmation sont par exemple, COBOL, C++, Visual Basic, Java.

Si l’on veut définir avec précision un langage de programmation, il faut utiliser un autre langage, dont les symboles sont considérés au-dessus des symboles du langage.
Ce langage est un métalangage, dont les caractéristiques sont appelés métacaractéristiques.
Dans la notation, on entend la description de cette langue, plus précisément de sa syntaxe.

La syntaxe est un système de règles d’un langage, qui décrit l’ensemble des éléments linguistiques.

Avec la sémantique, on donne des définitions précises de l’importance du contenu syntaxique des chaînes de caractères autorisées.

L’algorithme représente une suite d’instructions ordonnées. En général, on le comprend comme l’ensemble des règles, par le respect de l’ordre schématique, qui permettre d’exécuter une tâche.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Fonction Analyste Programmeur
Développement ou Programmation base de l’informatique
Méthode de choix de progiciel

Ordinateur
Loi de Heare des grands programmes
Compilateur

Autres Informatique :

Récapitulatif 4-1 Informatique
Récapitulatif 4-2 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Instruction – statement


Instruction

l'instruction du roi AmenemhatConsigne exprimée dans un langage de programmation.

En anglais : instruction, statement.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Langage
Programmation
Prolog

Génie informatique
La compatibilité en informatique, c’est quoi ?
Qu’appelle-t-on une faille 0-day ?

Autres Informatique :

Récapitulatif 4-1 Informatique
Récapitulatif 4-2 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Langage


Langage

du langage au conceptUn langage en informatique est un langage de programmation, c’est-à-dire un code qui permet à un être humain de soumettre des instructions à une machine, robot ou ordinateur, en faisant abstraction des mécanismes internes du matériel.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Java est un langage et non une danse
Informatique
Programmation

Ordinateur
Instruction – statement
Un peu de détente et buvons un coup

Autres Informatique :

Récapitulatif 4-1 Informatique
Récapitulatif 4-2 Informatique

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Axiome de Cann


Axiome de Cann

mode d'emploi en japonais

mode d’emploi

Quand rien ne marche,

il est recommandé…

…de lire les instructions

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Règles et axiomes d’un chef de projet
Loi de Brooks
Troisième loi de Clarke

Loi de Heare des grands programmes
Loi de Meskiman
Lois de Golub

Autres Humour :

Récapitulatif 3 Humour

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter