Pour une image positive : abandonnez vos tics de langage


Séduire pour se faire apprécier

positivez

Qui parle ?

Entretien d’embauche, devant ses collègues, en bonne compagnie, les moments où il faut plaire sont nombreux. Les circonstances nous obligent parfois à surmonter sa timidité naturelle pour se montrer sous son meilleur jour.

Abandonner les tics de langage

Les tics de langage sont des mots ou des expressions, ayant un sens parfois détourné du sens réel qui énervent votre ou vos interlocuteurs.

Ils sont souvent répétés tellement souvent, qu’ils pénalisent le message que l’on veut transmettre. L’autre retiendra ses mots parasites au lieu de retenir les autres propos, les plus importants pour vous.

Parmi ces tics de langage, on trouve :

  • « Euh »
  • « Au jour d’aujourd’hui »
  • « Petit » et « petit peu »
  • « Oui, mais » et « non, mais »
  • « C’est c’la, ouiii »
  • etc.

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Supprimer les mots et expressions négatives

Là encore, les expressions ou les mots négatifs ont un impact négatif sur son interlocuteur. Pour se faire apprécier de l’autre, mieux vaut tourner la phrase à l’envers en utilisant des expressions ou des mots positifs.

Quelques exemples :

  • « Je n’avais pas le temps de … » devient « je prenais mon temps pour … »
  • « Je ne sais pas faire » devient « Avec une formation, je saurais faire »
  • « Ne pensez-vous pas que … » devient « Pensez-vous que … »
  • etc.

Remplacez « mais » par « et ». Ce ne sont pas les expressions qui manquent, mais …. Oups, pardon : il y a beaucoup d’occasions pour cela, et … . Pas mal, heiiinnnn ?

Réfléchir et s’entrainer

Perdre ses tics de langage et prendre de nouvelles habitudes se heurtent à ceux qui prédisent l’échec en pointant sur doigt le « chasser le naturel, il revient au galop ». Sauf, qu’un langage s’apprend, la notion d’instinct laisse la place à la notion d’apprentissage.

Pour qu’une nouvelle habitude, surtout de langage, soit prise, il faut s’y préparer, en cherchant ses tics de langage et ses expressions négatives, et en trouvant des mots et expressions de remplacement.

Il faut aussi répéter, répéter, répéter, jusqu’à ce que ce qui est un effort important au départ devienne « naturel », donc une habitude.
Philippe Garin, plus de 20 de management en entreprise

Pour un accompagnement positif, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Les 3 types de Management
Quitter son emploi ou rester : Telle est la question
TMS : Des chiffres et des accessoires (Troubles musculo-squelettiques)

Stratégie à l’usage d’un dirigeant d’entreprise
Psychologie du travail dans l’organisation du bureau
Pratiquez-vous le management participatif : Sondage

Autres Communication et Emploi:

Récapitulatif 14 Communication
Récapitulatif 15 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Stress : Utilisez votre intuition 2/2


Faites confiance à votre intuition

avoir du talent, c'est bien, avoir de l'intuition, c'est mieuxLes premières recommandations sont dans l’article précédent : Stress : Utilisez votre intuition 1/2

Votre intuition est toujours votre amie

5.      Tout vient à point

Votre intuition est votre guide. Elle vous aide à choisir les actions à mener. Plus une tâche est importante à vos yeux, plus votre esprit la ramènera sur le devant de vos préoccupations.

Vous choisissez ce que vous allez faire, par instinct, car vous savez ce que vous avez à faire.

Pour les petites têtes qui « oublient » comme pour celles qui ont des astuces pour ne rien oublier, sachez que nous savons, tous, ce qui est important.

Un exemple :
Si vous n’avez rédigé aucune liste de courses, vous êtes capables d’acheter vos provisions. Quand vous vous rendez compte, en rentrant que vous avez oublié quelque chose, celle-ci est toujours négligeable. Les courses les plus importantes sont bien dans votre panier.
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

6.      Bilan et planning

De temps en temps, en fin de la journée de travail, récapitulez ce que vous avez fait dans la journée, mentalement ou par écrit. Puis mettez-vous en mémoire les actions à mener pour le reste de la journée, le lendemain, la semaine ou plus longtemps.

Calmez ainsi vos sentiments. Les aspects négatifs, comme une frustration, un souci, une peur, un manque de temps, etc. reviennent dans votre mémoire au moment que vous aurez choisi.

Puis, mettez-les de côté. Cela vous évite de les avoir en permanence à l’esprit, surtout pendant les moments où vous avez besoin de calme, par exemple avant de vous endormir le soir.

7.      Ce n’est pas grave !

Faire confiance à son intuition demande un apprentissage. Faites-le en vous faisant confiance. Prenez le temps d’y réfléchir.

Vous craignez d’oublier un rendez-vous, de dépasser le jour où vous devez rendre un travail, votre intuition vous fera jeter un coup d’œil sur votre agenda et vos pense-bêtes.

Votre to-do-list devient alors une aide et non plus un dictateur.
Inscrivez-y des informations utiles pour vous vider l’esprit et laissez votre intuition vous dire quoi et quand agir et choisir les informations dont vous avez besoin.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Moi, stressé (stressée) ?
Stress : maladie contagieuse ou faute du management ?
Burnout : Symptômes, Causes et Conséquences

Critères de planification de ma situation personnelle
Les bases de la productivité 1/4 : L’état d’esprit
Les cartes du bruit

Autres Bien-être et Organisation :

Récapitulatif 15 Bien-être
Récapitulatif 15 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Devise 009 : Occasion + Instinct = Profit


Devise 009 des Devises de l’Acquisition des Ferengi (Star Trek)

« Occasion plus instinct égalent profit »

« Opportunity plus instinct equals profit »

source : Episode « Le conteur » (The storyteller) (DS9)occasion instinct siamois

Littéralement

Occasion + instinct = profit

Interprétation

Pour faire du profit, il faut à la fois repérer et saisir une occasion quand elle se présente et aussi « sentir », « flairer » que cette occasion puisse rapporter le plus gros possible.

Commentaires

Découvrir une occasion de faire une bonne affaire ne suffit pas si on n’a pas l’instinct que celle-ci va rapporter gros.

L’instinct est le résultat d’une éducation et de pratiques qui donnent l’illusion que ce savoir-faire est inné alors qu’il est acquis.

C’est donc avec l’apprentissage de connaissances théoriques et surtout appliquées sur le terrain, dans la « vraie » vie que se forge cet instinct, cette capacité à reconnaître les tenants et aboutissants d’une opportunité de profit.

C’est aussi ce que l’on appelle l’expérience.

La capacité d’apprentissage rapide et la capacité à mettre en oeuvre ce qui a été appris font que l’expérience, acquise par la pratique, est plus ou moins grande, plus ou moins rapide.

Certaines personnes, jeunes, peuvent être plus expérimentées que d’autres, moins jeunes, selon leur facilité d’intégration des acquis et selon les occasions rencontrées, cependant une grande pratique s’acquiert obligatoirement avec le temps.

La combinaison des deux est indispensable, quel que soit l’âge, pour se créer un instinct qui permet d’obtenir le plus grands des profits.

L’instinct permet autant d’anticiper la possibilité d’un profit que de déceler une occasion.

SI nous utilisons l’expression avoir le nez fin, les Ferengi utilisent celle-ci « avoir les oreilles ouvertes », ce qui a donné la Devise d’acquisition 007

Ce raisonnement s’applique autant dans le monde des affaires que dans celui de sa recherche d’emploi

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Pour en savoir plus :


En complément :

Devise 007 : Garde toujours les oreilles ouvertes
Devise 010 : L’avidité est éternelle (Devises de l’Acquisition) (Star Trek)

Management : Être informé à temps pour agir (vu par Machiavel)
La structure des potentialités d’une entreprise
Employeur : Recrutement difficile ?

Offre d’emploi et petites annonces ne pas confondre
Quiz sur la recherche d’emploi
Senior Les entreprises qui vous recrutent

Autres Science Fiction, Emploi et Management :

Récapitulatif 7 Management
Récapitulatif 7 Science-Fiction

Tous les articles de ces catégories sont listés dans la page Science-Fiction de la page Autres catégories et dans les pages Emploi et Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :