Maîtriser son stress en entrevue d’embauche 2/2 : Lancez-vous


Maîtriser son stress pendant l’entrevue d’embauche

le stress te poursuit

quand le stress te poursuit

Le stress vous reprend.

Vous vous êtes bien préparé, en suivant les 4 premiers conseils de cette série dans l’article précédent, et pourtant, l’angoisse vous tord le ventre, vos mains deviennent moites.

Dans quelques minutes, vous rencontrez le recruteur : votre futur employeur, votre N+1, le DRH ou chargé de recrutement de l’entreprise, ou encore un recruteur professionnel d’un cabinet extérieur.

C’est le moment de suivre ces 4 conseils.

5 Res-pi-rez et sou-ri-ez

Prenez de longues inspirations et expirations avant de rencontrer votre interlocuteur.
Vous alimentez ainsi votre cerveau en oxygène et serez au mieux pour votre voix.

La respiration calme le stress.

Le sourire permet de montrer une image positive de vous et recevra un sourire en retour. Deux sourires réciproques mettent en confiance candidat et recruteur pour un meilleur dialogue.

6 Prenez votre temps et articulez

Si vous répondez trop rapidement à une question, parce que vous avez bien préparé la réponse, alors le recruteur vous posera d’autres questions jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il en tient une que vous n’avez pas préparée.

Vous avez le temps de répondre, de réfléchir aux réponses.
Laissez les blancs sans vous précipitez pour les combler, le silence est d’or.

Attention, néanmoins à ne pas tomber dans l’excès inverse.
Le recruteur s’attend, quand même, à un maximum de préparation de votre part, ne serait-ce que pour montrer votre intérêt pour le poste et l’entreprise

7 Échangez, posez des questions

Un entretien d’embauche sert au recruteur à faire le rapprochement avec les besoins de l’entreprise et le candidat en face de lui.

L’entrevue sert aussi au candidat à se faire une idée la plus précise possible de ce qui l’attend s’il est choisi.

Il est donc très important d’échanger et donc de préparer des questions à poser au recruteur sur les conditions de travail, le chef et les collègues, les attentes et la suite du processus de recrutement

Soyez curieux (se) sans être inquisiteur (trice).

8 Soyez honnête

Avec vous-même d’abord. Restez le plus naturel possible et agissez en vous projetant dans le poste.

Ne « surjouez » surtout pas un rôle qui n’est pas le vôtre.
Si vous êtes introverti, n’essayez pas de faire comme si vous étiez extraverti, ou l’inverse.

Avec le recruteur, le mensonge est interdit.
Les qualités et les savoir-faire que vous exposez doivent être les vôtres.

La moindre suspicion sur la véracité de vos propos met le doute sur la totalité de vos propos.

Séparez bien ce que vous avez fait de ce que vous avez vu ou entendu durant vos expériences. Un contrôle de référence est vite arrivé.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour préparer votre entretien d’embauche, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Le Pourquoi de certaines questions en entretien d’embauche
Les 5 dernières minutes de son entretien d’embauche
Questions pour temporiser et briser la glace

Mentir en entrevue ou se sentir mal à l’aise
La prononciation, que faire contre le bégaiement, le balbutiement, le bredouillement
Conseils stratégiques pour votre recherche d’emploi

Autres Emploi :

Récapitulatif 20 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Devise 027 : Il n’y a rien de plus dangereux qu’un homme d’affaires honnête


Devise 027 des Devises de l’Acquisition des Ferengi (Star Trek)

« Il n’y a rien de plus dangereux qu’un homme d’affaires honnête »

« There is nothing more dangerous than a honest businessman »

source : Légendes des Ferengihomme femme d'affaires honnête

Littéralement

Il n’y a rien de plus dangereux qu’un homme d’affaires honnête

Interprétation

C’est dangereux d’être honnête quand on fait des affaires. La question est celle de l’honnêteté dans les affaires. Peut-on être à la fois homme d’affaires et honnête ?

Les Ferengi ont des principes qu’ils appliquent à la lettre depuis des millénaires, ce qui leur a apporté la prospérité et la paix.
Ces principes vont à l’encontre de principes moraux qui animent la plupart des autres peuples.

Quand un Ferengi traite une affaire avec quelqu’un d’honnête, selon nos principes, leur méfiance naturelle les induit en erreur, dans la mesure où ils cherchent où se trouvent l’arnaque qui, de fait, n’existe pas.

Quand un homme d’affaires honnête prétend vendre un produit à un bon prix, son acheteur Ferengi va suspecter que le produit est défectueux ou que le prix est trop élevé, ou encore que le vendeur souhaite l’appâter en vue d’une prochaine vente qui, elle devrait contenir une entourloupe quelconque.

Commentaires

Être honnête dans les affaires, vendeur ou acheteur, est pris souvent par l’autre partenaire, acheteur ou vendeur, comme une marque de faiblesse ou de niaiserie, ou, comme le summum de l’arnaque puisque celle-ci est indétectable.

Y a-t-il un défaut, un vice caché dans le produit ? Le montant de la transaction est-il correct ? Les délais et modes de paiement sont-ils respectés ?

Traiter une affaire avec honnêteté, quand celle-ci est reconnue par l’autre, alors c’est ouvrir la voie au traitement d’autres affaires.
Le gain vient du respect de ses engagements, du devis au paiement, car les affaires se multiplient, en toute confiance.

A l’inverse, quand une affaire est traitée au détriment de l’autre, alors l’un d’eux gagne et l’autre perd… jusqu’à ce que l’autre s’en rende compte et cesse les affaires.
Le gain est peut-être immédiat ; il est alors aussi unique.

La répétition d’affaires honnêtes génère alors le principe du gagnant – gagnant où chacun des partenaires profite des affaires et du volume des affaires traitées avec honnêteté.

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Star Trek et ses dérivés sont propriétés de Paramount Pictures (CBS)

Pour en savoir plus :


En complément :

Devise 023 : Rien n’est plus important que la santé… sauf son argent
Devise 028 Ne crie pas ton succès (Star Trek)

Ne passe pas de temps à la recherche d’un obstacle
Règles pour être un humain
Les quatre attitudes de base de la négociation

Comment donner confiance à son interlocuteur
Manque de confiance en soi ou désir de bien faire les choses
Entrevue de recrutement : Faute avouée à demi pardonnée

Autres Bien-être, Communication et Science-Fiction :

Récapitulatif 8 Bien-être
Récapitulatif 8 Communication
Récapitulatif 8 Science-Fiction

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Bien-être, Communication et Science-Fiction de la page Autres catégories

%d blogueurs aiment cette page :