Un Visa spécial (VVT) pour le Programme Vacances-Travail (PVT) dans 6 pays


Jeunes de moins de 30 ans : Un Visa spécial pour le Programme Vacances-Travail dans 6 pays

visa japonais passeport français vacances travailLe Programme Vacances-Travail ou VTT est un dispositif qui permet aux jeunes Français de 18 à 30 ans de travailler pendant un an maximum, non renouvelable, dans l’un des 6 pays ayant signés un accord avec la France : Japon (depuis 1999), Nouvelle Zélande (1999), Canada (2003), Australie (2004), Corée du Sud (2008), Argentine (2011)

30 000 jeunes Français sont ainsi partis en 2009 à la découverte d’autres cultures et ont pu acquérir une expérience dans un milieu professionnel différent de ce que l’on trouve en France

En contrepartie, la France a ainsi accueilli 2 500 jeunes des mêmes pays

La délivrance du Visa spécifique au PVT est plus simple que pour un visa classique

Le Visa Vacances-Travail ou VVT (Working Holiday Visa) est indépendant de l’employeur, ce qui permet de travailler pour plusieurs employeurs successifs, sans devoir demander un autre visa ou quitter le pays

Les jeunes Belges aussi peuvent profiter de ce programme pour le Canada, l’Australie ou la Nouvelle-Zélande.

La demande de visa doit être faite auprès de la représentation diplomatique ou consulaire en France du pays d’accueil :

  • Argentine : rubrique « consulat »
  • Australie : rubrique « visas et immigration »
  • Canada : rubrique « visas et immigration »
  • Corée du Sud
  • Japon : rubrique « aller au Japon > Formalités – Visa »
  • Nouvelle-Zélande : rubrique « se rendre en Nouvelle-Zélande > travailler en N-Z > le visa vacances-travail (WT)

Quelques contraintes :

  1. Votre protection sociale est à souscrire en France avant le départ car vous ne bénéficierez pas de celle de l’autre pays pour tous les frais de maladie, maternité, invalidité, hospitalisation et rapatriement
  2. Le nombre de visa vacances-travail est limité: Canada (7000), Corée du Sud (2000), Japon (1500), Australie et Nouvelle-Zélande qui changent le quota chaque année, Argentine (en cours de négociation)
  3. Aucun enfant à charge pour le postulant
  4. Disposer de ressources suffisantes pour le séjour et le voyage de retour en France (ou en Belgique), dont le montant dépend du pays d’accueil : entre 2100 et 3600 Euros environ
  5. Apporter un certificat médical et justifier d’un casier judiciaire vierge, le cas échant

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Quitter la France pour trouver un emploi ?
VIE ou Volontariat International en Entreprises : Une autre façon de travailler à l’Étranger
Langues : Le référentiel européen commun

Devise 023 Rien n’est plus important que la santé… sauf l’argent (Star Trek)
Le Service Volontariat Européen (SVE) pour partir en Europe
Sécurité sociale des Français à l’Étranger

Autres Emploi et Voyage :

Récapitulatif 8 Emploi
Récapitulatif 1 Voyage
Récapitulatif 3 Voyage
Récapitulatif 8 Voyage

Tous les articles de ces catégories sont listés dans les pages Emploi et la page Voyage de la page Autres catégories

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :