Échelle de Beaufort et tailles des vagues


Codes météorologiques : Vent et mer

vent fort vagues hautesEn mer, la hauteur des vagues est fonction de la force du vent.

Les marins connaissent bien l’échelle de Beaufort qui donne la force du vent. Cela fait partie des tous premiers enseignements qu’ils apprennent.

Qu’en est-il des autres ?

Aller à la pêche ou faire une simple balade en mer, à l’occasion de vacances ou professionnellement, c’est prendre un très grand risque d’omettre de consulter la météo marine avant de partir.
abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Équivalence des codes météorologiques pour le vent et la mer

Force Beaufort

Description

Vitesse moyenne
en noeuds et
en km/h

Description

Hauteur moyenne des vagues
en mètres

0

Calme

< 1

< 1,852 km/h

Calme (sans ride)

0

1

Très légère brise

1 – 3

1,8 à 5,5

Calme (ridée)

0 à 0,1

2

Légère brise

4 – 6

7,4 à 11,1

Belle (vaguelettes)

0,1 à 0,5

3

Petite brise

7 – 10

12,9 à 18,5

Peu agitée

0,5 à 1,25

4

Jolie brise

11 – 16

20,3 à 29,6

Agitée

1,25 à 2,5

5

Bonne brise

17 – 21

31 à 39

Forte

2,5 à 4

6

Vent frais

22 – 27

40 – 50

Très forte

4 à 6

7

Grand frais

28 – 33

51 à 61

Grosse

6 – 9

8

Coup de vent

34 – 40

62 à 74

Très grosse

9 à 14

9

Fort coup de vente

41 – 47

76 à 87

Énorme

> 14

10

Tempête

48 – 55

88 à 102

11

Violente tempête

56 – 63

103 à 116

12

Ouragan

> 64

> 118

Philippe Garin

Pour échanger, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en avoir plus :

En complément :

Correspondance des tailles des gants
Deux-roues : Comment se protéger efficacement
Inventions grâce à la perception du temps

Devise 022 : Le sage entend le profit dans le vent
Le sommeil fractionné
Poissons, coquillages et crustacés : Les tailles à respecter

Autres Voyage :

Récapitulatif 16 Voyage

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Stagnation dans sa recherche d’emploi : se remettre en question


Les réticences au changement

Vous voilà au chômage !

réticence au changement

réticence au changement

Vous y êtes depuis très peu vous y êtes depuis très longtemps. Vous n’avez pas choisi cette situation, ou la subissez.

Vous avez peur du changement que cela implique. C’est tout à fait normal.

Vous aimeriez bien retrouver un poste, de préférence identique, mais en mieux c’est-à-dire un emploi qui vous convienne.

Poursuite ou reconversion ?

Les motifs psychologiques qui vous bloquent :

  • Vous pensez manquer de compétences ou vous ignorez celles que vous possédez
  • Vous refusez de vous mettre en cause, vous campez sur vos positions : formation lointaine ou inadaptée, compétences obsolètes ou transposables
  • Vous avez peur de l’inconnu et des changements qui vous attendent, dans votre vie professionnelle et personnelle : changement de lieu de travail et d’habitation, de comportements professionnels
  • Vous êtes habitués à des comportements dégradés vis-à-vis du comportement que vous aviez lorsque vous travailliez : rythme du lever et du coucher, hygiène, exercice physique, temps passé à travailler ou à rechercher un emploi, ou encore à se former
  • Vous n’avez plus envie de faire d’efforts, et/ou vous vous démoralisez par des efforts sont les résultats positifs attendus
  • Vous vous énervez de l’incompréhension que vous rencontrez au contact de personnes pour qui votre sort les laisse indifférent, ou l’absence de réponse à vos sollicitations
  • Vous craignez de ne plus être à la hauteur, tant dans votre recherche d’emploi elle-même que dans les postes que l’on vous propose
  • Vous vous surestimez ou vous sous-estimez.
  • Vous perdez de vue ce que cherchent les recruteurs pour vous mettre à la hauteur de ce qu’ils attendent.
  • Vous vous contentez de lire les offres d’emploi, alors qu’elle ne représente que 25 % des postes disponibles
  • Vous restez seul (e) ou avec peu d’appui

Il est temps de réagir

  • Fait un point sur votre situation : bilan de compétences et projet professionnel
  • Définissez des objectifs atteignables à court terme puis à moyen terme
  • Préparez-vous :
    • vos outils de communication
    • vos outils de veille sur le marché de l’emploi
    • votre planning quotidien et à la semaine, pour vous concentrer sur votre recherche
  • Envisagez une reconversion
  • Envisagez une formation courte ou diplômante
  • Communiquez :
    • sur le fait que vous êtes à la recherche d’un emploi
    • sur le fait que vous êtes un (e) professionnel (le) en recherche d’emploi
    • sur les réseaux sociaux, dans des clubs ou associations, autour de vous
  • Soyez méthodique et détaillez vos actions à venir, et analysez vos actions passées. Agissez avec méthode et planification plus que par intuition ou opportunité
  • Faites-vous aider : conseils, finances, soutien psychologique, réseaux de contacts

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour un accompagnement personnalisé, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Chômage : Les droits rechargeables, mode d’emploi
Chômage : Aide à la mobilité
Chômage, argent et restrictions

Les nouveaux chômeurs vous font de l’ombre ? Comment vous motiver
Prise de décision : L’heure du doute et de la remise en question
10 conseils pour décider de poursuivre ou d’abandonner une décision

Prise de décision : D’où vient votre mal-être, votre malaise
Prise de décision : Incertitude quand tu nous tiens !
Méthode d’Analyse de situation comment fixer des priorités

Autres Emploi et Organisation :

Récapitulatif 12 Emploi
Récapitulatif 12 Organisation

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :