Débutant : 6 conseils pour réussir son entrée sur le marché du travail


Bien débuter dans le monde du travail

Premier jour de travailPasser d’un environnement « protégé » des études, avec ou sans diplôme, au monde du travail, implique de comprendre et de s’adapter à l’inconnu.

Les embûches sont nombreuses. A l’heure où la génération Y commence à se faire pousser par la suivante, encore plus critique vis-à-vis des modes de management rencontrés dans les entreprises, plusieurs conseils s’avèrent nécessaires pour réussir son intégration.

1. Se faire à l’idée de devenir « grand (e) »

Le monde du travail est celui des adultes. Quel que soit son âge, travailler, c’est passer de l’adolescence insouciante à l’âge des responsabilités, avec les avantages et les inconvénients qui vont avec.

Le débutant se tournera auprès de son environnement hors du contexte professionnel pour faire part de ses sentiments et ressentiments. Se tourner vers un collègue ou son chef suppose de rester dans des questions professionnelles. Les états d’âmes positives ou non sont à « externaliser ».

L’autonomie pour le logement, les trajets, les repas, la vie affective, accompagne l’autonomie dans le travail.

2. Se faire à un environnement multiforme

Avant, son environnement est homogène : même âge, mêmes préoccupations, mêmes intérêts, même humour, des types de relations interpersonnelles connus.

Après, le débutant découvre des personnes de tous les âges, de toutes origines et de toutes formations, de tous types de caractères et de visions du monde et du travail, des relations très variées avec les autres.

3. Se faire à l’idée que les autres « savent »

Une attitude qu’ont beaucoup de jeunes diplômés est de croire que leur formation leur permet d’être opérationnels dès leur arrivée dans leur premier poste.

La réalité se révèle différente. Les autres salariés ont de « l’expérience ». Ils ont appris leur métier et ses subtilités sur le tas, dans la pratique. De nombreux postes font l’objet de formations continues ou sont occupés par des personnes sans formation. D’ailleurs, le débutant va découvrir des tas de métiers dont il n’avait jamais entendu parler, sauf s’il a eu la chance d’y effectuer un stage.

Même les collègues qui exercent le même métier ont des trucs et astuces que le débutant doit apprendre.

4. Se faire à l’observation et la surveillance

Chefs, collègues, partenaires, clients, fournisseurs, tous observent, analysent, critiquent ou conseillent le débutant. Une nouvelle tête les intéresse. Au débutant de se montrer sous son meilleur jour et de montrer ce dont il est capable.

Se sentir surveillé (e) et savoir que cette première période d’essai est favorable à une séparation prématurée, signe d’échec, est générateur de stress, comme tout ce qui est inhabituel.

5. Se faire aux habitudes de la « maison »

La « maison » est l’entreprise et non plus le domicile de maman et papa, ce nid où l’on pouvait se réfugier quand quelque chose allait mal.

Le style de management, l’ambiance, les rituels des salariés et du patron, sont à apprendre le plus vite possible. Le débutant sera soumis à des conseils donnés par ses collègues et aussi à des ragots ou des opinions très diverses, y compris de la part des mauvaises langues. Il va lui falloir faire la part des choses.

Le choix de ses vêtements, de son aspect physique, coiffure, barbe, maquillage, accessoires va se trouver influencé par l’entreprise et le poste occupé. Pas question de rester campé (e) sur ses habitudes précédentes, sauf si elles sont les mêmes, ce qui est extrêmement rare.

6. Se faire remarquer « en bien »

La capacité d’adaptation des débutants est forte. L’envie de montrer ce dont ils sont capables également. En très peu de temps, bien encadré, un débutant va devenir opérationnel rapidement.

Des erreurs sont inévitables, les sanctions doivent être adaptées. Apprendre de ses erreurs est un leitmotiv qui accompagne tout salarié tout au long de sa carrière, alors autant s’y faire tout de suite.

L’entreprise a parié sur le débutant et sa capacité à appréhender son poste et à devenir productif selon les espérances de l’employeur.

Le débutant va se faire remarquer en réalisant, jusqu’au bout, d’une manière la plus autonome possible, en suivant toutes les règles de l’entreprise, avec humilité, qualité et efficacité, sans heurt avec les autres, les tâches qui lui sont confiés.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour réussir votre intégration, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Visitez notre site : www.boosteremploi.com

Pour en savoir plus :


En complément :

CV pour un premier emploi : Meubler est inefficace
Trouver son premier emploi est différent de trouver un job
Jeunes diplomés et premier emploi : Lâchez la pression

Nouveaux sur le marché du travail
Premier poste de manager : L’angoisse du premier jour
Devise 047 : Ne fais jamais confiance à un homme qui porte un meilleur costume que toi

Autres Emploi et Management :

Récapitulatif 14 Management
Récapitulatif 14 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Récapitulatif 12 Management


Récapitulatif 12 Management

Management

Depuis le dernier récapitulatif, début janvier 2014, j’ai écrit 79 nouveaux articles, toutes catégories confondues. Le rythme d’écriture se maintient autour de 3 articles par semaine.

Si vous souhaitez me faire part de sujets à traiter, que vous désirez voir développer, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Tous les liens sont regroupés dans la page : Management

Les articles :

Burnout ou Syndrome d’épuisement professionnel
Workaholic ou Bourreau de travail : du burnout au karōshi mortel
Friday Wear ou Le vendredi relax

Management : 8 différences entre la France et l’Allemagne
Stress : maladie contagieuse ou faute du management ?
Poste de travail vacant : Les besoins de transition des causes IMPRÉVISIBLES

Poste de travail vacant : Les mesures de transition
Poste de travail vacant : Pallier aux causes extérieures
Le POUVOIR en entreprise : oui, mais lequel

Incompétence ou 10 conseils pour faire face aux critiques
Génération Y : Les bases
Génération Y : Les relations avec les autres

Génération Y : l’ouverture, la sincérité, le partage
La génération Y au travail
Génération Y : Comment la motiver au travail

Génération Y : Comment les recadrer au travail
Management : À savoir pour manager la génération Y
Poste de travail vacant : Les causes
Poste de travail vacant : Les besoins PRÉVISIBLES de transition

En complément :

Vaccination : Le calendrier de 10 vaccins
La Communication externe : Message et Cible
La Communication externe : Moyens et Diffusion

La Communication externe : Double face
La Communication externe : L’affaire de tous
Entreprise : Charte de la parentalité

Pré-embauche : LES contrats, mode d’emploi
Pré-embauche : LES périodes d’essai, mode d’emploi
Promesse d’embauche et pré-embauche : Ne pas confondre

Recrutement : Les clichés sur les femmes et sur les hommes
Travail du dimanche : que dit la loi
Conflit entre salarié et employeur : Les intervenants

Smartphone : Autodestruction dans 5 secondes
2014 : Les jours fériés

Pour en savoir plus :


Autres Management :

 1-1     1-2     2     3     4     5     6     7     8     9     10    11

Tous les billets de cette catégorie sont listés dans la page Management

Sans oublier les sondages

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Management : À savoir pour manager la génération Y


Que faut-il savoir pour encadrer la génération Y ?

Cette fameuse génération Y donne des cheveux blancs aux managers dans les entreprises.Manager la génération Y

Par facile de les intégrer dans des équipes composés de moins jeunes qu’eux.

Y a-t-il vraiment un choc générationnel des cultures ?

Les motivations et l’emprise qu’un manager a sur ses collaborateurs s’appliquent-ils à cette génération ?

Voici quelques questions que se posent entrepreneurs et encadrants dans les entreprises face à des candidats, femme ou homme, de cette génération Y.

Tentons d’apporter un éclairage

Philippe Garin

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Manager à distance : Mode d’emploi en 10 points
Définition des critères d’exigence dans le domaine du Comportement de manager
10 Caractéristiques du management

Point fort, Atout, Force, Talent, Entretien d’embauche
Points forts points faibles : les connaître, pourquoi ?
Liste d’exemples de points forts et de points faibles

Autres Management et Emploi :

Récapitulatif 11 Management
Récapitulatif 11 Emploi

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Génération Y : Comment les recadrer au travail


Comment recadrer la génération Y au travail

Interdiction de se servir de l'informatique en punition

interdit par le chef

Les jeunes de la génération Y acceptent de confronter leurs points de vue sur les méthodes de travail avec celles de leurs aînés.
S’ils sont convaincus du bien-fondé de celles-ci, ils les adopteront.

Sommaire :

Ils iront jusqu’à proposer des améliorations, en particulier si ces améliorations concernent l’usage d’outils de communication et d’information qui permettent de gagner du temps, donc de l’efficacité.

Au manager de freiner les emballements qui préconisent des solutions ou des changements inadaptés à la situation, par exemple à cause des investissements nécessaires ou des formations indispensables.
Une entreprise se compose aussi de personnes d’autres générations, moins à l’aise avec l’internet et les réseaux sociaux.

Les écarts de points de vue peuvent aller jusqu’à des échanges verbaux ou via messageries et autres moyens de communication, vigoureux.

C’est là qu’intervient le manager

  1. pour expliquer ce qui ne convient pas, y compris l’attitude,
  2. pour faire part de ses sentiments et prendre en compte celui du jeune de la génération Y,
  3. pour expliquer ou réexpliquer les besoins et la situation,
  4. et pour écouter les suggestions dans un échange plus fructueux, constructif, positif et non violent.

Une attitude de professeur envers un élève est la pire attitude à avoir.
Quoique l’indifférence est aussi très mal prise par la génération Y, avide de reconnaissance, comme tout un chacun.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Critiqué(e) en public : Comment réagir
Conflit entre salarié et employeur : Les intervenants
Management participatif : comment ça marche, points forts, points faibles

Management : Déléguer, rectifier, sanctionner, féliciter
Axe des compétences de l’entreprise ou Outils de management du dirigeant d’entreprise
Comment dénoncer un harcèlement au travail

Autres Management :

Récapitulatif 11 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Génération Y : Comment la motiver au travail


Comment motiver la génération Y au travail

Les valeurs de la génération Y sont différentes, les leviers de la motivation aussi.Motiver la génération Y au travail

Le management participatif est le mode de management qui leur convient le mieux :

Ils sont consultés et ils savent que c’est leur chef qui prend les décisions.

Sommaire :

Ils apportent leurs idées, leurs initiatives, et pour peu qu’elles soient retenues, alors la charge de travail ne les rebute pas, au contraire.
Ils ont le goût du challenge et le plaisir au travail.

À contrario, la génération Y travaille plus pour s’épanouir dans le travail et hors du travail, que pour cotiser à une retraite qui s’éloigne de plus en plus au sens qu’ils donnent à la vie.

Il est plus facile de leur donner une mission qu’un ordre, un objectif qu’une tâche. Encore faut-il que le poste le permette.
Sinon, il faut leur expliquer dès l’entretien d’embauche les limites de leurs initiatives.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Au travail : Motivation et Démotivation vues par les employés
Management participatif : Le chef décide après
L’entretien individuel : un exercice difficile pour le manager

Productivité : Demandez à votre Némésis : La compétition motive
Cinq conseils pour booster votre carrière
Motiver un individu, une équipe

Autres Management :

Récapitulatif 11 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

La génération Y au travail


Quel est le comportement de la génération Y au travail ?

génération Y au travailDans le monde du travail, une intégration d’un jeune de la génération Y peut s’avérer plus compliquée que pour un senior ou une personne entre les deux (génération X).

Pour que cela se passe au mieux, une compréhension mutuelle des moteurs et des besoins du salarié et de son chef sont nécessaires.

Sommaire :

Les relations sont faciles à établir, et le respect mutuel doit être acquis.
Ce qui est évident pour le manager, à savoir le respect de ses subordonnés, la prédominance de ses idées, est bien moins évident pour un jeune de la génération Y, pour qui parler avec ses collègues, son chef direct ou le grand patron est mis au même niveau.

De plus, si le chef ne plaît pas, il le dit ou il le fait savoir.

Pour autant, le travail est fait et la qualité dépend du sérieux et de l’intérêt au travail que montre la génération Y.

C’est donc au manager de reconnaître tous les avantages qu’apportent les jeunes avec eux, et d’utiliser leur potentiel en les aidant à développer leurs qualités et leur enthousiasme.

Un manager autoritaire et dictatorial n’a aucune chance de parvenir à motiver un collaborateur de cette génération. Il y parviendra pendant un certain temps, puis verra partir le jeune rapidement, car il cherchera un travail avec une ambiance plus sympathique.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Manager une équipe : L’équipe est composée de…
Pratiquez-vous le management participatif ? Sondage
Management : 8 différences entre la France et l’Allemagne

Dégradation de la relation personnelle avec le responsable hiérarchique
Influence et charisme personnel vs autorité liée au poste
3 conseils pour faire cesser les critiques

Autres Management :

Récapitulatif 11 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

Génération Y : l’ouverture, la sincérité, le partage


Caractéristiques de la génération Y : l’ouverture, la sincérité, le partage

partage digitalLa génération Y étale son savoir et ses états d’âmes, parfois avec beaucoup de naïveté et sans penser que d’autres peuvent avoir des pensées mal intentionnées à leur égard.

Sommaire :

Ces jeunes, fréquemment,

  • partagent leurs savoir-faire,
  • partagent leurs intérêts sur tous les sujets personnels ou professionnels,
  • ont un réseau qui leur permet
    • de se soutenir les uns les autres, et aussi
    • de se lancer dans des actions communes pour demander de l’aide ou soutenir une cause ou une personne.

Vers la perte de l’orthographe et du vouvoiementexemple de phrase en langage sms ou texto

Faire partie de la génération Y c’est avoir été confronté à diverses réformes de l’orthographe et de l’enseignement qui privilégie les idées plus que l’écriture et la grammaire.

C’est ainsi que beaucoup de ces jeunes font des fautes et parfois ont tellement l’habitude d’écrire en « texto », qu’il faut lire à haute voix ce qu’ils écrivent pour pouvoir les comprendre.

Souvent, leurs seules lectures sont les pages Web qu’ils parcourent à toute vitesse.

Ils tapent plus vite sur un clavier qu’ils écrivent avec un stylo.

Bien sûr, pour gagner du temps et pour montrer qu’ils ne sont pas « hypocrites », quand le courant passe entre eux, ils se tutoient très rapidement et même tout de suite.

Philippe Garin, plus de 20 ans de management en entreprise

Pour plus de conseils, contactez-moi : phgarin@gmail.com

Pour en savoir plus :


En complément :

Le recrutement conversationnel ou social : Mode d’emploi pour les entreprises
L’âge, véritable handicap pour l’emploi ?
Composition d’une équipe de projet : juniors et seniors

Orthographe, grammaire, conjugaison … : Points forts ou points faibles
Quitter la France pour partager ses compétences : Le Volontariat de Solidarité Internationale (VSI)
Sécurité des données : Les 7 points capitaux du comportement responsable

Autres Management :

Récapitulatif 11 Management

abonnez_vous_ICI_a_la_Newsletter

%d blogueurs aiment cette page :